Pays :

test Hamilton Khaki Navy Frogman

La note de la rédaction
70 / 100
Le spécialiste des montres de sport et des montres d'aviateur Hamilton créait la surprise à Bâle 2016 en ajoutant à son catalogue la Frogman. Passage au grill d'une montre de plongée très réussie.
L'essentiel

Hamilton Khaki Navy Frogman

Réf.: H77705345
995.00 € Prix public conseillé en France au 2 novembre 2016
Les +
  • un look technique et masculin
  • son système de protège-couronne atypique et identitaire
  • une montre conforme à la norme ISO 6425 définissant les montres de plongée professionnelles
  • son très beau cadran bleu soleillé
  • sa grande fonctionnalité
  • son fond joliment gravé
  • son mouvement performant
  • son bracelet caoutchouc, confortable et suffisamment long pour que la montre puisse être portée par dessus une combinaison de plongée
  • son rapport qualité / prix
Les -
  • un look technique à réserver aux tenues décontractées
  • la date sur disque blanc, pas indispensable ou qui aurait pu se présenter en caractères blancs sur disque bleu pour préserver l’harmonie de son joli cadran
  • l’excroissance du protège-couronne qui pourra en géner certains
Marque Hamilton
Modèle
Khaki Navy Frogman
Référence constructeur
H77705345
Boîtier (matière)
Acier
Diamètre boîtier (hors couronne)
42 mm
Diamètre boîtier (avec couronne)
48,70 mm
Mouvement
Automatique
Calibre
Calibre H-10
Base calibre
ETA 2824-2
Fonctions
Date
Heure
Minute
Seconde
Verre
Saphir antireflets 1 face (5,9 mm d'épaisseur)
Capacité de la réserve de marche
80h
Fond transparent
Non
Entre-cornes
20 mm
Longueur corne à corne
51,95 mm
Hauteur boîtier
12,47 mm
Etanchéité
300 m
Bracelet (matière)
Caoutchouc
Boucle (type)
Ardillon
Boucle (matière)
Acier
Poids total
125 grammes
Prix public conseillé en France au 2 novembre 2016
995.00 €
Confort / Agrément (/15) 14
Mouvement (/20) 8
Optimisation / Décoration du mouvement (/5) 1.5
Agrément de manipulation et de réglage (/5) 4
Contrôle du mouvement par la Manufacture / distinctions diverses (/3) 0
Capacité de la réserve de marche (/2) 2
Complications (/5) 0.5
Finitions (/20) 13
Finitions cadran (/6) 4
Finitions boîtier (/6) 3
Qualité du travail de déco° / gravure du fond de boîte (/2) 1.5
Qualité du verre (/4) 3
Finitions de la boucle (interne et externe) (/2) 1.5
Fonctionnalité (/20) 16.5
Lisibilité diurne (/5) 5
Lisibilité nocturne (/4) 2.5
Etanchéité (/3) 2
Facilité de réglage et de changement du bracelet (/4) 3
Sécurité / solidité de la boucle (/4) 4
Bonus (/10) 3.5
Série limitée (/3) 0
Montre fournie avec plusieurs bracelets (/2) 0
Qualité de la boîte et de la sur-boîte (/1) 0.5
Portabilité avec manches de chemise fermées (/2) 2
Présence de "goodies" (/1) 0
Intelligibilité du booklet (/1) 1
Rapport qualité / prix (/15) 15
Pour quelles occasions ? Quand la porter ? Pour une rediffusion de The Frogmen !
L'avis des internautes
82%
aiment cette montre
Donnez votre avis sur cette montre

Hamilton et les montres de plongée

La force d’Hamilton, filiale du Swatch Group, réside avant tout dans la grande diversité de modèles que recèle son catalogue – profitez-en pour explorer le catalogue et les prix des montres Hamilton.

L’acheteur ponctuel comme le collectionneur peut y trouver aussi bien des montres de sport – on pense par exemple à la Khaki Field Auto et son look typé militaire très sympa, des montres d’aviateur (bien entendu) sans oublier des montres classiques et élégantes – à l’instar de l’American Classic Spirit of Liberty).

Du côté des montres de plongée, la marque originaire de Pennsylvanie propose en revanche une offre beaucoup plus réduite.
Enfin « proposait ».

