Pays :

test Mido Ocean Star Tribute : une montre de plongée très réussie

La note de la rédaction
72 / 100
C’est l’une des montres de plongée les plus réussies de 2019 : la Mido Ocean Star Tribute associe un beau design inspiré du passé à une conception contemporaine, le tout servi par un prix imbattable.
L'essentiel

Mido Ocean Star Tribute

Réf.: M026.830.11.051.00
990.00 € Prix public conseillé en France au 18 décembre 2019
Les +
  • une montre de plongée qui ne ressemble à aucune autre
  • un design paré pour traverser les décennies
  • une polyvalence idéale
  • un design vintage mais une réalisation contemporaine
  • un très beau cadran, masculin, sobre et fonctionnel
  • un mouvement ultra performant
  • une montre livrée avec deux bracelets
  • un formidable rapport qualité / prix
Les -
  • une finition alternant surfaces poli-miroir et satinées, pour la boîte comme pour le bracelet acier, eût été esthétiquement plus valorisante pour le modèle et pratiquement mieux adaptée à la vie quotienne – même si le choix de Mido est guidé par la cohérence historique
  • une luminescence insuffisante pour vous accompagner tout au bout de la nuit
  • des cornes dont j’eusse aimé qu’elles soient percées
Marque Mido
Modèle
Ocean Star Tribute
Référence constructeur
M026.830.11.051.00
Boîtier (matière)
Acier
Diamètre boîtier (hors couronne)
40,50 mm
Diamètre boîtier (avec couronne)
44,62 mm
Mouvement
Automatique
Calibre
Mido Calibre 80
Base calibre
ETA C07.621
Fonctions
Date
Heure
Jour
Minute
Seconde
Verre
Saphir bombé
Fond transparent
Non
Entre-cornes
21 mm
Longueur corne à corne
47,10 mm
Hauteur boîtier
13,70 mm
Etanchéité
200 m
Bracelet (matière)
1 bracelet acier + 1 bracelet caoutchouc additionnel
Boucle (type)
Boucle déployante
Boucle (matière)
Acier
Prix public conseillé en France au 18 décembre 2019
990.00 €
Confort / Agrément (/15) 15
Mouvement (/20) 8.5
Optimisation / Décoration du mouvement (/5) 1.5
Agrément de manipulation et de réglage (/5) 4
Contrôle du mouvement par la Manufacture / distinctions diverses (/3) 0
Capacité de la réserve de marche (/2) 2
Complications (/5) 1
Finitions (/20) 14
Finitions cadran (/6) 4
Finitions boîtier (/6) 3.5
Qualité du travail de déco° / gravure du fond de boîte (/2) 1.5
Qualité du verre (/4) 4
Finitions de la boucle (interne et externe) (/2) 1
Fonctionnalité (/20) 14.5
Lisibilité diurne (/5) 5
Lisibilité nocturne (/4) 1.5
Etanchéité (/3) 1
Facilité de réglage et de changement du bracelet (/4) 3
Sécurité / solidité de la boucle (/4) 4
Bonus (/10) 5
Série limitée (/3) 0
Montre fournie avec plusieurs bracelets (/2) 1
Qualité de la boîte et de la sur-boîte (/1) 1
Portabilité avec manches de chemise fermées (/2) 2
Présence de "goodies" (/1) 0
Intelligibilité du booklet (/1) 1
Rapport qualité / prix (/15) 15
Pour quelles occasions ? Quand la porter ? Lors de votre prochain WE au bord de la mer !
L'avis des internautes
87%
aiment cette montre
Donnez votre avis sur cette montre

Mido Ocean Star Tribute : une montre de plongée vintage

L’univers des montres de plongée sous-marine inspire toujours autant les maisons horlogères, tous segments tarifaires confondus.

On se réjouit en effet de savoir qu’outre les champions de cette typologie de montres que sont Seiko, Rolex (explorez les prix Rolex des montres neuves) et Omega, d’autres marques s’aventurent sur ce segment.

Mido, propriété du Swatch Group, célèbre avec cette Ocean Star Tribute les 75 ans de la ligne Ocean Star. Pour ce faire, la marque fondée en 1918 à Soleure choisit de s’inspirer des années 50/60 qui constituent l’âge d’or des montres de plongée avec notamment l’arrivée en 1953 de la Blancpain Fifty-Fathoms et de la Rolex Submariner.

Certaines bénéficient néanmoins d’une légitimité historique et d’un savoir-faire qui les placent en pole position.

Mido compte incontestablement au rang de celles-ci, son Ocean Star faisant sa première apparition au milieu des années 40 – plongez dans le catalogue Mido.

Depuis, la marque du Swatch Group nous en a livré diverses déclinaisons avant de la remettre en Une de son offre avec, en particulier, la très belle Ocean Star Captain Titanium dévoilée à Baselworld 2016 – une version full titane vendue 1.060 € – puis, deux ans plus tard, avec le lancement de la Mido Ocean Star Diver 600 – une montre de plongée professionnelle aux performances impressionnantes proposée à seulement 1.490 €.

Si ces deux dernières sont parfaitement contemporaines, l’Ocean Star Tribute introduite cette année au catalogue Mido, comme son nom le laisse deviner, rend hommage au passé de la maison fondée en 1918 à Soleure (Suisse) par Georges Schaeren.

La marque du N°1 mondial de l’horlogerie célèbre en effet avec cette Ocean Star Tribute les 75 ans de la ligne.

Mido choisit néanmoins de s’inspirer des années 50/60 qui constituent l’âge d’or des montres de plongée avec l’apparition notamment de la Blancpain Fifty Fathoms, de l’Omega Seamaster 300 ou encore de la Rolex Submariner.

Mido opte sur cette nouvelle Ocean Star Tribute pour une boîte acier de 40,5mm de diamètre pour une épaisseur de 13,70mm. Si ces mensurations ne peuvent être véritablement qualifiées de vintage, elles n’en demeurent pas moins contenues pour une montre de plongée produite en 2019 et de fait à même de convenir à quasiment tous les poignets masculins.

Pour ce faire, Mido opte sur cette nouvelle Ocean Star Tribute pour une boîte acier de 40,5mm de diamètre pour une épaisseur de 13,70mm.

Si ces mensurations ne peuvent être véritablement qualifiées de vintage, elles n’en demeurent pas moins contenues pour une montre de plongée produite en 2019 et de fait à même de convenir à quasiment tous les poignets masculins.

L’épaisseur très raisonnable de la Mido Ocean Star Tribute est d’ailleurs pour partie due à la présence d’un beau verre saphir bombé qui nous rappelle avec bonheur les Plexiglas des montres anciennes.

A titre de comparaison, je rappelle que la Rolex Submariner 114060 (sans date) affiche une épaisseur de 12,70mm alors qu’elle est équipée d’un verre saphir plat.

Joliment dessinée avec ses chanfreins de part et d’autre de la carrure, la boîte de l’Ocean Star Tribute se caractérise notamment par un épaulement anglé qui protège parfaitement la couronne de remontoir vissée grâce à sa forme pointue.

Elle se caractérise également par le choix d’une finition intégralement poli-miroir.

On pourra regretter d’un point de vue pratique un traitement satiné de la boîte de l’Ocean Star Tribute qui eût été plus adapté à la vocation sportive du modèle en raison de sa meilleure capacité à absorber les chocs et autre micro-rayures inévitables dans la vie d’une montre.
Mais Mido fait ici acte de cohérence historique avec ses modèles du passé.

La marque fait d’ailleurs ce même choix concernant le traitement du bracelet de type grain de riz de sa plongeuse.

 

Un look vintage mais une conception contemporaine

Constitué de onze fins maillons poli-miroir, le bracelet de la Mido Ocean Star Tribute bénéficie d’une articulation idéale qui lui permet d’envelopper à merveille les contours du poignet pour un confort irréprochable.

Mido n’oublie bien entendu pas la vocation de cette montre automatique en équipant la boucle déployante d’une extension suffisamment longue pour que vous puissiez la porter au-dessus des manches de votre combinaison de plongée.

Constitué de onze fins maillons poli-miroir, le bracelet acier de la Mido Ocean Star Tribute bénéficie d’une articulation idéale qui lui permet d’envelopper à merveille les contours du poignet pour un confort irréprochable, Mido n’oubliant bien entendu pas d’équiper la boucle déployante d’une extension bien calibrée pour la plongée sous-marine.

Celle-ci se réglant au millimètre près, elle fait également office de rallonge de confort vous permettant de gagner deux ou trois millimètres en cas de dilatation de votre poignet par forte chaleur.

Certains comme moi regretteront sans doute la finition poli-miroir de ce bracelet, boucle incluse, qui l’expose aux rayures.

Cependant, Mido compense allègrement ce point en livrant l’Ocean Star Tribute avec un bracelet additionnel lui aussi très réussi.

Celui de cette version sur cadran noir – le modèle existe également sur cadran bleu – est un bracelet en caoutchouc noir avec surpiqûres oranges et texture d’apparence textile.

Equipé de pompes flash, il permet une installation rapide sans outil sachant que l’extraction du bracelet acier requiert quant à elle l’usage d’un outil et un minimum de dextérité qu’aurait facilité la présence de cornes percées.

Ma recommandation est dès lors d’habiller votre Ocean Star Tribute de son bracelet acier lorsque vous plongez et le week-end, le bracelet caoutchouc étant recommandé lorsque vous travaillez – en particulier si vous passez vos journées à pianoter sur un ordi afin de préserver la boucle et le bracelet dans son ensemble.

Surplombé d’une incontournable lunette unidirectionnelle coiffée d’un fin insert noir mat gradué qui atténue la présence visuelle du modèle, la boîte de cette Mido ouvre sur un très beau cadran.

Livré en une version noir mat, ses graduations et marquages blanc cassé lui assurent une parfaite lisibilité diurne.

Peints avec de la matière luminescente à émission verte, index des heures et aiguilles assurent une lisibilité nocturne qui décroît trop vite pour vous accompagner au bout de la nuit.

Son verre saphir bombé abrite un cadran très réussi qui se caractérise notamment par une grange aiguille de seconde de type lollipop orange qui vient dynamiser le sobre et masculin visage de l’Ocean Star Tribute, sa tonalité s’accordant à merveille avec les surpiqûres de son bracelet caoutchouc additionnel.

Le cadran de la Mido Ocean Star Tribute n’en demeure pas moins l’un de ses avantages majeurs qui en fait un modèle particulièrement désirable selon moi.

La marque choisit tout d’abord une grange aiguille de seconde de type lollipop orange qui vient dynamiser le sobre et masculin visage de l’Ocean Star Tribute et dont la tonalité s’accorde à merveille avec les surpiqûres de son bracelet caoutchouc additionnel.

Ensuite, Mido y ajoute un affichage de la date et du jour parfaitement intégrés grâce au choix de disques de la même couleur que celle du cadran.

L’ensemble, parfaitement fonctionnel, dégage une élégance vintage pour le moins séduisante et permet au modèle de bénéficier d’une polyvalence idéale.

Enfin, comme de coutume sur les montres Mido, si l’esthétique et la réalisation sont soignées, la mécanique n’est pas en reste.

La marque du N°1 mondial de l’horlogerie motorise l’Ocean Star Tribute de son désormais célèbre calibre 80 – un mouvement automatique réalisé par ETA pour Mido et basé sur le calibre C07.621.

Sa particularité ? Une impressionnante réserve de marche de 80 heures dans un marché où la moyenne s’établit aux alentours des 44 heures et où la tendance tire péniblement vers les 70 heures pour les plus vaillants…
 

Pour conclure…

Elégamment mises en œuvre et parfaitement dosées, les références au passé sont bien là (verre bombé, bracelet grain de riz, aiguille lollipop…) mais l’Ocean Star Tribute demeure sans conteste une montre Mido contemporaine : polyvalence totale, mouvement délivrant 80 heures de réserve de marche, étanchéité à 200 mètres… Sans oublier un prix ultra serré qui la rend irrésistible.

Peut-être allez-vous finir par penser que Mido me verse des dessous de table pour que j’encense ses montres…
Tel n’est (malheureusement) pas le cas – et je le regrette !
Et je n’y suis pour rien si les montres que la maison produit sont bluffantes compte tenu des prix auxquels elles sont proposées !

Cette Ocean Star Tribute ne déroge pas à la règle, Mido nous prouvant une fois encore sa capacité à marier design vintage et conception contemporaine.

Elégamment mises en œuvre et parfaitement dosées, les références au passé sont bien là : verre bombé, fond plein gravé, bracelet de type grain de riz, dimensions contenues, protège-couronne de type pointed crown guards, cadran peint, aiguille lollipop, insert aluminium…

Mais l’Ocean Star Tribute demeure sans conteste une montre contemporaine : polyvalence totale, verre saphir, mouvement délivrant 80 heures de réserve de marche, extension de plongée par paliers, étanchéité à 200 mètres, bracelet additionnel avec pompes flash, affichage de la date et du jour dans deux langues (anglais et allemand)…

L’ensemble est particulièrement séduisant pour ne pas dire irrésistible, Mido proposant cette Ocean Star Tribute au prix très alléchant de… 990 € seulement.

Un prix particulièrement enthousiasmant pour une montre de plongée inspirée du passé qui ne ressemble à aucune montre du présent.
Je suis fan !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *