Pays :

Photos Vacheron Constantin Métiers d’art Chagall et l’Opéra de Paris : shooting

Mécène de l’Opéra national de Paris depuis 2007, Vacheron Constantin a présenté en 2010 quinze montres uniques en hommage au travail de Marc Chagall à l’Opéra Garnier. Pour le plaisir des yeux.

Vacheron Constantin Métiers d’Art – Chagall & l’Opéra de Paris « Hommage aux Compositeurs Illustres » (Photo 1/9) : 1964 = André Malraux, alors Ministre d’Etat chargé des Affaires Culturelles sous Pompidou, demande à Marc Chagall de peindre un nouveau plafond à l’Opéra Garnier. Le chantier est de taille : 220m2…

Vacheron Constantin Métiers d’Art – Chagall & l’Opéra de Paris « Hommage aux Compositeurs Illustres » (Photo 2/9) : cette montre exceptionnelle signée Vacheron Constantin reproduit dans son intégralité ce fameux plafond. La Manufacture utilise pour le cadran la technique ancestrale de la peinture miniature en émail Grand Feu.

Vacheron Constantin Métiers d’Art – Chagall & l’Opéra de Paris « Hommage aux Compositeurs Illustres » (Photo 3/9) : sur le pourtour du cadran, douze nymphes reproduites d’après les dorures Second Empire du Palais Garnier, toutes différentes, ont été gravées à la main et se situent au même niveau que le cadran émaillé. Incarnant les heures, elles donnent une impression de relief incroyable…

Vacheron Constantin Métiers d’Art – Chagall & l’Opéra de Paris « Hommage aux Compositeurs Illustres » (Photo 4/9) : le cadran, qui figure une fleur, se compose de 5 pétales de couleurs à différentes dominantes. Chaque couleur met en scène deux célèbres musiciens entourés des personnages de leur création – le centre de la montre (la voûte qui entoure le lustre central) représentant quant à lui les œuvres de Verdi, Beethoven, Bizet, et Gluck.

Vacheron Constantin Métiers d’Art – Chagall & l’Opéra de Paris « Hommage aux Compositeurs Illustres » (Photo 5/9) : le vert prête ainsi sa fraîcheur à Berlioz et Wagner, aux amours de Romeo et Juliette et Tristan et Iseult…

Vacheron Constantin Métiers d’Art – Chagall & l’Opéra de Paris « Hommage aux Compositeurs Illustres » (Photo 6/9) : la couleur blanc quant à elle magnifie Debussy et Rameau alors que Stravinsky et Ravel font retentir dans le rouge L’oiseau de feu et Daphnis et Chloé…

Vacheron Constantin Métiers d’Art – Chagall & l’Opéra de Paris « Hommage aux Compositeurs Illustres » (Photo 7/9) : la couleur jaune associe Tchaïkovsky et Adam, Le lac des cygnes et Giselle…

Vacheron Constantin Métiers d’Art – Chagall & l’Opéra de Paris « Hommage aux Compositeurs Illustres » (Photo 8/9) : le bleu associe Moussorgski et Mozart, Boris Godounov et la Flûte enchantée…

Vacheron Constantin Métiers d’Art – Chagall & l’Opéra de Paris « Hommage aux Compositeurs Illustres » (Photo 9/9) : le boîtier de 40mm de diamètre en or jaune 18K 3N dispose d’un fond officier qui s’ouvre telle une montre de poche. Cette pièce est équipée d’un mouvement mécanique à remontage automatique, le calibre de manufacture 2460, estampillé du Poinçon de Genève. Il s’agit d’une pièce unique conservée au Patrimoine de Vacheron Constantin.

Vacheron Constantin Métiers d’Art – Chagall & l’Opéra de Paris « Hommage à Moussorgski » (Photo 1/9) : la collection Métiers d’Art – Chagall & l’Opéra de Paris se compose de 15 montres uniques. Outre la pièce maîtresse intitulée « Hommage aux Compositeurs Illustres » (voir les photos 1 à 9), il existe 14 autres montres mettant chacune en avant un compositeur et l’une de ses œuvres.

Vacheron Constantin Métiers d’Art – Chagall & l’Opéra de Paris « Hommage à Moussorgski » (Photo 2/9) : ces pièces uniques font toute appel à l’art de la peinture en émail Grand Feu – une technique ancienne qui demeure l’apanage de quelques rares artisans que Vacheron Constantin soutient notamment au travers du Cercle 250.

Vacheron Constantin Métiers d’Art – Chagall & l’Opéra de Paris « Hommage à Moussorgski » (Photo 3/9) : l’émail se subdivise aujourd’hui en 4 catégories = l’émail champlevé, flinqué, cloisonné et miniature. Cette montre Vacheron Constantin, à l’instar des 14 autres, met à l’honneur l’émail miniature Grand Feu.

Vacheron Constantin Métiers d’Art – Chagall & l’Opéra de Paris « Hommage à Moussorgski » (Photo 4/9) : la technique de l’émail miniature sous fondant technique genevoise en quelques étapes = sur le cadran d’1mm d’épaisseur et de 31,50mm de diamètre, l’artiste a commencé par déposer en son centre un émail de base blanc très dur car de haute fusibilité. Le cadran subit une 1ère cuisson à 900°C…

Vacheron Constantin Métiers d’Art – Chagall & l’Opéra de Paris « Hommage à Moussorgski » (Photo 5/9) : à l’aide d’un pinceau équipé de 2 à 3 poils, l’artisan va commencer à esquisser les contours du sujet sur cette base en émail blanc. Il va recréer, loupe à l’œil, l’ambiance et les vibrations de l’œuvre à reproduire. Les couleurs sont apposées point par point, dans un ordre bien précis.

Vacheron Constantin Métiers d’Art – Chagall & l’Opéra de Paris « Hommage à Moussorgski » (Photo 6/9) : il faudra une vingtaine de passages au four entre 800 et 850°C pour que l’œuvre commence à se révéler – sachant que l’émail menace d’exploser lors de chaque passage. L’usage est ensuite d’appliquer 2 à 3 couches d’un émail transparent qui va protéger l’œuvre dans le temps puis d’effectuer une ultime cuisson. Les 2 ultimes opérations consistent en un pierrage fin et un polissage.

Vacheron Constantin Métiers d’Art – Chagall & l’Opéra de Paris « Hommage à Moussorgski » (Photo 7/9) : le fond de boîtier officier est un hommage aux montres de poche – Vacheron Constantin vient d’ailleurs d’en dévoiler un nouveau modèle au SIHH parmi ses nouveautés 2013. Ouvert, il arbore côté intérieur la gravure désignant cette collection exceptionnelle Chagall & l’Opéra de Paris.

Vacheron Constantin Métiers d’Art – Chagall & l’Opéra de Paris « Hommage à Moussorgski » (Photo 8/9) : côté extérieur, le boîtier arbore la gravure du nom de l’illustre compositeur auquel cette montre est un hommage – celle-ci étant dédiée à Modeste Petrovitch Moussorgski.

Vacheron Constantin Métiers d’Art – Chagall & l’Opéra de Paris « Hommage à Moussorgski » (Photo 9/9) : chacune des 15 montres hommages uniques produites par Vacheron Constantin est équipée du même mouvement mécanique à remontage automatique, le calibre de manufacture 2460, estampillé du Poinçon de Genève.

Prix public de ces pièces = sur demande.