Omega Speedmaster Professional Moonwatch Phase de Lune

Par Ulysse Morael, le 17 novembre 2011
Omega Speedmaster Professional Moonwatch Phase de Lune
Omega Speedmaster Professional Moonwatch Phase de Lune
Diaporama
Omega propose de nombreuses déclinaisons de sa Moonwatch originelle. TWO a testé l'une de ses variantes les plus attrayantes : la Speedmaster Phase de Lune. Une montre classique et sportive. Revue.
Exclusivité ! Découvrez l'Essai de la Speedmaster Professional Moonwatch Phase de Lune. Infos techniques, Photos, notes et prix du neuf.
L'avis de la rédaction
76/100
Note des internautes
84/100

A propos de la Speedmaster Moonwatch

Si l'Omega Speedmaster est devenue un chronographe mythique, ce n'est pas uniquement parce qu'elle a été sélectionnée par la NASA au milieu des années 60.

La Speedmaster "Moonwatch" est aussi le premier chronographe à dimension réellement sportive de l'histoire.
C'est ainsi le premier à intégrer une échelle tachymétrique sur sa lunette extérieure en s'inspirant de la lecture des cadrans automobiles.
C'est également le premier à généraliser l'usage du cadran noir sur les montres chronographes pour plus de lisibilité.
Enfin, c'est aussi la montre équipée du premier mouvement chronographe de série aux pièces parfaitement interchangeables. Le tout abrité par un boîtier totalement étanche, antichoc et élégamment dessiné : la Speedmaster était ainsi parée pour le succès.

La version qui vous est présentée ici s'inscrit directement dans la lignée de la Speedmaster Professional "de base".
Elle s'en différencie toutefois par la présence de deux complications supplémentaires : la phase de lune et la date.

Introduite au catalogue Omega au début des années 2000, il ne s'agit pas pour autant d'une création complètement nouvelle. En effet, cette Speedmaster Phase de Lune s'inspire d'une série limitée sortie en 1985, aujourd'hui très recherchée : la fameuse référence ST 345.0809.
Le modèle testé aujourd'hui vient y apporter une touche plus luxueuse et plus contemporaine.

 

Une Speedmaster... Professional avant tout !

Cette Phase de Lune reprend à son compte tous les codes qui ont fait le succès de la Speedmaster Professional.

Accompagné de son aiguillage blanc, l'ensemble offre un contraste élevé qui permet une lecture quasi instantanée de l'heure.

A commencer par le fameux cadran noir à la finition matte. Accompagné de son aiguillage blanc, l'ensemble offre un contraste élevé qui permet une lecture quasi instantanée de l'heure.

Au niveau des compteurs, on retrouve le classique marquage blanc du modèle, si facile à lire.

Deux différences par rapport à son aînée. Tout d'abord les mentions "Speedmaster" et "Professional" qui sont respectivement déportées à 8 et 4 heures pour faire place aux complications. Ensuite, un fin cerclage métallique réalisé autour des compteurs donne au cadran une allure plus moderne que la "Moonwatch" de base.

Concernant la boîte, peu de surprises : les caractéristiques de la Speedmaster originelle sont là aussi respectées. Large boîtier de 42 mm de diamètre, cornes rentrantes asymétriques, lunette tachymétrique noire.

Le tout alterne sur des finitions brossées, satinées et polies réalisées avec le plus grand soin.

On notera toutefois l'ajout d'un fond transparent qui permet d'observer le mouvement.
De même, Omega a remplacé l'habituelle glace en plexiglas par un verre en saphir. Loin d'être un détail, ce dernier modifie quelque peu le rendu visuel de la montre. Il donne à la Speedmaster une impression de montre plus contemporaine, moins vintage.

Au niveau du chronographe, peu de choses à redire.
Le mécanisme de base de ce mouvement a fait la réputation de la gamme pour sa fiabilité, sa précision et sa robustesse. Le déclenchement du chronographe est net et franc, tout comme l'arrêt et le retour à zéro.

 

Une Phase de Lune et un calendrier

Nous arrivons maintenant à la complication maîtresse de cette Speedmaster : la Phase de Lune. D'ailleurs, me direz-vous, quoi de plus évident pour la première et unique montre portée sur la Lune ?
Bien entendu, le clin d'oeil est avant tout poétique : la fonction n'est réellement utile que pour
un Terrien !

Habituellement réservée aux montres du segment supérieur, Omega nous sert ici une Lune directement usinée en relief sur son disque lunaire.

Habituellement réservée aux montres du segment supérieur, Omega nous sert ici une Lune directement usinée en relief sur son disque lunaire. Quelques mouvements du poignet et cette Lune nous renvoie les lumières de son bombé au poli impeccable.
La scène se déroule sur un fond bleu métallique parsemé d'étoiles. L'ensemble est très convaincant.

Certains s'interrogeront sur la pertinence de l'emplacement de cette Phase de Lune sur le cadran, placée sous l'aiguille des secondes du chronographe à l'arrêt.
Qu'ils se rassurent : si cette dernière recouvre partiellement le spectacle, elle ne vient en aucun cas le gâcher.

 

Pour terminer, la date. L'absence de celle-ci a souvent été reprochée à la "Moonwatch".
La chose est ici réparée avec un calendrier circulaire judicieusement placé autour de la Phase de Lune. De part ce dispositif, on perd cependant un peu en spontanéité de lecture. Non que la date soit illisible, mais sa lecture demande un peu plus d'attention comparativement à une lecture par guichet. Rien de rédhibitoire cependant !

 

Côté mouvement : Calibre Omega 1866

Cette Speedmaster est équipée d'un Omega 1866 à remontage manuel.
Ce dernier ravira tous les amateurs du genre. Descendant du mythique Omega 321 de la Speedmaster d'origine, il s'en distingue cependant par une fréquence plus élevée (21.600 alt /h. versus 18.000 alt./h.) et un mécanisme de déclenchement du chronographe par navette. Exit la roue à colonne d'origine que certains amateurs regretteront. Toutefois, ce dispositif n'en est pas moins robuste et plus facile d'entretien !

C'est Lémania qui fournit historiquement ce calibre. Il est ici présenté dans une finition "luxe" intégralement rhodiée.
Le fond transparent de la Speedmaster permet d'en apprécier la finition très soignée : Côtes de Genève, leviers brossés, ponts anglés et polis et têtes de vis plates avec poli miroir.

Bref, ce calibre n'est pas loin de "flirter" avec des standards de finition habituellement réservés aux montres de catégorie supérieure.
Un avantage non négligeable quand on le compare à ce qui est proposé par la concurrence pour le même prix !

 

Le fond transparent de la Speedmaster permet d'apprécier la finition très soignée de son mouvement : Côtes de Genève, leviers brossés, ponts anglés et polis et têtes de vis plates avec poli miroir.

La Speedmaster Phase de Lune au quotidien

Au quotidien, la Speedmaster Phase de Lune se distingue peu de son aînée.

C'est une montre polyvalente à l'allure à la fois classique et sportive. Elle peut être portée dans la plupart des situations de tous les jours.

Malgré son large diamètre, cette Omega ne renvoie pas l'image d'une montre imposante et conviendra à la plupart des poignets.

A noter que le poids de ce modèle est un peu plus élevé que la version de base du fait de ses deux verres saphir.

 

Aussi, ceux qui apprécient d'oublier leur montre au poignet pourront envisager l'acquisition de la version sur bracelet cuir et boucle déployante, plus légère.

A remonter manuellement au quotidien, cette Omega dispose d'une réserve de marche de 48h.
De quoi vous autoriser à oublier un remontage. Mais guère plus !

Enfin, tandis que la mise à l'heure s'effectue par la couronne, la date et la Phase de Lune se règlent facilement par l'intermédiaire de boutons poussoirs situés dans la carrure.
Omega fournit d'ailleurs à cet effet un élégant petit stylet.

 

Conclusion

Avec cette Speedmaster "Moonwatch" Phase de Lune, Omega propose une pièce atypique dans cette gamme de prix en termes de qualité de réalisation.
Très polyvalente, à l'allure sportive tout en demeurant relativement classique, cette montre désormais mythique séduira un grand nombre d'amateurs à la recherche d'un produit techniquement complet et doté d'une image forte.

 

Les + :

  • l'intemporalité de son design
  • trois complications réunies dans une même montre
  • un niveau de finition élevé pour le prix

 

Les – :

  • une date circulaire qui manque un peu de lisibilité
  • une étanchéité qui pourrait être un peu plus élevée

 

Informations complémentaires :

  • le prix affiché dans "Données constructeur" est le prix public de la montre en France à la date de publication de l'Essai
  • consultez les tarifs actualisés Omega
  • poignet du rédacteur / testeur = 17,5 cm
Diaporama
20 Photos pour voir cette montre sous toutes les coutures
Cliquez sur une Photo pour ouvrir le diaporama.
  • Omega Speedmaster Professional Moonwatch Phase de Lune
  • Montre de luxe Omega Speedmaster Professional Moonwatch Phase de Lune
  • Montre classique Omega Speedmaster  Moonwatch Phase de Lune
  • Montre homme Omega Speedmaster  Moonwatch Phase de Lune
  • Montre hommes Omega Speedmaster Professional Moonwatch Phase de Lune
  • Montre d'aviateur Omega Speedmaster  Moonwatch Phase de Lune
  • Chronographe Omega Speedmaster Professional Moonwatch Phase de Lune
  • Guichet phases de lune Omega Speedmaster Professional Moonwatch
  • Bracelet acier Omega Speedmaster  Moonwatch Phase de Lune
  • Boucle déployante Omega Speedmaster  Moonwatch Phase de Lune
  • Boîtier de l'Omega Speedmaster Moonwatch Phase de Lune
  • Montre sport Omega Speedmaster Moonwatch Phase de Lune
  • Montre acier Omega Speedmaster Moonwatch Phase de Lune
  • Boîtier satiné Omega Speedmaster Moonwatch Phase de Lune
  • Verre saphir Omega Speedmaster Moonwatch Phase de Lune
  • Mouvement manuel Omega Speedmaster Moonwatch Phase de Lune
  • Calibre Omega 1866 sur Speedmaster Moonwatch Phase de Lune
  • Mouvement montre Omega Speedmaster Professional Moonwatch Phase de Lune
  • Chrono Omega Speedmaster Professional Moonwatch Phase de Lune
  • Montre d'astronaute Omega Speedmaster Moonwatch Phase de Lune

Données constructeur

Marque Omega
Modèle Speedmaster Professional "Moonwatch" Phase de Lune
Référence constructeur 3576.50.00
Boîtier (matière) Acier 316L
Diamètre boîtier (hors couronne) 42 mm
Diamètre boîtier (avec couronne) 42,95 mm
Mouvement Remontage manuel
Calibre Omega 1866
Base calibre Lémania 1874
Fonctions Seconde
Phases de lune
Minute
Heure
Date
Chronographe
Verre Saphir antireflets 1 face
Capacité de la réserve de marche 48h
Fond transparent OUI
Entre-cornes 20 mm
Longueur corne à corne 47,73 mm
Hauteur boîtier 13,65 mm
Etanchéité 50 m
Bracelet (matière) Acier 316L
Boucle (type) Boucle déployante
Boucle (matière) Acier 316L
Poids total 141 grammes
Prix public conseillé en France au 17/11/2011 4,500.00 € calc

L'avis de la rédaction 76/100

Confort / Agrément (/15) 14
détail Mouvement (/20) 12.5
Optimisation / Décoration du mouvement (/5) 4
Agrément de manipulation et de réglage (/5) 4
Contrôle du mouvement par la Manufacture / distinctions diverses (/3) 1
Capacité de la réserve de marche (/2) 1
Complications (/5) 2.5
détail Finitions (/20) 16.5
Finitions cadran (/6) 5
Finitions boîtier (/6) 4.5
Qualité du travail de déco° / gravure du fond de boîte (/2) 1
Qualité du verre (/4) 4
Finitions de la boucle (interne et externe) (/2) 2
détail Fonctionnalité (/20) 13.5
Lisibilité diurne (/5) 5
Lisibilité nocturne (/4) 2
Etanchéité (/3) 0.5
Facilité de réglage et de changement du bracelet (/4) 2
Sécurité / solidité de la boucle (/4) 4
détail Bonus (/10) 4.5
Série limitée (/3) 0
Montre fournie avec plusieurs bracelets (/2) 0
Qualité de la boîte et de la sur-boîte (/1) 0.5
Portabilité avec manches de chemise fermées (/2) 2
Présence de "goodies" (/1) 1
Intelligibilité du booklet (/1) 1
Rapport qualité / prix (/15) 15
Pour quelles occasions ? Quand la porter ?
Sur terre !

Note des internautes 84/100

Confort / Agrément (/15) 13.5
Mouvement (/20) 17
Finitions (/20) 17
Fonctionnalité (/20) 16.5
Bonus (/10) 7.5
Rapport qualité / prix (/15) 13
Noter cette montre
  • Commentaires 9

    Posté par :
    Virgile

    7 ans que je la porte ét elle m'emerveille comme au premier jour ! Élégante et discrète, elle s'adapte à toute les situations. Cependant, quelques déconvenues avec le SAV(prix de l'entretien+délai de 4 mois !)

    Posté par :
    hsarazin

    Etant un fan absolu d'Omega, je possède cette montre. Mon avis ne sera peut-être pas objectif mais ma Speed Moonphase me ravit toujours autant après 1 an à mon poignet. Finitions de la boite et du calibre absolument extraordinaires compte tenu du prix, mouvement Lemania historique fiable et tellement plus intéressant qu'un Valjoux... Deux petits reproches : une étanchéité limite pour la vraie vie et une date à peu près illisible (mais tellement bien intégrée au cadran originel...!).

    Posté par :
    Popeye

    Si cette Omega n'est pas un must-have, je veux bien être découpé en tranches ! Il s'agit d'une montre qui frôle la perfection compte tenu de son positionnement tarifaire...

    Posté par :
    steph77760

    Dommage! un mouvement automatique aurait-étè le bienvenu,car je ne pense pas toujours a la remonter; Sinon,dans l'ensemble rien a redire. Merci OMEGA

    Posté par :
    JFLUX13

    Pièce absolument superbe, tout en fait digne de la gamme Speedmaster Professional. La finition est parfaite, ce qui est un véritable plus à ce prix. une très belle réussite horlogère en tout cas...

    Posté par :
    ArnoPro

    Un incontournable ! Et moi, comme un c***, j'ai vendu la mienne pour financer un autre achat... Quand je la vois en photo, je m'en mords les doigts !!!!

    Posté par :
    IronWatch

    Un must-have, une bombe, J'ADORE ! D'ailleurs, j'en ai une ;-)

    Posté par :
    Slimfast

    Plus modernes les cerclages des sous-cadrans? Mouais, j'aurais dit surtout plus chic, moins toolwatch... Pour le reste, je suis entièrement d'accord: 4500 euros pour un vrai beau calibre chrono, avec en plus une phase de lune, avec des finitions superbes, moi, je dis chapeau. Et en plus, elle est belle et mythique... Quand on voit qu'à ce prix, la concurrence propose du 7750, ça me fait doucement rigoler!

    Posté par :
    TotoPremier

    Merci pour l'essai de ce superbe chrono. Je trouve l'intégration de la phase de lune et date parfaitement réussie. Le prix est top pour un tel niveau de finition. Beaucoup devrait en prendre de la graine !