Pays :

test Chronoswiss Kairos Chronographe

La note de la rédaction
61.5 / 100
L'originalité se cache souvent dans des idées simples. La Chronoswiss Kairos Chronographe en est une illustration intéressante. TWO a testé pour vous une montre qui mixe sportivité et élégance. Revue.
L'essentiel

Chronoswiss Kairos Chronographe

Réf.: CH7523
5,200.00 € Prix public conseillé en France au 2 avril 2012
Marque Chronoswiss
Modèle
Kairos Chronographe
Référence constructeur
CH7523
Boîtier (matière)
Acier
Diamètre boîtier (hors couronne)
38 mm
Diamètre boîtier (avec couronne)
42,15 mm
Mouvement
Automatique
Calibre
C753
Base calibre
Valjoux 7750
Fonctions
Chronographe
Heure
Minute
Seconde
Verre
Saphir bombé antireflets 1 face
Capacité de la réserve de marche
42h
Fond transparent
Oui
Entre-cornes
20 mm
Longueur corne à corne
47,70 mm
Hauteur boîtier
14,85 mm
Etanchéité
30 m
Bracelet (matière)
Alligator
Boucle (type)
Ardillon
Boucle (matière)
Acier
Poids total
76 grammes
Prix public conseillé en France au 2 avril 2012
5,200.00 €
Confort / Agrément (/15) 14
Mouvement (/20) 8
Optimisation / Décoration du mouvement (/5) 2.5
Agrément de manipulation et de réglage (/5) 3.5
Contrôle du mouvement par la Manufacture / distinctions diverses (/3)
Capacité de la réserve de marche (/2) 1
Complications (/5) 1
Finitions (/20) 13
Finitions cadran (/6) 4.5
Finitions boîtier (/6) 4.5
Qualité du travail de déco° / gravure du fond de boîte (/2) 1
Qualité du verre (/4) 2
Finitions de la boucle (interne et externe) (/2) 1
Fonctionnalité (/20) 10.5
Lisibilité diurne (/5) 4
Lisibilité nocturne (/4)
Etanchéité (/3)
Facilité de réglage et de changement du bracelet (/4) 3.5
Sécurité / solidité de la boucle (/4) 3
Bonus (/10) 4
Série limitée (/3)
Montre fournie avec plusieurs bracelets (/2)
Qualité de la boîte et de la sur-boîte (/1) 1
Portabilité avec manches de chemise fermées (/2) 2
Présence de "goodies" (/1)
Intelligibilité du booklet (/1) 1
Rapport qualité / prix (/15) 12
Pour quelles occasions ? Quand la porter ? Quand une opportunité (Kairos) se présente !
L'avis des internautes
79%
aiment cette montre
Donnez votre avis sur cette montre

Entre tradition horlogère et originalité

Chronoswiss est une marque relativement récente.

Fondée à Munich au début des années 80 par Gerd-R. Lang, ses créations s’inspirent dès le début d’une tradition horlogère qui aurait été remise au goût du jour.
C’est ainsi que les premiers régulateurs voient le jour en 1983.

Chronoswiss va dès lors se développer sur la base d’une ligne de conduite à la fois classique dans ses codes esthétiques et soucieuse en même temps d’apporter une originalité dans la conception de ses modèles.

A ce titre, notre Essai du jour est révélateur de la production de la marque en général.
La pièce que nous testons tient en effet son nom du concept philosophique grec du point d’inflexion, le Kairos, qui se démarque de la notion du temps qui passe, Chronos.

La collection se veut ainsi une réflexion sur le temps.
Examinons cette philosophie appliquée à la Kairos Chronographe.

Un boîtier de montre au dessin classique

La Chronoswiss Kairos Chronographe propose tout d’abord une boîte dont les dimensions contenues ont été adaptées aux mensurations du mouvement qu’elle embarque.

En effet, le 7750 qui la motorise fait 30 mm de diamètre quand le boîtier de la montre en fait 38.
Il est ainsi rare de voir ce mouvement dans des boîtes aussi petites !

Côté finitions, la boîte est agréablement travaillée avec sa lunette et son fond cannelés.
Les flancs sont quant à eux finement brossés verticalement.

Le résultat est plutôt réussi.
Non seulement cela donne un aspect classique et habillé certain à la pièce. Mais en plus, cette finition affine la silhouette de la montre dont les proportions épaisseur/diamètre n’étaient de prime abord pas évidentes à traiter.

Complétant ce dessin, les cornes prolongent la boîte avec légèreté.

Quant à la couronne oignon bien proportionnée et aux poussoirs gravés, ils permettent d’offrir un ensemble harmonieux.

Ce chronographe est équipé d’un bracelet noir rembourré de belle facture.

Un bracelet alligator aurait cependant mieux fait ressortir le côté habillé de la montre.
Bonne nouvelle : les traditionnelles pompes situées dans l’entre-cornes ont ici été avantageusement remplacées par deux vis qui vous permettront de changer facilement de bracelet en limitant les risques de rayures.

 

Un cadran d’une belle originalité

Le cadran de la Chronoswiss Kairos Chronographe se révèle plus surprenant.

Il est composé de quatre compteurs.
Horizontalement à 3 et 9h, on retrouve respectivement le sous cadran des heures/minutes et celui de la petite seconde.
Verticalement à 6 et 12h, ceux du chronographe.

Cette disposition originale a pour résultat un cadran équilibré et d’une lecture très pratique.

En effet, les informations sont séparées et les aiguilles de chaque fonction ont leur propre code esthétique : aiguilles pomme pour les heures et minutes, aiguille droite pour la petite seconde et enfin aiguilles glaive pour le chronographe.

Cette disposition ne nuit d’autre part en aucune manière à la lecture de l’heure dont le sous cadran est suffisamment dimensionné pour être facilement lisible.

Elle la facilite même dans la mesure où c’est souvent la partie de la montre située dans le triangle 12-3-6 qui dépasse légèrement de la manche de chemise – pour ceux qui porte leur montre au poignet gauche.

Le fond du cadran est lui aussi très travaillé avec, pour l’intérieur des compteurs, un motif tressé et, pour le reste du cadran, un motif grain d’orge concentrique.

L’ensemble donne du relief et de l’animation à ce cadran.

Le relief est également accentué par cette aiguille des secondes du chronographe à l’extrémité courbe.
Haut perchée afin de passer très au dessus des autres aiguilles, elle donne l’impression de flotter au dessus du cadran.

Enfin, les index sont tous peints et bien réalisés. Ils sont complétés du nom de la marque et du modèle à 6 et 12h.

L’ensemble pourra peut-être paraître un peu trop sage aux yeux de certains.

D’autres trouveront au contraire que l’alternance des finitions, juxtaposée à la couronne cannelée, nuit à la sobriété de cette Chronoswiss.

 

Un Valjoux 7750 modifié

Le mouvement qui motorise la Kairos est un C753 – qui n’est autre qu’un Valjoux 7750 modifié.

Les initiés ont l’habitude de voir ce mouvement dans des boîtes bien plus largement dimensionnées et dans des montres à l’allure plus sportive.

Mais la conception saine de ce mouvement de chronographe en fait une base apte à être modifiée pour servir l’imagination des horlogers ingénieux, tout en gardant ses qualités initiales de fiabilité et précision.

Ici, d’un point de vue mécanique, la modification principale consiste à décentrer l’affichage de l’heure.

Ensuite, d’un point de vue esthétique, le rotor ajouré offre une vue plus agréable de ce mouvement à l’allure assez rustique – en particulier avec la vue que le rotor permet ainsi sur les ponts décorés de Côtes de Genève.

Si le choix de ce mouvement est assumé jusqu’au bout par les concepteurs, il est en revanche directement responsable de l’épaisseur assez importante de cette montre habillée.

Conclusion

Chronoswiss nous propose avec sa Kairos Chronographe une montre atypique grâce à son boîtier à la conception et à la finition originales et à son affichage peu courant.
Pour autant, cette pièce ne se départit pas d’un certain classicisme lui permettant de jouer dans la catégorie des montres habillées.
Au final, une pièce intéressante pour qui cherche une montre élégante matinée d’une touche de sportivité !

 

Les + :

  • la conception et la réalisation de la boîte
  • l’originalité du cadran
  • une montre confortable au porté

 

Les – :

  • son épaisseur, comte tenu de son diamètre
  • un cadran pouvant paraître un peu trop sage ou à l’inverse trop chargé

 

Information complémentaire :

  • poignet du rédacteur/testeur = 17,5 cm

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *