Pays :

test Jaquet Droz Grande Seconde Réserve de Marche Céramique

La note de la rédaction
77.5 / 100
Marque haut de gamme rachetée par le Swatch Group en 2000, Jaquet Droz propose une nouvelle variante en céramique noire de son modèle phare, la Grande Seconde. Revue d’une montre habillée et épurée.
L'essentiel

Réf.: J027035240
14,800.00 € Prix public conseillé en France au 15 octobre 2012
Marque Jaquet Droz
Référence constructeur
J027035240
Boîtier (matière)
Céramique
Diamètre boîtier (hors couronne)
44 mm
Diamètre boîtier (avec couronne)
47,45 mm
Mouvement
Automatique
Calibre
Jaquet Droz 4063D-S
Fonctions
Seconde
Indicateur de réserve de marche
Minute
Heure
Verre
Saphir bombé antireflets
Capacité de la réserve de marche
68h
Fond transparent
Oui
Entre-cornes
22 mm
Longueur corne à corne
51,24 mm
Hauteur boîtier
13,64 mm
Etanchéité
30 m
Bracelet (matière)
Alligator
Boucle (type)
Boucle déployante
Boucle (matière)
Céramique
Poids total
104 grammes
Prix public conseillé en France au 15 octobre 2012
14,800.00 €
Confort / Agrément (/15) 15
Mouvement (/20) 12.5
Optimisation / Décoration du mouvement (/5) 4
Agrément de manipulation et de réglage (/5) 5
Contrôle du mouvement par la Manufacture / distinctions diverses (/3) 1
Capacité de la réserve de marche (/2) 1.5
Complications (/5) 1
Finitions (/20) 20
Finitions cadran (/6) 6
Finitions boîtier (/6) 6
Qualité du travail de déco° / gravure du fond de boîte (/2) 2
Qualité du verre (/4) 4
Finitions de la boucle (interne et externe) (/2) 2
Fonctionnalité (/20) 11
Lisibilité diurne (/5) 4
Lisibilité nocturne (/4) 0
Etanchéité (/3) 0
Facilité de réglage et de changement du bracelet (/4) 3
Sécurité / solidité de la boucle (/4) 4
Bonus (/10) 4
Série limitée (/3) 0
Montre fournie avec plusieurs bracelets (/2) 0
Qualité de la boîte et de la sur-boîte (/1) 1
Portabilité avec manches de chemise fermées (/2) 2
Présence de "goodies" (/1) 0
Intelligibilité du booklet (/1) 1
Rapport qualité / prix (/15) 15
Pour quelles occasions ? Quand la porter ? En relisant Stendhal...
L'avis des internautes
81%
aiment cette montre
Donnez votre avis sur cette montre

Grande Seconde, le modèle phare de Jaquet Droz

Rachetée par le Swatch Group au début des années 2000, Jaquet Droz s’est depuis fait une réputation dans la création de petites séries limitées de montres haut de gamme aux finitions originales et exclusives.

Spécialité de la maison, la Grande Seconde est directement inspirée d’un modèle historique de montre de poche créée par l’horloger Pierre Jaquet Droz au XVIIIème siècle à laquelle la marque vient d’ailleurs de rendre hommage avec son modèle la Montre de Poche Email Ivoire.

Jaquet Droz a notamment développé une véritable expertise dans le production de cadrans en émail grand feu ou en pierre (météorite, pierre semi-précieuse...) qu'elle met en valeur dans son modèle iconique, la Grande Seconde.

Comme son nom l’indique, la particularité de la Grande Seconde est de représenter cette dernière de manière surdimensionnée par rapport aux heures et aux minutes.
L’œil du spectateur est ainsi capté par le mouvement fluide de l’aiguille des secondes qui devient un véritable spectacle en soi et invite à regarder l’objet montre d’un œil nouveau.

Affichées séparément dans un cadran situé à midi, les heures et les minutes arborent quant à elles des chiffres romains au lustre presque antique.

Bien que déroutante au début, la Grande Seconde est une montre qui se différencie de la concurrence grâce à une esthétique originale mais qui n’en reste pas moins classique et respectueuse d’une tradition de qualité.
Jaquet Droz s’attache d’ailleurs à travailler les plus beaux matériaux, proposant un nombre important de finitions de cadran différentes – dont de rares cadrans émail grand feu à la couleur laiteuse absolument unique.
Même si elle recourt la plupart du temps à des procédés de fabrication traditionnels, la marque n’hésite toutefois pas à présenter des montres aux finitions plus contemporaines où interviennent le titane, plus récemment l’acier ou encore la céramique.

