Pays :

test Rolex Yacht-Master 40 mm 16622

La note de la rédaction
72 / 100
La Rolex Yacht-Master en acier et platine est-elle un joker dans la gamme Rolex ? Entre "Je mise" ou "Je passe mon tour", quelle carte veut-elle nous faire jouer ? Prenons la main...
L'essentiel

Rolex Yacht-Master 40 mm 16622

Réf.: 16622
8,255.00 € Prix public conseillé en France au 13 septembre 2010
Les +
  • une Rolex atypique
  • une ligne fluide, fine et légère au poignet
  • un usage polyvalent
Les -
  • une lisibilité un peu moins bonne que sur les modèles sport
  • l’absence de traitement antireflet sur le verre
  • un modèle plus confidentiel dont la revente sera peut-être moins aisée qu’une autre Rolex
Marque Rolex
Modèle
Yacht-Master 40 mm 16622
Référence constructeur
16622
Boîtier (matière)
Acier / Platine
Diamètre boîtier (hors couronne)
40 mm
Diamètre boîtier (avec couronne)
44 mm
Mouvement
Automatique
Calibre
3135
Base calibre
3135
Fonctions
Date
Heure
Minute
Seconde
Verre
Saphir
Capacité de la réserve de marche
50h
Fond transparent
Non
Entre-cornes
20,09 mm
Longueur corne à corne
47,15 mm
Hauteur boîtier
12,90 mm
Etanchéité
100 m
Bracelet (matière)
Acier
Boucle (type)
Boucle déployante
Boucle (matière)
Acier
Poids total
139 grammes
Prix public conseillé en France au 13 septembre 2010
8,255.00 €
Confort / Agrément (/15) 14
Mouvement (/20) 12
Optimisation / Décoration du mouvement (/5) 3.5
Agrément de manipulation et de réglage (/5) 5
Contrôle du mouvement par la Manufacture / distinctions diverses (/3) 2
Capacité de la réserve de marche (/2) 1
Complications (/5) 0.5
Finitions (/20) 15
Finitions cadran (/6) 6
Finitions boîtier (/6) 5
Qualité du travail de déco° / gravure du fond de boîte (/2)
Qualité du verre (/4) 2
Finitions de la boucle (interne et externe) (/2) 2
Fonctionnalité (/20) 13
Lisibilité diurne (/5) 4
Lisibilité nocturne (/4) 3
Etanchéité (/3) 1
Facilité de réglage et de changement du bracelet (/4) 1
Sécurité / solidité de la boucle (/4) 4
Bonus (/10) 5
Série limitée (/3)
Montre fournie avec plusieurs bracelets (/2)
Qualité de la boîte et de la sur-boîte (/1) 1
Portabilité avec manches de chemise fermées (/2) 2
Présence de "goodies" (/1) 1
Intelligibilité du booklet (/1) 1
Rapport qualité / prix (/15) 13
Pour quelles occasions ? Quand la porter ? Pour une ballade dans la baie de Saint-Tropez, à bord d'un Riva !
L'avis des internautes
82%
aiment cette montre
Donnez votre avis sur cette montre

Une fois au poignet, cette montre intrigue.
Rolex nous a habitué à des catégories précises, dont le design est devenu une référence.
Pourtant ici, le « testeur pour vous », bien que familier du catalogue Rolex, perd ses repères.
Et le jeu est brouillé.

Une Rolex sport

Sommes-nous en face d’une Rolex sport ?
De nombreux indices portent à le croire :

  • un diamètre de 40 mm, taille familière chez Rolex, mais devenue presque rare de nos jours, qui convient parfaitement à mon poignet de 17,5 cm ? Oui
  • une couronne vissée triplock protégée par la carrure ? Oui
  • le calibre 3135, bien connu pour sa robustesse légendaire ? Oui
  • le verre saphir non traité antireflet, avec son cyclope, loupe qui ne fait pas l’unanimité, mais à la redoutable efficacité ? Oui
  • la lunette tournante (bidirectionnelle) ? Oui
  • les aiguilles Mercedes et les index cerclés, pour une bonne lisibilité ? Oui
  • le confortable bracelet Oysterlock (référence 78360), maillons pleins en alternance poli/brossé, boucle légère mais néanmoins solide ? Oui
  • le fond intégralement vierge de toute littérature ? Oui
  • certifiée Chronomètre ? Oui

Pourtant, il y a autre chose …

Une ligne fine, avec des courbes et des cornes plus marquées et légèrement plongeantes et surtout intégralement polies...

Un profil vintage

Mais quel est donc ce profil de boîte ?
Quelque chose de la Datejust peut-être…

Une ligne fine, avec des courbes et des cornes plus marquées et légèrement plongeantes et surtout intégralement polies : le fameux « brossé Rolex » de la partie supérieure des cornes a fait place à un poli-miroir.

C’est cela : cette Yacht-Master bénéficie d’une ligne néo-vintage, riche de charmes insoupçonnés, qui la différencie subtilement des modèles de la gamme sport (et notamment de la Submariner).

 

Des couleurs « inhabituelles » chez Rolex

Autre élément nouveau : son cadran gris clair, égayé par l’aiguille rouge des secondes et l’inscription Yacht-Master, également en rouge (My God ! Une « Red » pourrait s’exclamer un spéculateur peu éclairé de la marque !), qui paraît très finement pailleté et qui retient la lumière.

Enfin, autre élément différenciant : la lunette est en platine…
Elle reprend cependant les subdivisions traditionnelles de la Submariner avec des graduations et chiffres en relief – ce qui l’expose d’ailleurs aux accrochages de la vie de tous les jours.

Un profil vintage, des couleurs inhabituelles... Cette Yacht-Master est définitivement atypique dans la collection Rolex !

Conclusion

Au final – et ici je joue mon va-tout – cette Yacht-Master est destinée à un amateur particulier de Rolex : celui qui ne craindra pas d’assumer ce qui sera perçu par quelques puristes de la marque comme une hérésie, mais qui correspond simplement à une Rolex d’un autre type, juste plus confidentielle…
Soyons beau joueur et reconnaissons-le.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *