Pays :

ACTUALITÉ Oris Calibre 400 : performance, fiabilité et indépendance

Oris dévoile un mouvement automatique qui marque une étape importante dans son émancipation. Au programme : 120h de réserve de marche, une excellente précision et une grande fiabilité. Découverte.

Calibre 400 : une nouvelle ère pour Oris

UPDATE 11/11/2020 : découvrez le Test Oris Aquis Date Calibre 400

Si Oris figure déjà au rang des rares maisons horlogères indépendantes, le lancement du Calibre 400 marque une nouvelle étape importante en la matière.

En effet, Oris motorise la plupart de ses modèles avec des calibres Sellita qu’elle retravaille : adjonction de modules à complication – c’est le cas par exemple sur ses Big Crown Pointer Date porteuses d’un module de date par aiguille réalisé en interne -, habillage des masses oscillantes aux couleurs Oris… etc.

5 jours de réserve de marche - Oris Calibre 400

Oris dispose d’autre part de quelques calibres manufacture qu’embarquent certaines références de la gamme Artelier – je parle ici des calibres 111, 112 et 113.
Se caractérisant par une exceptionnelle réserve de marche de 10 jours, ces mouvements à remontage manuel viennent motoriser des montres classiques dont les prix sont supérieurs (et pour cause !) à la moyenne des tarifs pratiqués par Oris.

Il manquait donc à la maison fondée à Hölstein en 1904 un mouvement de base permettant de s’affranchir des services de Sellita et de gagner encore en indépendance. Et accessoirement en performance.

C’est désormais le cas avec le lancement du Calibre 400.

Derniers articles Oris

ACTUALITÉ The Watch Observer lance son eshop

La note de la rédaction
78 / 100

test Oris Aquis Date Calibre 400 : l’aube d’une nouvelle ère

La note de la rédaction
75.5 / 100

test Oris Roberto Clemente Limited Edition : COUP DE CŒUR

ACTUALITÉ The Watch Observer lance son eshop

La note de la rédaction
78 / 100

test Oris Aquis Date Calibre 400 : l’aube d’une nouvelle ère

La note de la rédaction
75.5 / 100

test Oris Roberto Clemente Limited Edition : COUP DE CŒUR

Oris Calibre 400 : caractéristiques essentielles

Mais chez Oris, mouvement de base ne signifie en aucune manière mouvement basique.
Loin s’en faut.

Oris place en effet la barre haut en nous proposant un mouvement automatique d’emblée très bien né.
En voici les caractéristiques essentielles.

Ayant nécessité 5 ans de recherche et développement (phases de test incluses) chez Oris, il convient au préalable de noter que le Calibre 400 est une production from scratch – à savoir qu’elle ne s’appuie sur aucune base de mouvement existant.

Oris Calibre 400 : quelles sont ses caractéristiques ?

Sur les 135 composants constituant le Calibre 400 de chez Oris, plus de 30 sont antimagnétiques – une conception qui lui permet de dépasser les standards requis par la norme ISO 764 référente en matière de montres antimagnétiques.

Délivrant une très confortable réserve de marche de 5 jours – soit 120 heures -, le Calibre 400 permet à Oris de se placer très au-dessus de la moyenne du secteur qui s’établit encore aux alentours des 42 heures et d’aller bien au-delà de la tendance du marché qui pousse péniblement vers les 72 heures.

Constitué de composants exclusivement suisses et battant à la fréquence de 28.800 alternances par heure (4Hz), le Calibre 400 dispose d’une précision qui va-delà des standards requis par le COSC pour la certification chronomètre.
Concrètement, la marge de tolérance est comprise entre -3 et +5 secondes par jour pour le calibre Oris versus -4/+6 secondes par jour pour le COSC.

Oris calibre 400 - vue de dos

Calibre 400 : une bête de concours

Oris fait preuve d’une clairvoyance qui n’est pas nouvelle : quand elle décide de lancer son propre mouvement de base, elle frappe très fort et se place d’emblée très au-dessus de la moyenne haute du marché.

Disposant d’une réserve de marche boostée à 5 jours, d’une précision supérieure à celle exigée par le COSC, d’une résistance aux champs magnétiques indispensable à notre époque du tout électronique, la fiabilité et la précision du Calibre 400 permettent à la maison helvétique d’annoncer que les montres Oris qui en seront équipées bénéficieront d’une garantie exceptionnelle de 10 ans – soit au-dessus de maisons telles que Rolex et Omega (garantie de 5 ans) et même au-delà de la garantie de 8 ans dont disposent les montres IWC par exemple.

Tout savoir du calibre 400 de chez Oris

Oris s’offre donc les bases d’un avenir radieux et d’une indépendance accrue.

Ils se posent désormais quelques questions – auxquelles je n’ai pas les réponses actuellement.

Ce nouveau et ultra performant Calibre 400 est-il destiné à terme à venir motoriser toutes les montres Oris équipées aujourd’hui d’un Sellita ?
Si oui, à partir de quand et en commençant par quel modèle / quelle collection ?
Quel sera enfin l’impact tarifaire sur les modèles qui en seront équipés, sachant qu’il ne serait pas raisonnable que cette montée en gamme puisse se faire sans impacter les prix de vente finaux ?

L’avenir devrait répondre rapidement à tout ou partie de mes questions.
Alors stay tuned!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 Commentaire
Pedro : ETA récolte ce qu'il mérite : des concurrents de plus en plus sérieux et des revenus qui baissent. Je m'en réjouis !
Les derniers articles