Pays :

test Oris Big Crown Bronze Pointer Date cadran bronze : gourmandise horlogère

La note de la rédaction
74.5 / 100
Une belle boîte bronze qui se patinera dans le temps, un superbe cadran bronze, une séduisante complication et un inédit bracelet chocolat : tel est l’alléchant programme de cette désirable Oris.
L'essentiel

Oris Big Crown Bronze Pointer Date

Réf.: 01 754 7741 3166-07 5 20 74BR
1,800.00 € Prix public conseillé en France au 12 décembre 2019
Les +
  • une élégante montre, à la fois originale et d’un grand classicisme
  • l’harmonie des tonalités chaleureuses choisies
  • une très belle boîte en bronze dont la teinte évoluera au fin du temps
  • un inédit cadran en bronze à la teinte caramel / chocolat
  • une montre d’une appréciable polyvalence
  • une belle qualité de réalisation, tout en sobriété et en finesse
  • une date par aiguille, complication quelque peu désuète mais utile au quotidien et emblématique de la gamme
  • un inédit et très beau bracelet en cuir de chamois nubucké
  • une boucle ardillon en bronze
  • un excellent rapport qualité / prix
Les -
  • une boîte qui aurait pu se contenter d’un diamètre de 38 ou 39mm
  • une luminescence qui ne vous accompagnera pas tout au bout de la nuit
  • une réserve de marche de 38h un peu courte à l’aune des standards actuels qui tirent progressivement vers les 70 heures
  • un bracelet magnifique mais il conviendra de prendre soin
Marque Oris
Modèle
Big Crown Bronze Pointer Date
Référence constructeur
01 754 7741 3166-07 5 20 74BR
Boîtier (matière)
Bronze
Diamètre boîtier (hors couronne)
40 mm
Diamètre boîtier (avec couronne)
43,10 mm
Mouvement
Automatique
Calibre
Calibre Oris 754
Base calibre
Base Sellita SW 200-1 + module de date par aiguille Oris
Fonctions
Date
Heure
Minute
Seconde
Verre
Saphir bombé antireflets 1 face
Capacité de la réserve de marche
38h
Fond transparent
Oui
Entre-cornes
20 mm
Longueur corne à corne
48,08 mm
Hauteur boîtier
12,18 mm
Etanchéité
50 m
Bracelet (matière)
Cuir de chamois
Boucle (type)
Ardillon
Boucle (matière)
Bronze
Poids total
74 grammes
Prix public conseillé en France au 12 décembre 2019
1,800.00 €
Confort / Agrément (/15) 15
Mouvement (/20) 9.5
Optimisation / Décoration du mouvement (/5) 1.5
Agrément de manipulation et de réglage (/5) 5
Contrôle du mouvement par la Manufacture / distinctions diverses (/3) 1
Capacité de la réserve de marche (/2) 1
Complications (/5) 1
Finitions (/20) 16
Finitions cadran (/6) 5
Finitions boîtier (/6) 4.5
Qualité du travail de déco° / gravure du fond de boîte (/2) 1
Qualité du verre (/4) 4
Finitions de la boucle (interne et externe) (/2) 1.5
Fonctionnalité (/20) 15
Lisibilité diurne (/5) 5
Lisibilité nocturne (/4) 1.5
Etanchéité (/3) 0.5
Facilité de réglage et de changement du bracelet (/4) 4
Sécurité / solidité de la boucle (/4) 4
Bonus (/10) 4
Série limitée (/3) 0
Montre fournie avec plusieurs bracelets (/2) 0
Qualité de la boîte et de la sur-boîte (/1) 1
Portabilité avec manches de chemise fermées (/2) 2
Présence de "goodies" (/1) 0
Intelligibilité du booklet (/1) 1
Rapport qualité / prix (/15) 15
Pour quelles occasions ? Quand la porter ? Lors d'une réunion d'amateurs de montres Tudor !
L'avis des internautes
86%
aiment cette montre
Donnez votre avis sur cette montre

Oris Big Crown Bronze Pointer Date :
Elégance classique et vintage

Le bronze est sans aucun doute devenu un matériau emblématique du catalogue Oris. Même si la marque indépendante fondée à Hölstein en 1904 n’est pas la 1ère maison à avoir proposé des montres forgées dans cet alliage aux apparences antiques, c’est celle dont l’offre en la matière est aujourd’hui la plus étoffée. Et très probablement la plus réussie.

Le bronze est sans aucun doute devenu un matériau emblématique du catalogue Oris.
En effet, si la marque indépendante fondée à Hölstein en 1904 n’est pas la première maison à avoir proposé des montres forgées dans cet alliage aux apparences antiques, c’est celle dont l’offre en la matière est aujourd’hui la plus étoffée.
Et très probablement la plus réussie.

Vous pouvez d’ailleurs découvrir les montres en bronze de chez Oris (et les autres), les essayer et les acquérir au sein de la toute nouvelle et première boutique en propre ouverte par la marque dans l’hexagone, située dans le quartier Montorgueil à Paris (coordonnées complètes et horaires en fin d’article, dans Informations Complémentaires).

Habillant l’intégralité de la boîte ou seulement la lunette, on retrouve des montres automatiques Oris habillées de bronze aussi bien dans sa gamme de montres de plongée – les Divers Sixty-Five – que dans celle de ses montres d’aviateurs – ligne Big Crown Pointer Date.

Un dénominateur commun préside cependant à l’ensemble de ces modèles, quelle que soit la ligne à laquelle ils appartiennent : leur design d’inspiration vintage. Et la désirabilité qui en résulte.

N'hésitez pas à aller découvrir les montres en bronze de chez Oris (et les autres), les essayer et les acquérir au sein de la toute nouvelle et première boutique en propre ouverte par la marque dans l’hexagone, située dans le quartier Montorgueil à Paris (71, rue d’Argout - 75002).

La toute dernière venue chez Oris, une Big Crown Bronze Pointer Date dévoilée il y a deux jours, nous le confirme plus que jamais tout en poussant l’exercice un cran plus loin.

Elle s’habille pour commencer d’une boîte en bronze – la même que celle de l’Oris Big Crown Pointer Date 80th Anniversary que je passais au crible en décembre de l’année dernière.

Cette nouvelle Big Crown Bronze Pointer Date affiche en conséquence les mêmes mensurations contenues conçues pour habiller tous les poignets : 40mm de diamètre pour une épaisseur de seulement 12,18mm malgré la présence d’un beau verre saphir bombé traité antireflets sur la face interne.

Visuellement, elle arbore une tonalité rose et uniforme ainsi qu’un côté précieux lorsque la montre est neuve.

La teinte du bronze, proche de celle de l’or rose quand la montre est neuve, va cependant très vite se patiner. Le boîtier de la Big Crown Pointer Date va arborer des teintes cuivrées et chaudes qui vont renforcer le charme de la montre - d’autant que cette patine diffèrera d’un modèle à l’autre en fonction des styles et lieux de vie de leurs propriétaires respectifs.

Cette teinte, proche de celle de l’or rose, va cependant très vite se patiner.

Le bronze de cette Oris Big Crown Pointer Date va arborer des teintes cuivrées et chaudes qui vont renforcer le charme de la montre – d’autant que cette patine diffèrera d’un modèle à l’autre en fonction des styles et lieux de vie de leurs propriétaires respectifs.

Cependant, ceux qui souhaiteront garder l’aspect or rose d’origine pourront passer sur la boîte un chiffon enduit de jus de citron.

Pour tout vous dire, je n’ai pas testé personnellement cette technique de reset du bronze mais j’ai eu l’occasion d’en voir le résultat lors de mon passage à la boutique au poignet d’un client, le bronze reprenant sa teinte d’origine.

Un conseil toutefois : commencez l’opération par le dessous d’une corne afin d’évaluer visuellement le résultat. On ne sait jamais…

Un inédit cadran bronze et des tonalités chaleureuses

Comme sur son modèle 80th Anniversary, Oris propose une finition intégralement satinée qui confère au bronze un aspect mat, masculin et discret.

Affichant une teinte plus soutenue que celle de la boîte, le bronze du cadran tire sur le caramel voire le chocolat en fonction de la luminosité ambiante - deux tonalités gourmandes dont l’accord avec celle de la boîte devrait s’intensifier au fur et à mesure que la patine de cette dernière se développe.

Doté d’une couronne de remontoir aux dimensions généreuses et facile à manipuler à laquelle la gamme doit son nom, le boîtier de cette Big Crown Bronze Pointer Date est coiffé de l’identitaire lunette cannelée qui en renforce l’élégance.

Le fond de la montre, afin d’éviter les allergies éventuelles et les tâches sur vos vêtements, est en acier.

Muni d’un verre saphir, il ouvre sur le calibre Oris 754 – un mouvement automatique basé sur un Sellita SW200-1 auquel la maison adjoint un module de date par aiguille qu’elle a elle-même développé.

Les amateurs de montres avec vue sur le mouvement se réjouiront d’y voir en particulier une jolie masse oscillante partiellement habillée de rouge, signe distinctif des mouvements Oris.

C’est cette même couleur que vous retrouvez côté cadran, l’extrémité de l’aiguille dédiée à l’indication de la date étant porteuse d’une pointe / d’un croissant laqué rouge.

Index chiffres, minuterie et aiguillage cathédrale cuivré évocateur des montres d’aviateurs du passé demeurent en revanche sur cette nouvelle Oris strictement identiques à ceux de la Big Crown 80th Anniversary - à savoir élégants et très vintage dans l’esprit.

Et c’est précisément ici qu’Oris franchit une nouvelle étape : cette Big Crown Bronze Pointer Date se pare en effet d’un cadran… en bronze.

C’est une première pour la maison d’Hölstein mais également, à ma connaissance, une première tout court !

Affichant une teinte plus soutenue que celle de la boîte, le bronze du cadran tire sur le caramel voire le chocolat en fonction de la luminosité ambiante – deux tonalités gourmandes dont l’accord avec celle de la boîte devrait s’intensifier au fur et à mesure que la patine de cette dernière se développe.

Le bronze du cadran étant stabilisé, il conservera pour sa part sa teinte originelle tout au long de la vie de la montre grâce à un traitement chimique avant d’être enduit d’une laque mate transparente.

Index chiffres, minuterie et aiguillage cathédrale cuivré évocateur des montres d’aviateurs du passé demeurent en revanche strictement identiques à ceux de la Big Crown 80th Anniversary.

Afin de demeurer dans ce camaïeu de bruns, Oris habille la Big Crown Bronze Pointer Date d’un inédit bracelet en cuir de chamois chocolat à la texture nubuckée absolument splendide - et doté de pompes flash pour un changement rapide et sans outil.

Enfin, afin de demeurer dans ce camaïeu de bruns, Oris habille la Big Crown Bronze Pointer Date d’un inédit bracelet en cuir de chamois chocolat à la texture nubuckée absolument splendide – et doté de pompes flash pour un changement rapide et sans outil.

Comme tous les bracelets nubuckés, ce nouveau bracelet marque.

Il faudra en conséquence éviter les projections de liquides en tout genre afin d’en préserver l’uniformité.

Aucune inquiétude en revanche à avoir concernant la marque qui apparaitra inévitablement au niveau de la position de la boucle ardillon.

En effet, à moins de suivre un régime de sumo pour entamer une reconversion professionnelle, vous sanglerez toujours votre montre Oris en utilisant le même trou du bracelet, la marque étant dès lors dissimulée sous la boucle.

Ce magnifique bracelet devrait en revanche lui aussi se patiner à l’usage, à l’instar de la boucle ardillon en bronze qui le ferme.

 

Oris Big Crown Bronze Pointer Date cadran bronze :
Ce qu’il faut retenir…

Cette nouvelle venue au catalogue Oris ne manquera pas de susciter l’enthousiasme des amateurs de belle horlogerie.

Parce que si les montres dotées d’un boîtier en bronze sont devenues l’une des marques de fabrique de la maison helvétique, elle parvient à l’occasion de chaque nouvelle référence à nous surprendre et à nous séduire.

Cette nouvelle venue au catalogue Oris ne manquera pas de susciter l’enthousiasme des amateurs de belle horlogerie. Parce que si les montres dotées d’un boîtier en bronze sont devenues l’une de ses marques de fabrique, elle parvient à l’occasion de chaque nouvelle référence à nous surprendre et à nous séduire. Cette Big Crown Bronze Pointer Date en apporte encore la preuve.

Cette Big Crown Bronze Pointer Date en apporte encore la preuve.

Sa (désormais classique) boîte en bronze constitue son premier atout.
Ses dimensions contenues à même d’habiller tous les poignets, sa couronne identitaire et sa très belle lunette confèrent au modèle des allures de montre classique et habillée.
S’y ajoute bien entendu le matériau dans lequel elle est conçue, sa teinte étant amenée à évoluer au fil du temps.

Son deuxième atout est de toute évidence son cadran.
Réalisé pour la première fois en bronze, il affiche une teinte appétissante et très rare dans l’univers des montres.
Oris nous prouve au passage une nouvelle fois sa capacité à sortir des chemins classiques de l’horlogerie en proposant de somptueux cadrans aux teintes peu communes quand elles ne sont pas tout simplement inédites.

Son troisième atout provient de sa date par aiguille – une complication quelque peu désuète mais justement tellement charmante et évocatrice des montres d’antan !

Vous en apprécierez par ailleurs l’élégant bracelet parfaitement assorti aux coloris ambrés et bruns de la tête de montre.

A 1.800 €, vous serez enfin conquis par sa tarification particulièrement sage – une constante chez Oris – qui permet à cette nouvelle référence de se targuer d’un excellent rapport qualité / prix.

Big Crown Bronze Pointer Date : une gourmandise horlogère à déguster sans modération.
N’hésitez pas à aller la découvrir et la passer au poignet dans la toute nouvelle et première boutique Oris en France (coordonnées ci-dessous) !

Derniers articles Oris

ACTUALITÉ The Watch Observer lance son eshop

La note de la rédaction
78 / 100

test Oris Aquis Date Calibre 400 : l’aube d’une nouvelle ère

ACTUALITÉ The Watch Observer lance son eshop

La note de la rédaction
78 / 100

test Oris Aquis Date Calibre 400 : l’aube d’une nouvelle ère

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *