Pays :

test Patek Philippe Nautilus 5990/1A Travel Time Chronograph

La note de la rédaction
82.5 / 100
Patek Philippe vient de dévoiler à l'occasion de BaselWorld 2014 sa toute dernière itération de la légendaire Nautilus. Passage au crible d'une montre sport chic embarquant des complications utiles.
L'essentiel

Patek Philippe Nautilus Travel Time Chronograph

Réf.: 5990/1A
43,520.00 € Prix public conseillé en France au 4 juin 2014
Marque Patek Philippe
Modèle
Nautilus Travel Time Chronograph
Référence constructeur
5990/1A
Boîtier (matière)
Acier
Diamètre boîtier (hors couronne)
40,50 mm (10h - 4h)
Diamètre boîtier (avec couronne)
45,70 mm (3h - 9h)
Mouvement
Automatique
Calibre
Calibre CH 28-520 C FUS
Base calibre
Manufacture
Fonctions
2ème fuseau horaire
Chronographe
Date
Flyback
Heure (réglage indépendant)
Indicateur jour/nuit
Minute
Seconde
Verre
Saphir antireflets 1 face (5,9 mm d'épaisseur)
Capacité de la réserve de marche
Environ 50h
Fond transparent
Oui
Entre-cornes
NS
Longueur corne à corne
45,40 mm
Hauteur boîtier
12,65 mm
Etanchéité
120 m
Bracelet (matière)
Acier
Boucle (type)
Boucle déployante
Boucle (matière)
Acier
Poids total
160 grammes
Prix public conseillé en France au 4 juin 2014
43,520.00 €
Confort / Agrément (/15) 14
Mouvement (/20) 18.5
Optimisation / Décoration du mouvement (/5) 5
Agrément de manipulation et de réglage (/5) 5
Contrôle du mouvement par la Manufacture / distinctions diverses (/3) 3
Capacité de la réserve de marche (/2) 1
Complications (/5) 4.5
Finitions (/20) 20
Finitions cadran (/6) 6
Finitions boîtier (/6) 6
Qualité du travail de déco° / gravure du fond de boîte (/2) 2
Qualité du verre (/4) 4
Finitions de la boucle (interne et externe) (/2) 2
Fonctionnalité (/20) 14
Lisibilité diurne (/5) 5
Lisibilité nocturne (/4) 4
Etanchéité (/3) 1
Facilité de réglage et de changement du bracelet (/4) 0
Sécurité / solidité de la boucle (/4) 4
Bonus (/10) 4
Série limitée (/3) 0
Montre fournie avec plusieurs bracelets (/2) 0
Qualité de la boîte et de la sur-boîte (/1) 1
Portabilité avec manches de chemise fermées (/2) 2
Présence de "goodies" (/1) 0
Intelligibilité du booklet (/1) 1
Rapport qualité / prix (/15) 12
Pour quelles occasions ? Quand la porter ? Pour un WE sport chic !
L'avis des internautes
91%
aiment cette montre
Donnez votre avis sur cette montre

Nautilus : une montre au design intemporel

La Nautilus de Patek Philippe fait partie des quelques montres historiques dont le design devrait être inscrit au « patrimoine mondial de l’horlogerie » s’il existait officiellement – au même titre que l’Omega Speedmaster, que la Reverso de Jaeger-LeCoultre ou encore que la Rolex Submariner (découvrez les collections et les prix Rolex).

Emblématique de la tendance des montres sport-chic et née sous le crayon du génial Gerald Genta à la fin des années 70 – à qui l’on doit également l’Audemars Piguet Royal Oak, la Nautilus est à la fois très seventies et totalement intemporelle.

Sa ligne inspirée d’un hublot de bateau est immédiatement reconnaissable à sa lunette très particulière – ni rectangulaire, ni octogonale – et à sa charnière située sur le côté gauche du boîtier.

Initialement proposée en version trois aiguilles, la gamme Nautilus a attendu près de 30 ans avant de s’enrichir progressivement de versions à complications – quantième et phases de lune en 2005 puis version chronographe lancée en 2006 pour le 30ème anniversaire du modèle.
L’accueil enthousiaste réservé à cette dernière (référence 5980/1A) a prouvé, si besoin était, que les collectionneurs de montres de sport ainsi que les amateurs de la marque l’attendaient de longue date.

Patek Philippe Nautilus 5990/1A : le test

La Travel Time Chronograph portant référence 5990/1A essayée aujourd’hui a quant à elle été dévoilée par la Manufacture genevoise à l’occasion de BaselWorld 2014.
Cette nouvelle itération pose un nouveau jalon dans l’histoire de la Nautilus en ajoutant à la fonction chronographe l’affichage de deux fuseaux horaires.
Elle vient au passage remplacer dans le catalogue Patek Philippe la précédente Nautilus Chronographe réf. 5980/1A.

Cette nouvelle Travel Time Chronograph est ainsi à ce jour la Nautilus la plus compliquée de la gamme en regroupant deux complications très utiles et parfaitement fonctionnelles au quotidien.

 

Patek Philippe Nautilus 5990/1A : un calibre d’exception

L’un des atouts maîtres de cette Nautilus est incontestablement son nouveau calibre de manufacture portant référence CH 28-520 C FUS.

Développé spécifiquement pour la Nautilus Travel Time Chronograph, ce mouvement est basé sur le calibre chronographe CH 28-520 C.
Il conserve les caractéristiques principales de son aîné : remontage automatique, roue à colonnes et embrayage à disques.

Il a cependant été assez profondément modifié avec l’ajout de 47 composants.

La disposition des indications est ainsi transformée avec l’apparition des deux indicateurs jour/nuit, l’indication de la date par aiguille à 12h – en lieu et place d’un guichet à 3h – et la disparation – que certains regretteront sans doute – de l’aiguille concentrique totalisant les heures du chronographe.

Ce mouvement, comme tous les calibres signés Patek Philippe, est une nouvelle démonstration du savoir-faire technique et esthétique de la Manufacture.

Mouvement de la Patek Philippe Nautilus 5990/1A

D’une épaisseur de seulement 6,95mm, il comporte au total 370 composants (dont 34 rubis) et offre jusqu’à 55h de réserve de marche.

Il bénéficie d’une classique mais néanmoins exceptionnelle finition avec Côtes de Genève, ponts anglés à la main et côtes circulaires sur le rotor.
Sa masse oscillante en or 21 carats, gravée de l’emblème Patek Philippe, est notamment particulièrement plaisante à admirer.

Certains amateurs de la marque regretteront peut-être l’absence d’un micro-rotor tel que celui équipant le calibre 240 de la Nautilus 5712.
Mais ce nouveau mouvement représente la meilleur de la technologie Patek Philippe actuelle.

 

Travel Time Chronograph : un nouveau boîtier

Côté boîtier, si la ligne d’ensemble de la Nautilus Travel Time Chronograph est de prime abord tout à fait conforme à celle de ses aînées, elle comporte pourtant une modification radicale par rapport à la ligne historique.

La 5990/1A est en effet équipée du premier boîtier Nautilus dépourvu de la charnière si caractéristique de la gamme.

Celle-ci a été remplacée par deux poussoirs dédiés au réglage du second fuseau horaire – un abandon que certains inconditionnels du modèle ont pu déplorer lors de la présentation de la pièce à Bâle.

Cette intégration astucieuse de la complication est pourtant esthétiquement particulièrement réussie, n’altérant en rien le design originel du modèle.

Boîtier de la PP Nautilus 5990/1A

Elle permet par ailleurs un réglage de l’heure locale enfantin.
Les aiguilles des heures principales (LOCAL) et du second fuseau (HOME) sont superposées jusqu’à ce que l’on presse l’un des deux poussoirs intégrés à 9h (+ ou -), entraînant le décalage par pas d’une heure de l’heure locale.

Que les amateurs de sports aquatiques soient rassurés : l’étanchéité de la Nautilus Travel Time Chronograph n’est heureusement pas compromise par l’abandon de cette charnière et reste garantie pour 120m comme sur les autres Nautilus.

Le bracelet acier, élément essentiel du design du modèle, demeure sur la 5990/1A identique à celui des références précédentes avec une alternance de maillons latéraux finement satinés et de maillons centraux polis.
Parfaitement intégré au boîtier, il constitue probablement l’un des bracelets les plus qualitatifs de la production horlogère contemporaine.

 

Nautilus 5990/1A : une montre de sport élégante

Dotée d’une forte personnalité, cette nouvelle Patek Philippe Nautilus Travel Time Chronograph affiche un visage séduisant.

Le cadran de la 5990/1A conserve les reliefs horizontaux frappés et la superbe finition soleillée caractéristiques du modèle – cette conception contribuant grandement au charme de l’ensemble.
Elle offre en effet de somptueux jeux de lumières et dégradés de couleurs en fonction de la luminosité ambiante.

Ce cadran se caractérise d’autre part par une symétrie d’une grande rigueur.
Le compteur du quantième répond à celui du totalisateur 60 minutes du chronographe pendant que l’indicateur jour/nuit de l’heure locale répond à celui du second fuseau horaire.

Nautilus 5990/1A : photo au porter

Ce cadran pourra cependant paraître un peu trop rigoureux aux yeux des amateurs de la Nautilus 5712 qui jouait à l’inverse sur un affichage de prime abord désordonné mais qui conférait à la pièce une personnalité vraiment à part.

La Nautilus 5990/1A joue quant à elle la carte de l’équilibre et de la fonctionnalité.

Elle bénéficie d’ailleurs d’une lisibilité excellente, de jour comme de nuit.

Elégante et sportive à la fois comme ses aînées, cette nouvelle Nautilus, très confortable au porté, sera à l’aise en toutes circonstances, que vous soyez en costume/cravate à un conseil d’administration ou en short de bain sur la plage.

 

Conclusion

La Patek Philippe 5990/1A marque probablement un tournant dans l’histoire de l’iconique Nautilus.
La Travel Time Chronograph ose en effet s’affranchir des codes originels de son légendaire boîtier pour mettre en avant la fonctionnalité et le confort d’utilisation de complications utiles.
Il en résulte une montre de sport très chic au tarif particulièrement abordable – pour une montre à complications signée Patek Philippe – qui ne manquera pas de séduire les amateurs de Nautilus et de la marque en général.

 

Les + :

  • un design intemporel
  • une qualité de finition remarquable
  • un magnifique cadran
  • un mouvement exceptionnel doté de complications utiles
  • une montre à complications simple à manipuler
  • l’intégration discrète des complications
  • une montre sport chic d’une grande polyvalence

 

Les – :

  • l’abandon de la charnière, caractéristique du boîtier des anciennes Nautilus
  • un bracelet dont les maillons centraux polis sont sujets aux rayures

 

Information complémentaire :

  • poignet du rédacteur / testeur = 17 cm

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *