Pays :

ACTUALITÉ Breguet Marine Equation Marchante 5887 : Grande Complication d’exception

Breguet a dévoilé à Baselworld une nouvelle et prestigieuse itération dans sa collection Marine dotée d'une Grande Complication qui lui permet d'indiquer simultanément l’heure civile et l’heure vraie.

Diaporama = 10 photos Live from Baselworld 2017
+ explorez les collections et les prix Breguet 2017 des montres neuves

A l’opposé de la somptueuse Breguet Classique 7147BB – une simple heure, minute, seconde dotée d’un cadran en émail Grand Feu d’une infinie beauté -, la filiale du Swatch Group a dévoilé à Bâle cette année une Grande Complication : la Marine Equation Marchante 5887.

Breguet nous en propose d’emblée deux exécutions : un modèle en or rose affichant un cadran argenté et un mouvement anthracite et un modèle en platine doté d’un cadran bleu et d’un mouvement rhodié.
Spécialiste du guillochage, Breguet décore le cadran de cette nouvelle élégante montre de sport ultra haut de gamme (elle affiche une étanchéité à 100m !) de deux types de guillochages dont un motif « vagues » spécifiquement conçu pour cette référence.

Si votre regard ne manquera pas de remarquer la mention 'Marine royale' gravée sur la barrette de tourbillon - qui nous rappelle que Louis XVIII avait décerné à A.-L. Breguet le titre officiel d’Horloger de la Marine royale le 27 octobre 1815 -, il aura également noté la surprenante présence de deux aiguilles des minutes...

Mais si votre regard ne manquera pas de remarquer la mention « Marine royale » gravée sur la barrette de tourbillon – qui nous rappelle que Louis XVIII avait décerné à A.-L. Breguet le titre officiel d’Horloger de la Marine royale le 27 octobre 1815 -, il aura également noté la surprenante présence de deux aiguilles des minutes – la seconde étant munie en son extrémité d’un soleil doré facetté.

En effet, comme son l’indique, la Breguet Marine 5887 propose une complication rare en horlogerie : l’équation du temps.
Celle-ci permet d’afficher la différence entre le temps solaire moyen – heures et minutes civiles – et le temps solaire vrai – heures et minutes solaires.

Si seulement 4 jours par an ces deux temps correspondent précisément, ils sont en décalage le reste de l’année dans une fourchette comprise entre -16 et +14 minutes par jour.
Les montres classiques dotées de cette complication proposent en général un indicateur qui affiche la différence entre l’heure civile et l’heure solaire, laissant à leur propriétaire le soin de soustraire ou d’additionner l’écart affiché par rapport à l’heure moyenne afin de connaître l’heure solaire vraie – en d’autres terme, de se livrer à un petit exercice de calcul mental !

Avec cette Marine Equation Marchante 5887, la maison Breguet va plus loin en parant sa montre automatique de deux aiguilles des minutes indépendantes l’une de l’autre dont l’une, décorée d’un soleil doré facetté, permet de lire directement les minutes du temps solaire.

L’une des complexités de l’exercice réside dans le fait que l’aiguille des minutes solaires doit évoluer de façon « normale » sur le cadran (à l’image de l’aiguille des minutes civiles) tout en se décalant chaque jour de cette dernière d’une valeur variant selon l’analemme afin d’afficher l’équation du temps – l’analemme étant le tracé des positions du soleil dans le ciel reproduit par une came spéciale en forme de 8 qui permet de programmer les différentes positions du soleil dans le ciel, celles-ci se reproduisant de manière identique aux mêmes dates.

Breguet motorise la Marine Equation Marchante 5887 avec son calibre 581DPE - un mouvement automatique doté d’un tourbillon 60 secondes dont la cage en titane abrite un balancier Breguet à spiral en silicium et qui délivre une très confortable réserve de marche de 80 heures que lui procure une masse oscillante périphérique.

Pour ce faire, Breguet a doté son aiguille solaire marchante d’un rouage différentiel animé par deux sources de rotation fonctionnant en totale indépendance : la rotation des minutes civiles et celle commandée par le levier en contact avec la came d’équation, qui, elle, effectue un tour par année.
Breguet a développé une came d’équation d’une extrême finesse supportée par un disque en saphir transparent servant également à la correction de l’équation du temps par mois.

Mais comme si la complexité liée à cette équation du temps marchante n’était pas suffisante, Breguet ajoute à cette 5887 un quantième perpétuel (jour, date, mois, année bissextile) dont la date est indiquée au moyen d’une aiguille rétrograde terminée par une ancre.

Et last but not least, Breguet motorise la Marine Equation Marchante 5887 avec son calibre 581DPE – un mouvement automatique doté d’un tourbillon 60 secondes dont la cage en titane abrite un balancier Breguet à spiral en silicium et qui délivre une très confortable réserve de marche de 80 heures que lui procure une masse oscillante périphérique.

Notre avis :

Une fois de plus, Breguet réunit en un modèle ces deux mondes qui la caractérisent tant – tradition et innovation – en nous livrant une démonstration époustouflante de ces multiples savoir-faire.

De fait, cette Equation Marchante 5887 dévoilée par Breguet lors de Baselworld 2017 est la montre de tous les superlatifs : complications exceptionnelles, exécution éblouissante et mouvement de haut vol…

Caractéristiques techniques et Prix de vente :
Breguet Equation Marchante 5887
– Références :
      > 5887BR/12/9WV = boîte or rose / cadran argenté
      > 5887PT/Y2/9WV = boîte platine / cadran bleu
– Boîtier à carrure cannelée de 43,9mm Ø
– Fond saphir
– Cadran argenté OU bleu en or, guilloché à la main – Individuellement numéroté et signé Breguet – Tour d’heures en chiffres romains et repères luminescents – Aiguilles Breguet à « pomme » en or 18 carats facettées, avec matière luminescente – Aiguille des minutes solaires avec soleil doré facetté – Guichet des jours entre 10h et 11h – Guichet des mois et des années entre 1h et 2h – Quantième rétrograde sur un arc de cercle de 9h à 3h – Indication de la réserve de marche dans un guichet entre 7h et 9h
– Mouvement mécanique à remontage automatique avec équation du temps marchante, quantième perpétuel, tourbillon et réserve de marche de 80h, cal. 581DPE – Numéroté et signé Breguet – Petite seconde et came d’équation sur l’axe du tourbillon – 16 3⁄4 lignes – 57 rubis – Roue d’échappement en silicium et ancre de côté inversée avec cornes en silicium – Spiral en silicium – Fréquence = 4Hz – Ajusté dans 6 positions
– Bracelet en alligator avec boucle déployante en or.
– Étanchéité = 100m
Prix de vente :
      > Réf. 5887BR/12/9WV (boîte or rose / cadran argenté) = 209.500 €
      > Réf. 5887PT/Y2/9WV (boîte platine / cadran bleu) = 224.500 €

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LES MARQUES LES PLUS CONSULTÉES