Pays :

test RESERVOIR Longbridge Club – Coup de cœur Baselworld 2018

La note de la rédaction
75.5 / 100
EXCLUSIF - La jeune et enthousiasmante marque RESERVOIR dévoile à Bâle ce jour une nouvelle ligne très sympa baptisée Longbridge inspirée des compteurs de l'Austin Mini. Coup de cœur de la rédaction.
L'essentiel

RESERVOIR Longbridge Club

Réf.: RSV01.LB/130-12s
3,750.00 € Prix public conseillé en France au 21 mars 2018
Les +
  • un modèle sport chic élégant affichant une belle personnalité
  • une évocation particulièrement réussie des compteurs d’Austin Mini vintage au travers d’un superbe cadran, à la fois chic et sport
  • des codes couleurs sobres
  • un diamètre de 39mm qui conviendra à (presque) tous les poignets, qu’ils soient masculins ou féminins
  • des complications réjouissantes à admirer et à faire fonctionner
  • le choix de pompes flash qui permet de passer sans aucun outil d’un bracelet à l’autre, en fonction de votre humeur et du planning de votre journée
  • un luxueux packaging : coffret en bois précieux vernis contenant, en plus de la Longbridge Club, un bracelet additionnel, un jeu de pompes flash de rechange et une plaque sérigraphiée
Les -
  • une montre que risque de vous piquer votre femme !
  • comme sur les références précédentes : un visage dont certains trouveront peut-être qu’il manque de vie, faute d’aiguilles des secondes pour l’animer
  • comme sur les références précédentes : une réserve de marche un peu faible
  • comme sur les références précédentes : une étanchéité dont on aimerait qu’elle soit de 100m pour garder l’esprit tranquille
Marque RESERVOIR
Modèle
Longbridge Club
Référence constructeur
RSV01.LB/130-12s
Boîtier (matière)
Acier
Diamètre boîtier (hors couronne)
39 mm
Diamètre boîtier (avec couronne)
41,45 mm
Mouvement
Automatique
Calibre
NA
Fonctions
Heures sautantes
Indicateur de réserve de marche
Minutes rétrogrades
Verre
Saphir antireflets double face
Capacité de la réserve de marche
36h
Fond transparent
Non
Entre-cornes
20 mm
Longueur corne à corne
47,00 mm
Hauteur boîtier
13,00 mm
Etanchéité
50 m
Bracelet (matière)
Cuir
Boucle (type)
Boucle déployante
Boucle (matière)
Acier
Poids total
83 grammes
Prix public conseillé en France au 21 mars 2018
3,750.00 €
Confort / Agrément (/15) 15
Mouvement (/20) 12
Optimisation / Décoration du mouvement (/5) 2.5
Agrément de manipulation et de réglage (/5) 5
Contrôle du mouvement par la Manufacture / distinctions diverses (/3) 1
Capacité de la réserve de marche (/2) 0.5
Complications (/5) 3
Finitions (/20) 14
Finitions cadran (/6) 4.5
Finitions boîtier (/6) 4
Qualité du travail de déco° / gravure du fond de boîte (/2) 1.5
Qualité du verre (/4) 3
Finitions de la boucle (interne et externe) (/2) 1
Fonctionnalité (/20) 13.5
Lisibilité diurne (/5) 5
Lisibilité nocturne (/4) 0
Etanchéité (/3) 0.5
Facilité de réglage et de changement du bracelet (/4) 4
Sécurité / solidité de la boucle (/4) 4
Bonus (/10) 6
Série limitée (/3) 0
Montre fournie avec plusieurs bracelets (/2) 1
Qualité de la boîte et de la sur-boîte (/1) 1
Portabilité avec manches de chemise fermées (/2) 2
Présence de "goodies" (/1) 1
Intelligibilité du booklet (/1) 1
Rapport qualité / prix (/15) 15
Pour quelles occasions ? Quand la porter ? Pour sillonner les rues de Paris à bicyclette, quand les beaux jours seront de retour !
L'avis des internautes
83%
aiment cette montre
Donnez votre avis sur cette montre

RESERVOIR : Baselworld 2018 sur les chapeaux de roue !

Comme nous, vous découvriez il y a tout juste un an un nouvel entrant sur le marché horloger : RESERVOIR.

Basée en France mais Swiss Made, la séduisante marque répond cette année encore présent à Bâle – un événement qui ouvre ses portes à l’instant même aux médias – pour y exposer ses nouvelles créations et propose aux lecteurs de The Watch Observer de découvrir EN EXCLUSIVITÉ sa nouvelle Longbridge Club.

Baselworld 2017 - RESERVOIR fait sa première apparition forte d'un concept bien pensé (des montres automatiques inspirées des compteurs de tableaux de bord et autres jauges) et intelligemment mis en œuvre. Ci-dessus la Supercharged Sport.

Bref retour en arrière.

Disponibles en boutiques depuis l’été 2017, les montres RESERVOIR affichent deux caractéristiques qui en font le succès grandissant – et mérité : l’association de complications horlogères rares (heures sautantes, minutes rétrogrades et indicateur de réserve de marche – parfois complétées d’un affichage de la date) et un design fort inspiré des compteurs de tableaux de bord et autres instruments de mesure empruntés à l’univers des sous-marins, de l’aviation et de l’automobile – pour en savoir plus sur cette belle maison : Montres RESERVOIR : une marque à découvrir.

Après vous avoir entrainé avec bonheur en novembre dernier à la découverte de l’un de ses modèles phare, The Watch Observer vous propose de faire la connaissance en avant-première d’une très belle nouveauté qui vient rejoindre le catalogue de la marque à l’occasion de Baselworld 2018 : la Longbridge Club.

Située à quelques encablures de Birmingham, en Angleterre, la petite ville de Longbridge a accueilli au cours du XXème siècle l’industrie automobile anglaise florissante dont la marque Austin, dont chacun connaît et apprécie l’indémodable Mini.

Bâle 2018 : la marque dévoile une nouvelle ligne de montres inspirées de l'Austin Mini Cooper S - la gamme Longbridge qui se décline d'emblée en quatre références, parmi lesquelles la Longbridge Club.

C’est de cette dernière petite citadine sportive, dans sa version de la fin des années 60 / début des 70’s, que la Longbridge puise son inspiration.

RESERVOIR demeure ainsi dans l’un de ses registres de prédilection, celui de la montre de pilote auto (ou affiliée) pour nous séduire avec un modèle que les designers de la marque ont intégralement retravaillé au regard des collections précédentes.

Côté cadran tout d’abord.

Si la Longbridge Club reste sans nul doute fidèle à l’ADN de la marque, ses designers ont choisi de s’inspirer cette fois-ci du compteur de vitesse de l’Austin Mini Cooper S avec un soin du détail qui force l’admiration et enchante l’observateur.

Vous retrouverez ainsi sur cette nouvelle montre automatique signée RESERVOIR une fine lunette polie inclinée qui rappelle le chrome cerclant le compteur de vitesse de la célèbre automobile.

RESERVOIR Longbridge Club : une montre sport-chic citadine

Son cadran, dont la partie centrale est surélevée, porte une seule et unique aiguille blanche (l’aiguille de la minute rétrograde) arrimée à la surface du cadran par un noyau en acier à tête large et plate strictement identique à celui de la Mini.

Ses designers ont choisi de s'inspirer du compteur de vitesse de l'Austin Mini Cooper S avec un soin du détail qui force l'admiration et enchante. Tout y est : même aiguille centrale, police des graduations, jauge à essence et diodes qui ne s'allumeront pas sur cette RESERVOIR puisqu'il s'agit de pierres précieuses...

Vous y retrouverez également la même police de caractère pour les index chiffres arabes peints en blanc ou encore une minuterie alternant fines graduations et plots carrés que RESERVOIR nous livre sur la Longbridge Club en une version chocolat – une teinte qui fait écho à la fois aux chiffres des minutes intermédiaires et aux surpiqûres du bracelet.

Mais les designers de la marque franco-suisse poussent l’exercice de style un cran plus loin encore en parant le cadran de la Longbridge, quelle qu’en soit la déclinaison (la marque en livre 4 cette année à Bâle), de deux diodes placées de part et d’autre du registre des heures sautantes.

Effectivement présentes sur les compteurs des Mini vintage (voir notre diaporama) et servant à informer le conducteur d’un certain nombre de données (allumage des feux, contact mis…), elles n’ont sur la RESERVOIR Longbridge qu’une vocation décorative et historique, bien entendu.
Tant et si bien qu’il ne s’agit évidemment pas de véritables diodes mais de pierres précieuses / semi précieuses.

Les amateurs d’automobiles de collection reconnaitront enfin, entre 5 et 7h, la jauge à essence – en l’occurrence l’indicateur de réserve de marche – qui vient compléter le tableau.

Le résultat est impressionnant de justesse et l’effet saisissant !

D’abord parce que la Longbridge Club pourrait presqu’être une réduction homothétique d’un compteur de Mini Cooper S.
Mais aussi parce que, malgré cette impression, elle s’adapte parfaitement au poignet en offrant un confort irréprochable et bénéficie d’une lisibilité impeccable tout en affichant une personnalité véritablement unique.

Abandonnant le côté racing et / ou très sportif des premiers modèles, la RESERVOIR Longbridge Club demeure évocatrice de l'univers de la marque (celui des compteurs et jauges) mais revêt une élégance classique, un brin sportive et vintage très séduisante. Un coup de cœur de la rédaction !

C’est d’ailleurs là que réside, au-delà de l’attrait de son original et séduisant design, l’un des points importants de cette nouvelle ligne introduite par RESERVOIR à son catalogue en ce jour d’ouverture de Baselworld 2018.

Si les lignes précédentes affichaient un diamètre très masculin de 43mm, la collection Longbridge se contente d’un plus raisonnable 39mm.

Il en résulte d’une part un look moins sport et plus urbain et élégant qui vous permettra de porter la Longbridge Club en toutes occasions.
Il en résulte également une ouverture à une clientèle plus large : les hommes dotés de fins poignets, ceux qui aiment les diamètres contenus et, bien entendu, les femmes.

RESERVOIR ne s’y est d’ailleurs pas trompée puisque la marque décline d’emblée la Longbridge en 4 références dont 2 investissent le registre féminin – des modèles que vous découvrirez très prochainement dans notre série photos consacrées à l’ensemble des nouveautés RESERVOIR Baselworld 2018.

RESERVOIR Longbridge Club :
Ce qu’il faut retenir…

Demeurant fidèle à son ADN et consolidant ainsi son succès grandissant, RESERVOIR nous livre pour sa 2ème présence à Bâle un modèle clé.

Clé d’abord parce que la Longbridge Club est particulièrement réussie.
Abandonnant le côté racing et / ou très sportif des premiers modèles, elle demeure évocatrice de l’univers de la marque (celui des compteurs et autres jauges) mais revêt une élégance classique, un brin sportive et vintage très séduisante.

Clé parce qu’elle s’adresse ensuite à un public plus large que les premières références du catalogue RESERVOIR et ouvre de ce fait un potentiel de clientèle élargi à la marque.

Clé enfin parce que cette nouvelle Longbridge Club témoigne de la capacité créative de RESERVOIR à décliner son concept en de nouvelles versions sans être redondant – et qu’il nous montre ainsi que l’aventure RESERVOIR n’en est qu’à ses débuts.
Ce dont nous nous réjouissons tant le vent de fraicheur soufflé par ses créations fait du bien à l’horlogerie.

Concernant le modèle lui-même, RESERVOIR réussit le formidable exploit de transformer un compteur de vitesse d’Austin Mini Cooper S en une très belle, originale et élégante montre.
Et nous, ça, on adore !

La suite des nouveautés dévoilées cette semaine par la marque à Baselworld sur The Watch Observer très vite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *