Pays :

test Omega Speedmaster Moonwatch Chronographe 44,25mm Titane

La note de la rédaction
77.5 / 100
Omega revisite sa légendaire Speedmaster en éditant la Moonwatch Chronographe Titane, une pièce présentée à BaselWorld 2013. Passage au crible d’une montre de sport à la pointe de la technologie.
L'essentiel

Omega Speedmaster Moonwatch Chronographe 44,25mm Titane

Réf.: 311.90.44.51.03.001
8,450.00 € Prix public conseillé en France au 6 février 2014
Marque Omega
Modèle
Speedmaster Moonwatch Chronographe 44,25mm Titane
Référence constructeur
311.90.44.51.03.001
Boîtier (matière)
Titane
Diamètre boîtier (hors couronne)
44,25 mm
Diamètre boîtier (avec couronne)
45,28 mm
Mouvement
Automatique
Calibre
Omega Co-Axial 9300
Base calibre
Manufacture
Fonctions
Chronographe
Date
Heure (réglage indépendant)
Minute
Seconde
Verre
Saphir antireflets double face
Capacité de la réserve de marche
60h
Fond transparent
Oui
Entre-cornes
20,85 mm
Longueur corne à corne
49,58 mm
Hauteur boîtier
16,24 mm
Etanchéité
100 m
Bracelet (matière)
Titane
Boucle (type)
Boucle déployante
Boucle (matière)
Titane
Poids total
121 grammes
Prix public conseillé en France au 6 février 2014
8,450.00 €
Confort / Agrément (/15) 14
Mouvement (/20) 13
Optimisation / Décoration du mouvement (/5) 3.5
Agrément de manipulation et de réglage (/5) 4
Contrôle du mouvement par la Manufacture / distinctions diverses (/3) 2
Capacité de la réserve de marche (/2) 1
Complications (/5) 2.5
Finitions (/20) 17
Finitions cadran (/6) 5.5
Finitions boîtier (/6) 5
Qualité du travail de déco° / gravure du fond de boîte (/2) 1
Qualité du verre (/4) 4
Finitions de la boucle (interne et externe) (/2) 1.5
Fonctionnalité (/20) 16
Lisibilité diurne (/5) 4.5
Lisibilité nocturne (/4) 3.5
Etanchéité (/3) 1
Facilité de réglage et de changement du bracelet (/4) 3
Sécurité / solidité de la boucle (/4) 4
Bonus (/10) 2.5
Série limitée (/3) 0
Montre fournie avec plusieurs bracelets (/2) 0
Qualité de la boîte et de la sur-boîte (/1) 1
Portabilité avec manches de chemise fermées (/2) 0.5
Présence de "goodies" (/1) 0
Intelligibilité du booklet (/1) 1
Rapport qualité / prix (/15) 15
Pour quelles occasions ? Quand la porter ? Pour un vol sur Virgin Galactic !
L'avis des internautes
85%
aiment cette montre
Donnez votre avis sur cette montre

Omega Speedmaster Moonwatch : un chronographe de légende

Certains d’entre vous ont probablement une petite boule au ventre – voire une légère angoisse – en lisant qu’Omega revisite son légendaire chronographe Moonwatch.

En effet, les références de montres qui comptent autant d’inconditionnels et déchainent les passions à ce point se comptent sur les doigts d’une main.

Outre sa fonctionnalité, ses qualités de fiabilité exceptionnelle et son design intemporel, cet engouement jamais démenti s’explique par le fait que l’Omega Speedmaster est LA montre que la NASA a homologué, après toute une série d’épreuves, pour toutes les missions spatiales habitées à la fin des années 60.
C’est ainsi une Speedmaster au poignet que Neil Armstrong a posé le 21 juillet 1969 un pied sur la lune – d’où son surnom de Moonwatch et son entrée dans la légende !

Depuis cette époque, la filiale du Swatch Group a décliné son iconique chronographe en de multiples versions et le catalogue Omega actuel compte pas loin de 60 références différentes de Speedmaster et pas moins de 18 modèles de Moonwatch – explorez les collections contemporaines et les prix Omega.

Malgré ses multiples versions, la Speedmaster Professional Moonwatch a cependant très peu évolué au fil des décennies.
Boîtiers et cadrans sont notamment restés très proches des origines et c’est aussi cette fidélité qui rend la pièce culte et intemporelle.

En dévoilant à la Foire de Bâle 2013 la Speedmaster Moonwatch Chronographe 44,25mm en titane, une référence qui s’éloigne de la montre approuvée par la NASA, Omega prend donc un risque vis-à-vis de la communauté des fans du modèle.

En effet, le chronographe essayé aujourd’hui, s’il s’inscrit dans une certaine continuité esthétique avec le modèle historique, n’en reste pas moins une évolution radicale de la Moonwatch des origines.

Moonwatch Titane : une évolution radicale

Premières évolutions de taille : le boîtier – au diamètre élargi à 44,25mm versus 42mm pour la Speed classique – et le bracelet en titane.

Le choix du titane, dont la densité est nettement inférieure à celle de l’acier, permet justement de compenser la surcharge pondérale qu’aurait dû engendrer l’augmentation du diamètre.
Ainsi, par comparaison, la Speedmaster Moonwatch acier réf. 3570.50.00 affiche 139 grammes pour un boîtier de 42mm quand la version titane passée au crible aujourd’hui ne pèse que 121 grammes malgré ses 44,25mm de diamètre.

La qualité d’exécution est impressionnante, offrant une alternance de finitions brossées, polies, satinées et microbillées.

Autre nouveauté bien vue : la Moonwatch Titane dispose d’un nouvel insert de lunette, abandonnant le classique insert aluminium des générations précédentes.

A la place, Omega propose une bague en céramique dont les cavités sont remplies de Liquidmetal – un alliage à base de zirconium.

Il en résulte en premier lieu une lunette esthétiquement haut de gamme grâce à une apparence vitrifiée et brillante – quand les versions aluminium offrent un rendu mat.

Mais outre son esthétique plaisante, cette lunette présente une qualité de résistance à toute épreuve, ces indications étant théoriquement insensibles aux rayures ainsi qu’à une exposition intensive au soleil – un bon point pour une partie de la montre aussi exposée aux chocs.

La finition de cet insert est par ailleurs excellente : les gravures sont nettes et profondes.

La couleur bleue de la céramique enfin, identique à celle du cadran, est du plus bel effet et apporte une touche d’originalité sans être trop clinquante.

 

Un chronographe au cadran épuré

L’Omega Speedmaster Moonwatch Chronographe Titane se distingue par ailleurs de ses aînées par son boîtier dont la conception spécifique permet de contenir visuellement l’impression d’épaisseur de la montre.

Le fond saphir est en effet particulièrement bombé et proéminent – une forme qui permet de limiter l’épaisseur des flancs du boîtier (et donc leur impact visuel), tout en gardant suffisamment de place pour loger le mouvement.

Côté cadran, cette Omega Speedmaster offre un visage très épuré et lisible mais radicalement différent du modèle originel.

Sa disposition tout d’abord n’est plus tri-compax (trois compteurs) mais bi-compax (deux compteurs).

Autre particularité : les aiguilles des heures et minutes du chronographe sont désormais concentriques et regroupées sur un seul et même compteur positionné à 3h – un choix qui permet justement de réduire à deux le nombre de compteurs, le second à 9h étant dédié à la petite seconde.

Ce nouveau cadran offre d’autre part une belle profondeur grâce aux rehauts qui délimitent chacun des compteurs et aux index appliqués.

Même la date, absente des Moonwatch classiques, est fort bien intégrée et ravira les amateurs de montres avec date.

L’ensemble bénéficie, comme toujours chez Omega, d’une qualité de réalisation aussi bien perçue que réelle tout à fait exemplaire : les traits, découpes et finitions sont nets et sans bavure.
Bref, du bel ouvrage !

L’Omega Moonwatch Chrono 44,25mm au quotidien

Omega équipe sa Moonwatch du désormais bien connu calibre de manufacture Omega 9300.

Ce mouvement représente l’état de l’art chez Omega en matière de mécanique horlogère.
Tout a en effet été ici fait pour optimiser la précision et espacer au maximum les révisions de la montre.

Le Calibre 9300 est ainsi équipé d’un échappement co-axial avec spiral en silicium, de deux barillets montés en série et d’une roue à colonnes pour le chronographe ou encore d’un remontage automatique bidirectionnel.

Nous sommes ici à des années lumière du Calibre 1861 à remontage manuel équipant la Speedmaster Professional classique – un changement qui ne manquera pas de faire grincer les dents des fans de la Speedmaster mais qui ravira les amateurs de mécaniques horlogères de pointe – pour ne savoir plus sur le calibre 9300, voir notre test de la Seamaster Planet Ocean Chrono 45,5mm.

Côté finitions, Omega propose des Côtes de Genève circulaires fort bien réalisées et assez originales – même si cette finition reste relativement industrielle.

La vue sur le mouvement n’en demeure pas moins très agréable, notamment grâce au verre saphir du fond qui en dégage parfaitement la vue.

Au poignet, cette Moonwatch titane version 2013 offre une belle présence grâce à son diamètre élargi. Son poids contenu grâce à l’utilisation du titane permet un très bon confort de porté au quotidien.

Son look à la fois sportif et élégant vous permettra par ailleurs de la porter en toute circonstance. Y compris à la plage – et c’est une grande nouvelle – puisque cette nouvelle Moonwatch offre une étanchéité de 100 mètres !

La fonction chronographe est guidée par des poussoirs à la manipulation agréable : le déclenchement est ferme sans être trop dur.

Pour finir, la lisibilité est d’excellente qualité, notamment pour les temps chronométrés grâce à la disposition concentrique des aiguilles des heures et des minutes du chronographe.

 

Conclusion

La Speedmaster Moonwatch Chronographe 44,25mm Titane présente les avantages de ses inconvénients.
Malgré une filiation incontestable avec le modèle testé et approuvé par la NASA au milieu des années 60, elle revisite la Moonwatch classique en profondeur : diamètre élargi, nouveaux matériaux, nouveau code couleur, nouveau calibre…
Certains puristes ne lui trouveront du coup plus grand chose en commun avec le modèle d’origine. D’autres collectionneurs y verront au contraire une belle opportunité de compléter leur collection de Speedmaster avec une référence vraiment innovante.
Quoiqu’il en soit, cette nouvelle Omega n’en reste pas moins intrinsèquement un excellent chronographe à la pointe de la technologie actuelle et à la finition irréprochable.
Une montre qui saura sans aucun doute séduire l’amateur à la recherche d’une pièce typée sport élégante, originale et fiable.

Les + :

  • une véritable nouvelle référence de Speedmaster Professional Moonwatch
  • ses qualités de réalisation et de finition exemplaires
  • sa nouvelle lunette céramique / Liquimetal
  • son calibre certifié chronomètre
  • une étanchéité de 100m (contre 30m pour les versions classiques)
  • son tarif agressif sur le segment des chronographes titane haut de gamme

 

Les – :

  • une référence de Speedmaster Professional Moonwatch qui n’a plus grand chose à voir avec la Moonwatch d’origine
  • ses dimensions (diamètre et épaisseur) conséquentes

 

Informations complémentaires :

  • l’Omega Speedmaster Moonwatch Chronographe 44,25mm Titane est également disponible sur bracelet alligator bleu au Prix public de 7.950 €
  • poignet du rédacteur / testeur = 17 cm
  • amateurs de chonographes, découvrez notre test et nos photos de la Rolex Daytona acier
Derniers articles Omega

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *