Pays :

test Panerai PAM 615 Luminor Submersible 1950 3 Days Chrono Flyback Automatic Titanio

La note de la rédaction
77 / 100
La spécialiste des montres de sport et de plongée Panerai dévoilait en janvier la PAM00615, une Submersible beaucoup moins classique qu’il n’y paraît. Passage au crible d’une montre sans concession.
L'essentiel

Panerai Luminor Submersible 1950 3 Days Chrono Flyback Automatic Titanio

Réf.: PAM00615
16,600.00 € Prix public conseillé en France au 1 juillet 2015
Marque Panerai
Modèle
Luminor Submersible 1950 3 Days Chrono Flyback Automatic Titanio
Référence constructeur
PAM00615
Boîtier (matière)
Titane
Diamètre boîtier (hors couronne)
47 mm
Diamètre boîtier (avec couronne)
54,52 mm
Mouvement
Automatique
Calibre
Calibre Panerai P.9001
Base calibre
Calibre Panerai P.9000 (Manufacture)
Fonctions
Chronographe
Flyback
Heure (réglage indépendant)
Minute
Seconde
Verre
Saphir antireflets double face
Capacité de la réserve de marche
72h
Fond transparent
Non
Entre-cornes
26 mm
Longueur corne à corne
57,50 mm
Hauteur boîtier
19,06 mm
Etanchéité
300 m
Bracelet (matière)
Caoutchouc
Boucle (type)
Ardillon
Boucle (matière)
Titane
Poids total
156 grammes
Prix public conseillé en France au 1 juillet 2015
16,600.00 €
Confort / Agrément (/15) 14
Mouvement (/20) 12.5
Optimisation / Décoration du mouvement (/5) 3.5
Agrément de manipulation et de réglage (/5) 4
Contrôle du mouvement par la Manufacture / distinctions diverses (/3) 1
Capacité de la réserve de marche (/2) 1.5
Complications (/5) 2.5
Finitions (/20) 16.5
Finitions cadran (/6) 5
Finitions boîtier (/6) 5
Qualité du travail de déco° / gravure du fond de boîte (/2) 1.5
Qualité du verre (/4) 4
Finitions de la boucle (interne et externe) (/2) 1
Fonctionnalité (/20) 19
Lisibilité diurne (/5) 5
Lisibilité nocturne (/4) 4
Etanchéité (/3) 2
Facilité de réglage et de changement du bracelet (/4) 4
Sécurité / solidité de la boucle (/4) 4
Bonus (/10) 4
Série limitée (/3) 0
Montre fournie avec plusieurs bracelets (/2) 1
Qualité de la boîte et de la sur-boîte (/1) 1
Portabilité avec manches de chemise fermées (/2) 0
Présence de "goodies" (/1) 1
Intelligibilité du booklet (/1) 1
Rapport qualité / prix (/15) 11
Pour quelles occasions ? Quand la porter ? Pour vos prochaines vacances à Koh Tao !
L'avis des internautes
81%
aiment cette montre
Donnez votre avis sur cette montre

Luminor Submersible : les montres de plongée signées Panerai

Moins connues que les Luminor standards, les Luminor Submersible constituent pourtant l’un des piliers du catalogue de la marque florentine – explorez les collections et les prix Panerai.

Initiée avec la désormais célèbre Panerai PAM 24, un modèle présenté au début des années 2000 et toujours commercialisé, les Submersible sont les véritables montres de plongée du catalogue Panerai.

 

Depuis cette date, la filiale du Groupe Richemont en a proposé plusieurs déclinaisons alternant fonctionnalités, matériaux, couleurs voire même « conception » dans la mesure où certaines références se caractérisent (entre autres) par une couronne de remontoir positionnée à 9h.

Ainsi, au rang de ces fameuses Destro destinées à être portées au poignet droit, on retrouve notamment la très réussie Panerai PAM 569 et son cadran au motif clous de Paris.

Du côté des Luminor Submersible dotées de fonctionnalités développées spécifiquement pour la plongée sous-marine, la marque avait notamment proposé à son catalogue la très technique Panerai PAM 193 Depth Gauge équipée d’un profondimètre électronique.

Pour finir d’illustrer la richesse de la gamme, citons enfin un modèle qui avait fait grand bruit lors de sa sortie en 2011 : la PAM 382 Bronzo habillée d’un incroyable boîtier en bronze et dotée d’un cadran vert.

Nouvelle déclinaison dévoilée à l’occasion du SIHH 2015 aux côtés de sa petite sœur la PAM 614, la Luminor Submersible 1950 3 Days Chrono Flyback Automatic Titanio portant référence PAM 615 vient compléter la gamme des montres de sport conçue par la firme florentine pour un usage sous-marin.

Panerai PAM 615 : une montre taillée pour la plongée

Les amateurs de la marque retrouveront dans cette PAM 615 un certain nombre de caractéristiques qui leur permettront de se retrouver en terrain connu.

Cette nouvelle Luminor Submersible 1950 est ainsi dotée d’un cadran caractéristique des productions Panerai avec notamment d’imposantes et très lisibles aiguilles de forme glaive partiellement squelettées enduites de Super-LumiNova et des index luminescents ronds.

Mais ne vous y trompez pas : si le look général n’affiche pas une grande originalité, cette PAM 615 réserve en revanche de nombreuses nouveautés et une fonctionnalité particulièrement étudiée pour un usage sous-marin sérieux.

A commencer par son imposant boîtier 1950 de 47mm de diamètre réalisé en titane.

Semblable à celui de la PAM 389 Amagnetic, il en reprend la très belle lunette unidirectionnelle en céramique noire mate.

Plaisante esthétiquement, elle présente surtout l’avantage d’être insensible aux chocs et rayures, un plus incontestablement très appréciable pour qui s’est déjà retrouvé balloté par des courants au dessus d’un récif de corail.

La finition de ce beau boîtier coussin, véritable signature de Panerai, est intégralement brossée.

Ce choix convient parfaitement à l’esprit tool watch de la montre et confère un aspect mat au titane bien pensé qui permet de limiter l’impact visuel du diamètre.

Si le cadran est en ligne avec les caractéristiques classiques de la gamme Submersible, cette nouvelle PAM 615 n’en reste pas moins l’une des références les plus abouties en termes de lisibilité grâce à un grand soin du détail.

 

Panerai PAM 615 : une fonctionnalité optimisée

Panerai nous réserve ainsi une excellente surprise en utilisant pour la première fois un Super-LumiNova de couleur différente pour les heures (teinte verte habituelle) et pour l’affichage du temps d’immersion.

En effet, les deux éléments essentiels pour un plongeur sont le point de repère du 0 sur la lunette tournante qu’il aligne sur l’aiguille des minutes au moment de plonger et cette même aiguille des minutes qui permet ensuite de lire le temps écoulé depuis le début de la plongée sur la graduation de la lunette.

 

L’aiguille des minutes et la perle sur la lunette de cette PAM 615 sont ici toutes deux de couleur bleue, rendant de fait toute erreur impossible, même avec une légère ivresse des profondeurs !

Au rang des caractéristiques que les amateurs sauront apprécier, citons également l’excellente intégration du chronographe dont les secondes et les minutes sont indiquées par deux aiguilles centrales concentriques, l’aiguille laquée bleue désignant les secondes quand l’aiguille acier pointe les minutes chronométrées.

Ce choix judicieux permet de garder un cadran relativement sobre avec à 9h le sous compteur des secondes (indispensable sur une montre de plongée ISO 6425, ce dernier faisant office d’indicateur de marche) et à 3h le compteur des heures du chronographe.

Petit détail amusant, ce dernier reprend la typographie 3/6/9/12 traditionnelle des cadrans Panerai.

Le chronographe permet enfin de mesurer des temps jusqu’à 12h, une durée plus que suffisante pour une montre de plongée.
En effet, si vous restez plus de 1h à 1h15 en plongée normale, il faudra penser à vous inquiéter
– à moins qu’il ne soit trop tard : vos bouteilles sont certainement déjà vides…

Cependant, la mesure du temps de plongée se fera bien entendu principalement via la lunette tournante unidirectionnelle de votre Panerai PAM 615, le chronographe servant plutôt pour les activités terrestres.

Côté mécanique, Panerai nous réserve également une première avec cette PAM 615.
Oubliés l’ETA 7750 sans module de chronographe qu’embarque la PAM 24 et a fortiori les mouvements Rolex qu’emboîtait Panerai dans ses montres dans les années 30 (profitez-en pour explorer les collections et les prix Rolex).

 

Une montre de sport sans concession

Cette nouvelle Submersible 1950 fait appel au calibre P.9100, premier mouvement chronographe 100% manufacture de la marque florentine.

 

Produit à Neuchâtel, le P.9100 dispose de deux barillets qui délivrent une réserve de marche de trois jours.
D’un diamètre de 31mm (13¾ lignes) pour une épaisseur de 8,15mm, ses dimensions généreuses devraient lui assurer une excellente fiabilité à long terme.

Sa finition reste simple avec des ponts et platines simplement brossés.
Même s’il n’y a rien de choquant pour une tool watch dont le boîtier est par ailleurs fermé d’un fond plein, on aurait pu cependant attendre une finition plus travaillée pour un modèle dont le prix dépasse la barre des 15.000 €…

Déclinaison du P.9000 qui motorise notamment
la PAM 569, le P.9001 dispose notamment d’un réglage GMT de l’aiguille des heures (qui peut donc être avancée ou reculée par incrément d’une heure sans affecter l’aiguille des minutes) et d’un dispositif de remise à zéro des secondes qui permet de synchroniser parfaitement la montre avec un signal de référence – deux caractéristiques que sauront apprécier les maniaques de la précision horaire.

Au poignet, une fois n’est pas coutume chez Panerai, cette PAM 615 présente un confort particulièrement surprenant compte tenu de ses mensurations masculines.

Outre la forme très étudiée du boîtier qui témoigne du savoir-faire de la marque en la matière, l’appel au titane permet de garder un poids très raisonnable de 156 grammes pour un boîtier de 47mm de diamètre.

 

A titre de comparaison et pour rester dans le domaine des montres de plongée, l’Omega Seamatser 300 Master Co-Axial sur bracelet acier affiche un poids de 162 grammes pour un diamètre de 41mm et la Rolex Submariner, également sur bracelet acier, atteint les
150 grammes avec un boîtier de 40mm.

Evidemment, le look sportif et technique de cette PAM 615 ne la rend pas évidente à porter au bureau si vous travaillez en costume/cravate.
Particulièrement dans son élément sur des tenues décontractées, les choix de teintes et de finitions lui permettent cependant de demeurer relativement discrète.

Enfin, son chronographe, que vous pourrez actionner sous l’eau (NDLR : nous confirme la marque parce que nous ne l’avons pas testé nous-mêmes), est protégé de toute action malencontreuse (mise en route et arrêt) par des poussoirs vissés.

Panerai y ajoute une fonction flyback (ou retour en vol) qui, si elle n’est d’aucune utilité sur une montre de plongée, est très ludique à manipuler aussi bien sous l’eau que de retour sur la terre ferme.

 

Conclusion

Panerai signe avec cette Luminor Submersible 1950 3 Days Chrono Flyback Automatic Titanio une montre 100% fonctionnelle et parfaitement adaptée à l’usage auquel elle se destine : la plongée sous-marine.
Et si les amateurs d’explorations abyssales se servent aujourd’hui tous d’instruments électroniques, l’usage d’une montre de plongée mécanique demeure un plaisir jubilatoire de collectionneurs.
Encore plus quand, comme la PAM 615, le modèle offre un look masculin très sympa et une lisibilité parfaite.

 

Les + :

  • une montre au look masculin sans concession très réussi
  • une montre de plongée à la fonctionnalité exemplaire – en particulier sa lisibilité et la possibilité de faire usage du chrono sous l’eau
  • une très belle qualité de finition
  • un étonnant confort de porté
  • une montre conforme à la norme ISO 6425 Montres de plongée
  • une montre livrée avec 2 bracelets : un caoutchouc dont la longueur a été pensée pour être portée sur une combinaison de plongée et un cuir pour l’apéro sur le port en fin de journée

 

Les – :

  • les fonctions chronographe et flyback, pas indispensables sur une montre de plongée
  • une montre volumineuse : attention aux chocs involontaires !
  • une montre typée sport peu adaptée aux tenues vestimentaires type costume/cravate
  • son prix relativement élevé pour un chrono flyback en titane – que l’on doit probablement entre autres à son calibre de manufacture

 

Informations complémentaires :

  • Panerai livre la PAM 615 avec un second bracelet cuir et l’outil permettant de passer facilement de l’un à l’autre
  • poignet du rédacteur / testeur = 17 cm

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *