Pays :

test Omega Speedmaster Moonwatch Master Chronometer : une nouvelle génération à part entière

La note de la rédaction
81.5 / 100
Si elle paraît presque identique à la génération d’avant, la nouvelle Speedmaster Moonwatch en diffère par de nombreux aspects qui vont au-delà de ses performances boostées. Passage au crible.
L'essentiel

Omega Speedmaster Moonwatch Master Chronometer acier glace et fond saphir

Réf.: 310.30.42.50.01.002
7,000.00 € Prix public conseillé en France au 12 janvier 2021
Les +
  • une version fortement upgradée de la légendaire Speedmaster Moonwatch
  • une nouvelle version aux accents vintage
  • un nouveau boîtier
  • un nouveau cadran
  • un nouveau bracelet
  • un nouveau calibre
  • des performances redoutables
  • un rapport qualité / prix qui demeure remarquable eu égard à ce que propose la concurrence à prestation comparable
Les -
  • une étanchéité qui demeure capée à 50 mètres
  • la présence de seulement deux positions d’ajustement pour le bracelet
  • une réserve de marche certes étendue à 55 heures mais qui demeure en-deçà de la tendance du marché (qui tire vers les 70 heures)
Marque Omega
Modèle
Speedmaster Moonwatch Master Chronometer
Référence constructeur
310.30.42.50.01.002
Boîtier (matière)
Acier
Diamètre boîtier (hors couronne)
42 mm
Diamètre boîtier (avec couronne)
43,50 mm
Mouvement
Remontage manuel
Calibre
Calibre Omega Co-Axial 3861
Base calibre
Calibre Omega Co-Axial 1861
Fonctions
Heure ; minute ; seconde ; chronographe
Verre
Saphir bombé antireflets
Capacité de la réserve de marche
55h
Fond transparent
Oui
Entre-cornes
20 mm
Longueur corne à corne
47,12 mm
Hauteur boîtier
13,43 mm
Etanchéité
50 m
Bracelet (matière)
Acier
Boucle (type)
Boucle déployante
Boucle (matière)
Acier
Poids total
125 grammes (avec un bracelet acier réglé pour un poignet de 17,5cm de circonférence)
Prix public conseillé en France au 12 janvier 2021
7,000.00 €
Confort / Agrément (/15) 15
Mouvement (/20) 14
Optimisation / Décoration du mouvement (/5) 4
Agrément de manipulation et de réglage (/5) 5
Contrôle du mouvement par la Manufacture / distinctions diverses (/3) 3
Capacité de la réserve de marche (/2) 1
Complications (/5) 1
Finitions (/20) 18
Finitions cadran (/6) 5
Finitions boîtier (/6) 5
Qualité du travail de déco° / gravure du fond de boîte (/2) 2
Qualité du verre (/4) 4
Finitions de la boucle (interne et externe) (/2) 2
Fonctionnalité (/20) 15.5
Lisibilité diurne (/5) 5
Lisibilité nocturne (/4) 4
Etanchéité (/3) 0.5
Facilité de réglage et de changement du bracelet (/4) 3
Sécurité / solidité de la boucle (/4) 3
Bonus (/10) 4
Série limitée (/3) 0
Montre fournie avec plusieurs bracelets (/2) 0
Qualité de la boîte et de la sur-boîte (/1) 1
Portabilité avec manches de chemise fermées (/2) 2
Présence de "goodies" (/1) 0
Intelligibilité du booklet (/1) 1
Rapport qualité / prix (/15) 15
Pour quelles occasions ? Quand la porter ? Chaque mardi, pour le #SpeedyTuesday !
L'avis des internautes
95%
aiment cette montre
Donnez votre avis sur cette montre

Janvier 2021 : Omega dévoile
une nouvelle Speedmaster Moonwatch

Il n’aura pas échappé aux innombrables fans de l’Omega Speedmaster qu’il en existe désormais deux gammes suite à une réorganisation récente du catalogue Omega.

D’un côté, Omega propose la gamme Héritage.
Comme son nom le laisse deviner, celle-ci rend hommage au prestigieux passé de ce légendaire chronographe qui acquiert le surnom de Moonwatch après son séjour sur la Lune au poignet des Hommes qui en ont foulé la surface pour la première fois de l’Histoire, le 21 juillet 1969.

La gamme Héritage se compose, côté Moonwatch, de la magnifique Omega Speedmaster Moonwatch calibre 321 embarquant une réédition à l’identique du calibre 321 originel ainsi que de séries anniversaire parmi lesquelles la Silver Snoopy Award, les séries 50ème Anniversaire Apollo 11 ou encore la First Omega in Space.
On y retrouve enfin la très belle collection Speedmaster ’57 et la Speedmaster Mark II.

Omega propose par ailleurs une famille de Speedmaster baptisée tout simplement… Moonwatch.

Cette dernière vient de connaître il y a quelques jours un changement de taille en intégrant de nouvelles références.

Omega Speedmaster Moonwatch 2021 : or ou acier ?
Deux des nouvelles références de l’Omega Speedmaster Moonwatch Master Chronometer : version or Canopus (à gauche) et version acier glace et fond saphir.

Ainsi, depuis début janvier 2021, la gamme se compose des quatre références classiques du catalogue Omega que beaucoup d’entre nous connaissent.

D’un côté la Moonwatch embarquant le calibre 1863 et équipée d’une glace saphir et d’un fond transparent (disponible soit sur bracelet acier, soit sur bracelet alligator).
De l’autre la Moonwatch motorisée par le calibre 1861 fermée d’un fond plein et dotée d’un verre hésalite (disponible également soit sur bracelet acier, soit sur bracelet alligator).

S’y ajoute désormais huit nouvelles références dont l’une des particularités est de bénéficier de la certification Master Chronometer.
Mais c’est loin d’être sa seule caractéristique distinctive.

J’ai jeté mon dévolu sur la référence 310.30.42.50.01.002 – la nouvelle Omega Speedmaster Moonwatch acier équipée d’un bracelet acier, d’un verre et d’un fond saphir (ainsi qu’une version or Canopus cadran argenté dont vous trouverez des photos dans le diaporama de cet article).

La suite de cet article ci-dessous…

J'ai testé l'Omega Speedmaster Moonwatch Master Chronometer

Omega Speedmaster Moonwatch Master Chronometer :
Un nouveau boîtier pour la Moonwatch

Si cela ne vous saute pas forcément aux yeux immédiatement, la Speedmaster Moonwatch Master Chronometer est une véritable nouveauté qu’Omega a pris soin de retravailler dans les détails sans changer la nature de son légendaire chronographe.

Omega choisit pour commencer de lui conférer une touche plus vintage en puisant son inspiration dans la référence ST 105.012, premier modèle Professional de la gamme apparu en 1964.

Nouvelle Omega Speedmaster Moonwatch : tout savoir

Les amateurs y reconnaîtront l’identitaire boîtier asymétrique avec épaulement protecteur qui conserve un diamètre identique à celui de son aînée – soit 42 millimètres.
Même constat du côté de l’entre-cornes (20mm), soyez rassurés – je m’adresse ici aux propriétaires de bracelets NATO !

Il n’en va pas de même si l’on s’intéresse au diamètre du modèle couronne incluse, cette version 2021 affichant 43,50mm versus 43,08mm pour la référence précédente.

En cause ? Une couronne de remontoir légèrement agrandie afin d’en faciliter la préhension – et donc le remontage puisqu’il s’agit toujours d’un chronographe à remontage manuel.
Une très bonne nouvelle.

Il n’en va pas de même non plus côté épaisseur, la bonne nouvelle étant ici que l’Omega Speedmaster Moonwach Master Chronometer verre saphir affiche une épaisseur moindre que celle de son aînée : 13,43mm pour cette version 2021 versus 13,72mm pour la référence précédente (sur verre saphir également).

Même constat du côté du corne-à-corne, le millésime 2021 affichant 47,12mm contre 47,80mm pour son aînée.

Résultat de ces modifications ?
La Speedmaster Moonwach nouvelle génération offre un confort de porter encore supérieur à celui de son aînée – déjà très confortable.

Wristshot de la Nouvelle Omega Speedmaster Moonwatch version acier

Côté finitions, le travail – parfaitement exécuté – demeure sensiblement le même avec une valorisante alternance de surfaces satinées / poli-miroir qui met notamment en exergue les identitaires cornes lyres du modèle.

Un seul regret concernant le boîtier de l’Omega Speedmaster Moonwach Master Chronometer : son étanchéité demeure limitée à 50 mètres de sorte que vous ne pourrez toujours pas vous baigner avec…

La suite de cet article ci-dessous…

Une nouvelle lunette et un nouveau cadran
pour la Speedmaster Moonwatch Master Chronometer

Si cette Omega cru 2021 conserve son emblématique échelle tachymétrique extérieure – c’est pour mémoire le 1er chronographe de l’histoire à externaliser ladite échelle auparavant systématiquement imprimée sur le cadran – et demeure en aluminium anodisé noir, elle s’offre deux coquetteries qui renforcent sa dimension vintage.

Elle reprend à son compte le DON (Dot Over Ninety – point au-dessus du 90) de la Speedmaster ST 105.012 – ce point est situé en diagonale sur la Speedmaster Moonwatch précédente.

Nouvelle Omega Speedmaster Moonwatch : nouveau cadran

Elle reprend également à son compte l’emplacement du point en diagonale du 70 de la ST 105.012, ledit point figurant sous le 70 sur la génération précédente.

Qui a dit que l’univers des amateurs de montres était un monde de pinailleurs ???
Parfaitement anodins pour la plupart d’entre nous, ces détails sauront toucher la corde sensible des aficionados de Speedmaster historiques.

Côté visage, la Speedmaster Moonwatch 2021 se présente toujours sur un cadran noir mat dont la texture légèrement granuleuse absorbe admirablement la lumière pour offrir une lisibilité diurne remarquable.

Vous y reconnaîtrez également cette disposition trois compteurs, lesdits compteurs, décorés d’un traitement azuré circulaire, étant estampés dans la surface du cadran pour créer un relief en creux.

L’aiguillage, toujours blanc et légèrement granuleux, offre une lisibilité nocturne ultra efficace et durable, comme sur les versions antérieures.

La minuterie périphérique a en revanche été re-séquencée par intervalles de 3 graduations au lieu des 5 de la génération précédente.

Le bloc texte a également été remonté de quelques millimètres pour un meilleur équilibre avec le totalisateur de chronographe 12 heures à 6h.

Photos Live - zoom sur la cadran de la nouvelle Omega Speedmaster Moonwatch

Enfin, le logo Omega imprimé de la génération d’avant est remplacé, sur la Speedmaster Moonwatch Master Chronometer version verre saphir par un logo en applique poli – la version sur verre hésalite conservant un logo imprimé.

Omega ne s’arrête cependant pas là, les deux principales évolutions caractérisant la Speedmaster Moonwatch Master Chronometer étant à rechercher côté bracelet et côté mouvement.

La suite de cet article ci-dessous…

Un nouveau bracelet pour la Moonwatch Professional

Affichant un dessin plus vintage, le nouveau bracelet de la version sur verre saphir / fond saphir adopte de nouvelles mensurations avec certes une largeur de 20 millimètres côté cornes mais un amincissement côté boucle avec une largeur de 15mm (versus 18mm pour la génération d’avant).

Omega Speedmaster Moonwatch : nouveau bracelet

Si l’on demeure sur un bracelet 5 maillons, ceux de l’Omega Speedmaster Moonwatch 2021 sont plus courts.

Bénéficiant en conséquence d’une meilleure articulation (et d’une capacité de mise à taille améliorée par ajout / retrait de maillons), ils épousent mieux les contours du poignet, contribuant ainsi à un confort de porter optimisé.

Egalement plus fins, ils permettent à cette Moonwatch nouvelle génération de s’alléger de presque 30 grammes, la Speed saphir 2021 pesant 125 grammes quand la référence précédente correspondante atteint les 154 grammes – avec dans les deux cas le bracelet acier réglé pour un poignet de 17,5cm de circonférence.
Une différence qui n’est pas anodine.

Omega y ajoute une nouvelle boucle déployante, elle-aussi très vintage dans l’esprit.
Equipée de deux boutons-poussoirs latéraux, elle est plus fine que son aînée et bénéficie d’une jolie finition satinée rehaussée du logo Omega vintage.

Nouvelle boucle déployante pour l'Omega Speedmaster Moonwatch

Un regret toutefois : cette nouvelle boucle ne bénéficie que de deux positions de réglage vous permettant de procéder à des ajustements en cas de dilatation / contraction du poignet.

A noter enfin qu’Omega propose un bracelet acier différent selon que vous optez pour la version glace et fond saphir (alternance de maillons satinés et de mini maillons poli-miroir) ou pour la version hésalite (bracelet intégralement satiné).

La suite de cet article ci-dessous…

LES MARQUES LES PLUS CONSULTÉES

L’arrivée du calibre Omega Co-Axial Master Chronometer 3861

Ce n’est pas la moindre de ses qualités : le millésime 2021 de l’Omega Speedmaster Moonwatch bénéficie de la certification Master Chronometer – quelle qu’en soit la version, sachant que les huit nouvelles références du catalogue accueillies en ce début d’année embarquent toutes le même calibre : l’Omega Co-Axial Master Chronometer 3861.

Née en janvier 2016, cette certification diffère de celles qui existent sur le marché aujourd’hui par un aspect fondamental : elle est délivrée par un organe indépendant – et accessoirement des plus sérieux puisqu’il s’agit du METAS – L’Institut fédéral suisse de métrologie.

Ainsi, quand Rolex s’auto-délivre sa propre certification Superlative Chronometer ou que Jaeger-LeCoultre administre en interne son 1000 Hours Control, Omega s’en remet à un organisme tiers pour valider la résistance, la précision et la bonne marche générale (réserve de marche, étanchéité…) de ses montres.

Quid de la certification chronomètre délivrée notamment par l’indépendant COSC me direz-vous ? C’est juste.
Mais les tests entrepris en la matière ne concernent que le mouvement nu et les exigences sont nettement moindres.

Omega Calibre 3861 : photos Live

Notez d’ailleurs au passage que les montres Omega certifiées Master Chronometer sont également certifiées chronomètres par le COSC.
Qui peut le plus peut en effet le moins !
Pour en savoir plus, je vous invite à lire mon article Master Chronometer : une exigeante certification délivrée par le METAS.

Résultat et pour faire court : après avoir subi une incroyable batterie de tests avant d’être déclarée homologuée pour toutes les missions spatiales habitées par la NASA, l’Omega Speedmaster Moonwatch se soumet désormais à ceux entrepris par le METAS pour obtenir la certification Master Chronometer.

Il en résulte un nouveau calibre, le 3861, doté d’une précision redoutable (-0/+5 secondes par jour), d’une résistance inégalée (aux champs magnétiques en particulier), d’une réserve de marche élargie à 55 heures et d’une fiabilité qui permet à Omega de garantir cette Speedmaster Moonwatch dernière génération pendant 5 ans.

La suite de cet article ci-dessous…

Omega Speedmaster Moonwatch Master Chronometer :
Une Speedmaster Moonwatch boostée de toutes parts

Après la Speedmaster Moonwatch calibre 321 inspirée de la référence ST 105.003 et embarquant le calibre 321 dernière génération, voici la Speedmaster Moonwatch Master Chronometer inspirée de la ST 105.012.

Difficile une fois encore de ne pas craquer !

Chronographe absolument incontournable dans toute collection de montres digne de ce nom, l’Omega Speedmaster Moonwatch Professional telle que nous la connaissons n’avait pas subi d’évolution depuis presque 20 ans.

Nouvelle Omega Speedmaster Moonwatch : inspirée de la ST 105.012

Il était temps pour la marque du Swatch Group de s’y attaquer.
Mais on ne touche pas à un tel monument de l’histoire horlogère sans prendre d’énormes risques commerciaux.

L’essai est pourtant transformé. Haut la main !

Si ce n’est du côté de l’étanchéité, la Speedmaster Moonwatch Professional édition 2021 progresse à tous les niveaux (esthétique, confort, fiabilité, précision, résistance et durée de la garantie) tout en demeurant plus que jamais conforme à son ADN.

Le résultat est d’autant plus appréciable que malgré l’upgrade significatif dont elle bénéficie, elle affiche une augmentation tarifaire comparativement raisonnable.

Ainsi, Omega propose la Speedmaster Moonwatch Professional verre et fond saphir sur bracelet acier au prix de 7.000 € versus 5.800 € pour la génération précédente.

Le plus compliqué est maintenant de faire un choix, toutes les nouvelles versions de la Speedmaster Moonwatch Professional étant motorisées par le même mouvement.

Si vous optez pour une plus grande fidélité historique, vous devrez choisir la version glace hésalite. Le budget nécessaire sera moins élevé mais vous vous priverez d’une vue sur le mouvement et d’un logo en applique côté cadran.

Si votre cœur vous entraîne plutôt vers la version saphir, le ticket d’entrée sera plus élevé mais vous perdrez un peu en légitimité historique.

Dans tous les cas, vous ne vous tromperez pas.

Photos au porter - Omega Moonwatch acier versus or Canopus

En ce qui me concerne, l’Omega Speedmaster Moonwatch Professional que j’ai acquise il y a plus de 20 ans est la version équipée d’une glace et d’un fond saphir.
Et je crois que je me laisserais à nouveau tenté par une vue sur le mouvement, le spectacle offert par le calibre 3861 étant un régal.

La suite de cet article ci-dessous…

Information complémentaire
  • Omega propose au total 8 nouvelles Speedmaster Moonwatch Master Chronometer : 2 versions or et 2 versions acier, chacune étant disponible soit sur bracelet métal, soit sur bracelet alligator (tissu pour la version acier verre hésalite). S’y ajoute les 4 versions précédentes, soit un total de 12 références de Speedmaster Moonwatch. Retrouvez-les ici, dans l’onglet Speedmaster Moonwatch : Prix et collections Omega
  • Poignet du rédacteur / testeur = 17,5cm

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LES MARQUES LES PLUS CONSULTÉES