Pays :

test IWC Portugaise Remontage Manuel

La note de la rédaction
72 / 100
La marque de Schaffhausen nous propose, au travers de cette nouvelle déclinaison de son modèle fétiche, la Portugaise, une montre d'un grand classicisme. Je l'ai testée pour vous. Revue.
L'essentiel

IWC Portugaise Remontage Manuel

Réf.: IW545404
6,500.00 € Prix public conseillé en France au 3 octobre 2010
Marque IWC
Modèle
Portugaise Remontage Manuel
Référence constructeur
IW545404
Boîtier (matière)
Acier
Diamètre boîtier (hors couronne)
44 mm
Diamètre boîtier (avec couronne)
48 mm
Calibre
98295
Base calibre
Manufacture
Fonctions
Heure
Minute
Seconde
Verre
Saphir antireflets double face
Capacité de la réserve de marche
46h
Fond transparent
Oui
Entre-cornes
22,01 mm
Longueur corne à corne
51,75 mm
Hauteur boîtier
10,07 mm
Etanchéité
30 m
Bracelet (matière)
Alligator
Boucle (type)
Ardillon
Boucle (matière)
Acier
Poids total
75 grammes
Prix public conseillé en France au 3 octobre 2010
6,500.00 €
Confort / Agrément (/15) 14
Mouvement (/20) 11
Optimisation / Décoration du mouvement (/5) 4
Agrément de manipulation et de réglage (/5) 5
Contrôle du mouvement par la Manufacture / distinctions diverses (/3) 1
Capacité de la réserve de marche (/2) 1
Complications (/5)
Finitions (/20) 17
Finitions cadran (/6) 5
Finitions boîtier (/6) 5
Qualité du travail de déco° / gravure du fond de boîte (/2) 2
Qualité du verre (/4) 3
Finitions de la boucle (interne et externe) (/2) 2
Fonctionnalité (/20) 11
Lisibilité diurne (/5) 5
Lisibilité nocturne (/4)
Etanchéité (/3)
Facilité de réglage et de changement du bracelet (/4) 3
Sécurité / solidité de la boucle (/4) 3
Bonus (/10) 5
Série limitée (/3)
Montre fournie avec plusieurs bracelets (/2)
Qualité de la boîte et de la sur-boîte (/1) 1
Portabilité avec manches de chemise fermées (/2) 2
Présence de "goodies" (/1) 1
Intelligibilité du booklet (/1) 1
Rapport qualité / prix (/15) 14
Pour quelles occasions ? Quand la porter ? Pour les soirées tranquilles sur le bord de la terrasse, un soir d'été, en regardant la luminosité décliner...
L'avis des internautes
79%
aiment cette montre
Donnez votre avis sur cette montre

Avant-propos

Avoir cette IWC Portugaise Remontage Manuel autour du poignet, c’est être en contact charnel avec un bel objet, d’une grande pureté et d’une grande élégance.
Cette nouvelle déclinaison est plus grande que ses anciennes cousines. Mais elle est toujours aussi désirable.

Créée il y a 80 ans (1936) à la demande de 2 marchands portugais, la collection des Portugaises a traversé le temps sans prendre une ride.
Sous la dénomination de Portugaise, on peut trouver un nombre impressionnant de variantes, de la montre simple 3 aiguilles (heure/minute/seconde) à la Répétition Minute.

Un boîtier XXL pour un poids plume

IWC suit la mode des montres de grands diamètres.
Mais contrairement à beaucoup d’autres, la montre reste relativement fine et passe sans souci sous les manches d’une chemise avec sa hauteur de 10,07 mm.

Malgré son apparente simplicité, le cadran capte le regard. Et on admire alors les aiguilles feuilles, les index simples, et la petite seconde à 6h.

 

Même si on pourrait préférer une version en 39 ou 40 mm, cette boîte de 44 mm fera le bonheur des amateurs de grands diamètres. Ils pourront enfin porter une montre de soirée sans avoir l’impression de porter une montre conçue pour le poignet fin et délicat des femmes.

On est paradoxalement impressionné par la discrétion de la montre qui sait faire oublier sa présence rapidement.

Mais on comprend mieux ce mystère quand on la pose sur une balance : 75 grammes seulement…

Un poids plume pour une montre de cette taille !

 

 

Un cadran hypnotique

Cette montre est disponible en 2 versions : cadran crème ou noir.
Ce cadran est hypnotique.
Malgré son apparente simplicité, il capte le regard. Et on admire alors les aiguilles feuilles, les index simples et la petite seconde à 6.

L’amateur de la marque ou le puriste pourront trouver dommage qu’IWC n’ait pas écrit son nom en entier en italique, comme sur les anciennes montres de la marque.

 

Sur cette Portugaise, le mouvement est proportionné à la montre. Quel plaisir !

Un mouvement à la mesure de la montre

Les collectionneurs de belles montres ont trop souvent vu des garde-temps XXL mus par des mouvements de 30 mm…

Dans ces cas-là, la manufacture utilise soit un fond plein pour dissimuler l’ensemble, soit un anneau (esthétiquement pas très heureux) servant à combler l’espace entre le mouvement et la boîte…

Sur cette IWC Portugaise, le mouvement est proportionné à la montre. Quel plaisir !

Le fond transparent laisse admirer les finitions (perlé, soleil, côtes de Genève).
Les écritures se font discrètes. Et on doit même « fouiller » un peu pour apercevoir que la montre est ajustée à 5 positions.

Après 30 minutes passées, loupe à l’oeil, à décortiquer le calibre, on se réjouit de n’y trouver aucun défaut.

L’amateur hyper pointilleux, que sa femme vient de quitter et qui vient d’apprendre son licenciement imminent par la standardiste de l’accueil, pourra regretter l’absence d’anglage sur les dents des roues par exemple…
Mais la finition de ce calibre de manufacture Référence 98295 est de grande qualité.

 

Conclusion

Pourquoi aime-t-on une femme plutôt qu’une autre ? Pourquoi dit-on d’une femme qu’elle a du charme ?
Ces questions sont aussi valables pour nos montres.
On en tombe amoureux sans comprendre d’où vient leur charme irrésistible.

C’est ce qui m’est arrivé avec cette IWC Portugaise Remontage Manuel…
Avec les nombreuses variantes de la Portugaise, IWC a trouvé une machine à fabriquer quelques merveilles !

 

Les + :

  • un design intemporel et un charme fou
  • un confort au porté inhabituel pour une montre de cette taille
  • un mouvement proportionné au diamètre du boîtier

 

Les – :

  • un boîtier un peu trop grand (2 ou 3 mm en moins, ce serait parfait)
  • une montre qui rend les femmes jalouses !

 

Informations complémentaires :

  • poignet du testeur / rédacteur = 18 cm
  • le prix affiché dans « Données constructeur » est le prix public de la montre en France à la date de publication de l’Essai
  • consultez les tarifs actualisés IWC
Derniers articles IWC
La note de la rédaction
81 / 100

test IWC Portugieser Calendrier Perpétuel 42 réf. IW3442 : un QP intemporel

ACTUALITÉ The Watch Observer lance son eshop

La note de la rédaction
81 / 100

test IWC Portugieser Calendrier Perpétuel 42 réf. IW3442 : un QP intemporel

ACTUALITÉ The Watch Observer lance son eshop

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *