Pays :

test Omega Speedmaster Moonwatch Master Chronometer Moonphase

La note de la rédaction
80.5 / 100
A Bâle, la famille des chronographes Speedmaster s'est enrichie d'une gamme d'élégantes montres de sport pour Homme dotée d'un indicateur de phases de Lune et certifiées Master Chronometer. Revue.
L'essentiel

Omega Speedmaster Moonwatch Chronographe Phases de Lune Co-Axial Master Chronometer

Réf.: 304.33.44.52.03.001
9,400.00 € Prix public conseillé en France au 25 novembre 2016
Les +
  • une montre d’une grande polyvalence
  • un magnifique cadran dont vous apprécierez l’agencement équilibré
  • la reproduction très réaliste de la Lune et du ciel étoilé
  • l’empreinte de pas sur la surface de la Lune
  • la place de l’indicateur de phases de Lune qui lui évite d’être chevauché par la trotteuse de chronographe quand celui-ci est à l’arrêt
  • des réglages qui s’effectuent simplement, par la couronne de remontoir – au 1er cran, dans le sens horaire : réglage de la Lune / dans le sens antihoraire : celui de la date
  • un mouvement aux performances remarquables
  • une montre certifiée Master Chronometer par le METAS qui embarque un mouvement certifié chronomètre par le COSC
  • une montre étanche à 100m
  • une garantie de 4 ans
Les -
  • la date, difficile à lire si vous avez passé la quarantaine
  • les deux graduations de part et d’autre de l’indicateur de phases de Lune, pas indispensables
  • l’accès à la couronne de remontoir, gêné par le protège-couronne
  • la simplicité des aiguilles qui animent les sous compteurs dont la réalisation n’est pas en adéquation avec le reste
Marque Omega
Modèle
Speedmaster Moonwatch Chronographe Phases de Lune Co-Axial Master Chronometer
Référence constructeur
304.33.44.52.03.001
Boîtier (matière)
Acier
Diamètre boîtier (hors couronne)
44,25 mm
Diamètre boîtier (avec couronne)
45,79 mm
Mouvement
Automatique
Calibre
Cal. Omega 9904
Base calibre
Manufacture
Fonctions
Chronographe
Date
Heure
Minute
Phases de lune
Seconde
Verre
Saphir antireflets double face
Capacité de la réserve de marche
60h
Fond transparent
Oui
Entre-cornes
20 mm
Longueur corne à corne
49,75 mm
Hauteur boîtier
16,95 mm
Etanchéité
100 m
Bracelet (matière)
Alligator
Boucle (type)
Boucle déployante
Boucle (matière)
Acier
Poids total
113 grammes
Prix public conseillé en France au 25 novembre 2016
9,400.00 €
Confort / Agrément (/15) 15
Mouvement (/20) 16
Optimisation / Décoration du mouvement (/5) 4
Agrément de manipulation et de réglage (/5) 4
Contrôle du mouvement par la Manufacture / distinctions diverses (/3) 3
Capacité de la réserve de marche (/2) 1
Complications (/5) 4
Finitions (/20) 16
Finitions cadran (/6) 5
Finitions boîtier (/6) 4.5
Qualité du travail de déco° / gravure du fond de boîte (/2) 1.5
Qualité du verre (/4) 4
Finitions de la boucle (interne et externe) (/2) 1
Fonctionnalité (/20) 15.5
Lisibilité diurne (/5) 4
Lisibilité nocturne (/4) 3.5
Etanchéité (/3) 1
Facilité de réglage et de changement du bracelet (/4) 3
Sécurité / solidité de la boucle (/4) 4
Bonus (/10) 3
Série limitée (/3) 0
Montre fournie avec plusieurs bracelets (/2) 0
Qualité de la boîte et de la sur-boîte (/1) 1
Portabilité avec manches de chemise fermées (/2) 1
Présence de "goodies" (/1) 0
Intelligibilité du booklet (/1) 1
Rapport qualité / prix (/15) 15
Pour quelles occasions ? Quand la porter ? En relisant "On a marché sur la Lune" (Hergé)
L'avis des internautes
92%
aiment cette montre
Donnez votre avis sur cette montre

Omega Speedmaster / Basel 2016 :
Montée en gamme et agrandissement de la famille Speedmaster

Si les préparatifs pour les maisons exposant au SIHH 2017 entrent dans leur dernière ligne droite, revenons quelques mois en arrière, précisément à Baselworld 2016 et plus particulièrement chez Omega – profitez-en pour explorer les collections et les prix des montres Omega neuves.

La filiale du Swatch Group nous y livrait en effet, comme à son habitude, une édition d’une grande richesse.

Aux côtés de la magnifique et vintage Speedmaster CK 2998 Edition Limitée, Omega a pris soin de décliner une nouvelle série dérivée de son légendaire chronographe qui se caractérise par une montée en gamme, d'un point de vue aussi bien esthétique que technique.

Les amateurs ont ainsi eu le plaisir d’y découvrir toute une série de nouvelles Seamaster – une ligne que sont d’ailleurs venues compléter quelques mois plus tard les très belles Omega Seamaster Deep Black.

Baselworld a également été l’occasion pour la filiale du N°1 mondial de l’horlogerie d’élargir la gamme de ses élégantes Globemaster en y introduisant les Globemaster Calendrier Annuel.

Enfin, cette grand-messe de l’horlogerie mondiale a permis à la marque d’enrichir la famille de ses légendaires chronographes Omega Speedmaster Moonwatch.

Si nombre d’entre vous ont frétillé de joie en découvrant la magnifique et vintage Speedmaster CK 2998, Omega ne s’est pas arrêtée à cette série limitée à 2.998 exemplaires.
La maison biennoise a en effet pris soin de décliner une nouvelle série dérivée de son légendaire modèle qui se caractérise par une montée en gamme, d’un point de vue aussi bien esthétique que technique.

Au programme de cette nouvelle Speedmaster Chronographe Moonphase Co-Axial Master Chronometer dont le nom à rallonge en dit déjà beaucoup : un chronographe à l’agencement optimisé, un affichage des phases de Lune de toute beauté et un mouvement à la pointe de la technologie qui bénéficie de la certification Master Chronometer.

Omega Speedmaster Chrono Moonphase Master Chronometer :
Un chronographe qui associe sportivité et poésie

L’affichage des phases de Lune sur une Speedmaster n’est pas une nouveauté.
On retrouve en effet cette complication poétique par exemple sur la Speedmaster Moonwatch référence 3576.50.00 (toujours au catalogue).

L'affichage des phases de Lune sur une Speedmaster n'est pas une nouveauté. Cette complication prend cependant sur la nouvelle Speedmaster Moonphase Master Chronometer une toute autre dimension.

Cette complication prend cependant sur la nouvelle Speedmaster Moonphase Master Chronometer une toute autre dimension.

En raison tout d’abord de la place qui lui est accordée.
Positionnée à 6h dans un guichet plus vaste que sur les références précédentes, il offre un spectacle particulièrement enthousiasmant.

Vous y retrouverez au premier chef un astre et un ciel étoilé dont la reproduction miniature est d’un réalisme qui force l’admiration – et qui accessoirement tranche avec les phases de Lune classiques, plutôt abstraites pour ne pas dire parfois enfantines.

Les plus observateurs – et les moins presbytes – verront également sur cette magnifique Lune une empreinte de pas qui vient rappeler le premier pas de l’Homme sur la Lune – en l’occurrence Neil Armstrong -, le 21 juillet 1969 – une incroyable épopée dont l’Omega Speedmaster est l’un des acteurs en tant que montre officielle de la NASA – pour en savoir plus sur ce passionnant sujet : Omega Speedmaster Moonwatch : Histoire, Photos et Anecdotes exclusives.

Omega nous propose ici un astre et un ciel étoilé dont la reproduction miniature est d'un réalisme qui force l'admiration et que la marque agrémente d'une empreinte de pas en guise de clin d'œil au premier pas de l'Homme sur la Lune - en l'occurrence Neil Armstrong, le 21 juillet 1969.

De part et d’autre de ce guichet, on retrouve deux graduations (0 et 29 1/2) indiquant l’âge de la Lune, le cycle réel de la Lune autour de la Terre étant exactement de 29 jours, 12 heures et 45 minutes – des graduations dont on aurait pu se passer, même si elles demeurent discrètes.

Gravés sur un disque bleu nuit, cet indicateur de phases de Lune prend place au sein d’un très beau cadran bleu à la finition soleillée.
Vous en apprécierez aussi bien l’élégance que l’agencement équilibré.

Décalant de 12h à 6h l’indicateur de phases de Lune – une place qui lui évite d’être en partie caché par la trotteuse du chronographe lorsque celui-ci est à l’arrêt comme sur les précédentes versions Moonphase -, Omega équipe sa Speedmaster Moonphase Master Chronometer d’un chronographe concentrique.

Vous retrouvez ainsi dans le compteur positionné à 3h deux aiguilles, l’une totalisant les minutes chronométrées et l’autre les heures – un choix technique intelligent dans la mesure où il permet de faire l’économie d’un compteur et d’aérer de fait le visage de cette montre sport chic.

Une montre sport chic aux performances impressionnantes

A 9h, Omega propose dans un même compteur deux fonctions, la petite seconde et l’indication de la date par aiguille, répondant ainsi par la même astuce que pour le chrono à la problématique de limitation du nombre de compteurs.

Un regret toutefois : si la filiale du Swatch Group prend soin de placer à l’extrémité de l’aiguille de date un croissant rouge laqué pour souligner la date du jour, les graduations demeurent vraiment petites et de fait difficiles à lire.

Motorisée par le calibre 9904 Co-Axial Master Chronometer, cette Speedmaster version 2016 affiche un mouvement au pedigree impressionnant : deux barillets montés en série délivrant une confortable réserve de marche de 60h, chronographe à roue à colonnes, échappement Co-Axial, spiral en silicium...

Le regret vient du fait que pour pallier ce souci de lecture, Omega équipe la version platine de ce modèle d’une mini loupe positionnée à l’extrémité de l’aiguille de telle façon qu’elle passe au dessus de la date pour en faciliter (efficacement) la lecture.

Le choix de ne pas appliquer ce processus malin aux versions acier relève bien entendu d’une question de coût de production, la mise en place de cette mini loupe étant complexe – et donc onéreuse. Dommage…

Elégant et intelligemment conçu, le cadran de cette belle Speedmaster 2016 partage le devant de l’affiche avec le mouvement qu’elle embarque.

Motorisée par l’un des tout derniers calibres Omega, le calibre 9904 Co-Axial Master Chronometer, cette Speedmaster version 2016 affiche un moteur au pedigree impressionnant : deux barillets montés en série délivrant une confortable réserve de marche de 60h, chronographe à roue à colonnes, échappement Co-Axial, spiral en silicium… sans oublier une finition flatteuse et technique dont vous pourrez profiter grâce à son fond équipé d’un verre saphir proposant une ouverture impressionnante.

Bien né, le calibre 9904, offre par ailleurs des performances hors normes.

Ce nouveau chronographe Speedmaster Moonwatch signé Omega affiche des performances hors normes que viennent compléter une esthétique élégante et un visage à l'agencement optimisé - en d'autres termes, une montre de luxe sport chic très séduisante !

Certifié chronomètre par le COSC, il bénéficie en effet, comme la montre dans son ensemble, de la certification Master Chronometer délivrée par le METAS.

Ce label délivré par l’Institut Fédéral Suisse de Métrologie vient garantir des niveaux de précision, de performance et de résistance aux champs magnétiques impressionnant.

Cette Speedmaster Moonphase affiche ainsi concrètement, entre autres, une résistance aux champs magnétiques jusqu’à 15.000 gauss ainsi qu’une précision horaire garantie entre -0 et +5 secondes par jour. Pour en savoir plus sur cette certification drastique : Master Chronometer : la nouvelle certification validée par METAS.

En d’autres termes, cette nouvelle Speedmaster, première de cette prestigieuse lignée à pouvoir se targuer de la certification Master Chronometer, dispose d’une fiabilité et d’une précision qui en font une vraie bête de course.

Conclusion

En dévoilant à Baselworld 2016 cette Speedmaster Chronographe Phases de Lune Co-Axial Master Chronometer, Omega poursuit le processus de nette montée en gamme de ses collections dans lequel la marque s’est engagée depuis 2014 avec l’annonce de la mise en place de la certification Master Chronometer.
Ce nouveau chronographe Speedmaster affiche dès lors des performances hors normes que viennent compléter une esthétique élégante et un visage à l’agencement optimisé.
Véritable montre de luxe sport chic, cette Speed s’avère, pour faire court, un modèle très séduisant.

Derniers articles Omega
La note de la rédaction
81.5 / 100

test Omega Speedmaster Moonwatch Cal. 321 : LA Speedmaster ultime

ACTUALITÉ The Watch Observer lance son eshop

La note de la rédaction
81.5 / 100

test Omega Speedmaster Moonwatch Cal. 321 : LA Speedmaster ultime

ACTUALITÉ The Watch Observer lance son eshop

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *