Pays :

test Parmigiani Fleurier Tonda Métrographe

La note de la rédaction
77.5 / 100
A l'occasion du SIHH 2017, Parmigiani Fleurier revisitait son modèle Tonda Métrographe en en redessinant le cadran. Il en résulte un chronographe à la fois élégant et sportif particulièrement réussi.
L'essentiel

Réf.: PFC274-0000100-XC1342
10,500.00 € Prix public conseillé en France au 22 novembre 2017
Les +
  • un chronographe d’une grande élégance
  • une montre à la polyvalence totale (hors activités aquatiques)
  • un somptueux cadran subtilement évocateur des compteurs de tableaux de bord d’automobiles anciennes
  • une boîte au dessin distinctif – dotée notamment de cornes en forme de gouttes
  • son original compteur de petite seconde
  • une magnifique qualité de réalisation
  • la grande souplesse de son bracelet qui offre au modèle un confort irréprochable
  • un chronographe que vous ne verrez pas à tous les poignets
Les -
  • une étanchéité limitée à 30m
  • une luminosité qui ne vous accompagnera pas jusqu’au bout de la nuit
  • un fond de boîte qui manque de décorations / gravures
  • un guichet de date triple qui peut ne pas plaire à tout le monde
Marque Parmigiani Fleurier
Référence constructeur
PFC274-0000100-XC1342
Boîtier (matière)
Acier
Diamètre boîtier (hors couronne)
40 mm
Diamètre boîtier (avec couronne)
42,39 mm
Mouvement
Automatique
Calibre
Calibre PF315
Fonctions
Chronographe
Date
Heure
Minute
Seconde
Verre
Saphir antireflets double face
Capacité de la réserve de marche
42h
Fond transparent
Oui
Entre-cornes
24 mm
Longueur corne à corne
45,63 mm
Hauteur boîtier
12,16 mm
Etanchéité
30 m
Bracelet (matière)
Veau
Boucle (type)
Boucle déployante
Boucle (matière)
Acier
Poids total
93 grammes
Prix public conseillé en France au 22 novembre 2017
10,500.00 €
Confort / Agrément (/15) 15
Mouvement (/20) 11.5
Optimisation / Décoration du mouvement (/5) 3
Agrément de manipulation et de réglage (/5) 5
Contrôle du mouvement par la Manufacture / distinctions diverses (/3) 1
Capacité de la réserve de marche (/2) 1
Complications (/5) 1.5
Finitions (/20) 19
Finitions cadran (/6) 6
Finitions boîtier (/6) 6
Qualité du travail de déco° / gravure du fond de boîte (/2) 1
Qualité du verre (/4) 4
Finitions de la boucle (interne et externe) (/2) 2
Fonctionnalité (/20) 15
Lisibilité diurne (/5) 5
Lisibilité nocturne (/4) 3
Etanchéité (/3) 0
Facilité de réglage et de changement du bracelet (/4) 3
Sécurité / solidité de la boucle (/4) 4
Bonus (/10) 4
Série limitée (/3) 0
Montre fournie avec plusieurs bracelets (/2) 0
Qualité de la boîte et de la sur-boîte (/1) 1
Portabilité avec manches de chemise fermées (/2) 2
Présence de "goodies" (/1) 0
Intelligibilité du booklet (/1) 1
Rapport qualité / prix (/15) 13
Pour quelles occasions ? Quand la porter ? Pour un dîner entre gentlement drivers !
L'avis des internautes
94%
aiment cette montre
Donnez votre avis sur cette montre

Parmigiani Fleurier : Et si vous vous laissiez tenter ?

C’est un vent plein d’espoir qui souffle en ce moment sur Parmigiani Fleurier dont la popularité en France n’est absolument pas au diapason de la grande qualité et de la beauté des pièces de son catalogue.
La manufacture vient en effet d’être récompensée la semaine dernière pour deux de ses modèles à l’occasion du Grand Prix d’Horlogerie de Genève, davantage connu sous l’acronyme GPHG.

La Tonda Métrographe fait son apparition en 2014 et se décline aussi bien au féminin qu'au masculin. Côté Hommes, elle se caractérise par des visages bicolores : cadran noir (ci-dessus), crème de menthe, bleu abyss ou blanc grené et compteurs plats cerclés de matière luminescente. En 2017, ce chronographe Parmigiani Fleurier change de visage...

Ce sont ainsi les modèles Toric Hémisphère Rétrograde et Tonda Chronor Anniversaire qui viennent de recevoir le premier Prix respectivement dans les catégories Fuseaux Horaires et Chronographe.

Tout à fait méritées, ces deux récompenses devraient permettre à la maison fleurisane de bénéficier d’un peu plus de visibilité qu’elle n’en a pour le moment, en particulier auprès des collectionneurs.

Parce qu’au-delà de ces deux Prix, Parmigiani Fleurier, qui produit quelque 5.000 montres par an, mérite sans conteste que vous vous y intéressiez.
Non contente de produire en toute indépendance ses montres et ses mouvements (qu’elle équipe de spiraux maison), la manufacture fondée en 1996 par Michel Parmigiani et propriété de la Fondation de Famille Sandoz dispose d’une équipe de designers Ô combien talentueux. Pour en savoir plus, Parmigiani Fleurier : Bienvenue dans la Haute Horlogerie.

Les amateurs connaissent bien entendu la Tonda 1950, l’une des montres classiques les plus belles du marché et ont notamment eu le plaisir de découvrir cette année au SIHH la très enthousiasmante Toric Chronomètre, un coup de cœur de la rédaction – à (re)découvrir ici : Parmigiani Fleurier Toric Chronomètre : revue complète.

Parmi les nouveautés dévoilées à Genève en janvier dernier – et en attendant avec impatience l’ouverture du SIHH 2018 le 15 janvier prochain – la maison a dévoilé deux nouvelles versions de son élégante Tonda Métrographe qui mérite que nous nous y arrêtions.

Tonda Métrographe 2017 : une leçon de design signée PF

La Tonda Métrographe est une gamme du catalogue Parmigiani Fleurier pour le moins récente puisqu’elle fait son apparition en 2014 – la maison n’étant elle-même pas bien vieille.
Elle est issue de la ligne Métro – pour métropole – que la manufacture décline dès le début aussi bien pour la Femme (Tonda Métropolitaine) que pour l’Homme (Tonda Métrographe donc).

Le SIHH 2017 a été l'occasion pour Parmigiani Fleurier de repenser le cadran de la Tonda Métrographe et de nous livrer par la même occasion une vraie leçon de design - la référence retenue pour cet Essai se parant d'un somptueux cadran argenté blanc.

Côté masculin, ces chronographes urbains se caractérisaient jusqu’à présent par des visages bicolores : cadran noir, crème de menthe, bleu abyss ou blanc grené (pour reprendre la terminologie de la marque) et compteurs plats cerclés de matière luminescente.

Le SIHH 2017 a été l’occasion de repenser le cadran de la Tonda Métrographe et de nous livrer par la même occasion une vraie leçon de design.

La nouvelle Parmigiani Fleurier Tonda Métrographe que nous avons retenu pour cet Essai se pare d’un cadran argenté blanc particulièrement lumineux.

Les deux compteurs dédiés au calcul des temps courts (totalisateur 30 minutes à 9h et totalisateur 12 heures à 6h) sont désormais délimités par un rehaut en léger relief adoptant les mêmes couleurs et finition que le cadran dans lesquels ils prennent place.

A l’intérieur de ces compteurs, vous trouvez de fines mais lisibles graduations alternant marquages noirs et bleus qui encerclent une partie centrale décorée d’un délicat motif azuré circulaire (réalisé au moyen d’un peigne qui creuse ses sillons en ôtant une infime quantité de matière) – le tout étant animé par de courtes aiguilles bleuies, couleur également adoptée par la trotteuse du chronographe.

A l'intérieur des compteurs dédiés au chronométrage, vous trouvez de fines mais lisibles graduations alternant marquages noirs et bleus qui encerclent une partie centrale décorée d'un délicat motif azuré circulaire réalisé au moyen d'un peigne qui creuse ses sillons en ôtant une infime quantité de matière. La réalisation est exceptionnelle !

Parmigiani Fleurier joue ici la carte de la sobriété, le résultat associant une grande élégance à une excellente lisibilité.

Ce même motif azuré circulaire est utilisé en première périphérie du cadran et ponctué d’index en appliques facettés pourvus d’un fin trait de matière luminescente en leur centre.
Tout en délicatesse, la réalisation est absolument splendide et révèle toute sa subtilité à celui qui prend le temps de se poser pour l’observer – idéalement avec une loupe pour pleinement profiter du spectacle dans ses moindres détails.

Autre changement : la périphérie extérieure du cadran se pare désormais d’une échelle tachymétrique absente des versions précédentes qui affichaient à la place une simple minuterie.
Cette échelle associée aux zones azurées du cadran donnent à cette nouvelle Tonda Métrographe une touche un peu plus sportive que par le passé et peut même évoquer, en version très élégante, une montre de pilote automobile ou tout au moins rappeler les compteurs de tableaux de bord d’automobiles anciennes.

Parmigiani Fleurier Tonda Métrographe :
Un magnifique chronographe

Si la Tonda Métrographe du cru 2017 conserve un guichet de quantième permettant de voir la date du jour mais également celle de la veille et celle du lendemain, il prend désormais place à midi et se pare d’un 1 de couleur rouge.

Inaugurée sur la Tonda Chronor Anniversaire, la double aiguille de petite seconde de cette élégante montre de sport ne manquera pas de vous charmer avec son demi compteur portant deux échelles de graduations superposées, la partie gauche étant vierge de tout marquage.

Sa nouvelle position lui évite de rogner sur les graduations du totalisateur 12 heures de chronographe des versions précédentes pour une meilleure lisibilité en même temps qu’elle permet un meilleur équilibre du cadran.

Mais c’est également la double aiguille de petite seconde de cette élégante montre de sport qui charme.

Inaugurée sur la Tonda Chronor Anniversaire, elle prend place dans un demi compteur portant deux échelles de graduations superposées, la partie gauche étant vierge de tout marquage et uniquement matérialisée par la zone circulaire accueillant cette petite seconde creusée dans le cadran.

La lecture en est simple : quand c’est le segment court de l’aiguille qui balaie la partie graduée, il faut lire l’indication de la seconde sur l’échelle graduée de 00 à 30.
Quand c’est au tour du segment long, vous lirez la seconde sur l’échelle supérieure, graduée de 30 à 60.

Réellement innovante et spécifique à Parmigiani Fleurier, cette petite seconde originale est un enchantement qui apporte une touche d’exclusivité à cette montre classique en apparence mais hautement singulière et tellement séduisante…

Très élégante et en même temps un brin sportive, cette nouvelle Tonda Métrographe prend un formidable coup de jeune et séduit à la fois par sa qualité de réalisation d'une grande finesse, par la subtilité de son design et par sa grande fonctionnalité.

Equipée d’un bracelet veau dont vous apprécierez non seulement le toucher extrêmement doux mais également la formidable souplesse, la Tonda Métrographe est animée par le calibre PF315 auquel l’entité motoriste Vaucher Manufacture Fleurier / VMF, également propriété de la Fondation de Famille Sandoz, adjoint un module de chronographe de chez Dubois-Dépraz.

Malgré sa construction modulaire, la Parmigiani Fleurier Tonda Métrographe affiche une ligne d’une grande élégance avec une épaisseur très appréciable pour un chronographe de seulement 12,16mm !

Cette silhouette affutée lui permet d’afficher une très grande polyvalence.
Du coup, et même si l’on regrette qu’elle ne soit pas étanche au-delà de 30m, vous porterez en dehors de la plage votre Tonda Métrographe quelle que soit votre tenue, habillée ou décontractée.

Parmigiani Fleurier Tonda Métrographe :
Ce qu’il faut retenir…

Parmigiani Fleurier nous livre avec la Tonda Métrographe une réelle leçon de design.
Partant du dessin des précédentes versions – auxquelles nous ne sommes pas particulièrement sensibles, mais c’est une histoire de goût ! -, la manufacture apporte quelques coups de crayon bien ajustés et il en ressort un tout nouveau chronographe ultra séduisant.
Très élégante et en même temps un brin sportive, avec ses allures de montre de coureur automobile pour ne pas dire de gentleman driver, cette nouvelle Tonda Métrographe prend un formidable coup de jeune et séduit à la fois par sa qualité de réalisation d’une grande finesse, par la subtilité de son design et par sa grande fonctionnalité.
Si vous avez des envies de montre sport chic classique dans sa fabrication mais qui ne ressemble à aucune autre esthétiquement, cette Parmigiani Fleurier Tonda Métrographe pourrait bien être celle qu’il vous faut.
Nous, on adore !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *