Pays :

test Dodane Type 21 BNL tricompax

La note de la rédaction
53 / 100
Montre de dotation des pilotes de l'armée française dans les années 50, la Dodane Type 21 est aujourd'hui rééditée en série limitée. Voyons si cette version moderne est digne de son illustre parente.
L'essentiel

Dodane Type 21 BNL tricompax

Réf.: 21NLN
3,150.00 € Prix public conseillé en France au 26 septembre 2010
Les +
  • une bonne lisibilité diurne
  • plusieurs configurations disponibles
  • un cadran fait selon les spécifications de l’instrumentation aéronautique
Les -
  • la finition dans son ensemble
  • l’absence de protection contre les champs magnétiques
Marque Dodane
Modèle
Type 21 BNL tricompax
Référence constructeur
21NLN
Boîtier (matière)
Acier 316L
Diamètre boîtier (hors couronne)
41,50 mm
Diamètre boîtier (avec couronne)
43 mm
Mouvement
Automatique
Calibre
Dubois Depraz 42021
Base calibre
Dubois Depraz
Fonctions
Chronographe
Date
Flyback
Heure
Minute
Seconde
Verre
Saphir
Capacité de la réserve de marche
42h
Fond transparent
Oui
Entre-cornes
20,09 mm
Longueur corne à corne
51,47 mm
Hauteur boîtier
13,94 mm
Etanchéité
100 m
Bracelet (matière)
Veau
Boucle (type)
Boucle déployante
Boucle (matière)
Acier 316L
Poids total
120 grammes
Prix public conseillé en France au 26 septembre 2010
3,150.00 €
Confort / Agrément (/15) 13
Mouvement (/20) 9.5
Optimisation / Décoration du mouvement (/5) 2
Agrément de manipulation et de réglage (/5) 4
Contrôle du mouvement par la Manufacture / distinctions diverses (/3)
Capacité de la réserve de marche (/2) 1
Complications (/5) 2.5
Finitions (/20) 7
Finitions cadran (/6) 2
Finitions boîtier (/6) 2
Qualité du travail de déco° / gravure du fond de boîte (/2) 1
Qualité du verre (/4) 1
Finitions de la boucle (interne et externe) (/2) 1
Fonctionnalité (/20) 10.5
Lisibilité diurne (/5) 4
Lisibilité nocturne (/4) 1
Etanchéité (/3) 0.5
Facilité de réglage et de changement du bracelet (/4) 3
Sécurité / solidité de la boucle (/4) 2
Bonus (/10) 5
Série limitée (/3) 2
Montre fournie avec plusieurs bracelets (/2)
Qualité de la boîte et de la sur-boîte (/1) 1
Portabilité avec manches de chemise fermées (/2) 1
Présence de "goodies" (/1)
Intelligibilité du booklet (/1) 1
Rapport qualité / prix (/15) 8
Pour quelles occasions ? Quand la porter ? Pour une soirée clubbing...
L'avis des internautes
74%
aiment cette montre
Donnez votre avis sur cette montre

La renaissance d’un mythe

Montres mythiques entrées dans l’histoire horlogère, les Type 21 ont été créés en réponse à un cahier des charges de l’armée française.
Produits par différentes marques, ils ont tous une caractéristique commune : un chronographe « flyback » permettant de remettre à zéro et de relancer le chronographe avec une seule pression du même poussoir.
C’était à l’époque un élément essentiel car il permettait de mesurer précisément l’enchaînement des séquences du plan de vol. 

Marque peu connue du grand public, Dodane reste pourtant doublement légitime dans la production de Type 21 : tout d’abord parce qu’elle était un fournisseur historique officiel de l’armée française. Mais aussi parce que depuis tout ce temps, l’entreprise est restée familiale – caractéristique suffisamment rare de nos jours pour être mentionnée.

C’est ainsi aujourd’hui la 5ème génération de Dodane qui est aux commandes de la marque.

Pour les pilotes du XXIè siècle

Le Type 21 essayé possède une particularité surprenante : des index intégralement jaune fluo que ne renierait pas un fluokid japonais…
Dodane aurait-il cédé à la mode «tecktonik » ?
Pour le moins inattendu sur une montre de pilote sérieux !

Il s’agit en fait d’une version spéciale pour les vols de nuit : le jaune des index (couleur standard de l’instrumentation aéronautique) permet une lisibilité maximale lorsque l’habitacle est en configuration « Bas Niveau de Lumière », c’est-à-dire uniquement éclairé par des lampes type « lumière noire ».

Faute d’avion à disposition, nous n’avons pas pu le vérifier…
Mais l’avantage, c’est que cela devrait marcher aussi en boîte de nuit !

Un seul regret : seules les aiguilles sont recouvertes de SuperLuminova…
La lisibilité nocturne «normale » est donc plutôt mauvaise.

La finition d’ensemble est correcte mais pourrait être un peu plus soignée, notamment au niveau de la lunette (qui a un peu de jeu) et du bracelet qui n’est pas d’une qualité optimale.

Autre reproche que l’on peut faire à ce Type 21 : son fond transparent.

Un verre minéral (en plus !) laisse voir le mouvement base ETA.

Sa décoration est correcte mais l’intérêt tant horloger qu’esthétique reste limité.

D’autant qu’il s’agit d’une entorse au cahier des charges initial de la montre dont l’inconvénient majeur est d’empêcher de protéger la montre contre les champs magnétiques très présents dans un cockpit…

Ce choix est plutôt surprenant pour une pièce se voulant 100%  « aviation »…

Conclusion

Produite en petite série, cette Dodane reste un choix intéressant pour les amoureux de Type 21 à la recherche d’une pièce originale pour étoffer leur collection.
Dodane propose d’ailleurs de configurer votre montre sur mesure : type de cadran, choix de lunette… de quoi trouver une combinaison à votre goût si celle-ci ne vous convient pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *