Pays :

test Rolex Submariner Date Lunette Verte 116610LV

La note de la rédaction
76 / 100
Les qualités techniques des Rolex Submariner ne sont plus à démontrer et leurs lignes sont devenues un standard horloger. Alors qu'apporte cette version tout de vert vêtue ? Je l'ai essayée pour vous.
L'essentiel

Rolex Submariner Date Lunette Verte 116610LV

Réf.: 116610LV
6,700.00 € Prix public conseillé en France au 14 avril 2011
Les +
  • la qualité technique du produit
  • la fiabilité et la robustesse du mouvement
  • la couleur décalée pour une montre classique
Les -
  • l’abondance de littérature sur le cadran et la lunette interne
  • une personnalité forte qu’il vous faudra assumer
  • une pièce qui peut s’avérer inconfortable au porter pour les poignets d’une circonférence inférieure à 17 mm
Marque Rolex
Modèle
Submariner Date Lunette Verte 116610LV
Référence constructeur
116610LV
Boîtier (matière)
Acier 904L
Diamètre boîtier (hors couronne)
40 mm
Diamètre boîtier (avec couronne)
44,57 mm
Mouvement
Automatique
Calibre
3135
Base calibre
3135
Fonctions
Date
Heure
Minute
Seconde
Verre
Saphir
Capacité de la réserve de marche
48h
Fond transparent
Non
Entre-cornes
20 mm
Longueur corne à corne
48,03 mm
Hauteur boîtier
13,94 mm
Etanchéité
300 m
Bracelet (matière)
Acier 904L
Boucle (type)
Boucle déployante
Boucle (matière)
Acier 904L
Poids total
158 grammes
Prix public conseillé en France au 14 avril 2011
6,700.00 €
Confort / Agrément (/15) 14
Mouvement (/20) 12
Optimisation / Décoration du mouvement (/5) 3.5
Agrément de manipulation et de réglage (/5) 5
Contrôle du mouvement par la Manufacture / distinctions diverses (/3) 2
Capacité de la réserve de marche (/2) 1
Complications (/5) 0.5
Finitions (/20) 14
Finitions cadran (/6) 5
Finitions boîtier (/6) 5
Qualité du travail de déco° / gravure du fond de boîte (/2) 0
Qualité du verre (/4) 2
Finitions de la boucle (interne et externe) (/2) 2
Fonctionnalité (/20) 17
Lisibilité diurne (/5) 5
Lisibilité nocturne (/4) 4
Etanchéité (/3) 2
Facilité de réglage et de changement du bracelet (/4) 2
Sécurité / solidité de la boucle (/4) 4
Bonus (/10) 5
Série limitée (/3)
Montre fournie avec plusieurs bracelets (/2)
Qualité de la boîte et de la sur-boîte (/1) 1
Portabilité avec manches de chemise fermées (/2) 2
Présence de "goodies" (/1) 1
Intelligibilité du booklet (/1) 1
Rapport qualité / prix (/15) 14
Pour quelles occasions ? Quand la porter ? Dans la piscine, près du bar à cocktails !
L'avis des internautes
87%
aiment cette montre
Donnez votre avis sur cette montre

Avant-propos

Lors de sa sortie en boutique, cette Submariner nouvelle version a fait du bruit dans le monde des amateurs de Rolex pour deux raisons.

Tout d’abord parce qu’elle marquait une évolution en douceur mais réelle dans la conception et le design de la gamme Submariner – découvrez le catalogue Rolex et les prix du neuf.

D’autre part en raison de sa couleur atypique qui peut amener l’amateur à s’interroger sur les « risques » d’un tel achat avec des questions aussi basiques qu’importantes : une montre verte est-elle portable en toutes occasions ? Et vais-je m’en lasser ?

 

Une conception de grande qualité

On retrouve derrière cette nouvelle déclinaison de la Submariner les qualités techniques qui font la légende de Rolex, notamment dans l’univers des montres de plongée sous-marine professionnelles.

A commencer par la conception exemplaire de la boîte en acier 904L, au cœur de l’ADN de la marque : la simplicité de son design et de ses lignes dédiés à un usage pratique est devenue un standard dans le monde de l’horlogerie.

Le cadran passera de nuances claires (vert d'eau) à des nuances foncées (vert bouteille) en fonction de l'éclairage, donnant ainsi une impression de finition soleil du plus bel effet.

 

A l’inverse, l’alternance de surfaces polies et brossées du boîtier, la protection de la couronne ainsi que la couronne elle-même avec son logo bénéficient d’une lente évolution tournée vers une efficacité maximum.

Touche par touche, sans céder à la mode et avec un visuel adapté à la fonction, Rolex fait évoluer son modèle phare.

La qualité du bracelet Oyster (lui aussi en
acier 904L) dans sa nouvelle version avec fermeture Glidelock permet un réglage fin par paliers de 2 millimètres.

Le confort au porté est optimal.

Attention cependant aux « petits » poignets (d’une circonférence inférieure à 17 cm) : la forme du boîtier et des cornes peuvent rendre son porté légèrement inconfortable.

 

 

Un mouvement fiable et solide : le calibre 3135

La qualité du calibre automatique 3135, battant à 28.800 alternances/heure, est lui aussi héritier d’une longue génération de mouvements Rolex.

Sa conception a été encore optimisée afin d’en améliorer la fiabilité, la solidité et la facilité d’entretien.

Son balancier, qui se règle avec deux paires de vis microstella, est maintenant équipé du spiral Parachrom à courbe terminale Breguet. Cette évolution permet une amélioration de la résistance aux chocs et aux champs magnétiques du mouvement.
Le rotor agit d’autre part dans les deux sens pour un remontage plus efficace.

Enfin, doté d’une date rapide, avec un correcteur également rapide et d’un stop seconde, le
calibre 3135 est certifié chronomètre par le C.O.S.C.

 

La qualité du calibre automatique 3135, battant à 28.800 alternances/heure, est lui aussi héritier d'une longue génération de mouvements Rolex. Sa conception a été encore optimisée afin d'en améliorer la fiabilité, la solidité et la facilité d'entretien.

Une personnalité affirmée

Passons maintenant à la spécificité chromatique de cette Submariner.

En se mettant ainsi au vert, Rolex nous propose une pièce à la personnalité affirmée et atypique.

A la périphérie, la lunette tournante unidirectionnelle en céramique verte, avec des graduations en platine, se démarque de ses prédécesseurs.

Elle est réputée quasiment inrayable.

Son rendu mat améliore encore la lisibilité en comparaison avec la lunette céramique de la
GMT-Master II ou de la Sea-Dweller Deep Sea.

 

Le verre saphir traditionnel s’orne du célèbre cyclope – dont le profil protubérant n’est pas sans rappeler celui de l’oeil de la grenouille.
La lecture de la date est ainsi optimum.

Le cadran en or, revêtu d’un traitement de surface vert, est difficile à décrire tant sa couleur change avec la lumière.
Il passera en effet allègrement de nuances claires (vert d’eau) à des nuances foncées (vert bouteille) en fonction de l’éclairage, donnant ainsi une impression de finition soleil du plus bel effet.

Enfin, les index cerclés d’or blanc, en Chromalight (matière luminescente), sont d’une redoutable efficacité.
Les aficionados de la marque auront noté que leurs dimensions sont plus généreuses que par le passé, tout comme la largeur des aiguilles.

Encore ici, la Submariner évolue lentement mais surement vers plus d’efficacité : la lisibilité en lecture instinctive est d’un excellent niveau, de jour comme de nuit.

 

Conclusion

Cette Rolex dégage une forte personnalité.

Elle possède tous les atouts de la lignée technique des Submariner agrémentés de ce décalage qu’apporte la couleur verte à une pièce qui est devenue un classique horloger.
Son propriétaire montrera ainsi son choix d’être différent, tout en gardant au poignet une montre très technique et qui passera sans problème au poignet au quotidien.

Et pour ceux que la couleur verte ferait hésiter, nous leur conseillons d’apprivoiser dans un premier temps cette Rolex en tenue décontractée. Le passage à la tenue plus « corporate » se fera ensuite naturellement !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *