Pays :

Photos Hublot King Power Oceanographic 4000 King Gold : shooting

Hublot a dévoilé en 2011 une montre de plongée étanche à 4.000 mètres développée en partenariat avec le Musée Océanographique de Monaco. Retour en images sur la version 2012, toute de King Gold vêtue.

Après 18 mois de R&D et de tests, Hublot dévoilait en juin 2011 une montre de plongée conçue et développée pour pousser plus loin les limites du possible : l’Oceanographic 4000. L’année 2012 a vu l’apparition d’une version en King Gold.

Véritable instrument doté d’une technologie développée à l’extrême, le Musée Océanographique de Monaco a accepté de parrainer cette montre de plongée avec l’Institut Océanographique Fondation Albert 1er Prince de Monaco. Tout un symbole !

Equipée d’une technologie développée à l’extrême et bénéficiant d’une ergonomie optimisée en termes de facilité de manipulation et d’efficacité, cette montre de plongée signée Hublot a été conçue pour repousser les limites du possible.

Une montre de plongée, selon la norme ISO 6425, doit (notamment) être lisible à une distance de 25cm dans l’obscurité. C’est la raison pour laquelle le rehaut, le cadran et les aiguilles de cette Hublot bénéficient d’un généreux traitement Super-LumiNova.

L’Oceanographic 4000 est également équipée d’un rehaut intérieur tournant unidirectionnel à crémaillère qui permet une indication des temps de plongée sécurisée.

La Diver 4000 est par ailleurs munie d’une échelle graduée des minutes indiquant clairement les périodes de 5 minutes.

Cette montre de plongée dispose de deux couronnes vissées positionnées à 2h et à 4h qui garantissent l’étanchéité par la compression d’un joint O’ring. Celle située à 4h donne accès aux fonctions remontage, mise à l’heure et mise à la date de la montre.

La couronne à 2h qui permet d’actionner le rehaut est protégée des chocs et manipulations malencontreuses par un protège-couronne surdimensionné.

Sa taille hors norme permet une manipulation aisée, même équipé de gants de plongée – et lui confère une personnalité et un look technique indentifiables entre tous.

La Hublot Oceanographic 4000 est également équipée, comme toute montre de plongée extrême, d’une valve à hélium (à 10h). Celle-ci permet aux gaz qui se sont infiltrés dans le boîtier de la montre lors de la descente de s’en échapper sans endommager le mécanisme.

L’Oceanographic 4000 est équipée d’une glace en saphir de synthèse d’une épaisseur de 6,5mm, une épaisseur certes supérieure à la moyenne mais cependant raisonnable compte tenu des sollicitations auxquelles la montre est soumise à 4.000 mètres de fond.

Photographiée équipée de son bracelet en caoutchouc noir fermée d’une boucle ardillon en King Gold, la montre est livrée avec deux bracelets, l’un pour les activités urbaines et l’autre pour les activités aquatiques.

Informations techniques et prix public : Référence 731.OX.1170.RX / Série limitée à 500 exemplaires numérotés / Boîte King Power de 48mm de diamètre en King Gold 18 carats avec finition satinée

Lunette King Gold satiné avec 6 vis en titane PVD noir de forme H / Glace Saphir de 6,5mm d’épaisseur avec traitement antireflet / Etanchéité certifiée = 4.000 mètres (400 ATM) et testée jusqu’à 5.000 mètres

Cadran noir mat avec appliques satinées et aiguilles satinées plaquées King Gold avec traitement Super-LumiNova vert.

Calibre HUB1401 = mouvement mécanique à remontage automatique / 180 composants / 23 rubis / Réserve de marche = 42h / Prix public = 33.600 €