Panerai Radiomir California PAM 424

Par Sébastien Bey-Haut, le 4 mars 2013
Montre Panerai Radiomir California PAM 424
Montre Panerai Radiomir California PAM 424
Diaporama
Partons à la découverte d’une montre Panerai qui a beaucoup fait parler d’elle lors du SIHH 2012 en raison de ses similarités avec la mythique Panerai PAM 249 - mais également de ses différences...
Découvrez l'Essai de la Radiomir California PAM 424. Photos exclusives, Prix du neuf, Note de la rédaction et Caractéristiques techniques complètes.
L'avis de la rédaction
73.5/100
Note des internautes
83/100

A propos du cadran California des montres Panerai

Le cadran California mélangeant chiffres romains et arabes est à Panerai ce que la loupe est aux montres Rolex : un signe distinctif reconnaissable entre mille pour ne pas dire un signe identitaire…

A la différence près que s’il y a des dizaines de millions de loupes Rolex en circulation dans le monde, il n’y a avait jusqu’à présent que 1.936 montres Panerai modernes équipées d’un cadran California.

Le cadran California mélangeant chiffres romains et arabes est à Panerai ce que la loupe est à Rolex : un signe distinctif reconnaissable entre mille pour ne pas dire un signe identitaire…

Il faut en effet remonter à l’année 2006 et à la mythique PAM 249 pour trouver la première Panerai contemporaine à reprendre ce style de cadran en provenance directe des années 1940 - il semble que ce soit même le premier à avoir été monté dans un boîtier Radiomir.
La Radiomir 249, édition spéciale limitée à 1.936 pièces, est ainsi un rêve pour de nombreux Paneristi et collectionneurs.

Vendue aux alentours de 5.000 € en boutique lors de sa commercialisation, elle a vu sa cote quasiment doubler en seulement quelques mois.
Et aujourd’hui, même affichés à près de 10.000 €, les quelques rares exemplaires mis sur le marché des montres d’occasion chaque année trouvent en général preneur très rapidement, lire l’heure sur un cadran California étant un privilège cher et exclusif…

 

Panerai PAM 424 : une montre contemporaine au look vintage

La Panerai Radiomir California PAM 424 essayée aujourd’hui a ainsi jeté en quelques sorte un pavé dans la marre lors de sa présentation à l’occasion du SIHH 2012.

Elle reprend en effet non seulement le fameux cadran stérile - la marque Panerai n’y est pas apposée - dans un boîtier de 47mm de diamètre mais se paye en plus le luxe de ne pas être une série limitée…
Certains puristes de la marque de Firenze ont crié au sacrilège, leur chère icône se retrouvant - presque - accessible au commun des mortels !

En fait, bien que d’apparence très proche, les PAM 424 et PAM 249 n’en sont pas moins des montres très différentes.

Le verre cheminée qui équipe la PAM 424 n’est plus en plexiglas comme sur la 249 mais en verre saphir.

Alors que la 249 est la réplique la plus fidèle possible de son ancêtre des années 1940 - allant même jusqu’à s’équiper d’un verre plexiglas pour un look plus vintage, la Panerai PAM 424 se positionne sur un autre créneau.

Elle utilise en effet les codes des montres vintage pour mieux les détourner et se veut résolument contemporaine.

Le fait qu’elle possède une date en est le parfait exemple.

Il en va de même de l’anachronisme total qui consiste à orner un cadran California du logo OP apparu presque 50 ans plus tard.

 

Même chose pour le verre cheminée qui n’est plus en plexiglas comme sur la 249 mais qui est ici en verre saphir.
Ce choix de la part de Panerai va d’ailleurs dans le sens d’un porté quotidien sans souci, le saphir étant inrayable.
Quant à sa forme très travaillée, elle rappelle néanmoins celle d’époque.

 

Côté mouvement : calibre Panerai P.3000

Autre différence majeure : le mouvement n’est plus l’OP X - une base Unitas retravaillée.
Panerai équipe en effet la PAM 424 d’un calibre de manufacture : le P.3000.

Ce mouvement, qui motorise également la PAM 372, offre une confortable réserve de marche de 72h grâce à deux barillets.

Son grand diamètre lui permet d’autre part de bien remplir le boîtier de 47mm malgré la présence d’une bague de fond très fine.

Sa finition intégralement brossée est propre et agréable à regarder mais sans chichi.
Visible par un fond saphir, ce P.3000 risque néanmoins de laisser l’amateur sur sa faim, les ponts masquant la plupart des composants du mouvement.

La PAM 424 est motorisée par le calibre de manufacture Panerai P.3000, battant à 21.600 alternances par heure et offrant 72h de réserve de marche.

Le calibre Panerai P.3000 bénéficie par ailleurs d’un réglage GMT de l'heure : il est ainsi possible de faire avancer l'aiguille des heures par saut d'une heure sans affecter les minutes - un détail pratique pour un changement rapide d'heure.

Cet agrément de manipulation est en revanche atténué par un système de date semi rapide : il vous faudra en effet utiliser le réglage GMT de l’heure pour changer la date.
C’est un peu long mais pas franchement rédhibitoire !

Seul bémol par rapport à l’OP X qui motorisait la 249 : le P.3000, qui affiche une épaisseur de 5,3mm, impose par conséquent au boîtier de la Radiomir California PAM 424 des mensurations légèrement supérieures à celles de son prédécesseur - précisément 16,06mm d’épaisseur pour la 424 contre 15,27mm pour la 249.
Rien de rédhibitoire ici non plus grâce à la forme coussin qui limite l’impact visuel de cet embonpoint.
On peut en revanche regretter l’harmonie parfaite des courbes délicates qui faisait le charme de la PAM 249.

 

La Panerai Radiomir California PAM 424 au quotidien

Au poignet, la Panerai California PAM 424 est beaucoup plus facilement portable que ne pourraient le laisser craindre ses 47mm de diamètre.

Son boîtier de forme coussin, associé aux anses fil très fines de la montre, limitent la sensation de volume.
Il n’y a vraiment que l’épaisseur qui pourra coincer avec des manches de chemise un peu ajustées.

La lisibilité de cette montre est, comme sur toutes les montres Panerai, excellente de jour comme de nuit grâce à l’utilisation généreuse de Super-LumiNova.

Il n’en reste pas moins que cette Panerai, grâce à son cadran sobre et à la forme élégante de son boîtier Radiomir, pourra, malgré ses dimensions volumineuses, vous accompagner aussi bien en tenue décontractée qu’en costume/cravate.

Au quotidien, la lisibilité de cette montre est, comme sur toutes les montres Panerai, excellente de jour comme de nuit grâce à l’utilisation généreuse de Super-LumiNova.

Comme sur un grand nombre de références de la Manufacture de Firenze, la 424 est munie d’un bracelet Assolutamente en veau velours fermé d’une boucle ardillon imposante.
Esthétiquement du plus bel effet, il reste néanmoins fragile - attention donc aux tâches !

Enfin, la couronne oignon de grand diamètre est un régal à manipuler, le remontage étant un point important - si ce n’est essentiel - pour une montre manuelle.

 

Conclusion

Panerai nous propose avec la Radiomir California PAM 424 une montre qui n’est clairement pas destinée aux purs Paneristi.
Elle mélange avec succès différents éléments de l’identité Panerai sans chercher la moindre cohérence historique.
Il en résulte une montre très originale, agréable à porter et dotée d’une forte personnalité.
Bref, une excellente alternative pour tous ceux qui cherchent un petit goût d’Italie vintage et un produit de qualité mais se fichent de savoir si la forme des aiguilles est identique à celle des montres que portaient les plongeurs de la Decima Flottiglia Mezzi d'Assalto il y a 70 ans...
Une jolie réussite !

 

Les +

  • un design original
  • la lisibilité
  • son calibre de manufacture
  • un tarif accessible pour une montre Panerai

 

Les - :

  • des mensurations généreuses
  • la date semi-rapide

 

Informations complémentaires :

Diaporama
13 Photos pour voir cette montre sous toutes les coutures
Cliquez sur une Photo pour ouvrir le diaporama.
  • Montre Panerai Radiomir California PAM 424
  • Montre de sport Panerai Radiomir California PAM 424
  • Montre de luxe Panerai Radiomir California PAM 424
  • Montre en acier Panerai Radiomir California PAM 424
  • Montre de collection Panerai Radiomir California PAM 424
  • Cadran California de la Montre Panerai Radiomir California PAM 424
  • Bracelet en veau Montre Panerai Radiomir California PAM 424
  • Mouvement de la Montre Panerai Radiomir California PAM 424
  • Balancier du calibre P3000 Montre Panerai Radiomir California PAM 424
  • Mouvement manuel Montre Panerai Radiomir California PAM 424
  • Calibre de manufacture P3000 Montre Panerai Radiomir California PAM 424
  • Montre Panerai Radiomir California PAM 424 SIHH 2012
  • Montre homme Panerai Radiomir California PAM 424

Données constructeur

Marque Panerai
Modèle Radiomir California PAM 424
Référence constructeur PAM 424
Boîtier (matière) Acier
Diamètre boîtier (hors couronne) 47 mm
Diamètre boîtier (avec couronne) 50,81 mm
Mouvement Remontage manuel
Calibre Panerai P.3000
Base calibre Manufacture
Fonctions Minute
Heure
Date
Verre Saphir cheminée bombé traité anti-reflet
Capacité de la réserve de marche 72h
Fond transparent OUI
Entre-cornes 26,25 mm (largeur bracelet)
Longueur corne à corne 50,70 mm
Hauteur boîtier 16,06 mm
Etanchéité 100 m
Bracelet (matière) Veau
Boucle (type) Ardillon
Boucle (matière) Acier
Poids total 129 grammes
Prix public conseillé en France au 04/03/2013 6,300.00 € calc

L'avis de la rédaction 73.5/100

Confort / Agrément (/15) 13
détail Mouvement (/20) 10.5
Optimisation / Décoration du mouvement (/5) 3
Agrément de manipulation et de réglage (/5) 5
Contrôle du mouvement par la Manufacture / distinctions diverses (/3) 1
Capacité de la réserve de marche (/2) 1
Complications (/5) 0.5
détail Finitions (/20) 16
Finitions cadran (/6) 5
Finitions boîtier (/6) 4
Qualité du travail de déco° / gravure du fond de boîte (/2) 2
Qualité du verre (/4) 4
Finitions de la boucle (interne et externe) (/2) 1
détail Fonctionnalité (/20) 16
Lisibilité diurne (/5) 5
Lisibilité nocturne (/4) 4
Etanchéité (/3) 1
Facilité de réglage et de changement du bracelet (/4) 2
Sécurité / solidité de la boucle (/4) 4
détail Bonus (/10) 4
Série limitée (/3) 0
Montre fournie avec plusieurs bracelets (/2) 0
Qualité de la boîte et de la sur-boîte (/1) 1
Portabilité avec manches de chemise fermées (/2) 1
Présence de "goodies" (/1) 1
Intelligibilité du booklet (/1) 1
Rapport qualité / prix (/15) 14
Pour quelles occasions ? Quand la porter ?
Pour flaner en Alfa Mito !

Note des internautes 83/100

Confort / Agrément (/15) 13
Mouvement (/20) 16.5
Finitions (/20) 17.5
Fonctionnalité (/20) 17
Bonus (/10) 6.5
Rapport qualité / prix (/15) 13
Noter cette montre
  • Commentaires 8

    Posté par :
    The Watch Observer

    Merci gb26 pour cette précision ! Amicalement, TWO.

    Posté par :
    gb26

    Bsr petite erreur la pam 249 coutait 4900 a sa sortie cdt gb

    Posté par :
    Bob

    Radicalement différente de la Blancpain mais très réussie également. Je prendrai volontiers bien l'équation marchante Blancpain pour la semaine et la Panerai pour le WE et les vacances...

    Posté par :
    The Dude

    C'est simple et efficace. J'aime beaucoup. Et ce n'est pas si gros que cela finalement. Il suffit de l'essayer et on s'y fait vite (à cette taille de montre).

    Posté par :
    Joe

    C'est vrai que c'est super beau ! Mais c'est aussi super big !!!

    Posté par :
    SimCity

    Sublime, merci pour le test, j'adore vraiment !!

    Posté par :
    petitbonhomme

    J'adore !! Comme chantait l'autre, "c'est l'Italie !!"

    Posté par :
    Laurent

    Jolie bête ! J'ai une 249. Mais cette 424, avec ses aiguilles dorées, me fait de l'oeil ;-)