1943 : Hamilton, toujours américaine à l'époque, fournit pendant le Seconde Guerre Mondiale des montres étanches aux plongeurs de la Marine US reconnaissables à leur protège-couronne vissé en forme de bouchon - une caractéristique qui leur vaudra le nom de Canteen Watch ou Frogmen Watch.

Parce qu’à l’occasion de Baselworld 2016, Hamilton est remontée au créneau en dévoilant de nouvelles Frogman venues rejoindre la BeLOWZERO, seule montre de plongée du catalogue Hamilton – un impressionnant modèle full black que vous avez peut-être vu au poignet de Matt Damon dans The Martian (Seul sur Mars en VF).

Ces nouvelles Khaki Navy Frogman, qui représentent au total cinq nouvelles références, puisent néanmoins leurs origines lointaines dans l’histoire d’Hamilton – découvrez la courte vidéo que nous en avons réalisé pour vous ICI.

La marque, toujours américaine à l’époque, va en effet fournir pendant le Seconde Guerre Mondiale des montres étanches aux plongeurs de la Marine US.
Produite à partir de 1943, cette montre est baptisée Canteen Watch ou Frogmen Watch – nous sommes loin à l’époque du marketing de l’horlogerie suisse !

Son étanchéité est assurée par un bouchon relié au boîtier de la montre par une petit chaîne, ledit bouchon venant se visser autour de la couronne de remontoir afin d’éviter les infiltrations d’eau dans la montre.

Ce modèle sera immortalisé au cinéma dans le film The Frogmen en 1951 – une histoire de plongeurs héroïques, portant au poignet cette montre Hamilton, chargés de percer les lignes ennemies sous la mer.

La collection Frogman fera un retour au catalogue Hamilton au début des années 2000 dans diverses versions qui conservent de leur aînée ce protège-couronne caractéristique – et même parfois deux pour les versions dotées de la fonction chronographe – mais qui sont à mille lieues de l’univers des montres de plongée.

Les Frogman dévoilées cette année à Bâle marque à ce titre une véritable rupture avec les modèles précédents.

Hamilton Frogman 2016 : la version contemporaine d’une montre historique

Hamilton a sans aucun doute créé la surprise en dévoilant cette nouvelle Khaki Navy Frogman à Baselworld 2016.

Pour quelle raison ?
Parce que sa présence timide sur ce créneau laissait une large place à la concurrence.
Tel n’est plus le cas, qu’on se le dise !

La nouvelle Frogman n'a plus grand chose à voir avec la Frogmen Watch de 1943... De son honorable ancêtre, la version contemporaine ne conserve que le protège-couronne vissé en forme de bouchon - un protège-couronne néanmoins identitaire et fort bien conçu.

Pour autant, la nouvelle Frogman n’a plus grand chose à voir avec la Frogmen Watch de 1943…
De son honorable ancêtre, la version contemporaine ne conserve que le protège-couronne vissé en forme de bouchon – un protège-couronne néanmoins identitaire.

Bien que n’ayant pas vu autrement qu’en photo celui du modèle original, celui de la Frogman 2016 bénéficie sans conteste d’une conception contemporaine.

La petite chaînette composée de maillons laisse aujourd’hui place à un bras mobile composé de deux parties : une partie articulée reliée au boîtier – gravée de la mention LOCK (une inscription qui est là pour rappeler aux plus distrets de bien fermer le dispositif avant de plonger) – et une seconde, doublement articulée, qui relie la première d’un côté et enserre de l’autre le capuchon protecteur dans un anneau afin de le laisser libre de tourner (pour pouvoir être vissé et dévissé) en le guidant précisément sur le pas de vis de la couronne.

En revissant le capuchon, vous compressez la couronne de remontoir, celle-ci n’ayant du coup plus besoin d’être elle-même vissée.

Ce système, qui respire le sérieux, permet par ailleurs un accès simple et fluide à la couronne de remontoir de cette montre automatique – et permettra accessoirement d’en régler la date et l’heure et, le cas échéant, de remonter son mouvement.

Outre le fait qu'il permet d'assurer l'étanchéité de la Frogman, le bras articulé de cette montre de plongée certifiée ISO 6425 signée Hamilton confère au modèle un côté technique, de l'ordre de la toolwatch, et masculin très réussis.

Outre le fait qu’il permet d’assurer l’étanchéité de la Frogman, ce bras articulé confère au modèle un côté technique, de l’ordre de la toolwatch, et masculin très réussis.

En revanche, il convient de reconnaître qu’il fait perdre au modèle un peu de sa polyvalence, la Frogman étant une montre résolument sportive qui s’accommodera mal de tenues plus habillées du type costume/cravate.

Mais hormis cette caractéristique qui rappelle le système d’étanchéité du modèle de 1943, la nouvelle Frogman est sans conteste une montre de plongée du XXIème siècle.

Affichant une étanchéité à 300m, elle dispose d’une classique lunette undirectionnelle – dont était dépourvu le modèle historique – dont la graduation 60 est remplacée, comme il se doit, par un point luminescent.

Ses larges index et imposantes aiguilles – y compris celle des secondes qui fait par ailleurs office de témoin de fonctionnement – bénéficient de ce même traitement luminescent afin de permettre une lisibilité optimale en toutes circonstances.
Un objectif atteint même si l’intensité du Super-LumiNova ne vous accompagnera pas jusqu’au bout de la nuit.

Conformité à la norme ISO 6425 montres de plongée et excellent rapport qualité / prix

Cette version 2016, qui s’offre malgré son prix très serré le luxe d’être conforme à la norme ISO 6425 définissant les montres de plongée professionnelles, affiche enfin un boîtier intégralement satiné aux normes actuelles mais néanmoins raisonnables – Ø 42mm x 12,47mm d’épaisseur.

Si son protège-couronne à l'allure technique la fait entrer dans la catégorie toolwatch, son très beau cadran lui permet d'afficher une certaine élégance et confirme la soin porté par Hamilton à ses montres, même lorsqu'elles sont conçues pour le sport.

Ses cornes plongeantes et son beau bracelet en caoutchouc bleu structuré lui assurent par ailleurs un excellent confort de porté.

Si son protège-couronne à l’allure technique la fait entrer dans la catégorie toolwatch, son très beau cadran lui permet d’afficher une certaine élégance et confirme la soin porté par Hamilton à ses montres, même lorsqu’elles sont conçues pour le sport.

La Frogman, dans cette version portant référence H77705345, dipose en effet d’un cadran bleu soleillé de toute beauté.
En fonction de l’inclinaison de la montre et de la lumière ambiante, sa couleur changeante lui permet de passer d’un bleu sombre, presque noir, à un bleu traversé de rayons à la luminosité estivale.
Effet garanti !

Sachez-le : les Frogman dotées d’un cadran noir – qu’il s’agisse de la version acier ou titane – bénéficient de cette même finition soleillée.

Le mouvement qui anime ces nouvelles références est lui aussi sans conteste contemporain.

Désigné comme étant le calibre H-10 – un mouvement automatique basé sur un ETA 2824-2 boosté pour de meilleures performances -, il offre en particulier une très confortable réserve de marche de 80h – soit le double de ce que proposent les mouvement standards.

Cohérente avec la vocation de la Frogman, Hamilton nous épargne un fond saphir pour nous proposer sur cette montre de plongée un joli fond plein qui bénéficie d'une gravure en relief très réussie.

Celle-ci vous permettra de laisser votre Hamilton sur votre table de chevet pendant trois jours et de la reprendre en parfait état de fonctionnement et à l’heure, sans avoir besoin de la régler ni de la remonter.

Petit détail qui devrait en chagriner certains : vous ne pourrez pas en admirer le fonctionnement, la Frogman étant pourvue d’un fond plein.

Mais ne soyez pas déçus !
A la place, Hamilton propose un joli fond gravé qui rappelle le visage d’un plongeur protégé de son masque, détendeur dans la bouche.

Fort bien réalisé, il alterne les traitements de surfaces pour un rendu franchement réussi – et qui a le mérite d’être cohérent avec la vocation de la montre.
Et qui, accessoirement, change des fonds saphir proposés à tout bout de champ !

Conclusion

Hamilton nous livre avec la Khaki Navy Frogman une montre de plongée aboutie – une ligne qui faisait défaut dans son riche catalogue.
Son look technique et masculin qu’elle tient de son protège-couronne identitaire, sa grande fonctionnalité, sa conformité à la norme ISO 6425, sa touche d’élégance insufflée par son beau cadran bleu et son mouvement performant sont autant d’atouts qui font de cette montre de sport taillée pour les profondeurs abyssales un modèle très séduisant.
Vous hésitez encore ? Alors jetez un œil à son tarif particulièrement contenu : 995 € dans cette version acier sur caoutchouc !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *