Pays :

test Richard Mille RM 63-01 Dizzy Hands

La note de la rédaction
80.5 / 100
Quand Richard Mille ajoute à la technicité de ses montres une pointe de poésie - voire un brin de folie -, cela donne naissance à la Dizzy Hands - une montre hors normes classique et décalée. Revue.
L'essentiel

Richard Mille Dizzy Hands

Réf.: RM 63-01
128,500.00 € Prix public conseillé en France au 20 septembre 2017
Les +
  • une complication inédite, réjouissante et poétique
  • une élégante montre classique au contenu ultra technique
  • une qualité de réalisation impressionnante
  • une richesse de détails qui n’altère en rien la lisibilité de la montre
  • une vue optimisée sur la mécanique, de face comme de dos
  • un excellent confort de porté
Les -
  • une lisibilité nocturne insuffisante pour vous accompagner tout au bout de la nuit
  • une étanchéité limitée à 30m
  • son prix – celui du luxe sans concession !
Marque Richard Mille
Modèle
Dizzy Hands
Référence constructeur
RM 63-01
Boîtier (matière)
Or rouge 18K 5N / Titane
Diamètre boîtier (hors couronne)
42,70 mm
Diamètre boîtier (avec couronne)
47,80 mm
Mouvement
Automatique
Calibre
Calibre CRMA3
Base calibre
/
Fonctions
Heure
Heures virevoltantes
Minute
Verre
Saphir antireflets double face
Capacité de la réserve de marche
50h
Fond transparent
Oui
Entre-cornes
NA
Longueur corne à corne
49,04 mm
Hauteur boîtier
11,90 mm
Etanchéité
30 m
Bracelet (matière)
Caoutchouc
Boucle (type)
Papillon
Boucle (matière)
Or rouge 18K 5N / Titane
Poids total
117 grammes
Prix public conseillé en France au 20 septembre 2017
128,500.00 €
Confort / Agrément (/15) 15
Mouvement (/20) 14.5
Optimisation / Décoration du mouvement (/5) 5
Agrément de manipulation et de réglage (/5) 5
Contrôle du mouvement par la Manufacture / distinctions diverses (/3) 1
Capacité de la réserve de marche (/2) 1
Complications (/5) 2.5
Finitions (/20) 20
Finitions cadran (/6) 6
Finitions boîtier (/6) 6
Qualité du travail de déco° / gravure du fond de boîte (/2) 2
Qualité du verre (/4) 4
Finitions de la boucle (interne et externe) (/2) 2
Fonctionnalité (/20) 12
Lisibilité diurne (/5) 5
Lisibilité nocturne (/4) 2
Etanchéité (/3) 0
Facilité de réglage et de changement du bracelet (/4) 1
Sécurité / solidité de la boucle (/4) 4
Bonus (/10) 4
Série limitée (/3) 0
Montre fournie avec plusieurs bracelets (/2) 0
Qualité de la boîte et de la sur-boîte (/1) 1
Portabilité avec manches de chemise fermées (/2) 2
Présence de "goodies" (/1) 0
Intelligibilité du booklet (/1) 1
Rapport qualité / prix (/15) 15
Pour quelles occasions ? Quand la porter ? Quand vous avez envie de vous évader !!
L'avis des internautes
94%
aiment cette montre
Donnez votre avis sur cette montre

Richard Mille : la force de l’innovation

Richard Mille a su acquérir en un peu plus de 17 ans une renommée internationale que beaucoup de marques lui envient.
Et cette notoriété incroyable, la maison jurassienne ne la doit pas qu’à ses prestigieux partenaires ou amis parmi lesquels on compte Rafael Nadal, Yohan Blake, Felipe Massa, Romain Grosjean ou encore Sébastien Loeb – pour ne citer qu’eux.

Si le catalogue Richard Mille fait la part belle aux montres de sport techniques dotées de complications étonnantes - à l'instar du capteur de G -, la marque sait également sortir de ce segment et explorer de nouveaux territoires comme en témoigne cette RM 63-01 Dizzy Hands.

Elle l’a doit surtout et avant tout à son concept fondateur : le luxe au superlatif.

Ce positionnement se traduit bien entendu par des designs inédits dans le domaine Ô combien conservateur de la Haute Horlogerie suisse.

En effet, les montres produites par Richard Mille ne ressemblent à aucune autre et se reconnaissent du premier coup d’œil grâce à des dessins sans concession qui mêlent habilement tradition et avant-gardisme – profitez-en pour explorer le catalogue et les prix Richard Mille des montres neuves.

Il se traduit également par une haute technicité des collections qui atteint un degré rarement égalé dans le domaine, la R&D étant l’une des grandes forces de cette maison qui produit 4.000 montres par an environ – chiffre non officiel.

Innovation en termes de matériaux, de couleurs (l’une étant étroitement liée à l’autre), complications inédites…

Richard Mille ne recule devant rien pour proposer à sa riche clientèle ce qu’il y a de meilleur, aucune concession n’étant envisageable en matière de conception quel qu’en soit l’impact sur le prix public du modèle.

Mais si le catalogue Richard Mille fait la part belle aux montres de sport techniques dotées de complications étonnantes – ceux qui connaissent la maison jurassienne penseront en particulier au capteur de G que l’on retrouve notamment sur l’incroyable RM 38-01 Bubba Watson -, la marque sait sortir de ce segment et explorer de nouveaux territoires.

Constitué d'un boîtier rond - une denrée rare chez Richard Mille -, la RM 63-01 Dizzy Hands se pare d'une lunette incurvée en or rouge 18 carats quand sa carrure est en titane, l'ensemble bénéficiant d'une réalisation qui force l'admiration.

 

Celui des montres automates par exemple.
Vous vous souvenez sans doute de la captivante Richard Mille RM 19-02 Tourbillon Fleur – un modèle dont le cadran s’orne d’un magnolia qui éclot au gré des minutes ou sur demande.

Dans un registre radicalement différent, la maison dévoilait en 2015 une montre érotique, le Tourbillon RM 69 Erotique, dans la plus pure tradition des modèles du genre issus du XVIIè siècle mais revisité à la sauce Richard Mille.

En introduisant à son catalogue la RM 63-01 Dizzy Hands en 2014, Richard Mille demeure certes dans le domaine de la montre ultra haut de gamme High-Tech mais y ajoute un brin de folie poétique.

 

Richard Mille RM 63-01 : une complication contemporaine

Si la grande majorité des montres du catalogue Richard Mille embarquent des complications utiles – compte à rebours, chronographe, capteur de G… -, d’autres, à l’instar de la RM 63-01 Dizzy Hands, sont à classer dans un tout autre registre : celui du rêve.

Vous êtes en plein milieu d'une journée stressante et ressentez la nécessité impérieuse de décrocher quelques minutes ou quelques heures ? Pressez sans tarder le bouton poussoir situé à l'extrémité de la couronne de remontoir de votre Richard Mille et laissez vous aller en gardant un œil sur le cadran de votre RM 63-01 Dizzy Hands.

Sous des abords classiques – nous y reviendrons -, cette montre automatique propose une complication qui sort des sentiers battus et rappelle, dans son esprit, la montre Hermès Arceau Le Temps Suspendu ou la montre Crazy Hours de Franck Muller.

Vous êtes en plein milieu d’une journée stressante et ressentez la nécessité impérieuse de décrocher quelques minutes ou quelques heures – voire quelques jours ?

Pressez sans tarder le bouton poussoir situé à l’extrémité de la couronne de remontoir de votre Richard Mille et laissez vous aller en gardant un œil sur le cadran de votre RM 63-01 Dizzy Hands.

Deux phénomènes étonnants se produiront sous vos yeux : les index chiffres blancs, qui paraissent flotter en apesanteur au-dessus du mouvement, vont se déplacer au ralenti dans le sens anti-horaire pendant que l’aiguille des heures accélère légèrement sa course dans son sens de rotation normal, l’aiguille des minutes poursuivant quant à elle son déplacement de minute en minute sans changement.

Cinq minutes plus tard, l’index 12 du cadran sera placé à 8h – le rehaut interne demeure fixe – alors que l’aiguille des heures aura avancé de 3h en glissant.

Une fois la complication enclenchée, les index chiffres blancs vont se déplacer au ralenti dans le sens anti-horaire pendant que l'aiguille des heures accélère légèrement sa course dans son sens de rotation normal, l'aiguille des minutes poursuivant quant à elle son déplacement de minute en minute sans changement.

Treize minutes plus tard, le 12 sera positionné à 3h et l’aiguille des heures aura avancé de 6h par rapport à sa position de départ.

En d’autres termes, vous perdrez vos repères temporels et pourrez vous laisser aller à quelques instants de rêverie bien mérités – sous réserve que ce lent balais ne monopolise pas toute votre attention, ce qui sera probablement le cas.

Un coup de fil important à passer ? Un rendez-vous à ne pas manquer ?

Revenez sur Terre en pressant ce même bouton poussoir et tout se remet en ordre, le cadran comme l’aiguille des heures, votre RM 63-01 Dizzy Hands vous indiquant l’heure exacte comme si vous aviez rêvé cette parenthèse – découvrez notre courte vidéo du fonctionnement de la montre sur notre Instagram ICI.

Aussi poétique qu’inutile si vous êtes un pragmatique pur et dur, cette complication intitulée Dizzy Hands est pourtant un véritable enchantement, d’autant qu’elle est mise en œuvre avec une grande élégance.

 

RM 63-01 Dizzy Hands : un régal pour les yeux !

Constitué d’un boîtier rond – une denrée rare chez Richard Mille -, la RM 63-01 Dizzy Hands se pare d’une lunette incurvée en or rouge 18 carats quand sa carrure est en titane.

La RM 63-01 Dizzy Hands est dépourvue de cadran au sens classique du terme, celui-ci étant remplacé par un disque en saphir transparent antireflets sur lequel sont imprimés les chiffres arabes des heures, ledit disque offrant une vue imprenable sur la mécanique de cette Richard Mille.

Comme toujours chez Richard Mille, la qualité de réalisation force l’admiration : lunette finement satinée avec chanfreins poli-miroir dont la courbe épouse la partie supérieure des cornes rapportées (sublime !), vis spline en titane dont la tête est polie – une caractéristique des créations Richard Mille -, carrure en titane gravée et verticalement brossée, fond incurvé alternant les types de gravures (en relief et en creux)…

Un vrai régal pour l’œil, sous tous les angles !

La RM 63-01 Dizzy Hands est, vous l’avez compris, dépourvue de cadran au sens classique du terme, celui-ci étant remplacé par un disque en saphir transparent antireflets sur lequel sont imprimés les chiffres arabes des heures – dont on regrette au passage qu’ils ne soient pas enduits de matière luminescente.

Outre le fait de permettre les rotations desdits chiffres, ce disque saphir offre une vue incroyable sur la mécanique qui entraine la complication Heures Virevoltantes, son nom français – au passage un nom pas forcément bien adapté dans la mesure où les rotations du cadran comme celles de l’aiguille des heures se font en douceur et non avec rapidité. Mais qu’importe !

Cette mécanique est en l’occurrence le Calibre CRMA3, un mouvement squeletté à remontage automatique doté d’un rotor en or 18 carats 5N et délivrant 50h de réserve de marche.

Embarquant le Calibre CRMA3, un mouvement squeletté à remontage automatique doté d'un rotor en or 18 carats 5N et délivrant 50h de réserve de marche, la Richard Mille RM 63-01 Dizzy Hands offre un spectacle aussi époustouflant de face que de dos. Une montre classique certes mais incontestablement High-Tech !

Les férus de mécanique horlogère n’auront pas manqué d’identifier, à 1h, la présence d’une roue à colonnes – un organe que l’on trouve en général sur les mouvements chronographes de belle facture.
Sa vocation est ici d’activer la rotation du disque portant les index ainsi que celle de l’aiguille des heures.

L’usage du titane Grade 5 pour le CRMA3 et sa conception tout en relief offrent un magnifique spectacle dont les teintes ne viennent aucunement perturber la lisibilité de cette montre classique et habillée en apparence mais hautement technique – une lisibilité optimisée par des aiguilles flashées or rouge 18 carats 5N dont la teinte tranche efficacement avec celle des composants du mouvement.

Vous pourrez d’ailleurs porter cette RM 63-01 Dizzy Hands quelle que soit votre tenue, ses dimensions raisonnables (42,70mm de diamètre pour une épaisseur inférieure à 12mm) lui permettant de conserver au poignet une certaine discrétion – sachant qu’une montre dont le boîtier est en or rouge est toujours plus visible qu’une montre en acier ou en titane.

Son élégance est par ailleurs contrebalancée par l’usage d’un bracelet caoutchouc fermé d’une boucle papillon en or rouge et titane qui vient lui conférer un petit côté sport chic et de fait une grande polyvalence.

 

Conclusion

Le stress permanent du monde dans lequel nous vivons requiert des moments de calme et de rêverie.
Richard Mille
l’a bien compris en concevant cette RM 63-01 Dizzy Hands dotée de l’une des complications les plus contemporaines qui soient.
Cette complication réjouissante vous permettra de décrocher quand vous le voudrez et d’oublier le temps qui passe (trop vite) tout en offrant au regard un spectacle inédit de toute beauté.
Une montre de luxe véritablement enthousiasmante pour amateurs fortunés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *