Oris Big Crown ProPilot Timer GMT

Par Pierre Gisclard, le 16 mai 2019
Oris Big Crown ProPilot Timer GMT : avis, test, prix, photos
Oris Big Crown ProPilot Timer GMT : avis, test, prix, photos
Diaporama
Design masculin simple mais d'une redoutable efficacité, fonctionnalité irréprochable, conception soignée et prix contenu. Tel est le programme que nous réserve Oris avec cette nouvelle ProPilot.
Quel montre d'aviateur acheter ? Découvrez la montre Oris Big Crown ProPilot Timer GMT (avis, photos Live, caractéristiques). Une nouveauté Basel 2019.
L'avis de la rédaction
74.5/100
Note des internautes
87/100

Montres d'aviateur : une composante incontournable de l'ADN de l'horloger indépendant Oris

Au même titre que l'exploration des abysses a donné naissance à de bien belles montres de plongée sous-marine, l'exploration des cieux a su également stimuler la créativité des marques de montres qui produisent aujourd'hui (presque) toutes des montres d'aviateur.
Plus d'ailleurs pour la part de rêve dont elles sont porteuses que pour leur utilité réelle en conditions de vol.

Présente sur le segment des montres d'aviateur dès 1917, ces dernières constituent aujourd'hui l'un des piliers majeurs du catalogue Oris. Aux côtés des Big Crown Pointer Date au look vintage, l'horloger indépendant propose également la gamme ProPilot beaucoup plus axée tool watch.

Les amateurs de cette typologie de modèles masculins pensent bien entendu à IWC et sa gamme de Montres D'Aviateur, à Breitling et ses Navitimer ou encore à Rolex et ses GMT-Master II (découvrez le catalogue Rolex 2019).

Nettement moins chère que les marques précitées, Oris s'attèle pour sa part à ce segment très tôt puisque dès 1917, elle propose aux pilotes de la Première Guerre Mondiale des montres de poche auxquelles des anses fil ont été soudées afin de permettre de les arrimer au poignet (ou autour de la cuisse).
Sa production de montres d'aviateur n'a depuis jamais cessé au point de devenir aujourd'hui l'un des piliers majeurs du catalogue Oris.

Parmi celles-ci, les collectionneurs et amateurs de montres d'inspiration vintage jettent volontiers leur dévolu sur les très belles Big Crown Pointer Date quand les plus sportifs et les véritables fans d'aviation n'ont d'yeux que pour la ligne Oris baptisée Big Crown ProPilot.

Cette Big Crown ProPilot Timer GMT cru 2019 puise directement son inspiration dans la Big Crown ProPilot GMT Small Second déjà présente au catalogue Oris qui lui apporte cependant quelques aménagements bien pensés.

C'est à cette dernière qu'appartient cette version Timer GMT dévoilée cette année à Baselworld, illustrant par la même occasion l'essence même de cette collection : un design au service de la fonction.

Précisément côté design, cette Big Crown ProPilot Timer GMT cru 2019 puise directement son inspiration dans la Big Crown ProPilot GMT Small Second déjà présente au catalogue de l'horloger indépendant qui lui apporte cependant quelques aménagements bien pensés.

A commencer par une petite certes mais salutaire cure d'amaigrissement puisque le boîtier de la nouvelle venue affiche 44mm de diamètre contre 45mm pour celui de son aînée.
Si le diamètre demeure imposant de prime abord mais cohérent avec la vocation du modèle, il offre du coup un confort de porter optimisé en même temps qu'une capacité à s'adapter à un nombre plus important de poignets.

 

Oris Big Crown ProPilot Timer GMT : un design soigné au service de la fonction

Proposée, comme le boîtier, en acier satiné et graduée 60 minutes, cette Oris adopte une nouvelle lunette bidirectionnelle qui fait office de timer combinant une belle sobriété à une grande lisibilité tout en réduisant visuellement l'ouverture sur le cadran.

Parce que si la Big Crown ProPilot GMT Small Second chausse grand avec ses 45mm, son impact visuel est également lié à la présence d'une très fine lunette qui ouvre de fait largement sur son cadran.

Tel n'est pas le cas de la Big Crown ProPilot Timer GMT dévoilée à Baselworld 2019 qu'Oris, en plus d'en réduire le diamètre, équipe d'une nouvelle lunette.

Proposée, comme le boîtier, en acier satiné et graduée 60 minutes, elle bénéficie d'une rotation bidirectionnelle et fera office de timer - vous vous en servirez par exemple pour la cuisson des pâtes !
Surtout, d'une belle sobriété - j'aime beaucoup les lunettes dépourvues d'insert en cette période de multiplication à outrance des inserts colorés, notamment en céramique - et d'une grande lisibilité, cette lunette contribue également à réduire visuellement l'ouverture sur le cadran de cette ProPilot Timer GMT.

Retournez cette Oris Big Crown ProPilot Timer GMT et vous profiterez de son fond gravé au centre duquel un verre minéral vous propose une vue sur le mouvement qui l'anime : le calibre Oris 748, une base Sellita SW220-1 modifiée et décorée au sein des ateliers Oris à Hölstein.

Sa cannelure latérale en permet par ailleurs une préhension optimisée et ajoute une petite pointe d'élégance au modèle - d'autant plus que son motif renvoie à celui qui orne le pourtour de la couronne, témoignant du souci d'harmonie et de cohérence qui a présidé au design du modèle.

Ce sont d'ailleurs ces mêmes principes de sobriété et de fonctionnalité qui ont guidé la conception du cadran de cette montre automatique masculine.

D'une surface noir mat qui absorbe parfaitement la lumière, il est parcouru d'index chiffres arabes en relief dont la typographie, simple et parfaitement lisible, est identitaire de la gamme ProPilot.

Même constat côté aiguilles, leur structure interne étant, comme les index, remplie de matière luminescente pour une lecture optimisée par faible luminosité.

Un registre de petite seconde prend place à 9h, contrebalancé, à 3h, par un guichet de date élargi qui permettra aux presbytes (dont je fais tristement partie) de lire la date sans souci.

 

Une montre polyvalente bien pensée et abordable

Oris joue également la carte du minimalisme côté marquages en éradiquant d'une part l'inscription AUTOMATIC qui figure sous la marque à midi sur le cadran de la version Small Second mais en indiquant d'autre part à 6h le nom presque complet du modèle : Big Crown ProPilot GMT (exit la mention Timer, sans doute parce qu'elle demeure somme toute relativement accessoire), l'inscription GMT abandonnant le blanc des marquages du cadran pour du rouge.

D'une surface noir mat qui absorbe parfaitement la lumière, le cadran de la Big Crown ProPilot Timer GMT est parcouru d'index chiffres arabes en relief dont la typographie, simple et parfaitement lisible, est identitaire de la gamme ProPilot.

C'est précisément cette même teinte qu'arbore la flèche de l'aiguille GMT, rappelant par la même occasion aux plus distraits d'entre nous son utilité en leur indiquant par exemple qu'il ne s'agit pas d'une aiguille de seconde centrale qui serait malencontreusement à l'arrêt...

Bon point pour Oris : le second fuseau horaire se règle facilement en tirant la couronne au 1er cran et en la tournant dans le sens antihoraire, sa manipulation dans le sens horaire permettant quant à elle d'ajuster la date.
Vous lirez l'heure de ce second fuseau horaire sur le rehaut interne gradué sur 24 heures qui vient finaliser ce cadran.

Retournez cette Oris Big Crown ProPilot Timer GMT et vous profiterez de son fond gravé au centre duquel un verre minéral vous propose une vue sur le mouvement qui l'anime : le calibre Oris 748.
Il s'agit d'une base Sellita SW220-1 que la marque prend soin de modifier en y adjoignant une aiguille additionnelle GMT et en habillant de sa couleur fétiche, le rouge, sa masse oscillante - véritable marque de fabrique des montres Oris.

Fiable et éprouvé, il remplira sans sourciller son office même si sa réserve de marche paraît un peu courte (38 heures) à l'aune des standards actuels qui tendent plutôt désormais vers les 70 heures.

L'un des atouts de la Big Crown ProPilot Timer GMT est à rechercher côté bracelet, le sien étant dans un matériau baptisé Ventile dont l'origine remonte à la Seconde Guerre Mondiale et qui aurait été créé en Angleterre pour la réalisation des combinaisons d'aviateur des pilotes de la Royal Air Force.

Le dernier attribut de la Big Crown ProPilot Timer GMT est à rechercher côté bracelet, le sien étant dans un matériau baptisé Ventile - qui est par ailleurs une marque déposée.

Ce tissu performant dans lequel sont aujourd'hui par ailleurs confectionnés de nombreux vêtements haut de gamme remonte à la Seconde Guerre Mondiale et aurait été créé en Angleterre pour la réalisation des combinaisons d'aviateur des pilotes de la Royal Air Force.

On comprend aisément qu'il habille en 2019 cette Oris compte tenu de ses qualités qui vont au-delà de sa cohérence esthétique avec la tête de montre.
Particulièrement résistant, son tissage serré se dilate au contact de l'eau, laissant d'un côté le poignet respirer tout en étant imperméable - attention : je n'ai pas dit étanche !

Confortable quand il est bien ajusté, il faudra cependant prendre soin d'en assouplir le premier tiers, plus épais du côté de l'entre-cornes.

Oris ferme enfin ce bracelet d'inspiration militaire d'une nouvelle boucle non seulement sécurisée mais également qui permet un ajustement par pincement de la taille du bracelet au millimètre près.

 

Pour conclure...

Je dois bien l'avouer : je suis personnellement fan des Divers Sixty-Five et des Big Crown Pointer Date chez Oris en raison de leurs dimensions contenues et de leur look très vintage.
Aussi, j'ai accueilli cette Big Crown ProPilot Timer GMT avec une dose de circonspection, ne serait-ce qu'en raison des 44mm de sa boîte.
Et pourtant...

Pourtant, il convient de reconnaître que le charme a opéré.

Bien pensée et réalisée, cette nouvelle Oris est certes une montre évocatrice de l'univers militaire mais sa sobriété et son élégance lui assurent une grande et appréciable polyvalence. Bref, une très belle pièce que je vous invite à passer au poignet dès que vous en aurez l'occasion.

Sa taille tout d'abord.
Impressionnante sur le papier, elle se fait vite oublier une fois la montre au poignet en raison à la fois d'un poids modéré (116 grammes) et d'une épaisseur contenue (13mm) mais également d'un confort de porter que l'on doit non seulement à ses courtes cornes plongeantes mais également à son bracelet Ventile, certes résistant mais néanmoins confortable.
Visuellement, sa présence est atténuée par sa lunette qui donne le sentiment que le diamètre de cette Oris n'excède pas les 42mm.

Son esthétique ensuite.
Sa très belle lunette en acier satiné-circulaire dépourvue d'insert et dont la cannelure latérale apporte une pointe d'élégance, son cadran noir mat ultra fonctionnel et minimaliste rehaussé de deux touches de couleur rouge et son beau bracelet kaki forment un ensemble cohérent.
Bien pensé et intelligemment mis en œuvre, il en résulte une montre certes évocatrice de l'univers militaire mais dont la sobriété et l'élégance lui assurent une grande et appréciable polyvalence.

Sa qualité de réalisation enfin, caractéristique du soin porté par Oris à ses productions en général, fait une fois encore plaisir à voir pour une montre située dans cette gamme raisonnable de prix, cette Big Crown ProPilot GMT bénéficiant du coup d'un très bon rapport qualité / prix.

Bref, une très belle pièce que je vous invite à passer au poignet dès que vous en aurez l'occasion.

Les +
  • une montre sport chic d'une grande polyvalence (grâce notamment à une étanchéité de 100m)
  • un look typé militaire très réussi et bien dosé
  • une belle lunette tournante
  • un cadran d'une agréable sobriété
  • une qualité de réalisation soignée
  • une fonctionnalité optimale
  • des indications utiles au quotidien (GMT et date)
  • un beau bracelet fermé d'une nouvelle boucle performante et pratique
Les -
  • un diamètre dont les 44mm pourront en effrayer certains - mais je vous recommande fortement de la passer au poignet : vous serez agréablement surpris !
  • une réserve de marche faible compte tenu des standards actuels
  • une fonction Timer d'une utilité toute relative mais qui donne lieu à une très belle lunette
Informations complémentaires
  • Oris décline la Big Crown ProPilot GMT sur trois bracelets différents : Ventile, acier ou cuir marron foncé
  • poignet du rédacteur / testeur = 17,5 cm
Diaporama
21 Photos pour voir cette montre sous toutes les coutures
Cliquez sur une Photo pour ouvrir le diaporama.
  • Oris Big Crown ProPilot Timer GMT : avis, test, prix, photos
  • Montre de pilote d'avion Oris Big Crown ProPilot Timer GMT
  • Oris Big Crown ProPilot Timer GMT : nouveauté Baselworld 2019
  • Montre d'aviateur - Oris Big Crown ProPilot Timer GMT
  • Lisibilité nocturne des montres - Oris Big Crown ProPilot Timer GMT
  • Montre de luxe abordable - Oris Big Crown ProPilot Timer GMT
  • Montre automatique Homme Oris Big Crown ProPilot Timer GMT
  • Oris étend la gamme de ses montres d'aviateur ProPilot à Baselworld 2019
  • Montre GMT - découvrez le modèle Oris Big Crown ProPilot Timer GMT
  • Un montre fonctionnelle et décontractée - Oris Big Crown ProPilot Timer GMT
  • Oris Big Crown ProPilot Timer GMT - vue du cadran 1
  • Oris Big Crown ProPilot Timer GMT - vue du cadran 2
  • Oris Big Crown ProPilot Timer GMT - une montre acier
  • Calibre Oris 748 - montre automatique avec fonction GMT
  • Calibre Oris 748 (base Sellita SW220-1 avec fonction GMT)
  • Une montre étanche à 100 mètres - Oris Big Crown ProPilot Timer GMT
  • Bracelet militaire en Ventile - Oris Big Crown ProPilot Timer GMT
  • Une nouvelle boucle déployante facile à ajuster chez Oris
  • Une montre suisse abordable - Oris Big Crown ProPilot Timer GMT
  • Oris Big Crown ProPilot Timer GMT - une montre ultra fonctionnelle
  • une nouvelle montre sport chic chez Oris - Oris Big Crown ProPilot Timer GMT

Données constructeur

Marque Oris
Modèle Big Crown ProPilot Timer GMT
Référence constructeur 01 748 7756 4064-07 3 22 02LC
Boîtier (matière) Acier
Diamètre boîtier (hors couronne) 44 mm
Diamètre boîtier (avec couronne) 47,44 mm
Mouvement Automatique
Calibre Calibre Oris 748
Base calibre Sellita SW220-1
Fonctions Seconde
Minute
Heure
GMT
Date
Verre Saphir bombé antireflets 1 face
Capacité de la réserve de marche 38h
Fond transparent OUI
Entre-cornes 22 mm
Longueur corne à corne 51,70 mm
Hauteur boîtier 13,00 mm
Etanchéité 100 m
Bracelet (matière) Ventile© (toile)
Boucle (type) Boucle déployante
Boucle (matière) Acier
Poids total 116 grammes
Prix public conseillé en France au 16/05/2019 2,400.00 € calc

L'avis de la rédaction 74.5/100

Confort / Agrément (/15) 15
détail Mouvement (/20) 10
Optimisation / Décoration du mouvement (/5) 1.5
Agrément de manipulation et de réglage (/5) 5
Contrôle du mouvement par la Manufacture / distinctions diverses (/3) 1
Capacité de la réserve de marche (/2) 1
Complications (/5) 1.5
détail Finitions (/20) 15
Finitions cadran (/6) 4.5
Finitions boîtier (/6) 4.5
Qualité du travail de déco° / gravure du fond de boîte (/2) 1
Qualité du verre (/4) 3
Finitions de la boucle (interne et externe) (/2) 2
détail Fonctionnalité (/20) 15.5
Lisibilité diurne (/5) 5
Lisibilité nocturne (/4) 2.5
Etanchéité (/3) 1
Facilité de réglage et de changement du bracelet (/4) 3
Sécurité / solidité de la boucle (/4) 4
détail Bonus (/10) 4
Série limitée (/3) 0
Montre fournie avec plusieurs bracelets (/2) 0
Qualité de la boîte et de la sur-boîte (/1) 1
Portabilité avec manches de chemise fermées (/2) 2
Présence de "goodies" (/1) 0
Intelligibilité du booklet (/1) 1
Rapport qualité / prix (/15) 15
Pour quelles occasions ? Quand la porter ?
Au décollage et à l'atterrissage !

Note des internautes 87/100

Confort / Agrément (/15) 15
Mouvement (/20) 14
Finitions (/20) 15.5
Fonctionnalité (/20) 19
Bonus (/10) 10
Rapport qualité / prix (/15) 14.5
Noter cette montre