Jaeger-LeCoultre AMVOX3 Tourbillon GMT

Par Sébastien Bey-Haut, le 11 mai 2011
AMVOX3 Tourbillon GMT
AMVOX3 Tourbillon GMT
Diaporama
3ème pièce issue du partenariat entre JLC et Aston Martin, l'AMVOX3 Tourbillon GMT place la barre très haut sur le plan horloger. Montre idéale pour une balade en DB9 ? TWO a enquêté pour vous !
Exclusivité ! Découvrez l'Essai de la AMVOX3 Tourbillon GMT. Caractéristiques techniques, Photos, notes de la rédaction et prix du neuf.
L'avis de la rédaction
84/100
Note des internautes
81/100

Avant-propos

Alors que certains horlogers se contentent d'apposer un logo "automobile" sur un modèle de série à des fins purement marketing, le partenariat entre Jaeger-LeCoultre et Aston Martin s'inscrit au contraire dans la légitimité et la pérennité.

Leur association a donné lieu à la création d'une gamme complète de montres créées pour l'occasion.

L'AMVOX2 est par exemple le premier chronographe mécanique sans poussoirs : il suffit d'une pression sur le verre à 12h et 6h pour le déclencher et l'arrêter.

Une série exclusivement destinée aux propriétaires d'Aston Martin a même était créée,
l'AMVOX2 DBS.
Cette montre est dotée d'un transpondeur permettant de déverrouiller les portières de la DBS via une pression sur le verre de la montre. Très chic !

 

Une qualité de fabrication exceptionnelle

Même si elle ne propose pas d'innovation radicale sur le plan mécanique, cette AMVOX3 n'est pas en reste avec son mouvement tourbillon GMT.
Graal de beaucoup de passionnés, le tourbillon est l'équivalent horloger d'un V12 assemblé à la main à Newport Pagnell.

Comme les voitures dont elle s'inspire, l'AMVOX3 impose un certain respect dès le premier contact.

 

Jaeger-LeCoultre réussit ici le tour de force de proposer une véritable incarnation horlogère des oeuvres d'art roulantes produites par Aston Martin.

Le cadran extrêmement travaillé dégage une impression de puissance et de technicité.
Constitué par un assemblage d'une "grille" (rappelant une calandre d'Aston Martin), de plaques de saphir et de composants nus, il donne à son propriétaire la possibilité de pouvoir admirer le compartiment moteur de sa montre.

La qualité de fabrication de l'ensemble est tellement exceptionnelle qu'il en devient difficile d'émettre la moindre critique.
Mais voyons cela de plus près...

 

Un calibre de compétition :
le Jaeger-LeCoultre 988

Le calibre Jaeger-LeCoultre 988 n'est pas qu'un "simple" tourbillon !
Il est d'une part doté d'une fonction GMT associée à des disques de saphir indiquant l'AM et le PM.

D'autre part, sa date par pointeur effectue un saut plus important entre le 31 et le 1er de chaque mois pour ne pas obstruer la vue sur la cage du tourbillon. Jolie prouesse technique !

Il est également équipé d'une masse oscillante réalisée à partir d'un alliage de platine et iridium (alliage non toxique avec la plus forte masse volumique au monde) et en carbone et montée sur roulement à billes en céramique sans lubrification.
Ce rotor provient directement de la Jaeger-LeCoultre Extrem LAB, première montre au monde fonctionnant sans aucune lubrification.
Délicate attention qu'apprécieront les collectionneurs !
Un peu comme si une Aston Martin de série était dotée de jantes issues d'un prototype des
24 Heures du Mans.

Mais si la qualité du calibre Jaeger-LeCoultre 988 est impressionnante d'un point de vue horloger, il nous laisse quand même un peu sur notre faim en termes de décoration...

 

Le rotor de cette AMVOX3 provient directement de la Jaeger-LeCoultre Extrem LAB, première montre au monde fonctionnant sans aucune lubrification.

Hormis son rotor "High tech", il est très classique dans sa finition – par ailleurs très proprement réalisée : Côtes de Genève, perlage...

Une telle montre aurait sans doute mérité un peu plus d'audace dans la décoration !
Il y a ici comme un décalage entre le traitement "technico/avant-gardiste" du cadran et du rotor et celui très conventionnel de la décoration du mouvement...

Autre petit grief que pourront faire les adeptes de belles mécaniques horlogères : si le pont du tourbillon respire la solidité, ses dimensions entravent un peu la vue sur le ballet des pièces en mouvement.

Pour finir ce tour du mouvement, notons que Jaeger-LeCoultre est plus exigeant dans le réglage de ce tourbillon que pour les autres modèles de la marque.


La tolérance est fixée à -1 seconde/+4 secondes par jour contre -1s/+6s pour le
"1000 Hour Control" traditionnel de la marque – sachant, à titre de comparaison, que la tolérance acceptée par le C.O.S.C. est quant à elle de -4s/+6s par jour.

Il s'agit là d'une attention d'autant plus louable de la part de Jaeger-LeCoultre que les tourbillons sont particulièrement délicats à régler...

 

Une très belle quanlité de finition

Coté carrosserie, Jaeger-LeCoultre utilise une combinaison de céramique noire et de platine.

La particularité de ce boîtier céramique est d'être usiné et non moulé comme c'est le cas la plupart du temps.
L'usinage de la céramique est un processus long et difficile (nécessitant des outils très spécifiques).
Il permet d'obtenir des angles très vifs et une finition parfaite.

 

3ème pièce issue du partenariat entre JLC et Aston Martin, l'AMVOX3 Tourbillon GMT place la barre très haut sur le plan horloger !

Les touches de platine sur la couronne et le fond s'accordent parfaitement avec le boîtier, un peu à la manière de chromes bien placés sur une belle carrosserie noire.

Le bracelet mérite lui aussi le détour.
Combinaison de "fibres techniques", de veau et d'Alcantara, il est la parfaite incarnation horlogère d'un siège baquet de GT.

L'homogénéité de l'ensemble est d'un niveau rarement atteint.

Au poignet cette AMVOX sera beaucoup plus adaptée à un usage quotidien qu'une Supercar !
Avec son diamètre raisonnable de 44 mm, elle combine discrétion, élégance et confort et sera à l'aise dans toutes les situations.

 

Conclusion

Jaeger-LeCoultre réussit le tour de force de proposer une véritable incarnation horlogère des oeuvres d'art roulantes produites par Aston Martin.
Avec sa qualité irréprochable et son prix digne d'une belle GT d'occasion, l'AMVOX3 Tourbillon GMT comblera tous les amateurs de belle mécanique – qu'elle soit automobile ou horlogère !

 

Les + :

  • la cohérence du design
  • une qualité de fabrication irréprochable
  • le confort et la facilité d'usage de cette montre

 

Les – :

  • la finition trop classique du mouvement
  • la lisibilité, qui n'est pas optimale en raison du cadran relativement chargé

 

Informations complémentaires :

  • l'AMVOX 3 Tourbillon GMT est une série limitée à 300 pièces
  • le prix affiché dans "Données constructeur" est le prix public de la montre à la date de publication de l'Essai
  • découvrir les prix publics Jaeger-LeCoultre
  • poignet du rédacteur / testeur = 17 cm
Diaporama
14 Photos pour voir cette montre sous toutes les coutures
Cliquez sur une Photo pour ouvrir le diaporama.
  • AMVOX3 Tourbillon GMT
  • AMVOX3 Tourbillon GMT
  • AMVOX3 Tourbillon GMT
  • AMVOX3 Tourbillon GMT
  • AMVOX3 Tourbillon GMT
  • AMVOX3 Tourbillon GMT
  • AMVOX3 Tourbillon GMT
  • AMVOX3 Tourbillon GMT
  • AMVOX3 Tourbillon GMT
  • AMVOX3 Tourbillon GMT
  • AMVOX3 Tourbillon GMT
  • AMVOX3 Tourbillon GMT
  • AMVOX3 Tourbillon GMT
  • AMVOX3 Tourbillon GMT

Données constructeur

Marque Jaeger-LeCoultre
Modèle AMVOX3 Tourbillon GMT
Référence constructeur 193K450
Boîtier (matière) Céramique / Platine 950
Diamètre boîtier (hors couronne) 44 mm
Diamètre boîtier (avec couronne) 47,65 mm
Mouvement Automatique
Calibre Jaeger-LeCoultre 988
Base calibre Manufacture
Fonctions Tourbillon
Seconde
Minute
Indication AM/PM
Heure (réglage indépendant)
GMT
Date "sautante"
Verre Saphir antireflets double face
Capacité de la réserve de marche 48h
Fond transparent OUI
Entre-cornes 22,90 mm
Longueur corne à corne 49,33 mm
Hauteur boîtier 15,52 mm
Etanchéité 50 m
Bracelet (matière) Veau / Nylon
Boucle (type) Boucle déployante
Boucle (matière) Or gris 18 carats
Poids total 126 grammes
Prix public conseillé en France au 11/05/2011 68,000.00 € calc

L'avis de la rédaction 84/100

Confort / Agrément (/15) 15
détail Mouvement (/20) 17
Optimisation / Décoration du mouvement (/5) 4
Agrément de manipulation et de réglage (/5) 5
Contrôle du mouvement par la Manufacture / distinctions diverses (/3) 2
Capacité de la réserve de marche (/2) 1
Complications (/5) 5
détail Finitions (/20) 19
Finitions cadran (/6) 6
Finitions boîtier (/6) 6
Qualité du travail de déco° / gravure du fond de boîte (/2) 2
Qualité du verre (/4) 4
Finitions de la boucle (interne et externe) (/2) 1
détail Fonctionnalité (/20) 12
Lisibilité diurne (/5) 3.5
Lisibilité nocturne (/4) 2
Etanchéité (/3) 0.5
Facilité de réglage et de changement du bracelet (/4) 3
Sécurité / solidité de la boucle (/4) 3
détail Bonus (/10) 6
Série limitée (/3) 2
Montre fournie avec plusieurs bracelets (/2) 0
Qualité de la boîte et de la sur-boîte (/1) 1
Portabilité avec manches de chemise fermées (/2) 2
Présence de "goodies" (/1) 0
Intelligibilité du booklet (/1) 1
Rapport qualité / prix (/15) 15
Pour quelles occasions ? Quand la porter ?
Pour une virée en Aston Martin !

Note des internautes 81/100

Confort / Agrément (/15) 12.5
Mouvement (/20) 18
Finitions (/20) 17.5
Fonctionnalité (/20) 15
Bonus (/10) 7
Rapport qualité / prix (/15) 12
Noter cette montre
  • Commentaires 18

    Posté par :
    thewatch3r

    D'accord avec snake, le tourbillon n'apporte pas grand chose ici. Je comprends son point de vue et le rejoins. @Artygaby: James en Amvox, ca le ferait bien je pense ;)

    Posté par :
    Artygaby

    Une simple pression du verre pour ouvrir la portiere de sa DBS... Un rêêêêve!! James Bond n'a qu'à bien se tenir!

    Posté par :
    JeanMoks

    Quant au gyrotourbillon... Et ça c'est magnifique à regarder !

    Posté par :
    Snake17

    Je suis d'accord, mais le problème, c'est que cette complication a été à mon sens galvaudée. Chacun y va de son tourbillon pour pouvoir prétendre au statut de haute horlogerie. Alors même si je sais que JLC n'a rien à prouver dans ce domaine (ou plutôt ils le prouvent de tellement de façons différentes), que je trouve presque inutile qu'ils le fassent. Mais bon, ça reste une simple opinion de ma part.

    Posté par :
    JeanMoks

    @Snake17 : Ta remarque concernant les tourbillons et leur utilité me rappelle un reportage sur l'horlogerie où l'excellent Vianney Halter racontait une anecdote. Un de ses clients lui demandait si ses montres étaient les plus précises. Il lui a répondu : "si vous recherchez la précision extrème pour l'heure, votre téléphone portable est amplement suffisant...". Pas faux : un tourbillon ça ne sert à rien (surtout sur une montre bracelet), mais c'est tellement dur à fabriquer (et beau à regarder) que c'est quand même un must.

    Posté par :
    Jeff1977

    Très beau ! Mais hors budget pour moi :-)

    Posté par :
    IronWatch

    Très belle pièce, très technique avec un côté futuriste ! JLC fait effectivement un très beau travail en sachant passer de pièces d'un classicisme et d'une sobriété absolus à des modèles beaucoup plus avant-gardistes, et toujours avec une belle qualité de fabrication.

    Posté par :
    starfishandcoffee

    @Thedude: j'y suis passé aussi il y a quelques semaines et je l'ai vue (mais pas essayée). Ce boîtier en céramique est assez bluffant et mérite le coup d'oeil à lui seul !

    Posté par :
    Thedude

    Suis passé chez JLC le WE dernier la voir et l'essayer : elle est canon !

    Posté par :
    Snake17

    Je ne dis pas le contraire, Mr Grinhu. C'est juste que le tourbillon ayant été un peu galvaudé ces dernières années, je ne suis pas aussi réceptif ni aussi émerveillé que je le devrais sans doute... Mais comme je l'ai précisé, cela ne retire rien de l'admiration que je porte au travail de cette marque.

    Posté par :
    Grinhu

    @snake: un banal sésame, mais lors du concours de chronométrie, les premiers sortis sont les tourbillons, et JLC en particulier. Pour une manufacture à la réputation de JLC, l'exercice est incontournable, et même s'ils sortent avec ce modèle des sentiers battus (quoique le reste de la série AMVOX est assez cohérente), je pense qu'ils ont un public et une clientèle. Il y a aussi des gens qui, comme moi, préfère les modèles plus sage, et là encore, JLC propose de très belles choses. Rien qu'à voir ce que TWO a fait comme essais, ça laisse réveur sur la capacité et la créativité de la marque, même si je n'aime pas tout, entre cette amvox, un duomètre, une ultra thin et une memovox, peut de marques (aucune?) peut se permettre une telle diversité.

    Posté par :
    petitbonhomme

    Même remarque que ninilovni, j'ai remarque le très joli 84/100. Justifiée au regard du tourbillon et de la qualité technique du mouvement. Perso je n'aurais pas mis autant car je trouve la pièce un poil trop chargée et trop "typée". Une Jaeger bien atypique en tout cas.

    Posté par :
    ninilovni

    Très bel exercice de style !! Je la trouve ultra sportive trop même ! Il me semble que c'est la meilleure note vu sur TWO.

    Posté par :
    TotoPremier

    J'aime beaucoup, le cadran "trop chargé" ne me dérange pas du tout, bien au contraire !

    Posté par :
    Snake17

    Mouais, les tourbillons, moi, ça m'en touche une sans bouger l'autre... Même si l'utilité réelle n'a pas vraiment de sens à ce niveau, cette complication de montre de poche et qu'on transpose sur des montres de poignet sans que ça présente le moindre intérêt, si ce n'est une démonstration de savoir-faire, j'ai du mal. Et pourtant, il ne faut pas minimiser la difficulté de réaliser un tourbillon, mais c'est devenu le banal sésame de toute maison revendiquant faire de la haute horlogerie (ce qui n'est en plus pas toujours le cas...). Pour moi, JLC a d'autres armes dans ses cartons pour démontrer ça. Pour le reste, c'est bien réalisé, c'est plutôt beau: JLC a sa place dans les hautes sphères, c'est une évidence.

    Posté par :
    VinceL

    Impressionnante cette JLC ! Je n'ai qu'un reproche à lui faire : son étanchéité limite pour aller barboter. Sinon, je trouve la déco du mouvement assez réussie pour ma part : sobre et un peu "futuriste". Une très belle pièce dont je ferais bien mon 4h !

    Posté par :
    Thedude

    J'adore cette pièce ! La "technicité" qui s'en dégage est fascinante. Et à la hauteur du prix !

    Posté par :
    cousinhub

    Un bel exercice de style. On pourra lui reprocher un cadran un peu chargé et un tarif hors catégorie :-)