Pays :

test Seiko Scuba 200 Sumo SBDC003

La note de la rédaction
64 / 100
PETIT PRIX ! Best seller de la marque nipponne, la Sumo fait partie de ces icônes horlogères que les amateurs de montres considèrent souvent comme un "must-have". TWO l'a essayée pour vous.
L'essentiel

Seiko Scuba 200 Sumo SBDC003

Réf.: SBDC003
599.00 € Prix public conseillé en France au 23 juin 2011
Marque Seiko
Modèle
Scuba 200 Sumo SBDC003
Référence constructeur
SBDC003
Boîtier (matière)
Acier
Diamètre boîtier (hors couronne)
45,00 mm
Diamètre boîtier (avec couronne)
49,09 mm (10h - 4h)
Mouvement
Automatique
Calibre
6R15
Base calibre
6R15
Fonctions
Date
Heure
Minute
Seconde
Verre
Hardlex (verre minéral durci)
Capacité de la réserve de marche
50h
Fond transparent
Non
Entre-cornes
20,45 mm
Longueur corne à corne
52,21 mm
Hauteur boîtier
13,73 mm
Etanchéité
200 m
Bracelet (matière)
Acier
Boucle (type)
Boucle déployante
Boucle (matière)
Acier
Poids total
170 grammes
Prix public conseillé en France au 23 juin 2011
599.00 €
Confort / Agrément (/15) 13
Mouvement (/20) 7.5
Optimisation / Décoration du mouvement (/5) 2
Agrément de manipulation et de réglage (/5) 4
Contrôle du mouvement par la Manufacture / distinctions diverses (/3)
Capacité de la réserve de marche (/2) 1
Complications (/5) 0.5
Finitions (/20) 10
Finitions cadran (/6) 3
Finitions boîtier (/6) 4
Qualité du travail de déco° / gravure du fond de boîte (/2) 1
Qualité du verre (/4) 1
Finitions de la boucle (interne et externe) (/2) 1
Fonctionnalité (/20) 16.5
Lisibilité diurne (/5) 5
Lisibilité nocturne (/4) 4
Etanchéité (/3) 1.5
Facilité de réglage et de changement du bracelet (/4) 2
Sécurité / solidité de la boucle (/4) 4
Bonus (/10) 2
Série limitée (/3)
Montre fournie avec plusieurs bracelets (/2)
Qualité de la boîte et de la sur-boîte (/1)
Portabilité avec manches de chemise fermées (/2) 1
Présence de "goodies" (/1)
Intelligibilité du booklet (/1) 1
Rapport qualité / prix (/15) 15
Pour quelles occasions ? Quand la porter ? Pour une session plongée à Oshima !
L'avis des internautes
84%
aiment cette montre
Donnez votre avis sur cette montre

Avant-propos

Cette Seiko Sumo est ainsi une montre de manufacture (au sens où son mouvement est fabriqué maison) produite à des milliers d’exemplaires.
Elle ne coûte que quelques centaines d’euros – découvrez les collections et les prix Seiko.

Pourtant, elle est d’une très grande robustesse et d’une polyvalence fort appréciable.

Apparue en 2007, la Seiko Diver SBDC003 est une évolution de la gamme des plongeuses Seiko.
Cette dernière version bénéficie d’un nouveau calibre et a pris un léger embonpoint par rapport à ses prédécesseurs – d’où son surnom de « Sumo » !

 

Une montre de plongée polyvalente

Ce qui frappe d’emblée l’observateur/amateur, ce sont les lignes courbes de cette Seiko : ses flancs s’inclinent vers le poignet tandis que les cornes descendantes l’encadrent fermement.

Cette construction traditionnelle propre à la longue lignée des montres de plongée de la marque nipponne assure un excellent maintien et un bon confort au porté en enveloppant le poignet.

Reste malgré tout son poids important de 170 grammes qui vous demandera un petit temps d’adaptation si vous avez l’habitude de porter des montres légères sur la terre ferme.

 

La construction de cette Sumo assure un excellent maintien et un bon confort au porté en enveloppant le poignet.

L’alternance des surfaces brossées et polies, les angles désormais plus marqués que sur les générations précédentes et les dimensions généreuses de la boîte apportent une esthétique contemporaine à une silhouette historique.

Cette finition permet surtout à cette Seiko une certaine polyvalence en la rendant portable une fois l’exploration des fonds marins terminée.

Le bracelet acier est fermé par une boucle déployante sécurisée, appréciable sur une montre à vocation sportive.
Il complète et positionne la montre efficacement sur le poignet.

Il dispose par ailleurs d’une extension plongée bien pratique quand vous souhaitez mettre votre Seiko par-dessus une combinaison de plongée.

 

Pour ceux qui s’interrogent sur la sensibilité du bracelet aux rayures d’usage, qu’ils soient rassurés : il est d’une grande résistance aux aléas de la vie quotidienne.

Avis aux chasseurs sous-marins : même si la montre bénéficie d’une finition satinée qui en atténue la brillance, attention à ne pas effrayer vos proies avec cette configuration tout acier au poignet.

 

Une lisibilité optimale

La lunette bleue unidirectionnelle et surdimensionnée est d’une lecture immédiate et d’un maniement aisé.

Ponctuée de 60 indications et bénéficiant d’un crantage ferme, elle est agrémentée d’un point lumineux en Lumibrite – équivalent japonais du SuperLumiNova suisse.

La lunette bleue unidirectionnelle et surdimensionnée est d'une lecture immédiate et d'un maniement aisé.

 

Le cadran, d’un bleu océanique très cohérent avec la vocation de la montre, présente lui aussi une excellente lisibilité, grâce aux généreux index cerclés et aux aiguilles bodybuildées.

L’ensemble cadran / aiguilles / lunette est pensé et construit pour une lecture intuitive de l’heure dans les conditions les plus difficiles.

L’indication des minutes est par exemple reportée sur un rehaut interne légèrement incliné.

Quant aux détails superflus qui pourraient être source de confusion, ils ont été éliminés – histoire que son propriétaire ne prenne pas l’aiguille des heures pour celle des minutes quand il est à
200 mètres de profondeur !

La luminosité en vision nocturne est également remarquable grâce au Lumibrite.

 

Petite attention pour les amoureux des Seiko vintage : ils apprécieront l’aiguille des secondes en forme de seringue.

Toujours dans cet esprit de sobriété tourné vers la fonctionnalité, l’indication de la date se limite au simple quantième et se situe dans un guichet en lieu et place d’un index : c’est largement suffisant et ne déséquilibre pas l’ensemble du cadran.

Au regard du niveau général des finitions, elles sont d’une grande qualité compte tenu du positionnement tarifaire de la montre.

On regrettera cependant que le verre (légèrement bombé) soit un simple verre minéral durci et non un saphir traité antireflet.
Le Hardlex est en effet plus résistant aux chocs qu’un saphir. Mais compte tenu de la vocation polyvalente de cette Seiko, un saphir, plus résistant aux rayures de la vie quotidienne qu’un Hardlex, eût sans doute été plus adapté.

La luminosité en vision nocturne est également remarquable grâce au Lumibrite.

 

Côté mouvement : le calibre 6R15

Le calibre automatique 6R15 a succédé au légendaire 7S26 en 2007.
Sa fréquence est de 21.600 alternances par heure.

Par rapport à son prédécesseur, il est maintenant agrémenté d’une fonction de remontage manuel.

Cependant, trois coups de poignet suffisent à le lancer !

Il dispose d’une réserve de marche de 50 heures grâce au ressort en Spron 510, matériau breveté par Seiko et issu de la technologie Spring Drive.

Le 6R15 bénéficie enfin d’une correction rapide de la date et d’un stop seconde fort pratique pour les maniaques de la précision horaire.

A l’image de la montre qu’il anime, sa fiabilité et sa robustesse ne sont plus à démontrer.

 

 

Conclusion

Avec son modèle Scuba 200 « Sumo », Seiko nous propose une montre dont la robustesse, la fonctionnalité, la polyvalence et le positionnement tarifaire sont autant d’atouts capables de séduire un large public.
Cette pièce constitue une très bonne entrée en matière pour qui commence à s’intéresser à l’horlogerie sans disposer de moyens financiers importants.
Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si on en trouve souvent un exemplaire dans la boîte de montres des collectionneurs les plus avertis !

 

Les + :

  • sa lisibilité
  • sa polyvalence et sa robustesse
  • son rapport qualité/prix

 

Les – :

  • le verre non saphir
  • l’absence de protège couronne
  • son poids

 

Informations complémentaires :

  • le prix affiché dans « Données constructeur » est le prix public de la montre en France à la date de publication de l’Essai
  • poignet du rédacteur / testeur = 17,5 cm

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *