Pays :

test MeisterSinger NEO 1Z

La note de la rédaction
58 / 100
MeisterSinger, pionnier de la montre mono-aiguille, avait jusqu'à maintenant privilégié un design typé "compteur". La ligne vintage de la NEO 1Z et son diamètre réduit changent la donne. Revue.
L'essentiel

MeisterSinger NEO 1Z

Réf.: NEO 1Z
895.00 € Prix public conseillé en France au 1 décembre 2011
Marque MeisterSinger
Modèle
NEO 1Z
Référence constructeur
NEO 1Z
Boîtier (matière)
Acier 316L
Diamètre boîtier (hors couronne)
36 mm
Diamètre boîtier (avec couronne)
37,80 mm
Mouvement
Automatique
Calibre
ETA 2824-2
Base calibre
ETA 2824-2
Fonctions
Date
Heure
Minute
Verre
Plexiglas
Capacité de la réserve de marche
38h
Fond transparent
Non
Entre-cornes
18,35 mm
Longueur corne à corne
38,69 mm
Hauteur boîtier
9,62 mm
Etanchéité
Résistance aux projections d'eau
Bracelet (matière)
Cuir
Boucle (type)
Ardillon
Boucle (matière)
Acier
Poids total
43 grammes
Prix public conseillé en France au 1 décembre 2011
895.00 €
Confort / Agrément (/15) 15
Mouvement (/20) 5.5
Optimisation / Décoration du mouvement (/5) 1.5
Agrément de manipulation et de réglage (/5) 3.5
Contrôle du mouvement par la Manufacture / distinctions diverses (/3)
Capacité de la réserve de marche (/2)
Complications (/5) 0.5
Finitions (/20) 10.5
Finitions cadran (/6) 2.5
Finitions boîtier (/6) 2.5
Qualité du travail de déco° / gravure du fond de boîte (/2) 2
Qualité du verre (/4) 3
Finitions de la boucle (interne et externe) (/2) 0.5
Fonctionnalité (/20) 8.5
Lisibilité diurne (/5) 3.5
Lisibilité nocturne (/4)
Etanchéité (/3)
Facilité de réglage et de changement du bracelet (/4) 3
Sécurité / solidité de la boucle (/4) 2
Bonus (/10) 3.5
Série limitée (/3)
Montre fournie avec plusieurs bracelets (/2)
Qualité de la boîte et de la sur-boîte (/1) 0.5
Portabilité avec manches de chemise fermées (/2) 2
Présence de "goodies" (/1)
Intelligibilité du booklet (/1) 1
Rapport qualité / prix (/15) 15
Pour quelles occasions ? Quand la porter ? En terrasse, en regardant le soleil se coucher sur Billancourt !
L'avis des internautes
71%
aiment cette montre
Donnez votre avis sur cette montre

NEO 1Z : une montre unisexe

Observons la silhouette de la MeisterSinger NEO 1Z.

Dès le premier regard, les courbes sont omniprésentes.
Les flancs minces de la carrure en acier satiné plongent vers le fond en se rétrécissant fortement. Les cornes y prennent naissance puis descendent avec un angle important plus bas que le fond de la boîte.

La conséquence est double.
Il en résulte tout d’abord un excellent positionnement au bras, confortable et sûr.
D’autre part, cette NEO peut être portée par des poignets très fins.
On touche ici la première spécificité de cette MeisterSinger : c’est une montre unisexe !

Pourtant, si l’on vient de voir que Madame la portera sans difficulté, ne sera-t-elle pas trop petite pour Monsieur, avec son diamètre de 36 mm – alors que la mode de ces dernières années consiste à proposer des diamètres imposants ?

La réponse est non. En effet, le vaste cadran affleure le bord de la carrure, sans lunette ajoutée. Il dégage ainsi une impression de taille « importante ».

Démonstration arithmétique : le diamètre du cadran de cette MeisterSinger est de 35,5 mm. Sur une montre de forme traditionnelle, la lunette qui l’entourerait aurait une largeur d’environ 2 mm, ce qui donnerait un diamètre total d’environ 39,5 mm. L’impression visuelle que procure la NEO 1Z est ainsi équivalente à celle d’une montre de près de 40 mm de diamètre… C’est la 2ème spécificité de cette MeisterSinger : une montre « petite » dans les faits mais de taille contemporaine visuellement.

Un cadran vintage

Le verre en plexiglas renforcé de cette montre classique est fortement bombé (toujours les courbes !). Il procure un léger effet loupe qui ajoute à l’impression générale de grande taille.

Il résulte de la construction de la NEO 1Z un excellent positionnement au poignet, confortable et sûr.

Le logo MeisterSinger est gravé en son centre, de façon quasi invisible.
Ce « sceau » permettra de distinguer d’éventuelles contrefaçons, ou plus simplement d’identifier un plexiglas de remplacement.

Le cadran champagne est lui aussi recourbé à sa périphérie, comme beaucoup de montres vintage.

La police utilisée pour l’indication des heures est plus ronde que sur les modèles antérieurs de MeisterSinger.

On retrouve là encore la volonté d’adoucir un affichage auparavant « industriel » en lui donnant un côté très vintage.

L’aiguille unique vous indiquera l’heure et les minutes en une seule lecture, sur 144 segments
de 5 minutes chacun.
Reconnaissons qu’un petit temps d’adaptation est nécessaire. Mais l’habitude vient vite !

La date ne déséquilibre pas l’harmonie de l’ensemble du fait de sa position à 6h.
Certain auraient peut-être préféré son absence, afin d’avoir une vision encore plus épurée du cadran. C’est une affaire de goût.

 

Une montre élégante

Le bracelet en cuir façon crocodile ajoute à l’élégance naturelle de cette montre automatique, renforcée par la vaste boucle ardillon en acier, marquée du logo MeisterSinger.

Le cadran champagne de cette NEO 1Z est recourbé à sa périphérie, comme beaucoup de montres vintage.

Nous retrouvons ce même logo gravé en plusieurs exemplaires sur le fond plein de la montre, à l’intérieur d’un disque.
L’effet visuel est aussi inattendu que réussi et bénéficie d’une belle qualité de réalisation.

Ce fond plein ne vous permettra pas de voir le mouvement automatique suisse ETA 2824-2 qui anime la NEO 1Z.
Il s’agit de la version haute de ce calibre robuste et fiable – qu’il s’agisse du réglage ou de la qualité des finitions.
Il dispose d’un stop seconde et d’un réglage de date rapide.

L’élégance du fond ne fait cependant pas regretter cette absence de vue.

Conclusion

La MeisterSinger NEO 1Z a réussi le pari de décliner son concept mono aiguille sous une ligne vintage et un diamètre contenu.
Elle n’a rien perdu de l’originalité liée à cette simplification de la lecture de l’heure et a gagné un charme rétro très agréable.
Elle plaira ainsi aussi bien aux nostalgiques des sixties, qu’aux amoureux des affichages décalés de l’heure ou qu’à l’amateur de montres élégantes – le tout, et ce n’est pas un détail, pour un budget très raisonnable.

 

Le + :

  • un affichage décalé et ludique de l’heure
  • une ligne vintage particulièrement travaillée
  • un usage unisexe
  • le confort de porté
  • un excellent rapport qualité/prix

 

Les – :

  • La date qui alourdit peut-être un peu le cadran – mais c’est une affaire de goût !
  • le risque que votre femme vous emprunte votre NEO 1Z en permanence !

 

Informations complémentaires :

  • la MeisterSinger NEO 1Z est également disponible sur bracelet en maille milanaise au tarif
    de 1.015 euros
  • poignet du rédacteur / testeur = 17,5 cm
  • le prix affiché dans « Données constructeur » est le prix public de la montre en France à la date de publication de l’Essai

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *