IWC Portugaise Automatic Réf. 5001

Par Sébastien Bey-Haut, le 18 février 2013
Montre automatique IWC Portugaise Ref 5001
Montre automatique IWC Portugaise Ref 5001
Diaporama
Ce n’est pas parce que les nouveautés foisonnent en ces temps de SIHH et à l’approche de BaselWorld qu’il faut pour autant en oublier les classiques. Passage au crible d’une montre icône signée IWC.
Exclusivité ! Découvrez l'Essai de la Portugaise Automatic Réf. 5001. Caractéristiques techniques, Photos, notes de la rédaction et prix du neuf.
L'avis de la rédaction
73.5/100
Note des internautes
86/100

IWC Portugaise Automatic : LA Portugaise

Créées dans les années 1930 à la demande de riches marchands portugais, les montres IWC de la famille Portugaise étaient à l’origine équipées de mouvements de montres de poche - parcourez les collections et les prix IWC.
Elles affichaient ainsi un diamètre supérieur aux standards habituels de l’époque.

Le succès commercial de la Portugaise Automatic est tel qu'en 10 ans, cette montre au design sobre est devenue LA Portugaise incontournable pour les collectionneurs.

Cette taille importante est devenue caractéristique de la gamme et se retrouve encore aujourd’hui dans les modèles contemporains.

Notons que cette appellation Portugaise, plutôt inattendue à première vue pour une marque de montres de luxe suisse-allemande basée à Schaffhausen, a la faculté de nous faire voyager dans le temps.
Elle nous renvoie en effet à une époque pleine de promesses où le Portugal était l’un des fers de lance du commerce mondial…

La référence IW500107 essayée aujourd’hui - déclinaison de la gamme portant référence 5001 - a été introduite au catalogue IWC en 2004. Il s’agit donc d’un modèle plutôt récent compte tenu de la longue histoire de cette famille.

Mais la Portugaise Automatic connaît un tel succès commercial qu’elle est devenue en un peu moins de 10 ans LA Portugaise de référence auprès des amateurs et collectionneurs de montres !

 

Une montre dotée d’une grande ouverture de cadran

Le boîtier acier de 42,3mm de diamètre conserve la forme typique des Portugaise qui ne varie que peu selon les versions. Il est assez proche dans son dessin du boîtier des Portugaise Tourbillon, Portugaise Répétition minutes ou encore des Portugaise à Remontage Manuel.

Les caractéristiques génétiques communes à tous les boîtiers de la gamme résident en une lunette très fine offrant une grande ouverture de cadran couplée à une épaisseur imposante donnant un profil relativement massif à la montre - 14,03mm pour la version essayée aujourd’hui.

La forme sobre et très germanique de ces boîtiers ne s’encombre pas de fioritures, conférant à la montre une certaine pureté et évitant toute lourdeur visuelle excessive.

Le boîtier acier de 42,3mm de diamètre conserve la forme typique des Portugaise et bénéficie, grâce à sa fine lunette et à son cadran de couleur claire, d'une grande ouverture.

La finition du boîtier est valorisée par une alternance de surfaces polies et brossées parfaitement réalisées. Les angles sont vifs et les transitions parfaitement nettes.
Ce boîtier, qui respire le travail bien fait, est ainsi fidèle à la réputation irréprochable d’IWC en la matière.

L’IWC Portugaise Automatic Référence 5001 se décline en plusieurs versions : une version sur cadran ardoise avec boîtier or blanc ; trois versions dotées de cadran argenté dont une équipée d’un boîtier or rouge 18 carats et enfin une version
acier / cadran noir.
Chacune de ces déclinaisons est équipée de magnifiques aiguilles de type feuille, elles aussi caractéristiques des Portugaise. Seule leur couleur change en fonction de la référence.

La finition argentée du cadran de cette montre automatique testée aujourd’hui est identique à celle des versions Répétition Minutes et Tourbillon Mystère.

Sa couleur offre une belle profondeur et permet d’agréables jeux de lumière en fonction de l’éclairage.
Les index et aiguilles sont ici bleuis dans un bleu électrique qui contraste parfaitement avec la base opaline du cadran.
Ce bleu relativement froid amène une touche de technicité bienvenue et dynamise l’ensemble tout en restant parfaitement cohérent avec l’esprit de la pièce.

 

Un calibre de manufacture affichant 7 jours de réserve de marche

Côté mouvement, nous sommes en présence du célèbre calibre 51011. Ce mouvement de manufacture est l'un des calibres phares d’IWC.
Il est en effet utilisé également pour motoriser les Big Pilot et Grande Ingénieur.

Le calibre 51011 reprend les principes mécaniques que l’on retrouve traditionnellement sur un grand nombre de mouvements signés IWC - dont le fameux remontage bidirectionnel Pellaton plus efficace que les systèmes classiques.

Ce mouvement automatique reprend les principes mécaniques que l’on retrouve traditionnellement sur un grand nombre de mouvements signés IWC - dont le fameux remontage bidirectionnel Pellaton plus efficace que les systèmes classiques.

Le calibre 51011 est également équipé d’un spiral à courbe terminale de type Breguet pour une meilleure précision chronométrique.

Il dispose de 7 jours de réserve de marche exploitable, sa réserve de marche étant en réalité de 8 jours.
Un système spécifique vient en fait arrêter la montre dans les dernières 24h de son fonctionnement afin de garantir une meilleure précision chronométrique.

Il est en effet particulièrement difficile de garantir une marche identique avec des variations importantes de couple dues à une longue réserve de marche.
Le fait de sacrifier les dernières 24h permet de ne pas trop dégrader la performance moyenne du calibre en excluant les valeurs extrêmes.
Un choix judicieux, d’autant que 7 jours représentent une plus que confortable réserve de marche.

Le calibre IWC 51011 offre à la Portugaise Automatic une très confortable réserve de marche effective de 7 jours (168 heures).

Une campagne de publicité signée IWC annonçait d’ailleurs avec humour : Si cette montre s’arrête, appelez un médecin. Cela signifie vous n’avez plus bougé depuis 7 jours.

Ce calibre est par ailleurs très agréable à regarder, notamment en raison de son grand diamètre et de ses ponts assez aérés qui permettent une large vue sur ses composants.
Son agréable finition demeure néanmoins relativement industrielle. Les Côtes de Genève sont par exemple plaisantes mais l’amateur regrettera le manque d’anglage.
Seule concession esthétique à la sobriété de l’ensemble : un médaillon en or jaune 18 carats reprenant le logo Probus Scafusia vient égayer le rotor.

 

Une montre automatique dotée d’une forte présence

Au poignet, l’IWC Portugaise Automatic dégage une très forte présence, bien conforme à l’esprit du modèle originel.
Les 42,3mm de diamètre ne semblent pas si impressionnants en théorie. Mais couplés à la très grande ouverture et à la couleur claire du cadran, ils en paraissent bien davantage...

Equipée d'un beau bracelet alligator de couleur bleue, l'IWC Référence IW500107 offre une cohérence esthétique qui en fait une montre à la fois chic et sportive.

Malgré cet impact visuel très important, la montre se porte facilement, grâce notamment à des cornes assez courtes.

Le seul point à prendre en considération reste l’épaisseur de cette montre automatique signée IWC. Les 14mm de hauteur du boîtier pour une montre habillée pourront éventuellement paraître imposants sur un petit poignet - une montre (comme toute montre au demeurant) qu’il convient d’essayer avant d’en envisager l’achat.

Au quotidien, la lisibilité diurne est excellente.
Le remontage et la mise à l’heure sont quant à eux très plaisants grâce à la couronne bien proportionnée et facilement accessible.

 

Conclusion

Il est aisé de comprendre comment cette référence est devenue LA Portugaise dans le cœur des amateurs : fidèle à ses origines, cette montre associe une grande rigueur d’exécution à un design chic mais très impactant.
C’est sans doute la plus sport des montres habillées - ce qui explique probablement la raison pour laquelle vous la croisez fréquemment dans les milieux corporate (banque, conseil, etc…).
Une pièce incontournable pour beaucoup de collectionneurs !

 

Les + :

  • la qualité d’exécution et de finition de la montre
  • un mouvement de manufacture parfaitement cohérent
  • une réserve de marche de 7 jours
  • sa lisibilité

 

Les - :

  • une épaisseur relativement importante
  • son prix, relativement élevé pour une montre tout acier

 

Informations complémentaires :

  • poignet du rédacteur / testeur = 17 cm
  • suivez l'actualité du SIHH 2014 comme si vous y étiez
Diaporama
15 Photos pour voir cette montre sous toutes les coutures
Cliquez sur une Photo pour ouvrir le diaporama.
  • Montre automatique IWC Portugaise Ref 5001
  • Montre automatique IWC Portuguese Ref 5001
  • Montre homme IWC Portugaise Automatic Ref 5001
  • Montre de luxe IWC Portugaise Automatic Ref 5001
  • IWC Portugaise Automatic 5001 aiguilles bleuies
  • IWC Portugaise Automatic 5001 aiguilles feuille
  • IWC Portuguese Automatic cadran blanc bracelet bleu
  • Mouvement automatique Manufacture IWC
  • calibre 51011 Manufacture IWC
  • Mouvement IWC décoré Côtes de Genève
  • Médaillon or jaune IWC Probus Scafusia
  • Montre acier IWC Portugaise Automatic 5001
  • Montre habillée IWC Portugaise Automatic 5001
  • Bracelet alligator bleu et boucle déployante IWC
  • Montre IWC Portugaise Automatic IW500107

Données constructeur

Marque IWC
Modèle Portugaise Automatic
Référence constructeur IW500107
Boîtier (matière) Acier
Diamètre boîtier (hors couronne) 42,30 mm
Diamètre boîtier (avec couronne) 45,93 mm
Mouvement Automatique
Calibre Calibre IWC 51011
Base calibre Manufacture
Fonctions Seconde
Réserve de marche
Minute
Heure
Date
Verre Saphir bombé antireflets double face
Capacité de la réserve de marche 7 jours
Fond transparent OUI
Entre-cornes 22 mm
Longueur corne à corne 50,74 mm
Hauteur boîtier 14,07 mm
Etanchéité 30 m
Bracelet (matière) Alligator
Boucle (type) Boucle déployante
Boucle (matière) Acier
Poids total 97 grammes
Prix public conseillé en France au 18/02/2013 11,800.00 € calc

L'avis de la rédaction 73.5/100

Confort / Agrément (/15) 14
détail Mouvement (/20) 13.5
Optimisation / Décoration du mouvement (/5) 4
Agrément de manipulation et de réglage (/5) 5
Contrôle du mouvement par la Manufacture / distinctions diverses (/3) 1
Capacité de la réserve de marche (/2) 2
Complications (/5) 1.5
détail Finitions (/20) 18
Finitions cadran (/6) 5
Finitions boîtier (/6) 5
Qualité du travail de déco° / gravure du fond de boîte (/2) 2
Qualité du verre (/4) 4
Finitions de la boucle (interne et externe) (/2) 2
détail Fonctionnalité (/20) 12
Lisibilité diurne (/5) 5
Lisibilité nocturne (/4) 0
Etanchéité (/3) 0
Facilité de réglage et de changement du bracelet (/4) 3
Sécurité / solidité de la boucle (/4) 4
détail Bonus (/10) 3
Série limitée (/3) 0
Montre fournie avec plusieurs bracelets (/2) 0
Qualité de la boîte et de la sur-boîte (/1) 1
Portabilité avec manches de chemise fermées (/2) 2
Présence de "goodies" (/1) 0
Intelligibilité du booklet (/1) 0
Rapport qualité / prix (/15) 13
Pour quelles occasions ? Quand la porter ?
Pour un Conseil d'administration !

Note des internautes 86/100

Confort / Agrément (/15) 14
Mouvement (/20) 18
Finitions (/20) 19
Fonctionnalité (/20) 16.5
Bonus (/10) 7.5
Rapport qualité / prix (/15) 11.5
Noter cette montre
  • Commentaires 4

    Posté par :
    BMR

    Superbe c'est vrai ! Mais à ce prix là, il ne manquerait plus qu'elle soit laide...

    Posté par :
    Chris

    D'accord avec le comment précédent : c'est pour moi la plus réussie des Portugaise Automatiques et la moins courante !

    Posté par :
    Le Portugais

    J'adore cette déclinaison de la Portugaise, le calibre est top, la complication utile et la montre magnifique.

    Posté par :
    Luc

    Superbes ! Un classique incontournable ! J'ai la même sur cadran noir mais là, je suis jaloux...