Pays :

test Chanel J12 Moonphase noire

La note de la rédaction
72.5 / 100
Chanel étoffe sa gamme de montres J12 avec l’introduction d’une déclinaison très horlogère à phase de lune et quantième à aiguilles. Deux complications qui changent radicalement l’esprit de la montre.
L'essentiel

Chanel J12 Moonphase

Réf.: H3406
6,900.00 € Prix public conseillé en France au 1 octobre 2014
Marque Chanel
Modèle
J12 Moonphase
Référence constructeur
H3406
Boîtier (matière)
Céramique
Diamètre boîtier (hors couronne)
38 mm
Diamètre boîtier (avec couronne)
42,85 mm
Mouvement
Automatique
Fonctions
Date
Heure
Minute
Phases de lune
Seconde
Verre
Saphir antireflets double face
Capacité de la réserve de marche
42h
Fond transparent
Non
Entre-cornes
19 mm
Longueur corne à corne
45,54 mm
Hauteur boîtier
11,74 mm
Etanchéité
100 m
Bracelet (matière)
Céramique
Boucle (type)
Boucle déployante
Boucle (matière)
Acier
Poids total
136 grammes
Prix public conseillé en France au 1 octobre 2014
6,900.00 €
Confort / Agrément (/15) 15
Mouvement (/20) 8.5
Optimisation / Décoration du mouvement (/5) 0
Agrément de manipulation et de réglage (/5) 5
Contrôle du mouvement par la Manufacture / distinctions diverses (/3) 1
Capacité de la réserve de marche (/2) 1
Complications (/5) 1.5
Finitions (/20) 16
Finitions cadran (/6) 5
Finitions boîtier (/6) 5
Qualité du travail de déco° / gravure du fond de boîte (/2) 1
Qualité du verre (/4) 3
Finitions de la boucle (interne et externe) (/2) 2
Fonctionnalité (/20) 13
Lisibilité diurne (/5) 5
Lisibilité nocturne (/4) 0
Etanchéité (/3) 1
Facilité de réglage et de changement du bracelet (/4) 3
Sécurité / solidité de la boucle (/4) 4
Bonus (/10) 5
Série limitée (/3) 0
Montre fournie avec plusieurs bracelets (/2) 0
Qualité de la boîte et de la sur-boîte (/1) 1
Portabilité avec manches de chemise fermées (/2) 2
Présence de "goodies" (/1) 1
Intelligibilité du booklet (/1) 1
Rapport qualité / prix (/15) 15
Pour quelles occasions ? Quand la porter ? Pour une soirée à la belle étoile !
L'avis des internautes
82%
aiment cette montre
Donnez votre avis sur cette montre

Chanel J12 : une montre de luxe identifiable entre toutes

Plus besoin de présenter la célèbre J12 créée par Jacques Helleu, Directeur artistique de la célèbre Maison Chanel.

Première montre à populariser auprès du grand public la céramique comme matériau haut de gamme dans l’horlogerie, elle était aussi lors de sa création en 2000 l’une des seules montres de couturier à offrir une qualité équivalente à celle des marques horlogères de même gamme de prix – profitez-en pour découvrir les collections et les prix des montres Chanel.

En effet, là où la quasi majorité des marques issues de l’univers de la Haute Couture et du textile plus généralement se contentent d’ajouter un logo célèbre sur des productions parfois douteuses, Chanel a fait l’effort de développer une véritable gamme horlogère en proposant des montres à la conception très sérieuse, au design affirmé et équipées de mouvements fiables.

Dotée d’une véritable personnalité qui la rend identifiable entre toutes, la J12 de Chanel a depuis atteint le statut d’icône horlogère au même titre que des montres telles que la Rolex Submariner (découvrez les collections et les prix Rolex), l’Omega Speedmaster ou encore la Jaeger-LeCoultre Reverso.

Si les premières versions de montres J12 ont avant tout séduit un public plutôt féminin, Chanel s’efforce en parallèle depuis quelques années d’attirer les amateurs et acheteurs occasionnels de montres avec des versions plus masculines pour ne pas dire viriles.

C’était notamment le cas du chronographe
J12 Superleggera dont la version mixant aluminium, titane et céramique est aujourd’hui sortie du catalogue Chanel pour être remplacée à BaselWorld 2013 par une version sportive et masculine en céramique noire mate.

C’est également le cas de la Chanel J12 GMT Noire Mate qui, comme son nom l’indique, abandonne la brillance des premières J12 au profit d’une céramique mate de couleur noire élégante et discrète.

La montre Chanel J12 Moonphase essayée aujourd’hui utilise une approche différente mais tout aussi intéressante.
Elle adopte en effet un classique boîtier en céramique brillante de 38mm de diamètre et un cadran proposant deux complications horlogères poétiques.

J12 Moonphase : une montre aux complications poétiques

 

S’il paraît difficile de placer la J12 Moonphase au poignet de Sylvester Stallone dans Expendables 4, cette montre signée Chanel saura néanmoins séduire les amateurs en leur parlant tradition horlogère.

Elle adopte en effet deux complications assez poétiques et plutôt rares dans cette gamme de prix : un indicateur de phases de lune positionné à 6h et un quantième à aiguille centrale.

L’indicateur de phases de lune, habituellement constituée chez les concurrents d’un disque tournant logé dans un guichet, est ici remplacée par quatre lunes fixes qui semblent flotter dans un disque en verre aventurine.

Ce verre à l’éclat particulier fut découvert par hasard – d’où son nom tiré de l’italien a l’aventura – par un verrier vénitien qui fit tomber des copeaux de cuivre dans une matière vitreuse en fusion, obtenant ainsi des reflets pailletés. Il vendit par la suite ce verre sous le nom d’aventurine.

Le minéral de la famille du quartz ne fut découvert quant à lui que dans un second temps.
On lui attribua le même nom à cause de sa ressemblance avec ce verre iridescent.

L’aventurine qui pare cette J12 est ici d’un bleu nuit profond qui évoque avec réussite une nuit constellée d’étoiles.
Ses scintillements animent le cadran sans ostentation et apportent une touche d’originalité au modèle.

Clin d’œil aux plus belles heures de l’horlogerie suisse, l’aiguille qui vous indiquera la phase de lune correspondante est de type serpentine afin de bien la différencier de celles, droites, dédiées à la lecture de l’heure.

La présentation de l’ensemble est de très belle facture et parfaitement équilibrée, rappelant même certaines productions de marques de Haute Horlogerie dont les modèles atteignent allègrement des prix à cinq chiffres.

Le quantième à aiguille fait quant à lui appel à une fine aiguille terminée par un croissant de lune indiquant la date sur le rehaut du cadran.

Moins spectaculaire que la phase de lune, cette approche elle aussi très traditionnelle de cette complication permet de ne pas briser l’harmonie du cadran avec une ouverture disgracieuse et apporte une petite touche désuète à cette J12 résolument contemporaine.

 

Une montre élégante à la conception sérieuse

Pour ce qui est du reste, cette J12 Moonphase est conforme aux standards habituels de fabrication des montres Chanel.

Elle met ainsi en scène des aiguilles très simples
et des index appliqués, le tout en acier poli et parfaitement exécuté.

Le cadran bénéficie d’une belle finition satinée soleil qui, tout en demeurant d’une grande sobriété, renvoie quelques raies de lumières qui viendront illuminer le cadran en fonction de
son inclinaison.

Une fois encore, Chanel calibre parfaitement la longueur des différentes aiguilles qui viennent animer le cadran de cette J12 Moonphase – un exercice semble-t-il pas si simple quand on se penche sur certaines productions concurrentes dont les modèles arborent parfois des aiguilles
trop courtes…

Il en résulte une lisibilité parfaite de toutes les informations délivrées.

Coté mouvement, la marque fait appel à un solide ETA fiable et éprouvé qui permet de garder le prix de cette montre automatique dans une gamme raisonnable compte tenu des complications qu’elle propose.

Plus précisément, cette Moonphase embarque un ETA 2892 auquel est adjoint un module Dubois Dépraz.

Bien caché derrière un fond plein, ce mouvement délivrant une réserve de marche de 42h remplira son office sans poser de problème.

Au porté, la J12 Moonphase s’avère beaucoup plus habillée et élégante que ses grandes sœurs de la gamme masculine.

Son diamètre de 38mm, une taille fort appréciable au regard des productions actuelles, conviendra néanmoins à peu près à toutes les tailles de poignets.
En effet, la montre bénéficiant d’une grande ouverture de cadran, le rendu visuel n’est pas en adéquation avec ce que peuvent laisser imaginer ses mensurations.

La montre Chanel J12 Moonphase bénéficie enfin d’un excellent confort de porté en raison de son poids contenu et du touché froid et agréable qu’offre la céramique.

 

Conclusion

Chanel fait ici preuve d’une belle maturité horlogère en proposant une montre à la fois chic et sport capable de séduire les amateurs grâce à une conception sérieuse et aux deux complications qu’elle embarque.
Cette J12 est sans aucun doute l’une des plus belles Moonphase dans cette gamme de prix, toutes marques confondues !

 

Les + :

  • une montre d’une grande élégance
  • ses mensurations idéales
  • la très belle représentation de la phase de lune
  • la grande résistance de la céramique aux rayures
  • un excellent confort de porté

 

Les – :

  • l’absence de lisibilité nocturne
  • une montre dont la brillance pourra freiner certains

 

Informations complémentaires :

  • testée ici en céramique noire, la montre Chanel J12 Moonphase est également disponible en blanc sous la référence H3404 – Prix de vente = 6.900 €
  • la J12 Moonphase est livrée avec un petit stylet correcteur permettant le réglage de l’indicateur de phases de lune et de la date
  • poignet du rédacteur / testeur = 17 cm

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *