Pays :

test Mido Commander II Calibre 80

La note de la rédaction
69.5 / 100
Après la sportive Commander Chronographe Calibre 60 et l'aquatique Multifort Two Crowns Steel, TWO vous emmène à la découverte de la Commander II, une élégante montre sport chic certifiée Chronomètre.
L'essentiel

Mido Commander II Calibre 80

Réf.: M021.431.16.051.00
1,060.00 € Prix public conseillé en France au 10 février 2016
Les +
  • un design à la fois classique et moderne
  • une montre d’une polyvalence totale
  • son joli cadran noir soleillé ponctué de touches rouges
  • un excellent confort de porté
  • des fonctions utiles (jour et date)
  • son mouvement certifié Chronomètre par le COSC et offrant 80h de réserve de marche
  • son rapport qualité / prix imbattable
Les -
  • une luminosité nocturne insuffisante
Marque Mido
Modèle
Commander II Calibre 80
Référence constructeur
M021.431.16.051.00
Boîtier (matière)
Acier
Diamètre boîtier (hors couronne)
40 mm
Diamètre boîtier (avec couronne)
41,22 mm
Mouvement
Automatique
Base calibre
ETA C07.621
Fonctions
Seconde
Minute
Jour
Heure
Date
Verre
Saphir antireflets double face
Capacité de la réserve de marche
80h
Fond transparent
Oui
Entre-cornes
20 mm
Longueur corne à corne
43,34 mm
Hauteur boîtier
11,60 mm
Etanchéité
100 m
Bracelet (matière)
Cuir
Boucle (type)
Boucle déployante
Boucle (matière)
Acier
Poids total
74 grammes
Prix public conseillé en France au 10 février 2016
1,060.00 €
Confort / Agrément (/15) 14.5
Mouvement (/20) 11
Optimisation / Décoration du mouvement (/5) 2
Agrément de manipulation et de réglage (/5) 4.5
Contrôle du mouvement par la Manufacture / distinctions diverses (/3) 2
Capacité de la réserve de marche (/2) 1.5
Complications (/5) 1
Finitions (/20) 11.5
Finitions cadran (/6) 3.5
Finitions boîtier (/6) 4
Qualité du travail de déco° / gravure du fond de boîte (/2) 0.5
Qualité du verre (/4) 3
Finitions de la boucle (interne et externe) (/2) 0.5
Fonctionnalité (/20) 13.5
Lisibilité diurne (/5) 4.5
Lisibilité nocturne (/4) 1
Etanchéité (/3) 1
Facilité de réglage et de changement du bracelet (/4) 3
Sécurité / solidité de la boucle (/4) 4
Bonus (/10) 4
Série limitée (/3) 0
Montre fournie avec plusieurs bracelets (/2) 0
Qualité de la boîte et de la sur-boîte (/1) 1
Portabilité avec manches de chemise fermées (/2) 2
Présence de "goodies" (/1) 0
Intelligibilité du booklet (/1) 1
Rapport qualité / prix (/15) 15
Pour quelles occasions ? Quand la porter ? Pour un WE entre amis !
L'avis des internautes
85%
aiment cette montre
Donnez votre avis sur cette montre

Mido : un large et séduisant catalogue de références

Dans un contexte économique qui n’est pas des plus florissants, certaines petites marques méritent plus que jamais que l’on s’y intéresse.

Mido compte incontestablement au nombre de celles-ci.

C’est d’ailleurs la raison pour laquelle The Watch Observer a pris le parti d’en couvrir l’actualité pour vous dès le mois de juillet 2015, période de son arrivée sur le marché français.

En février 2016, la marque, propriété du Swatch Group, présente dans 70 pays via 2.600 points de vente dans le monde, compte désormais 15 détaillants en France – parmi lesquels l’incontournable boutique Bucherer Paris -, un chiffre qui devrait croître dans les mois et années à venir.

Mido, dont les montres sont notamment en vente chez Bucherer Paris, dispose d'un large et séduisant catalogue qui passe avec talent de la montre de sport à la montre de plongée sans oublier la montre classique.

De fait, si Mido est à classer dans la catégorie petites marques, c’est en raison des tarifs particulièrement serrés qu’elle pratique pour le plus grand bonheur des amateurs de montres mécaniques avec des collections dont la majorité des références se situe dans la fourchette 700 € / 1.500 € – profitez-en pour explorer le catalogue et les prix Mido.

Parce que s’il s’agit de production de montres, la filiale du N°1 mondial de l’horlogerie est en revanche à classer parmi les acteurs incontournables du marché horloger suisse – nous vous ferons d’ailleurs découvrir en images les nouveautés que dévoilera la marque à BaselWorld 2016.

En effet, Franz Linder, son CEO, présent à Paris hier pour une conférence de presse, communiquait en particulier un chiffre qui ne manque pas de surprendre tant Mido demeure une marque à découvrir pour la clientèle française.

Ainsi, au terme de l’année 2014, Mido est la 5ème marque (derrière Rolex, Omega, Tissot et Breitling) en termes de nombre de mouvements certifiés chronomètres par le COSC (Contrôle Officiel Suisse des Chronomètres).
Cette année-là, l’inventeur (entre autres) du joint de couronne en liège, nommé Aquadura, a fait certifié chronomètre la bagatelle de 43.574 montres – sachant que toutes les références Mido ne sont pas certifiées par le COSC !

Autant d’excellentes raisons de continuer à vous faire découvrir de nouvelles références du catalogue de l’horloger suisse qui passe avec talent de la montre de sport à la montre de plongée en passant par la montre classique.

C’est précisément à cette dernière typologie qu’appartient cette élégante Commander.

 

Mido Commander II : une élégante montre polyvalente

En effet, après vous avoir embarqué à la découverte de la sportive Mido Commander Chronograph Calibre 60 puis de l’aquatique Multifort Two Crowns Steel, il était temps de vous faire découvrir un autre versant du catalogue Mido.

Bénéficiant d'une très grande polyvalence, vous pourrez porter cette Commander II Calibre 80 sans crainte de commettre un impair que vous soyez en costume cravate ou vêtu d'une tenue décontractée.

 

Classique, cette Commander l’est tout d’abord par la discrétion de son cadran.

Ainsi, si les deux références que nous vous avons fait précédemment découvrir arboraient respectivement un lumineux cadran bleu soleillé et un très beau cadran gris anthracite décoré de Côtes de Genève, cette Commander affiche un sobre cadran noir.

Vous y retrouverez cependant la Mido touch avec une jolie finition soleillée qui témoigne une nouvelle fois du soin apporté par la marque à ses productions.

Pour éviter cependant un look trop classique voire terne, Mido pimente ce visage de quelques touches de rouge qui demeurent discrètes tout en dynamisant le modèle : grande seconde, graduations des minutes sur un rehaut incliné et inscription CHRONOMETER à 6h.

Ces choix chromatiques apportent à la Mido Commander une touche moderne très agréable qui fait le charme du modèle et sa très grande polyvalence.

 

Elégante, la Mido Commander II Calibre 80 dispose, dans cette livrée, d'un sobre et classique cadran noir que viennent dynamiser quelques touches de couleur rouge qui confère au modèle un caractère moderne.

En effet, vous pourrez la porter sans crainte de commettre un impair que vous soyez en costume cravate ou vêtu d’une tenue décontractée.

Cette très appréciable polyvalence est renforcée par les mensurations raisonnables de son boîtier acier.

Celui-ci affiche un diamètre de 40mm pour une épaisseur de 11,60mm – en d’autres termes, des dimensions qui conviendront à toutes les tailles de poignet.

Bénéficiant d’un poids proportionnel à sa taille (74 grammes), la Mido Commander offre un confort de porté très appréciable.

Le confort dont peut se prévaloir le modèle est par ailleurs accentué par la construction de son boîtier dont la couronne de remontoir vient partiellement s’intégrer à la carrure de la montre – un choix, typique de la collection Commander, qui permet à la montre de ne pas appuyer sur le dessus du poignet.

 

Mido Commander II Calibre 80 : petit prix mais calibre de pointe

Vous retrouverez enfin sur cette Commander le même soin apporté à la conception de son boîtier qu’à celui de la version chronographe évoquée précédemment : un boîtier rond alternant surfaces polies et satinées, un biseautage du fond de boîte qui en affine la silhouette et un joli verre saphir protubérant.

Le boîtier de la Commander II Calibre 80 abrite, comme son nom l'indique explicitement, le calibre 80. Au programme : une très confortable réserve de marche de 80h et une certification Chronomètre délivrée par le COSC.

Ces attributs, simples et classiques, font de la Mido Commander II Calibre 80 une montre qui devrait passer les modes sans sourciller, d’autant qu’elle bénéficie d’une conception particulièrement soignée dans cette gamme de prix.

L’autre atout majeur de cette montre automatique réside incontestablement dans le moteur qu’elle embarque.
Le boîtier de la Commander II Calibre 80 abrite en effet, comme son nom l’indique explicitement, le calibre 80.

Fabriqué chez ETA, autre filiale du Swatch Group, ce mouvement mécanique à remontage automatique affiche des qualités qui peuvent faire rougir de honte certains concurrents qui pratiquent en plus des prix extravagants !

 

Basé sur l’ETA C07.621, ce mouvement, qui offre une très confortable réserve de marche de 80h (versus environ 42h pour un mouvement standard), bat à la fréquence de 21.600 alternances par heure et dispose d’une décoration soignée et personnalisée pour Mido que les amateurs pourront admirer au travers du fond saphir de la montre.

Mido Commander II Calibre 80 : un look classique et moderne à la fois, une conception soignée et un mouvement performant. Sans oublier un rapport qualité / prix imbattable ! Autant d'atouts qui rendent le modèle plus que séduisant.

Vous y verrez ainsi un agréable spectacle composé en particulier de vis bleuies et d’une masse oscillante décorée de Côtes de Genève et gravée du logo Mido.

Enfin, comme l’indique l’inscription CHRONOMETER du cadran, le calibre 80 est certifié chronomètre par le COSC.
Il affiche dès lors une tolérance comprise entre -4 et +6 secondes par jour, les tests effectués par le Contrôle Officiel des Chronomètres Suisses étant entrepris sur les mouvements avant emboîtage.

Concluons ce passage au crible de la Mido Commander II Calibre 80 par un point qui devrait achever de vous convaincre si ce n’est pas encore fait : son prix.
Proposée à moins de 1.100 € (1.060 € pour être précis), elle bénéficie d’un rapport qualité / prix ultra concurrentiel qui rend encore plus désirable cette montre signée Mido !

 

Conclusion

Avec cette Commander II Calibre 80, Mido confirme que la partie ne fait que commencer pour elle sur le marché français.
Son look classique et moderne à la fois, sa conception soignée et son mouvement performant sont autant d’atouts qui rendent le modèle plus que séduisant.
Sans oublier son rapport qualité / prix imbattable.

Derniers articles Mido

EN BREF Lume shots : festival de Noël 2020

La note de la rédaction
74 / 100

test Mido Ocean Star Chronographe titane : une toolwatch de luxe

EN BREF Lume shots : festival de Noël 2020

La note de la rédaction
74 / 100

test Mido Ocean Star Chronographe titane : une toolwatch de luxe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *