Pays :

ACTUALITÉ Tudor Black Bay Fifty-Eight 18K (nouveauté 2021) : une luxueuse BB 58

Tudor nous livre une inédite version de son best-seller, la Black Bay 58. Au menu : une boîte or jaune avec fond saphir, un cadran et une lunette verts et un nouveau calibre. Son prix ? 15.750 €.

La collection Black Bay 58 accueille une inédite nouveauté

Ce n’est pas nouveau dans l’industrie horlogère et c’est encore moins une exclusivité Tudor (malheureusement) : il arrive (souvent) que les photos officielles fournies par les marques à l’appui de leurs communiqués de lancement de nouveautés ne rendent pas hommage aux modèles concernés.

L’arrivée au catalogue Tudor de la nouvelle Black Bay Fifty-Eight 18K dévoilée hier dans le cadre de Watches & Wonders 2021 en est une parfaite illustration : les visuels fournis par la petite sœur de Rolex sont à mille lieues de la réalité.
Ils sont même complètement ratés, cette inédite luxueuse montre de plongée étant quant à elle plutôt réussie.
Vous me direz : il vaut mieux cela que l’inverse !

Watches & Wonders 2021 : Tudor dévoile une Black Bay 58 en or

J’ai du coup tenté de vous ramener de la conférence de presse Tudor des photos de cette inédite Black Bay Fifty-Eight 18K qui collent davantage à la réalité de cette nouveauté.
J’espère y être parvenu.

Ceci étant dit, je vous propose de passer à la découverte de cette pièce.

Premier point : Tudor investit pour la première fois le segment de la montre de luxe en nous proposant une Black Bay Fifty-Eight 18K parée d’un boîtier forgé dans de l’or – en l’occurrence de l’or jaune 18 carats.
On avait déjà, avec les modèles de Black Bay baptisés S&G (pour Steel and Gold), des montres Tudor se présentant sur une boîte en acier parée d’une lunette en or jaune – et parfois d’un bracelet réalisé dans ce même duo de matériaux.

Cette Tudor Black Bay Fifty-Eight 18K en diffère dans la mesure où l’intégralité de la boîte est conçue en or jaune.

Montres en or - Tudor Black Bay Fifty-Eight 18K

 

Tudor Black Bay Fifty-Eight 18K :
Un boîtier en or jaune 18 carats et un fond transparent

Etant malgré tout une montre de plongée, la marque au bouclier opte pour une finition intégralement satinée qui préserve l’esprit toolwatch de la Black Bay – et qui accessoirement permettra de mieux encaisser les rayures et autres chocs inévitables qu’une finition polie.

Tout savoir de la Tudor Black Bay Fifty-Eight 18K

Son nom, Fifty-Eight, étant un clin d’œil à l’année de sortie de la première montre de plongée Tudor en 1958, la marque nous propose un diamètre contenu de 39 millimètres qui siéra à (presque) tous les poignets.
Hormis un chanfrein délimitant la frontière entre la partie supérieure des cornes et la carrure de cette inédite montre à remontage automatique, la boîte demeure relativement basique – une constante à la fois chez Tudor et Rolex, des maisons comme Omega, Seiko, Panerai ou Grand Seiko proposant des boîtiers de montres plus architecturaux : chanfreins entre les cornes, cornes twistées, surfaces inclinées…

Cependant, Tudor pare pour la première fois une Black Bay d’un fond muni d’une glace saphir.
Las amateurs de montres avec vue sur le mouvement se réjouiront de cette première.
Je regrette pour ma part qu’elle ne soit pas accompagnée d’une décoration spécifique / flatteuse de la mécanique ainsi dévoilée, Tudor proposant sur cette Black Bay Fifty-Eight 18K un mouvement à l’esthétique très industrielle et monochrome qui dénote avec le matériau luxueux dans lequel sa boîte est forgée.

Tudor Black Bay 58 : un fond avec glace saphir

D’autant que cette Tudor BB58 18K embarque un nouveau mouvement : le calibre MT5400.
Nouveau en italique puisqu’il s’agit simplement d’une déclinaison du MT5402 qui motorise la très belle Tudor Black Bay 58 cadran noir.
La seule différence qu’il affiche est en effet un diamètre supérieur à celui de son aîné afin de lui permettre de s’exhiber derrière le fond saphir de la Black Bay Fifty-Eight 18K en en remplissant bien la boîte.

 

Nouvelle Tudor Black Bay 58 18K :
Un calibre manufacture performant et un cadran golden-green

Ces atouts demeurent quant à eux identiques à ceux du MT5402.

Le Calibre MT5400 est tout d’abord certifié chronomètre par le COSC.
Il bénéficie cependant de performances qui vont au-delà de celles exigées par le Contrôle Officiel Suisse des Chronomètres.
Ainsi, il affiche une variation moyenne de marche journalière de -2/+4 secondes par jour quand la certification chronomètre requiert une dérive quotidienne maximale de -4 à +6 secondes.
A noter par ailleurs que les tests de précision entrepris par l’organisme helvétique sont opérés sur le mouvement nu quand ceux de Tudor le sont sur la montre entièrement montée et prête à être vendue. Un détail qui n’en est pas un !

Vue de face de la montre Tudor Black Bay 58 18K

Le Calibre Tudor MT5400 est également équipé d’un spiral amagnétique en silicium et d’une masse oscillante en tungstène monobloc et offre une confortable réserve de marche de presque 3 jours – 70 heures pour être précis.

Il est maintenant temps de retourner la Tudor Black Bay Fifty-Eight 18K.
Ce faisant, on y découvre certes les belles caractéristiques de la gamme : cadran bombé, index appliqués et identitaires aiguilles Snowflake que Tudor propose en or jaune 18 carats ou encore minuterie périphérique, ces attributs lui conférant une agréable dimension vintage.

C’est en revanche du côté des tonalités que cette nouvelle montre Tudor innove.
Son cadran et l’insert de sa lunette unidirectionnelle nous sont proposés dans une teinte que la marque elle-même qualifie de golden-green et qui se présentent sur une finition mate.
Nous ne sommes, selon moi, pas très loin d’un vert kaki – en tout cas loin de la tonalité peu flatteuse présentée par les photos officielles.

Nouveauté 2021 : Tudor Black Bay Fifty-Eight 18K

Enfin, Tudor habille sa Black Bay Fifty-Eight 18K d’un bracelet en cuir d’alligator marron foncé qu’elle accompagne d’un bracelet en tissu Jacquard vert porteur d’un liseré central doré.

Tudor Black Bay Fifty-Eight 18K
Une luxueuse montre de plongée… pour les fans de Tudor

C’est la première fois que la marque au bouclier propose à sa clientèle une montre dont le boîtier est réalisé en or. Jaune de surcroît.
Et le résultat est franchement très sympa.

Il y a comme je l’ai dit quelques points regrettables : la déco industrielle du mouvement peu cohérente avec la dimension luxueuse de la Black Bay Fifty-Eight 18K et la boîte au dessin trop basique à mon goût.

Cela n’empêche pourtant pas cette nouveauté de proposer de sérieux arguments.
Tudor nous épargne tout d’abord le côté potentiellement shiny et ostentatoire de l’or jaune en lui prodiguant une finition satinée qui vient nous rappeler les origines de la BB58 – une montre-instrument destinée à la plongée sous-marine.

Elle équipe par ailleurs d’un calibre performant et fiable qui corrobore la dimension toolwatch du modèle.

La marque pimente enfin cette pièce en la parant, côté cadran et lunette, d’un vert mat, le combo or jaune satiné / vert (golden-green) étant magnifique.
L’ensemble, masculin et sobre, est vraiment esthétiquement séduisant avec ses teintes chaudes et élégantes.

Reste la question (épineuse) du prix.
Tudor propose en effet cette Black Bay Fifty-Eight 18K au prix public de 15.750 € – soit un prix de l’ordre de trois fois supérieur à ceux habituellement pratiqués par la marque.

Découverte de la Tudor Black Bay 58 18K

Avec un budget équivalent, on peut s’offrir beaucoup de (belles) montres : Omega Seamaster 300 Or Bronze Master Chronometer (4.000 € moins chère), Audemars Piguet Royal Oak Automatique 15400ST (3.000 € plus chère), IWC Portugieser Chrono 3716 or rouge (2.000 € plus chère)…
Autant de modèles et de maisons bénéficiant d’une aura nettement supérieure à celle de cette Black Bay Fifty-Eight 18K et à celle de Tudor.

Cela n’enlève cependant rien aux atouts réels de cette nouveauté dotée d’une véritable personnalité.
Mais ce prix la réserve aux riches collectionneurs et, surtout, aux aficionados des productions Tudor.

Bravo en tout cas à Tudor pour cette très belle BB 58 !

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES et PRIX DE VENTE ci-dessous…

Tudor Black Bay Fifty-Eight 18K
Caractéristiques techniques et Prix de vente

– Réf. : 79018V-0001
– Boîtier en or jaune 18K, finition satinée – 39mm Ø
– Lunette tournante unidirectionnelle en or jaune 18 ct avec disque en aluminium éloxé vert mat, gradué sur 60 minutes, indications et chiffres dorés
– Couronne en or jaune 18 ct vissée, ornée de la rose Tudor en relief, avec tube de couronne en or jaune 18 ct satiné circulaire
– Glace saphir bombée
– Fond vissé avec glace saphir
– Etanchéité = 200m
– Cadran vert bombé – Aiguilles et index appliqués luminescents
– Calibre MT5400, Manufacture Tudor – Certifié chronomètre par le COSC – Remontage automatique bidirectionnel par rotor – Spiral amagnétique en silicium – Balancier à inertie variable, micro-réglage par vis – Fréquence : 28.800 alt/h (4Hz) – 27 rubis – Précision = -2/+4 secondes par jour (montre terminée) – 70h de réserve de marche
– Bracelet en cuir d’alligator marron foncé + bracelet additionnel en tissu Jacquard vert porteur d’un liseré central doré
– Garantie = 5 ans
Prix de vente = 15.750 €

Tudor dévoile une BB 58 en or jaune

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 Commentaire
Guilhem Guodin : super modèle
LES MARQUES LES PLUS CONSULTÉES