Pays :

test Ralf Tech WRV Chronographe Automatique Barracuda : un chrono unique en son genre

La note de la rédaction
71.5 / 100
Sorti il y a à peine quelques jours chez vos distributeurs Ralf Tech, ce Chronographe Barracuda en impose en mélangeant savamment montre de plongée et montre de coureur automobile. Revue complète.
L'essentiel

Ralf Tech WRV Chronographe Automatique Barracuda

Réf.: WRV 3102
3,300.00 € Prix public conseillé en France au 4 juillet 2019
Les +
  • une montre au look sportif unique en son genre
  • un habile mélange entre montre de pilote auto et montre de plongée
  • des tonalités bien choisies
  • un très beau cadran Panda inversé, évocateur des 60’s et 70’s
  • un mouvement chronographe robuste et précis
  • un bracelet pratique et confortable, parfaitement raccord avec la tête de montre
  • un beau package : bracelet additionnel en silicone noir + un écrin valise Explorer en Polycarbonate
  • un chronographe Made in France
Les -
  • une réserve de marche de 45 heures inférieure aux standards actuels qui tirent vers les 70h
  • une tête de montre relativement lourde et épaisse qui nécessite que vous ajustiez le bracelet au plus près du poignet
  • une luminescence trop faible pour vous accompagner tout au bout de la nuit
  • un modèle au look résolument sportif qui nécessitera l’acquisition d’un bracelet additionnel pour pouvoir être porté sur des tenues habillées
Marque Ralf Tech
Modèle
WRV Chronographe Automatique Barracuda
Référence constructeur
WRV 3102
Boîtier (matière)
Acier
Diamètre boîtier (hors couronne)
43,9 mm
Diamètre boîtier (avec couronne)
48,87 mm
Mouvement
Automatique
Calibre
RTAC002
Base calibre
Calibre Seiko 8R48
Fonctions
Chronographe
Heure
Minute
Seconde
Verre
Saphir bombé antireflets 1 face
Capacité de la réserve de marche
45h
Fond transparent
Non
Entre-cornes
26 mm
Longueur corne à corne
49,99 mm
Etanchéité
200 m
Bracelet (matière)
Bracelet MN en sangle de parachute + Bracelet en silicone noir
Boucle (type)
Ardillon
Boucle (matière)
Acier
Poids total
170 grammes
Prix public conseillé en France au 4 juillet 2019
3,300.00 €
Confort / Agrément (/15) 14
Mouvement (/20) 10.5
Optimisation / Décoration du mouvement (/5) 2.5
Agrément de manipulation et de réglage (/5) 5
Contrôle du mouvement par la Manufacture / distinctions diverses (/3) 1
Capacité de la réserve de marche (/2) 1
Complications (/5) 1
Finitions (/20) 12
Finitions cadran (/6) 3
Finitions boîtier (/6) 4
Qualité du travail de déco° / gravure du fond de boîte (/2) 1
Qualité du verre (/4) 3
Finitions de la boucle (interne et externe) (/2) 1
Fonctionnalité (/20) 15
Lisibilité diurne (/5) 5
Lisibilité nocturne (/4) 1
Etanchéité (/3) 1.5
Facilité de réglage et de changement du bracelet (/4) 3.5
Sécurité / solidité de la boucle (/4) 4
Bonus (/10) 6
Série limitée (/3) 2
Montre fournie avec plusieurs bracelets (/2) 1
Qualité de la boîte et de la sur-boîte (/1) 1
Portabilité avec manches de chemise fermées (/2) 0
Présence de "goodies" (/1) 1
Intelligibilité du booklet (/1) 1
Rapport qualité / prix (/15) 14
Pour quelles occasions ? Quand la porter ? En dansant sur "Alexandrie Alexandra" de Claude François ! BARRACUDA !!!
L'avis des internautes
85%
aiment cette montre
Donnez votre avis sur cette montre

Ralf Tech WRV Chronographe Barracuda : une montre de plongée inspirée des paddocks

Indépendante : Ralf Tech l’est sans nul doute et c’est ce qui fait (en partie) sa force.

Etablie sur le marché depuis à peine 15 ans, sa longévité mérite cependant d’être saluée dans un univers hautement concurrentiel et très gourmand en ressources financières.
L’infortunée Klokers vient de nous en faire la démonstration inverse en informant hier le marché / ses clients de sa cessation d’activité.

Directement dérivée de la WRV Chronographe Automatique Tachymètre sortie il y a quelques semaines, ce nouveau chronographe aquatique Barracuda emprunte, et c’est une spécialité de Ralf Tech, des chemins de traverse pour séduire. Et elle le fait bien. Made in France, cette série limitée à 100 ex. opte pour le boîtier de la WRV 1977 sorti en 2013.

Mais avoir les reins solides ne suffit pas : il faut savoir séduire une clientèle toujours plus exigeante.

Et là encore, Ralf Tech nous montre depuis sa création en 2005 qu’elle a su évoluer.

Lancée sur le segment très prisé des montres de plongée que l’on sait dominé par quelques mastodontes – Seiko, Rolex et Omega -, elle a su évoluer vers le segment des montres plus classiques en lançant notamment en 2017 la très enthousiasmante ligne Académie dont je passais en revue une version militaire le 6 juin dernier – à (re)découvrir ici : Ralf Tech Académie Vétéran : coup de cœur.

La marque franco-suisse fondée par Frank Huyghe n’en oublie cependant pas ses origines : les profondeurs océaniques.

Elle nous livre dans ce cadre une nouvelle pièce baptisée WRV Chronographe Automatique Barracuda.

Directement dérivée de la WRV Chronographe Automatique Tachymètre dont je vous parlerai très bientôt – j’ai en effet un temps de retard puisque cette dernière est sortie avant la Barracuda !! -, ce nouveau chronographe aquatique emprunte, et c’est une spécialité de Ralf Tech, des chemins de traverse pour séduire.
Et elle le fait bien.

Made in France, cette série limitée à 100 exemplaires opte tout d’abord pour le beau boîtier de la WRV 1977 sorti en 2013.

Vous y retrouverez cette caractéristique alternance de surfaces poli-miroir (pour les larges chanfreins supérieurs et inférieurs) et satinées (pour la carrure) identitaire de cette ligne d’inspiration vintage. Il s’agit cependant d’un nouveau boîtier Ralf Tech, la couronne de remontoir, logée à 3h, étant encadrée de poussoirs de chrono vissés.

A mi-chemin entre les imposants boîtiers des WRX et ceux, contenus, des Académie, la WRV Chronographe Automatique Barracuda affiche un diamètre de 43,9mm de diamètre – des dimensions certes masculines mais qui conviennent aux poignets à partir de 17cm de circonférence. Soit à presque tous les poignets Hommes.

Vous y retrouverez surtout cette caractéristique alternance de surfaces poli-miroir (pour les larges chanfreins supérieurs et inférieurs) et satinées (pour la carrure) identitaire de cette ligne d’inspiration vintage.

Il s’agit cependant d’un nouveau boîtier Ralf Tech.

En effet, la couronne de remontoir, jusqu’à présent logée à 4h, reprend sa place classique à 3h.

Mais ce n’est pas tout puisque ladite couronne vissée se retrouve encadrée de deux poussoirs également vissés, cette Barracuda, au même titre que la version Tachymètre, étant les premières WRV 1977 dotées de la fonction chronographe. Et c’est précisément ici que débute ce chemin de traverse que j’évoquais un peu plus haut.
Et c’est également ici que le charme commence à opérer.

Poussoirs de chronographe vissés qui ne manquent pas d’évoquer ceux du célèbre Rolex Daytona, alors même que nous sommes en présence d’une montre de plongée sous-marine ??

Ralf Tech Chrono Barracuda : esthétique unique et fonctionalité

En effet !
Et ce sentiment de (savant) mélange des genres entre plongeuse et montre de coureur automobile ne peut que se confirmer quand vous vous intéressez au cadran de la Ralf Tech WRV Chronographe Automatique Barracuda.

Egalement disponible en version cadran Panda (cadran blanc et compteurs noirs – réf. : WRV 3101), la version que j’ai eu le plaisir de tester se pare d’un cadran Panda inversé, l’une comme l’autre étant directement inspirée des Rolex Dayto et autres Heuer Carerra des années 60 et 70.

Egalement disponible en version cadran Panda (cadran blanc et compteurs noirs - réf. : WRV 3101), la version que j’ai eu le plaisir de tester se pare d’un cadran Panda inversé, l’une comme l’autre étant directement inspirée des Rolex Dayto et autres Heuer Carerra des années 60 et 70.

Celui-ci se présente ainsi sous la forme d’un cadran noir mat ponctué en périphérie d’index luminescents et propose un affichage tricompax sur compteurs blancs : petite seconde à 3h et totalisateurs de chronographe 30 minutes à 9h et 12 heures à 6h.

Jouant la carte sportive, Ralf Tech équipe ces trois compteurs d’un aiguillage rouge auquel répond une minuterie de la même couleur placée sur le rehaut interne.

Ce très beau cadran ainsi que ces poussoirs nous plongent indubitablement dans l’univers des circuits et paddocks des 60’s / 70’s.

Et pourtant…
Ralf Tech protège le visage de son chronographe d’une solide glace saphir de 3,5mm d’épaisseur caractéristique de ses montres de plongée professionnelles, la Barracuda étant étanche à 200 mètres.

La marque franco-suisse l’équipe par ailleurs d’une lunette tournante unidirectionnelle avec insert luminescent.

Elle la livre d’autre part accompagnée d’un bracelet en silicone noir, idéal pour plonger, qui vient s’ajouter au très beau bracelet Marine Nationale Black Ops qui vient parfaire le look de cette montre automatique robuste et sportive.

Ralf Tech livre la Barracuda accompagnée d’un bracelet en silicone noir, idéal pour plonger, qui vient s’ajouter au très beau bracelet Marine Nationale Black Ops qui vient parfaire le look de cette montre automatique robuste et sportive - un bracelet réalisé en sangle de parachute et parfaitement adapté aux activités aquatiques.

Réalisé en sangle de parachute et parfaitement adapté aux activités aquatiques (il se règle au millimètre près, sans le moindre outil), il se caractérise à la fois par sa couleur noir et son liseré central rouge, deux coloris qui renvoient à ceux du cadran, mais également par ses marquages de type militaire : 1977 pour la collection dont la montre provient et Barracuda pour le nom du modèle.

Enfin, et parce qu’une montre de plongée aussi bien qu’une montre de pilote automobile se doivent d’être sérieusement motorisées, la WRV Chronographe Automatique Barracuda embarque un mouvement inédit chez Ralf Tech mais bien connu (et apprécié) des amateurs éclairés : le calibre Seiko 8R48.

Robuste, fiable et haut de gamme, ce mouvement automatique délivrant une réserve de marche de 45 heures dispose d’un système de roue à colonnes et d’un embrayage vertical pour un démarrage précis et sans saut d’aiguille du chronographe et pour une manipulation START / STOP / RESET onctueuse.

Ralf Tech WRV Chronographe Automatique Barracuda :
Ce qu’il faut retenir…

Une fois encore, Ralf Tech étonne et séduit.

Mixant avec habileté des fonctions et des éléments de design issus à la fois des montres de pilotes automobiles vintage et des montres de plongée contemporaines, cette nouvelle série limitée à 100 exemplaires est unique en son genre, ses allures de montres de coureurs étant efficacement complétées de fonctionnalités caractéristiques des plongeuses.

Véritable spécialiste des montres de plongée robustes, certaines équipant des corps de l’armée, la marque s’autorise des libertés qu’elle seule (ou presque) peut se permettre.

Mixant avec habileté des fonctions et des éléments de design issus à la fois des montres de pilotes automobiles vintage et des montres de plongée contemporaines, cette nouvelle série limitée à 100 exemplaires est unique en son genre.

Certes, ses allures de montres de coureurs prennent le dessus esthétiquement (poussoirs vissés et cadran Panda inversé) sur sa vocation aquatique.
Mais elles sont efficacement complétées de fonctionnalités caractéristiques des plongeuses et Ô combien utiles au quotidien (étanchéité et résistance).

L’ensemble est parachevé d’un très beau et original bracelet adaptable à tous les poignets – y compris si vous portez cette WRV Chronographe Automatique Barracuda sur les manches de votre combinaison de plongée – et par un package séduisant.

En d’autres termes, cette montre à forte personnalité signée Ralf Tech vous accompagnera dans toutes vos activités sportives, qu’elles se tiennent sur le bitume ou sous la surface des océans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *