Pays :

test Montblanc TimeWalker Chronographe

La note de la rédaction
74.5 / 100
A l'occasion du SIHH 2017, Montblanc ouvrait un nouveau chapitre de son histoire en proposant sa première ligne de montres de sport - dont une montre de pilote automobile masculine et racée. Revue.
L'essentiel

Montblanc TimeWalker Chronograph Automatic

Réf.: 116099
4,300.00 € Prix public conseillé en France au 4 mai 2017
Les +
  • une montre de sport masculine dotée d’une vraie personnalité
  • un design très réussi jouant sur les contrastes (matières et finitions)
  • un chronographe qui respire la bienfacture
  • un très beau cadran
  • un grand agrément de manipulation, qu’il s’agisse de la rotation de la lunette ou de celle de la couronne ou encore du déclenchement des poussoirs du chronographe (à la fois ferme et onctueux)
  • une montre fiable et précise certifiée par le Montblanc Laboratory Test 500
  • son beau bracelet acier
  • son étanchéité à 100m
Les -
  • des dimensions imposantes
  • un poids conséquent
  • un mouvement petit au regard de la taille de la boîte
  • une luminosité nocturne insuffisante pour vous accompagner au bout de la nuit
Marque Montblanc
Modèle
TimeWalker Chronograph Automatic
Référence constructeur
116099
Boîtier (matière)
Acier / Lunette céramique
Diamètre boîtier (hors couronne)
43 mm
Diamètre boîtier (avec couronne)
46,75 mm
Mouvement
Automatique
Calibre
Calibre MB 25.07
Base calibre
Sellita SW500
Fonctions
Chronographe
Date
Heure
Minute
Seconde
Verre
Saphir bombé antireflets
Capacité de la réserve de marche
46h
Fond transparent
Oui
Entre-cornes
22 mm
Longueur corne à corne
51,80 mm
Hauteur boîtier
15,25 mm
Etanchéité
100 m
Bracelet (matière)
Acier
Boucle (type)
Boucle déployante
Boucle (matière)
Acier
Poids total
192 gr. sur acier (129 gr. sur cuir)
Prix public conseillé en France au 4 mai 2017
4,300.00 €
Confort / Agrément (/15) 14
Mouvement (/20) 12
Optimisation / Décoration du mouvement (/5) 2.5
Agrément de manipulation et de réglage (/5) 5
Contrôle du mouvement par la Manufacture / distinctions diverses (/3) 2
Capacité de la réserve de marche (/2) 1
Complications (/5) 1.5
Finitions (/20) 15.5
Finitions cadran (/6) 5
Finitions boîtier (/6) 5
Qualité du travail de déco° / gravure du fond de boîte (/2) 1.5
Qualité du verre (/4) 3
Finitions de la boucle (interne et externe) (/2) 1
Fonctionnalité (/20) 15
Lisibilité diurne (/5) 5
Lisibilité nocturne (/4) 2
Etanchéité (/3) 1
Facilité de réglage et de changement du bracelet (/4) 3
Sécurité / solidité de la boucle (/4) 4
Bonus (/10) 3
Série limitée (/3) 0
Montre fournie avec plusieurs bracelets (/2) 0
Qualité de la boîte et de la sur-boîte (/1) 1
Portabilité avec manches de chemise fermées (/2) 1
Présence de "goodies" (/1) 0
Intelligibilité du booklet (/1) 1
Rapport qualité / prix (/15) 15
Pour quelles occasions ? Quand la porter ? Pour un week-end entre amis !
L'avis des internautes
87%
aiment cette montre
Donnez votre avis sur cette montre

SIHH 2017 : Montblanc ouvre un nouveau chapitre

Spécialiste de la montre classique et élégante, Montblanc n’avait jusqu’à présent que peu exploré le registre de la montre de sport.
Certes la collection TimeWalker propose depuis plusieurs années quelques références de modèles à caractère sportif mais elles demeurent malgré tout très urbaines.

L’introduction à l’occasion du SIHH 2017 de cinq nouvelles TimeWalker ouvre à ce titre un nouveau chapitre dans l’histoire de la filiale du Groupe Richemont, d’autant qu’il s’agit de nouveautés directement inspirées de la course automobile.

L'introduction à l'occasion du SIHH 2017 de cinq nouvelles TimeWalker ouvre un nouveau chapitre dans l'histoire de Montblanc, d'autant qu'il s'agit de nouveautés directement inspirées de la course automobile. Ci-dessus la TimeWalker Rally Timer Counter Edition Limitée 100.

Si l’arrivée fin 2015 du talentueux Davide Cerrato (transfuge de chez Tudor) en tant que Directeur de la Division Montres de Montblanc n’y est pas étrangère – les collections dévoilées au SIHH 2017 étant les premières auxquelles il ait pleinement participé -, ce nouveau quintette puise également son inspiration dans le passé de la maison horlogère.

Il convient en effet de ne pas oublier qu’en 2007, Montblanc qui fête son centenaire, intègre la Manufacture Minerva située à Villeret.
Spécialiste reconnu des chronographes et autres instruments de mesure du temps, Minerva propose dès 1911 des chronographes capables de mesurer les cinquièmes de seconde puis, dans la foulée, les dixièmes de seconde.
Le monde de la précision et les fans de vitesse lui doivent également la conception en 1916 d’un mouvement à haute fréquence pouvant mesurer les centièmes de secondes.

C’est en revisitant cet héritage que les équipes Montblanc ont donné naissance à ces nouvelles TimeWalker.

La maison dévoilait ainsi à Genève en janvier dernier la TimeWalker Rally Timer Counter Edition Limitée 100 – un chronographe monopoussoir qui peut également se transformer en montre de poche et en pendule de table -, la TimeWalker Chronograph UTC affichant, comme son nom l’indique, un second fuseau horaire, la TimeWalker Date (une trois aiguilles – date), la TimeWalker 1000 Edition Limitée 18 (un chronographe mesurant les temps au 1/1000è de seconde) et, pour finir, une montre de pilote automobile : la TimeWaker Chronograph Automatic dont nous avons testé pour vous la version cadran argenté sur bracelet acier.

Montblanc TimeWalker Chronographe :
Une montre de pilote racée et masculine

C’est probablement ce qui manquait à l’offre de montres du catalogue Montblanc pourtant d’une grande richesse : une montre de sport qui s’assume pleinement.
Ainsi, les designers de la maison ont opté pour un chronographe au dessin à la fois très masculin mais néanmoins racé qui puise ouvertement son inspiration dans les paddocks.

C'est probablement ce qui manquait à l'offre de montres du catalogue Montblanc pourtant d'une grande richesse : une montre de sport qui s'assume pleinement. Ainsi, les designers de la maison ont opté pour un chronographe très masculin et racé qui puise ouvertement son inspiration dans les paddocks.

Affichant de viriles mensurations (43mm de diamètre pour une épaisseur de 15,25mm), Montblanc équipe cette TimeWalker Chronograph d’une boîte acier intégralement satinée – une bonne idée dans la mesure où ce type de finition encaisse mieux les rayures et autres aléas de la vie d’une montre – de sport qui plus est – qu’une finition polie miroir.

Les designers de Montblanc ont porté un soin particulier à la conception de ce beau boîtier : flancs dont les extrémités côté cornes sont creusées, lunette céramique noire dont la tranche est moletée, à l’instar de la couronne de remontoir conçue en acier traité DLC ou de la base des poussoirs du chrono ou encore cornes courtes et légèrement plongeantes.

Il résulte de cette conception à la fois un excellent confort de porter (malgré un poids conséquent de 192 grammes – il convient d’aimer les montres présentes au poignet) ainsi qu’une manipulation agréable des fonctions de la montre permise par une préhension optimisée.
Le tout servi par une esthétique soignée qui fait la part belle aux contrastes – qu’il s’agisse de couleurs ou de traitement de surfaces, la brillance de la lunette unidirectionnelle contrastant avec l’aspect mat de la boîte.

La recette est la même côté visage.

Montblanc pare cette TimeWalker Chronograph d'un très beau cadran livré ici en une version argentée soleillée dont la teinte fait écho à celle du bracelet. Très lumineux, ce cadran est ponctué de quatre chiffres arabes et de six index bâtons en applique rhodiés.

Montblanc pare en effet cette TimeWalker Chronograph d’un très beau cadran livré ici en une version argentée soleillée dont la teinte fait écho à celle du bracelet.
Très lumineux, ce cadran est ponctué de quatre chiffres arabes et de six index bâtons en applique rhodiés.

Demeurant dans l’univers de la course automobile, Montblanc opte pour deux compteurs de chrono (à 12h, un totalisateur 30 minutes et à 6h, un totalisateur 12h) blancs que la marque décore d’un guillochage circulaire, le tout cerclé d’une minuterie noir qui rappelle les compteurs de tableaux de bord automobiles.

En regard de la date par guichet à 3h, la marque propose une discrète mais lisible petite seconde orné de l’emblème Montblanc dessiné selon un élégant motif concentrique dont les lignes sont légèrement grisées.

Montblanc parachève le cadran de cette nouvelle TimeWalker de quelques touches de couleur rouge – dont l’aiguille du chronographe – qui viennent en rappeler la dimension sportive.

Chrono Montblanc TimeWalker : personnalité et performances

Le résultat est, convenons-en, séduisant.

Demeurant dans l'univers de la course automobile, Montblanc opte pour deux compteurs de chrono blancs que la marque décore d'un guillochage circulaire, le tout cerclé d'une minuterie noir qui évoque les compteurs de tableaux de bord d'automobiles de course.

Esthétiquement, le cadran de la TimeWalker Chronograph offre une belle personnalité.
Sans renier sa filiation avec la collection à laquelle elle appartient, cette montre automatique ne ressemble à aucune autre – un exercice pas simple compte tenu de la profusion de chronographes et de montres de pilotes automobiles sur le marché !

Son agencement et les contrastes qu’il propose lui assurent par ailleurs une excellente lisibilité diurne, ses aiguilles dauphines étant également rhodiées.

De nuit en revanche, le résultat est moins convaincant en raison de la finesse de la touche de Super-LumiNova apposée au niveau des index, la lisibilité nocturne devant dès lors se faire essentiellement via les aiguilles, plus généreusement enduites de matière luminescente.

Mais comme cette TimeWalker Chronograph a pour vocation de rendre hommage à la Manufacture Minerva, Montblanc n’a pas oublié de l’équiper d’un moteur digne de ce nom. La maison a ainsi opté pour le Calibre MB 25.07.

Ce mouvement chronographe mécanique à remontage automatique, basé sur un Sellita SW500, demeure intrinsèquement très classique dans sa conception : 28.800 alternances par heure, 46h de réserve de marche, balancier annulaire plat et spiral plat…
Rien d’exceptionnel en soi.

Design bien pensé pour une vraie personnalité masculine, conception très soignée, moteur fiable et précis et rapport qualité / prix particulièrement attractif : tel est le menu que nous propose ce nouveau séduisant chronographe inspiré de l'asphalte et signé Montblanc que la marque propose soit sur bracelet acier (notre préférée) soit sur bracelet cuir racing.

C’est au niveau de sa fiabilité et de sa précision qu’il fait en revanche la différence, la maison lui faisant subir les épreuves du Montblanc Laboratory Test 500.
Simulant une utilisation réelle au porter de la montre finie de plus de 500 heures, la TimeWalker Chronograph va subir des tests validant son remontage et sa réserve de marche, sa résistance à différentes températures et à des degrés d’humidité variables, son étanchéité…

Pour ce qui est de la précision, la certification Montblanc Laboratory Test 500 permet aux montres qui en bénéficient, comme la TimeWalker Chronograph, d’afficher une marge de tolérance comprise entre -4 et +10 secondes par jour – des performances qu’il convient de ne pas comparer avec celles de la certification chronomètre délivrée par le COSC dans la mesure où l’organisme helvétique procède à des test sur des mouvements nus et non sur des montres finies.

Montblanc TimeWalker Chronographe :
Ce qu’il faut retenir…

Le prédécesseur de Davide Ceratto nous expliquait il y a plus d’un an que l’objectif de Montblanc était de rendre l’horlogerie haut de gamme accessible.
Nul doute que l’actuel Directeur de la Division Montres de Montblanc maintient plus que jamais ce cap – comme en témoigne la TimeWalker Chronograph.
Design bien pensé pour une vraie personnalité masculine, conception très soignée, moteur fiable et précis et rapport qualité / prix particulièrement attractif avec un tarif affiché de 4.300 € : tel est le menu que nous propose ce nouveau séduisant chronographe inspiré de l’asphalte et signé Montblanc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *