Pays :

test Jaeger-LeCoultre Master Calendar

La note de la rédaction
76.5 / 100
La Master Calendar 2013 est caractéristique de la production Jaeger-LeCoultre, associant un design élégant à un mouvement de qualité. Passage au crible de cette montre classique dévoilée lors du SIHH.
L'essentiel

Jaeger-LeCoultre Master Calendar Acier

Réf.: ??155 84 20
8,500.00 € Prix public conseillé en France au 27 juin 2013
Marque Jaeger-LeCoultre
Modèle
Master Calendar Acier
Référence constructeur
??155 84 20
Boîtier (matière)
Acier
Diamètre boîtier (hors couronne)
39 mm
Mouvement
Automatique
Calibre
Calibre Jaeger-LeCoultre 866
Base calibre
Manufacture
Fonctions
Date
Heure
Jour
Minute
Mois
Phases de lune
Seconde
Verre
Saphir antireflets double face
Capacité de la réserve de marche
43h
Fond transparent
Oui
Entre-cornes
20 mm
Hauteur boîtier
10,60 mm
Etanchéité
50 m
Bracelet (matière)
Alligator
Boucle (type)
Boucle déployante
Boucle (matière)
Acier
Poids total
92 grammes
Prix public conseillé en France au 27 juin 2013
8,500.00 €
Confort / Agrément (/15) 15
Mouvement (/20) 13.5
Optimisation / Décoration du mouvement (/5) 3.5
Agrément de manipulation et de réglage (/5) 4.5
Contrôle du mouvement par la Manufacture / distinctions diverses (/3) 2
Capacité de la réserve de marche (/2) 1
Complications (/5) 2.5
Finitions (/20) 16
Finitions cadran (/6) 5
Finitions boîtier (/6) 5
Qualité du travail de déco° / gravure du fond de boîte (/2) 2
Qualité du verre (/4) 3
Finitions de la boucle (interne et externe) (/2) 1
Fonctionnalité (/20) 12
Lisibilité diurne (/5) 4
Lisibilité nocturne (/4) 0.5
Etanchéité (/3) 0.5
Facilité de réglage et de changement du bracelet (/4) 3
Sécurité / solidité de la boucle (/4) 4
Bonus (/10) 5
Série limitée (/3) 0
Montre fournie avec plusieurs bracelets (/2) 0
Qualité de la boîte et de la sur-boîte (/1) 1
Portabilité avec manches de chemise fermées (/2) 2
Présence de "goodies" (/1) 1
Intelligibilité du booklet (/1) 1
Rapport qualité / prix (/15) 15
Pour quelles occasions ? Quand la porter ? Pour un rendez-vous d'affaires !
L'avis des internautes
84%
aiment cette montre
Donnez votre avis sur cette montre

Jaeger-LeCoultre : l’horloger des horlogers

Jaeger-LeCoultre a longtemps été considéré comme l’horloger des horlogers – découvrez les collections et les prix Jaeger-LeCoultre.

La Master Calendar dévoilée au SIHH 2013 est caractéristique de la production de la marque : désign élégant et véritable contenu horloger.

Manufacture de mouvements reconnue qui fête cette année ses 180 ans, ses calibres ont en effet équipé – et équipent parfois encore – les modèles des marques les plus prestigieuses.
C’est le cas par exemple de l’Audemars Piguet Royal Oak Offshore Chronograph dont le mouvement est basé sur le calibre Jaeger-LeCoultre 899.

Cette culture de motoriste focalisé sur ce qui se passe sous le capot de ses modèles influence sans aucun doute l’esthétique des montres que Jaeger-LeCoultre dévoile chaque année à l’occasion du SIHH.

Ainsi, les modèles du catalogue de la Grande Maison sont, dans leur grande majorité, aux antipodes de la surenchère tape à l’œil (courante dans l’industrie horlogère de ces dernières années) qui consiste à davantage miser sur le look des montres et sur l’intégration de matériaux innovants que sur la qualité de leurs mouvements.

Le design des montres Jaeger-LeCoultre peut dès lors parfois manquer d’un peu de piquant pour qui cherche avant tout à se démarquer de son voisin avec une montre tendance.
A l’inverse, leur design hors mode, leur contenu mécanique de qualité ainsi que leur positionnement tarifaire cohérent en font des pièces prisées par les collectionneurs et amateurs de belles mécaniques.

Jaeger-LeCoultre Master Calendar : élégance et fonctionnalité

Présente au catalogue depuis 1945, la Master Calendar est la parfaite illustration de ce positionnement anti-bling.

Même si elle dispose d’un boîtier élargi en 2013, son nouveau diamètre de 39mm demeure pour le moins raisonnable – idéale diront certains.

Côté esthétique, cette montre classique est le parfait compromis entre élégance et fonctionnalité.

Elégante et fonctionnelle, la Master Calendar offre en plus une touche de poésie grâce à un sobre et joli affichage des phases de lune.

Cette version dévoilée au SIHH 2013 évolue ainsi subtilement par rapport à son aînée.
Le boîtier typique de la gamme Master reste en effet immédiatement reconnaissable avec sa lunette imposante, ses lignes minimalistes et sa finition intégralement polie très proprement réalisée mais sans fioriture.

Le cadran gris argenté soleillé, avec ses index appliqués, offre un visage qui respire la qualité.
Ses couleurs très sobres sont enfin parfaitement cohérentes avec la recherche de discrétion et d’élégance caractéristiques de la gamme.

Il est à noter que la disposition des différentes indications est elle aussi issue de l’école classique de l’horlogerie suisse.

L’affichage de la date se fait par un pointeur en croissant de lune qui indique la date du jour sur la périphérie du cadran.
Cette architecture, très en vogue dans les années 50 et 60 et qui vient renforcer le côté classique de cette montre automatique signée Jaeger-LeCoultre, est plutôt rare aujourd’hui, la très grande majorité des montres affichant le quantième par guichet.

 

Une montre classique au cadran très travaillé

Sous son apparente simplicité, le design de cette Jaeger-LeCoultre est en réalité très travaillé.

Dépourvue de guichet pour la date, la Master Calendar en dispose en revanche de deux qui servent respectivement à l’affichage du jour et du mois.
L’utilisation d’un 3ème guichet pour la date aurait en effet surchargé l’ensemble et cassé la symétrie des lignes.

De même, le fait de garder un diamètre raisonnable permet de préserver des proportions équilibrées tout en évitant de tasser les informations au centre du cadran.

Disposant d'un calendrier complet, la Master Calendar permet l'affichage du jour et du mois (par guichets) et de la date (par aiguille).

Une très belle phase de lune fait écho à 6h aux guichets du calendrier complet, renforçant ainsi l’équilibre du cadran.
Cette indication, plus poétique que véritablement utile – un constat valable pour toutes les montres affichant cette complication, toutes marques confondues, rend elle aussi hommage à une certaine forme de classicisme horloger.

Il est important de noter ici que nous sommes en présence d’un calendrier complet et non d’un calendrier annuel ni d’un quantième perpétuel.
Alors que les deux derniers ne nécessitent respectivement qu’une correction par an ou par siècle, le calendrier complet est mécaniquement plus simple.
Il affiche le jour et le mois en plus de la date mais ne tient pas compte de la durée réelle des mois – 30 ou 31 jours.

Il vous faudra donc procéder à une correction tous les deux mois.

Jaeger-LeCoultre Master Calendar : une montre polyvalente

Cette correction, et c’est le seul petit reproche que l’on puisse éventuellement faire à la Master Calendar, peut s’avérer un peu fastidieuse si vous êtes un homme systématiquement pressé.

En effet, l’heure et le jour sont réglables via la couronne. La correction de la date, du mois et des phases de lune se fait quant à elle via les correcteurs à 2, 4 et 8h intégrés à la carrure.

Il vous faudra donc les manipuler à l’aide du pointeau livré avec la montre ou, à défaut, à l’aide d’un cure dent en bois afin de ne pas rayer le boîtier.
Pour prendre votre mal en patience, dites-vous qu’il s’agit d’un réglage à l’ancienne qui fait partie du charme de cette montre classique.

Le calibre Jaeger-LeCoultre 866 qui motorise la Master Calendar bénéficie d'une finition sobre et très proprement réalisée - ici le segment périphérique en or 22 carats de la masse oscillante.

Côté mouvement, la Grande Maison fait appel à son nouveau venu : le calibre Jaeger-LeCoultre 866.

Possédant 305 composants et pas moins de 32 rubis, ce mouvement de manufacture, qui bénéficie bien entendu du désormais célèbre 1000 Hours Control, offre une réserve de marche de 43h.

Très cohérente avec celle du cadran, sa sobre finition, caractéristique des standards Jaeger-LeCoultre, est très agréable avec des Côtes de Genève circulaires, des vis bleuies flamme et un segment de masse oscillante en or – l’or étant un métal offrant une densité supérieure à celle de l’acier, il permet une meilleure efficacité de remontage.

Au poignet, la Master Calendar 2013 est toujours aussi plaisante que ses devancières.
Le confort est excellent grâce au volume et au poids contenus de la pièce.
Vous pourrez d’ailleurs la porter en toutes circonstances et en tout lieu.
Jean/baskets ou costume/cravate, la Master Calendar n’a pas de préférence !

Conclusion

La nouvelle Jaeger-LeCoultre Master Calendar, élégante et discrète, témoigne d’un goût pour la belle horlogerie caractéristique de ce à quoi la Grande Maison nous a habitué depuis 180 ans.
Bénéficiant de mensurations hors mode, d’une belle qualité de finition et de complications utiles, cette montre saura séduire l’amateur qui a envie de se faire plaisir avec une pièce au design intemporel et au tarif justifié par un contenu horloger sans reproche.

Les + :

  • une montre élégante et discrète
  • son calibre de manufacture
  • son rapport qualité/prix

 

Les – :

  • une lisibilité perfectible
  • une pièce que certains trouveront peut-être trop sage

 

Informations complémentaires :

  • la Jaeger-LeCoultre Master Calendar est livrée avec le pointeau correcteur permettant le réglage des différentes fonctions de la montre
  • Jaeger-LeCoultre décline la Master Calendar en version or rose – Prix public = 19.200 €
  • poignet du rédacteur / testeur = 17 cm

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *