Pays :

test Jaeger-LeCoultre Master Chronograph

La note de la rédaction
73.5 / 100
Le retour que nous n'osions plus espérer : un chronographe immensément classique, dans la continuité de la ligne Master Control ! Une pièce destinée à l'amateur qui ne jure que par les fondamentaux...
L'essentiel

Jaeger-LeCoultre Master Chronograph

Réf.: 1538470
7,350.00 € Prix public conseillé en France au 11 avril 2011
Les +
  • une belle cohérence esthétique
  • une pièce intemporelle
  • son rapport qualité/prix
Les -
  • l’absence de fond transparent
  • le guichet de date blanc
  • certains lui reprocheront un manque de fantaisie
Marque Jaeger-LeCoultre
Modèle
Master Chronograph
Référence constructeur
1538470
Boîtier (matière)
Acier
Diamètre boîtier (hors couronne)
40 mm
Diamètre boîtier (avec couronne)
43,48 mm
Mouvement
Automatique
Calibre
Jaeger-LeCoultre 751A/1
Base calibre
Manufacture
Fonctions
Chronographe
Date
Heure
Minute
Seconde
Verre
Saphir antireflets 1 face (5,9 mm d'épaisseur)
Capacité de la réserve de marche
65h
Fond transparent
Non
Entre-cornes
20,90 mm
Longueur corne à corne
47,72 mm
Hauteur boîtier
12,84 mm
Etanchéité
50 m
Bracelet (matière)
Alligator
Boucle (type)
Boucle déployante
Boucle (matière)
Acier
Poids total
95 grammes
Prix public conseillé en France au 11 avril 2011
7,350.00 €
Confort / Agrément (/15) 15
Mouvement (/20) 13
Optimisation / Décoration du mouvement (/5) 3.5
Agrément de manipulation et de réglage (/5) 5
Contrôle du mouvement par la Manufacture / distinctions diverses (/3) 2
Capacité de la réserve de marche (/2) 1
Complications (/5) 1.5
Finitions (/20) 13
Finitions cadran (/6) 5
Finitions boîtier (/6) 3
Qualité du travail de déco° / gravure du fond de boîte (/2) 2
Qualité du verre (/4) 2
Finitions de la boucle (interne et externe) (/2) 1
Fonctionnalité (/20) 14.5
Lisibilité diurne (/5) 4
Lisibilité nocturne (/4) 3
Etanchéité (/3) 0.5
Facilité de réglage et de changement du bracelet (/4) 3
Sécurité / solidité de la boucle (/4) 4
Bonus (/10) 4
Série limitée (/3)
Montre fournie avec plusieurs bracelets (/2)
Qualité de la boîte et de la sur-boîte (/1) 1
Portabilité avec manches de chemise fermées (/2) 2
Présence de "goodies" (/1)
Intelligibilité du booklet (/1) 1
Rapport qualité / prix (/15) 14
Pour quelles occasions ? Quand la porter ? Toute une vie !
L'avis des internautes
76%
aiment cette montre
Donnez votre avis sur cette montre

Avant-propos

La première impression est celle de l’harmonie et de l’équilibre dans toutes les dimensions de ce chronographe : diamètre, épaisseur, ouverture du cadran, couronne et poussoirs.

Pourtant, la boîte acier et le cadran noir apportent une dimension complémentaire « technique »…
Alors, montre de salon ou montre d’ingénieur ?

Une belle qualité d’exécution

La deuxième impression est celle d’une lisibilité excellente.
Les longues aiguilles glaive facettées captent la lumière, tout comme les index appliqués rhodiés en forme de triangle.

Un signe d’efficacité qui ne trompe pas : l’aiguille des minutes touche le chemin de fer et celles des compteurs la circonférence du registre.

Nous sommes ainsi bel et bien dans le domaine de l’utile, pas de la simple esthétique.
Seul le « 12 » en acier appliqué apporte une certaine touche de « fantaisie » !

De plus près, on distingue sur le cadran noir brillant la graduation des registres, travaillés en profondeur et de couleur noir mat, tandis que leur intérieur est très finement guilloché.
A 3h, le compteur 30 minutes du chronographe, à saut quasi instantané, à 9h le compteur des
12 heures et à 6h la petite seconde, qui se distingue par une croix blanche en son centre.

Le label spécifique Jaeger-LeCoultre '1000 Hours Control' garantit la bienfacture du calibre en lui assurant fiabilité et précision.

Pour la lecture nocturne, deux traits de matière lumineuse sur les aiguilles et deux points à 3 et 9h. Vous pourrez ainsi lire l’heure toute la nuit !

Tous ces détails témoignent non seulement de la belle qualité de l’exécution mais aussi de l’intelligence de la conception appliquée à un résultat utile.

Sur le cadran, pas de littérature encombrante, si ce n’est le logo et la marque Jaeger-LeCoultre.

Seul bémol dans ce cadran d’une grande harmonie et très équilibré : le guichet de date, situé entre 4 et 5h, qui malheureusement possède un fond blanc.
L’inverse (date blanche sur disque noir) eût été plus élégant !

Une montre intemporelle

Jaeger-LeCoultre a eu l’excellente idée d’utiliser une échelle pulsométrique pour animer ce chronographe plutôt que la traditionnelle échelle tachymétrique – qui ne sert plus à grand-chose !
Traitée discrètement sur la périphérie du cadran, elle n’en rétrécit pas l’ouverture.

Son utilisation est simple. Vous déclenchez le chronographe, tout en comptant vos pulsations cardiaques au poignet.
Arrivé à 30, vous arrêtez le chronographe et pouvez lire directement sur l’échelle prévue à cet effet votre nombre de pulsations par minute.
Voilà une petite complication mécanique pratique et ludique dans notre XXIe siècle stressé…

La couronne, avec son profil vintage, tient bien en main et est d’une manipulation agréable.
Le déclenchement du chronographe quant à lui est ferme et précis.

Les allergiques aux boîtiers survitaminés se réjouiront de son diamètre qui ne fait « que » 40 mm.
C’est tellement rare aujourd’hui qu’il fallait le signaler !

La Jaeger-LeCoultre Master Chronograph, dans cette version acier, peut aussi bien être la montre d'une vie qu'une solide pièce de base dans une grande collection.

La boîte en acier est intégralement polie.
Cette finition reprend les reflets qui jouent sur les aiguilles.
Les poussoirs rectangulaires sont très légèrement courbés avec des angles adoucis et leur l’usage est des plus confortable.
Sur le fond plein vissé, la gravure Master Control est de belle facture.

Le bracelet quant à lui, en alligator noir, est sobre et répond au cadran.
La boucle déployante polie enfin, est simple et efficace.

L’ensemble tient bien au poignet. Vous « l’oublierez » tout de suite tant le confort au porté de cette Master Chronograph est agréable.

Ce pourrait être la montre de votre père. Mais non, elle est différente…
Voici la magie de la continuité historique de la ligne Master Control qui rend cette Jaeger-LeCoultre intemporelle.

Conclusion

La Jaeger-LeCoultre Master Chronograph, dans cette version acier, peut aussi bien être la montre d’une vie qu’une solide pièce de base dans une grande collection.
Discret mais présent, classique mais utile, elle saura se faire apprécier dans toutes les situations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *