Pays :

ACTUALITÉ Omega intensifie son partenariat avec la Fondation GoodPlanet

Produire des montres de plongée et s'impliquer dans la préservation des fonds marins : c'est que fait Omega avec le programme Time for the Planet dont deux projets vont être déployés en Indonésie.

Diaporama = 12 photos
+ explorez les collections actuelles et les tarifs Omega

Omega n’en est pas à son coup d’essai en matière de protection des océans.
La filiale du Swatch Group a en effet produit en 2012 un documentaire engagé intitulé Planète Océan – un film réalisé par Yann Arthus-Bertrand et Michael Pitiot.

Au-delà du titre dont on pouvait se douter qu’il ne laisserait pas la marque insensible (le modèle Planet Ocean, issu de la gamme Seamaster, est l’un des best-sellers de son catalogue), Omega a eu la bonne idée de mettre ses moyens financiers et sa renommée internationale au service d’une cause vitale pour l’avenir de l’humanité : la préservation des ressources des océans.
Ce documentaire primé a bénéficié d’une large diffusion – dont une projection spéciale au siège des Nations Unies (New York) – et permis d’attirer l’attention du public sur la beauté de nos océans, les dangers qui les menacent et ce que nous pouvons faire pour les sauver.

Le spécialiste (entre autres) des montres de plongée franchit une nouvelle étape en 2014 en lançant, aux côtés de la Fondation GoodPlanet, Time for the Planet en Indonésie.
Cette nouvelle initiative, réalisée cette fois encore en partenariat avec Yann Arthus-Bertrand (fondateur de GoodPlanet), comprend deux projets de conservation environnementale en Indonésie.

Time for the Planet : Omega s'engage pour protéger nos océans et nos écosystèmes sous-marins et aider ceux qui en dépendent le plus au travers du financement de deux projets en Indonésie.

Dans les grandes lignes, Omega s’engage pour protéger nos océans et nos écosystèmes sous-marins et aider ceux qui en dépendent le plus au travers du financement de deux projets de trois ans axés sur l’éducation des communautés locales, la gestion du patrimoine naturel de ces régions et la création de zones marines protégées.

Le premier de ces projets concerne l’île de Tanakeke qui a perdu 70 % de ses mangroves suite au boom de l’aquaculture des années 90 – une destruction qui a gravement nuit à la biodiversité locale.
En utilisant une approche participative impliquant les communautés locales, la filiale du Swatch Group et la Fondation GoodPlanet visent à permettre la régénération de l’écosystème et à guider la communauté vers une gestion durable et autonome de l’île et de ses côtes.

Le second projet est quant à lui mené dans le village de Bahoi (région du Sulawesi du Nord).
Son objectif est de développer l’éco-tourisme et d’accroître la sensibilisation des membres de la communauté à l’importance de la gestion durable des ressources naturelles et aux moyens de mener une existence compatible avec ces principes.

L’argent ne poussant pas dans les océans, c’est grâce aux ventes de la Seamaster Planet Ocean 600M GoodPlanet GMT que le projet Time for the Planet existe.
Omega a en effet choisi de consacrer une partie des recettes des ventes de cette montre de sport au financement des projets en Indonésie.
Ses caractéristiques ? Un imposant cadran laqué bleu, une échelle GMT orange sur la lunette et une aiguille centrale GMT qui permet de suivre l’heure sur deux fuseaux horaires différents.
Idéale si vous voyagez beaucoup et appréciez les activités aquatiques, cette pièce est animée par le calibre Omega Co-Axial 8605.
Alors n’hésitez pas à vous l’offrir : vous ferez en plus une bonne action en faveur de la protection des fonds marins !

Caractéristiques techniques et prix public :
Omega Seamaster Planet Ocean 600M GoodPlanet GMT
– Boîtier en acier inoxydable poli satiné de 43,5mm de diamètre
– Cadran bleu laqué avec index en applique
– Aiguilles polies, facettées et rhodiées avec Super-LumiNova blanc
– Aiguille GMT orange vif
– Verre saphir bombé inrayable traité antireflets double face
– Lunette bleue polie bidirectionnelle avec échelle 24h orange laqué
– Fond gravé « GoodPlanet Foundation » recouvert par un verre saphir inrayable
– Calibre Omega Co-Axial 8605 = mouvement à remontage automatique muni d’un échappement Co-Axial à trois niveaux et d’un spiral en silicium Si14
– Bracelet sport en caoutchouc bleu
– Garantie 4 ans
Prix public France = 5.950 € sur bracelet caoutchouc / 6.050 € sur bracelet acier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LES MARQUES LES PLUS CONSULTÉES