Pays :

ACTUALITÉ IWC Portugieser Chronographe : des cadrans vitaminés somptueux

A ceux qui pourraient penser que l’iconique Portugieser Chronographe s’endort sur ses lauriers, IWC leur montre que tel n’est pas le cas avec ces deux nouvelles (superbes) références rafraîchissantes.

IWC Portugieser Chrono : une véritable icône

Donner naissance à une montre iconique est loin d’être un exercice facile – les marques ne le savent que trop bien, celles qui y sont parvenues se comptant sur les doigts d’une main.
Parvenir ensuite à entretenir le mythe au fil du temps est quant à lui un exercice à haut risque.

La manufacture de Schaffhausen nous montre qu’il ne s’agit pas pour autant d’une mission impossible en dévoilant cette année deux références particulièrement enthousiasmantes de sa légendaire IWC Portugieser.
Je vous parle bien entendu des Portugieser Chronographe IW371615 et IW371616.

Apparues dans le cadre du renouvellement complet de la ligne cette année, ces deux chronographes embarquent pour commencer le calibre de manufacture 69355 qui se dévoile du coup pour la première fois derrière un fond muni d’une glace saphir.

Visuellement en revanche, elles reprennent les attributs esthétiques du millésime 2020, ce dernier étant fidèle à la collection précédente.
Ainsi, ces Portugieser Chronographe 3716 se caractérisent par un boîtier acier de 41mm de diamètre, comme toujours chez IWC, superbement ouvragé proposant notamment une alternance de sections délicatement satinées avec des surfaces poli-miroir.

La suite de l’article ci-dessous…

Montre suisse - IWC Portugaise IW371615

Derniers articles IWC
La note de la rédaction
81 / 100

test IWC Portugieser Calendrier Perpétuel 42 réf. IW3442 : un QP intemporel

ACTUALITÉ The Watch Observer lance son eshop

La note de la rédaction
81 / 100

test IWC Portugieser Calendrier Perpétuel 42 réf. IW3442 : un QP intemporel

ACTUALITÉ The Watch Observer lance son eshop

Portugieser Chronographe 3716 : une élégance intemporelle

Les amateurs de belle horlogerie y retrouveront également les identitaires poussoirs de chronographe de forme champignon ou encore la fine lunette polie ouvrant largement sur le cadran.

Modèle d’élégance et d’équilibre, le cadran de l’IWC Portugieser Chronographe 3716 opte comme ses aînées pour un affichage bicompax avec petite seconde à 6h et totalisateur de chronographe 30 minutes à 12h.

Les sobres marquages à 3 et 9h assurent quant à eux l’équilibre horizontal de ce cadran rythmé d’aiguille des heures et des minutes de forme feuille.

On y retrouve enfin un rehaut incliné porteur des graduations nécessaires à la lecture des temps chronométrés ainsi que des index chiffres arabes en appliques reliés les uns aux autres par une minuterie point.

Si ces différents aspects sont d’une grande fidélité à la génération précédente – et en cela d’une élégance intemporelle -, j’avais eu l’occasion de l’écrire dans mon test de l’IWC Portugieser Chronograph IW371604 : je regrettais que la manufacture n’ait pas innové esthétiquement cette année, le changement (important) se limitant à la mécanique.

Me voici comblé avec l’arrivée des références IW371615 et IW371616, la première affichant un cadran vert quand la seconde se pare de burgundy.

La suite de l’article ci-dessous…

Nouveauté 2020 - IWC Portugieser IW371616

Un vent de fraîcheur pour l’IWC Portugieser Chronographe

Certes les cadrans jusque-là proposés par IWC pour sa Portugieser Chronographe sont absolument magnifiques.
Je pense en particulier à la version or rouge habillée d’un cadran ardoise, domaine d’excellence d’IWC, mais aussi à la version cadran bleu soleillé.

Mais aussi irrésistibles soient-ils, on demeure dans le registre du très classique.

Là, en dévoilant les IW371615 et IW371616, IWC fait preuve d’un petit vent de folie bienvenu en déclinant son chrono fétiche en vert et burgundy.

Le résultat est incroyable, chacune des deux tonalités étant par ailleurs servie par une très belle qualité de réalisation : cadran à la finition soleillée et compteurs porteurs d’un traitement azuré circulaire.
Ces teintes acidulées apportent à l’IWC Portugieser Chronographe une nouvelle dimension et lui insufflent un second souffle.

Sous ses atours de montre classique et intemporelle, elle se dévoile désormais sous un jour plus contemporain et décalé – et à ce titre moins consensuel bien entendu.

Un conseil pour finir…
Dès que vous le pourrez, foncez chez IWC rue de la Paix (ou chez votre distributeur préféré) les passer au poignet : vous serez conquis !
Moi j’adore.

Caractéristiques techniques et Prix de vente ci-dessous.

Montre de luxe Homme IWC Portugieser IW371615

IWC Portugieser Chronographe 3716
Caractéristiques techniques et Prix de vente

– Réf. IW371615 (cadran vert) / IW371616 (cadran burgundy)
– Boîte en acier
– Dimensions = 41mm (Ø) x 13mm (épaisseur)
– Verre saphir bombé, antireflet sur les deux faces
– Fond saphir
– Etanchéité = 30m
– Calibre manufacture IWC 69355 – mouvement mécanique à remontage automatique – roue à colonnes – 46 heures Réserve de marche – Fréquence = 28.800 vph (4Hz) – 194 composants – 27 rubis – Décoration = côtes de Genève, perlage
– Bracelet en alligator
– Prix de vente = 7.850 €

IWC Portugieser Chrono IW3716 burgundy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 Commentaires
Rodolphe : Très fan de la Portugaise chrono depuis toujours, je me suis offert récemment le modèle à cadran bleu, plus discret en effet. Mais si j'avais pu m'offrir ces 2 autres couleurs pour varier les plaisirs, je n'aurais pas hésité un instant. Les cadrans soleillés jouent magnifiquement avec la lumière, un vrai spectacle. Et ces couleurs subliment l'esthétique unique du visage et du boitier de ce garde temps.
Andy : Voilà une couleur qui lui met un petit coup de peps ! Très réussi.
LES MARQUES LES PLUS CONSULTÉES
Les derniers articles