Pays :

test TAG Heuer Monaco Chronographe

La note de la rédaction
70.5 / 100
Classique de Heuer relancé en 1998, la Monaco chronographe séduit par son boîtier bien fini au dessin original. Elle vient d'évoluer légèrement, côté habillage et mécanique. Je l'ai essayée pour vous.
L'essentiel

TAG Heuer Monaco Chronographe

Réf.: CAW2110.FC6177
3,800.00 € Prix public conseillé en France au 6 octobre 2010
Les +
  • la finition du boîtier
  • le dessin « distinctif » de la montre
  • le travail du saphir
Les -
  • un fond transparent qui ne laisse pas voir grand chose
  • les imperfections de la fonction chronographe
  • un boîtier anguleux qui marque facilement
Les caractéristiques techniques
Marque
Modèle Monaco Chronographe
Référence constructeur CAW2110.FC6177
Boîtier (matière) Acier
Diamètre boîtier (hors couronne) 39 mm x 39 mm
Diamètre boîtier (avec couronne) 39 mm x 42,28 mm
Mouvement Automatique
Calibre TAG Heuer calibre 12
Base calibre ETA 2892-2 + module Dubois Depraz
Fonctions Seconde Minute Heure Date Chronographe
Verre Saphir antireflets double face
Capacité de la réserve de marche 42h
Fond transparent 1
Entre-cornes 22,01 mm
Longueur corne à corne 47,23 mm
Hauteur boîtier 14,44 mm
Etanchéité 100 m
Bracelet (matière) Alligator
Boucle (type) Boucle déployante
Boucle (matière) Acier
Poids total 122 grammes
Prix public conseillé en France au 6 octobre 2010 3,800.00 €
La note de la rédaction 70.5/100
Confort / Agrément (/15) 14
Mouvement (/20) 9.5
Optimisation / Décoration du mouvement (/5) 2
Agrément de manipulation et de réglage (/5) 4
Contrôle du mouvement par la Manufacture / distinctions diverses (/3) 1
Capacité de la réserve de marche (/2) 1
Complications (/5) 1.5
Finitions (/20) 15
Finitions cadran (/6) 4
Finitions boîtier (/6) 5
Qualité du travail de déco° / gravure du fond de boîte (/2) 1
Qualité du verre (/4) 4
Finitions de la boucle (interne et externe) (/2) 1
Fonctionnalité (/20) 15
Lisibilité diurne (/5) 4.5
Lisibilité nocturne (/4) 2
Etanchéité (/3) 1
Facilité de réglage et de changement du bracelet (/4) 3.5
Sécurité / solidité de la boucle (/4) 4
Bonus (/10) 4
Série limitée (/3)
Montre fournie avec plusieurs bracelets (/2)
Qualité de la boîte et de la sur-boîte (/1) 2
Portabilité avec manches de chemise fermées (/2) 1
Présence de "goodies" (/1)
Intelligibilité du booklet (/1) 1
Rapport qualité / prix (/15) 13
  • Pour quelles occasions ? Quand la porter ?
  • Pour boire un white russian en sortant du travail !
  • Avant-propos

    Présentée en 1969 avec le mouvement chronographe automatique « calibre 11 » développé par Dubois-Depraz et Buren (pour Breitling, Hamilton et Heuer-Leonidas), la Monaco est restée au catalogue Heuer pendant une partie des années 1970 – profitez-en pour explorer le catalogue et les prix TAG Heuer actualisés.
    Elle s’est ensuite effacée comme beaucoup de ses concurrentes.

    TAG Heuer a relancé ce chronographe en 1998 et l’a assez largement décliné depuis.
    La gamme a été renouvelée depuis deux ans.
    C’est le cas du modèle essayé : une « Monaco en tenue de soirée », avec son cadran noir et son bracelet en cuir de même teinte.

    Une ligne flatteuse

    La préservation de la ligne de la Monaco, qui la distingue avec réussite de ses concurrentes, n’exclut pas un travail bien pensé sur les détails.

    La base du boîtier de cette montre de sport Homme bénéficie d’un chanfrein en courbe qui l’allège.
    Le verre saphir double face est pareillement biseauté.

    Ajouté aux alternances poli/brossé déjà présentes et aux aiguilles et index facettés, cela forme un ensemble flatteur.

    TAG Heuer a conservé le système de positionnement de la boucle déployante par pincement.
    Le bracelet bien ajusté, la Monaco, d’une taille raisonnable, se fait agréablement oublier.

    Conclusion

    Née dans les années 70 en chronographe évocateur de la course, la Monaco se pose, dans cette version « habillée », en concurrente sérieuse sur le créneau de la montre « sport chic ».

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *