Jaeger-LeCoultre Duomètre UTT - Unique Travel Time

Par Sébastien Bey-Haut, le 27 février 2014
Jaeger-LeCoultre Duomètre Unique Travel Time - revue, avis, prix, photos exclusives
Jaeger-LeCoultre Duomètre Unique Travel Time - revue, avis, prix, photos exclusives
Diaporama
Le Duomètre Unique Travel Time de Jaeger-LeCoultre est une montre de voyageurs techniquement très ambitieuse. Partons à la découverte d’une pièce qui vous fera oublier les montres GMT classiques.
Montre de luxe pour voyageur - Jaeger-LeCoultre Duomètre Unique Travel Time / UTT - revue, avis, prix et caractéristiques de cette montre automatique.
L'avis de la rédaction
80.5/100
Note des internautes
87/100

Jaeger-LeCoultre Duomètre : une famille cohérente et innovante

Présentée lors du SIHH 2013, la montre Jaeger-LeCoultre Duomètre Unique Travel Time (UTT)
est la dernière itération en date de la famille des Duomètre - découvrez toutes les nouveautés
SIHH 2014 et BaselWorld 2014.
Elle a ainsi rejoint au catalogue de la Grande Maison les versions Duomètre à Chronographe et Duomètre à Quantième lunaire.

Le Duomètre UTT or blanc a rejoint en 2013 la famille des Duomètre composée déjà d'une déclinaison Chronographe et d'une version à Quantième lunaire.

Formant à présent une gamme cohérente et relativement large, les Duomètre n’en sont pas
moins des pièces à part dans le catalogue Jaeger-LeCoultre (découvrir les collections actuelles et les
prix Jaeger-LeCoultre) et dans le paysage horloger contemporain en général.

Ils partagent tous le même concept de départ qui vise à dissocier le mécanisme d'indication de l'heure principale de celui qui entraîne les complications.
L'objectif ? Garantir la meilleure précision chronométrique possible à la montre.

En effet, Jaeger-LeCoultre a constaté que la manipulation d’une complication - chronographe, second fuseau horaire, etc… - a un impact sur le fonctionnement global d’un mouvement. Il peut même en perturber la régularité de marche, notamment en raison des variations de couple qui perturbent l’isochronisme du balancier.

Afin d’éviter ces effets négatifs, la Manufacture a conçu des mouvements utilisant deux barillets et deux trains de rouage distincts - l'un pour l’heure principale, l'autre pour la complication - mais reliés au même organe réglant.

Dual Wing de Jaeger-LeCoultre : un système faisant appel à deux barillets et à deux trains de rouage distincts mais reliés au même organe réglant.

Avec ce système baptisé Dual Wing, les Duomètre possèdent deux réserves de marche de 50h chacune. Comme elles doivent être toutes deux remontées pour que la montre fonctionne, l’échappement est protégé de toute variation de couple inhérente au fonctionnement de la complication.

Soyons clairs : il demeure difficile de quantifier le gain réel apporté par cette invention en termes de précision globale.

Cette dernière est en effet également conditionnée par le bon réglage de l’échappement de la montre et les variations de couple ne sont qu’un facteur parmi d'autres - magnétisme, variations de température, qualité de la lubrification… - pouvant entraîner des écarts de marche.

L'invention du Dual Wing n'en demeure pas moins une nouvelle prouesse technique signée Jaeger-LeCoultre qui s'avère par ailleurs avoir une autre utilité.

 

Jaeger-LeCoultre Duomètre UTT : une super GMT

La recherche de précision n’est ainsi pas la seule raison d’être du calibre Jaeger-LeCoultre 383.
L’autre, plus concrète dans la mesure où elle est visuellement perceptible, réside dans une quête de la meilleure souplesse possible en termes d’indication du deuxième fuseau horaire.

Le Duomètre Unique Travel Time est une super GMT avec rappel visuel du fuseau choisi (sur le globe) et affichage jour/nuit mondial en bonus.

En effet, il est très facile d’afficher un 2ème fuseau horaire sur le cadran d'une montre - il en existe 24 principaux - via une aiguille GMT réglée au coup par coup par son propriétaire.
L'exercice devient autrement plus compliqué lorsqu'il s'agit de coupler l’indication du 2ème fuseau avec l’affichage de sa ville de référence.

Il existe 3 principales difficultés qui donnent des cheveux blancs aux horlogers travaillant sur les montres dites World Time.
Le passage à l’heure d’hiver est la première, celui-ci entraînant des décalages de plus ou moins 1h selon les saisons.
L’existence de fuseaux partiels - il en existe 13 qui viennent s'ajouter aux 24 fuseaux principaux - en est une autre. Certains pays comme l’Inde (GMT +5h30), l’Iran (GMT +3h30) ou encore le Venezuela (GMT -4h30) ne sont en effet pas calés sur des heures pleines.
Beaucoup plus rares mais néanmoins réels, les changements décidés unilatéralement par les pays pour raisons politiques ou historiques constituent la troisième difficulté à laquelle sont confrontées les montres World Time. Par exemple, la Malaisie est passée ainsi de GMT +7h30 à GMT +9h en 1942 suite à son invasion par le Japon.

Ces 3 facteurs combinés font que la plupart des montres World Time donnent immanquablement des indications fausses pour certains fuseaux ou à certaines périodes de l’année…

Le décalage GMT peut sur cette Jaeger-LeCoultre être réglé à la minute près pour chaque ville de référence - matérialisée par la position du globe à 6h, garantissant ainsi un 2ème fuseau toujours juste.

La montre Jaeger-LeCoultre Duomètre Unique Travel Time, grâce à son mécanisme très avancé, ne tombe pas dans ces écueils.
Le décalage GMT peut ainsi être réglé à la minute près pour chaque ville de référence - matérialisée par la position du globe à 6h, garantissant ainsi un 2nd fuseau toujours juste.

Il convient cependant de préciser que l’UTT n’est pas une montre World Time au sens propre en ce sens qu'elle ne donne pas de manière simultanée l'heure pour chaque ville du monde.

Son joli globe (nous y reviendrons plus tard) sert à indiquer le fuseau de référence via un petit index à 6h. Une fois sa position réglée à l'aide des poussoirs situés à 8 et 10h, le globe reste fixe.
Le disque gradué qui se trouve à sa périphérie va en revanche tourner au fur et à mesure de la journée, indiquant les zones de jour et de nuit sur la terre.

Ainsi, pour résumer, le Duomètre Unique Travel Time est une super GMT avec rappel visuel du fuseau choisi (sur le globe) et affichage jour/nuit mondial en bonus.

 

Calibre 383 : un mouvement innovant à la conception soignée

Attardons-nous à présent sur les détails techniques du magnifique calibre 383.

Ce dernier est visuellement identique au calibre 381 équipant la Jaeger-LeCoultre Duomètre à Quantième Lunaire, les modules de complication étant situés côté cadran.
Ce calibre n’en reste pas moins très plaisant à regarder !

Calibre Jaeger-LeCoultre 383 : barillet des heures et minutes principales.

L'un des avantages esthétiques indéniables du Dual Wing Réside dans son très beau système de remontage des deux barillets avec système à cliquets.
Même si les ponts et platines sont moins aérés et spectaculaires que sur le Duomètre à chronographe, la finition d’ensemble est, comme toujours chez Jaeger-LeCoultre, de très haut niveau et dégage une belle impression de profondeur.

Les Côtes de Genève soleillées et les vis délicatement bleuies à la flamme sont caractéristiques des productions de la Grande Maison et renforcent encore le sentiment de qualité.

Les Côtes de Genève soleillées et les vis délicatement bleuies à la flamme du Calibre 383 sont caractéristiques des productions de la Grande Maison et devraient ravir les amateurs de belle horlogerie.

Le calibre 383 bat à la fréquence classique de 28.800 alt/h et comporte 498 composants dont 54 rubis. Sa hauteur de 7,25mm, importante dans l’absolue, reste très bien contenue compte tenu de la complexité du calibre.
Saluons au passage les petits raffinements mécaniques apportés par Jaeger-LeCoultre comme la remise à zéro automatique des secondes lorsque la couronne est mise en position de réglage de l’heure.
Autre élément très important qui témoigne du soin apporté à la conception de ce mouvement : l’absence de death zone. Chaque réglage peut ainsi être effectué à n’importe quel moment, en avant ou en arrière, sans risque de dommage pour le mécanisme. Un point particulièrement appréciable pour une montre appelée à être fréquemment manipulée / réglée.

 

Jaeger-LeCoultre Duomètre Unique Travel Time : une montre à manipuler sans modération

Côté cadran, nous retrouvons la splendide finition grainée typique des Duomètre.
D’apparence très sobre, ce cadran est construit sur plusieurs niveaux qui permettent une bonne différentiation de chaque indication.

L’heure principale et sa réserve de marche sont indiquées par des aiguilles gris anthracite (côté droit) alors que le 2nd fuseau fait appel à des aiguilles bleuies et à une heure sautante (côté gauche).

Le visage de cette UTT est, comme pour toutes les références de la famille des Duomètre, particulièrement séduisant - avec notamment cette splendide finition grainée typique de la gamme.

Clou du spectacle offert par ce magnifique cadran : son globe, très bombé et proéminent, qui bénéficie lui aussi d'une qualité de finition irréprochable - avec notamment des continents parfaitement imprimés en doré sur fond bleu.
Seul petit regret : le disque transparent indiquant le jour et la nuit qui manque un peu de contraste, la zone nuit étant un peu trop claire pour être immédiatement visible.

Le boîtier en or gris est à la hauteur de la réputation des Duomètre. Sa finition polie / brossée ne souffre aucune critique.
Saluons d'ailleurs au passage la délicate attention de Jaeger-LeCoultre qui a eu la bonne idée de graver les principaux fuseaux horaires et leurs villes de référence sur le fond de la montre, histoire de faciliter le réglage de la montre.

Au poignet, le Duomètre UTT est un régal.
Après remontage des deux réserves de marche (en tournant la couronne dans le sens horaire puis anti-horaire), vous pourrez immédiatement jouer à faire tourner la terre en pressant les poussoirs sur le côté du boîtier.
L'un permet d'avancer d’une heure, l'autre de reculer d’une heure - en toute simplicité !

Alors que la lecture de l'heure principale se fait au moyen d'aiguilles anthracite, celle du 2è fuseau horaire fait appel à une aiguille bleuie pour les minutes et à une heure sautante.

C’est un vrai bonheur de voir également l’heure sauter dans le guichet en synchronisation parfaite avec la rotation du globe et du disque jour / nuit.
Chaque pression d’un poussoir s'avère ferme sans être trop dure, l’ensemble respirant le sérieux.

La lisibilité de l’heure principale et du deuxième fuseau sont excellentes une fois ce dernier correctement réglé.
Il faudra cependant de bons yeux pour positionner le globe sur le bon fuseau. Certains pays ne faisant pas plus de quelques millimètres de long, il est recommandé de se caler sur le décalage GMT indiqué en périphérie plutôt que sur la mappemonde elle-même.
Enfin, côté confort de porté, rien à redire : le Duomètre UTT se positionne bien sur le poignet et demeure présent sans jamais devenir trop lourd.

 

Conclusion

Jaeger-LeCoultre sort ici le grand jeu en proposant avec son Duomètre Unique Travel Time l'une des montres GMT les plus évoluées du marché.
La Grande Maison ne lésine pas sur les moyens techniques (Dual Wing, globe mobile… etc) qui font du Duomètre Unique Travel Time une pièce qui trouvera sa place au poignet des passionnés les plus exigeants et des amoureux de belle horlogerie.
Alors avis aux amateurs !

 

Les + :

  • son magnifique cadran
  • la qualité de fabrication et de finition d'ensemble
  • l'originalité du concept Dual Wing
  • l'aspect spectaculaire de la complication
  • la facilité de manipulation
  • le 2ème fuseau horaire réglable à la minute près

 

Les - :

  • le manque de contraste pour le disque jour/nuit
  • l'absence de réel affichage World Time

 

Informations complémentaires :

  • la version or gris testée aujourd’hui est une série limitée à 100 exemplaires présentée en 2013 pour fêter l’ouverture de la boutique Jaeger-LeCoultre place Vendôme. Une version non limitée en or rose vient d’être présentée lors du dernier SIHH - à découvrir en photos ici : Duomètre UTT or rose
  • poignet du rédacteur / testeur = 17 cm
Diaporama
16 Photos pour voir cette montre sous toutes les coutures
Cliquez sur une Photo pour ouvrir le diaporama.
  • Jaeger-LeCoultre Duomètre Unique Travel Time - revue, avis, prix, photos exclusives
  • Jaeger-LeCoultre Duomètre Unique Travel Time - l'avis de la rédaction
  • Jaeger-LeCoultre Duomètre UTT - l'avis de la rédaction - montre de voyageur
  • Jaeger-LeCoultre Duomètre Unique Travel Time or gris - revue complète et prix du neuf
  • Revue de la montre Jaeger-LeCoultre Duomètre UTT
  • Mappemonde de la Jaeger-LeCoultre Duomètre Unique Travel Time - la revue et les photos exclusives
  • Cadran des heures de la montre automatique Jaeger-LeCoultre Duomètre Unique Travel Time (revue)
  • Logo Jaeger-LeCoultre - Jaeger-LeCoultre Duomètre Unique Travel Time - revue, photos
  • 2è fuseau horaire sur la Jaeger-LeCoultre Duomètre Unique Travel Time - revue d'une montre de voyageur
  • Calibre JLC 383 - Jaeger-LeCoultre Duomètre Unique Travel Time - revue
  • Mouvement JLC 383 - Jaeger-LeCoultre Duomètre Unique Travel Time - photos exclusives
  • Décoration du Calibre 383 - Jaeger-LeCoultre Duomètre Unique Travel Time - photos macro
  • Jaeger-LeCoultre Duomètre Unique Travel Time - Système Dual Wing (explications et photos)
  • Jaeger-LeCoultre Duomètre Unique Travel Time - revue - barillet du 2è fuseau horaire - Système Dual Wing
  • Jaeger-LeCoultre Duomètre Unique Travel Time - balancier du mouvement - Système Dual Wing
  • Montre de luxe Jaeger-LeCoultre Duomètre Unique Travel Time - la revue

Données constructeur

Marque Jaeger-LeCoultre
Modèle Duomètre Unique Travel Time / UTT
Référence constructeur 606352J
Boîtier (matière) Or gris
Diamètre boîtier (hors couronne) 42 mm
Diamètre boîtier (avec couronne) 45,40 mm
Mouvement Remontage manuel
Calibre Jaeger-LeCoultre Cal. 383
Base calibre Manufacture
Fonctions Seconde (remise à zéro automatique)
Minute
Mappemonde
Indicateur jour/nuit
Heure
GMT
Double indicateur de réserve de marche
Verre Saphir antireflets 1 face
Capacité de la réserve de marche 50h (heures) + 50h (2è fuseau horaire)
Fond transparent OUI
Entre-cornes 21 mm
Longueur corne à corne 50,25 mm
Hauteur boîtier 13,76 mm
Etanchéité 50 m
Bracelet (matière) Alligator
Boucle (type) Ardillon
Boucle (matière) Or gris
Poids total 136 grammes
Prix public conseillé en France au 27/02/2014 39,800.00 € calc

L'avis de la rédaction 80.5/100

Confort / Agrément (/15) 14
détail Mouvement (/20) 16.5
Optimisation / Décoration du mouvement (/5) 4.5
Agrément de manipulation et de réglage (/5) 5
Contrôle du mouvement par la Manufacture / distinctions diverses (/3) 2
Capacité de la réserve de marche (/2) 1
Complications (/5) 4
détail Finitions (/20) 17.5
Finitions cadran (/6) 6
Finitions boîtier (/6) 5.5
Qualité du travail de déco° / gravure du fond de boîte (/2) 2
Qualité du verre (/4) 2
Finitions de la boucle (interne et externe) (/2) 2
détail Fonctionnalité (/20) 12.5
Lisibilité diurne (/5) 5
Lisibilité nocturne (/4) 0
Etanchéité (/3) 0.5
Facilité de réglage et de changement du bracelet (/4) 3
Sécurité / solidité de la boucle (/4) 4
détail Bonus (/10) 6
Série limitée (/3) 2
Montre fournie avec plusieurs bracelets (/2) 0
Qualité de la boîte et de la sur-boîte (/1) 1
Portabilité avec manches de chemise fermées (/2) 2
Présence de "goodies" (/1) 0
Intelligibilité du booklet (/1) 1
Rapport qualité / prix (/15) 14
Pour quelles occasions ? Quand la porter ?
Pour un tour du monde en Jet !

Note des internautes 87/100

Confort / Agrément (/15) 14
Mouvement (/20) 18.5
Finitions (/20) 18.5
Fonctionnalité (/20) 17.5
Bonus (/10) 6.5
Rapport qualité / prix (/15) 13.5
Noter cette montre

Commentaires 4

Posté par :
JL

Ce globe terrestre est très beau. Il a un petit air de Greubel Forsey - à un prix accessible ;-)

Posté par :
Jean

C'est une pièce assez fascinante, merci pour le test

Posté par :
Dior

Magnifique montre JLC à l'épaisseur très réduite (moins de 14mm) ! J'adore !

Posté par :
Bob

J'étais il n'y a pas longtemps à un petit dîner entre amis-collectionneurs et l'un de nous avait un Duomètre. Et je confirme : le cadran (entre autres) est magnifique!!!