The Watch Observer vous propose ainsi de découvrir aujourd’hui la Grande Seconde Réserve de Marche Céramique, une montre au style épuré et avant-gardiste.

 

Une Grande Seconde en céramique noire

Plutôt rare dans le segment des montres habillées haut de gamme, la céramique reste un matériau technique particulièrement difficile à travailler.
D’une dureté très élevée, quasiment insensible aux rayures et aux agressions chimiques, ce matériau high tech exige un haut savoir-faire pour être usiné selon les règles de l’art.
Certains fabricants s’épargnent ainsi de nombreuses difficultés en évitant les designs trop complexes, comportant des formes creuses, courbes ou bombées, toujours difficiles à façonner.

De ce point de vue, la Grande Seconde Réserve de Marche Céramique est une montre au boîtier en céramique réellement remarquable.

Plutôt rare dans le segment des montres habillées haut de gamme, la céramique reste un matériau technique particulièrement difficile à travailler.

Reprenant les lignes classiques des autres modèles de la collection, avec un diamètre large de 44 mm, la simplicité apparente du boîtier de cette Grande Seconde cache en réalité un façonnage extrêmement complexe.

Réalisé à partir d’un mélange de poudres portées à haute pression puis cuites à plus de 2.000 degrés, le résultat final est un boîtier d’un noir absolu qui combine une allure à la fois mystérieuse et moderne.

Grâce aux discrètes touches de rouge de son cadran, cette Jaquet Droz n’est d’ailleurs pas sans avoir un côté racé et nerveux, donnant à cette montre habillée une dimension sportive.
On regrettera cependant que la marque n’ait pas songée à augmenter l’étanchéité de ce modèle – résistant jusqu’à 30 mètres de profondeur, tant son style paraît s’y prêter.

Habillée d’un bracelet en crocodile noir sans couture, la boucle déployante proposée en accompagnement est elle aussi une bonne surprise.
Associant céramique et acier, elle réunit les avantages d’une boucle déployante – en termes de sécurité d’utilisation – et ceux d’une boucle ardillon – au niveau du style et de la facilité d’ajustement du bracelet cuir.
Sécurisée par deux discrets boutons poussoirs, elle est gravée du nom Jaquet Droz rehaussé d’un émaillage rouge qui garantit la pérennité du marquage.

 

Un cadran en relief pur et élégant

Si Jaquet Droz a fait de la configuration Grande Seconde l’une de ses marques de fabrique, l’autre élément propre à la génétique de cette maison est clairement l’originalité des finitions de ses cadrans.
Et pour le coup, la Grande Seconde Céramique présente probablement l’une des constructions les plus intéressantes et les plus esthétiques des collections Jaquet Droz.

Entièrement taillés dans la masse du cadran, ses marquages – qu’il s’agisse des index, des chemins de fer ou des chiffres – se détachent directement du fond noir grâce à leurs reliefs métalliques.

Les quelques touches de couleur rouge du cadran donnent à cette Jaquet Droz une allure sportive !

Evidé avec une précision avoisinant le millième de millimètre, le cadran est traité à l’aide d’un bain chimique afin d’obtenir un noir mat d’une profondeur extrême, définitivement incrusté dans la matière.
Ce procédé de fabrication, exclusif à la maison Jaquet Droz, permet de réaliser des cadrans très résistants à la lumière et au rendu esthétique plutôt inhabituel et saisissant.

Du côté de l’organisation de l’affichage, on retrouve la configuration intemporelle de la Grande Seconde, qui rappelle la forme du chiffre 8, à l’exception de la présence d’une indication de réserve de marche placée sur le côté gauche.
Loin d’apporter du déséquilibre à l’affichage, cette nouvelle indication vient s’intégrer parfaitement aux deux sous cadrans déjà existants, son marquage adoptant une forme demi-circulaire qui épouse discrètement l’ensemble.
Rehaussée d’un émail rouge faisant écho à l’aiguille des secondes ainsi qu’à une partie des chiffres arabes, cette réserve de marche rappelle les jauges de certaines voitures de course.
Elle apporte une touche de dynamisme tout en restant relativement modérée et élégante.

 

Calibre JD 4063D-S : une mécanique raffinée

Pour animer cette Grande Seconde, la marque a pris soin de l’équiper du calibre Jaquet Droz 4063D-S.
Basé sur le Frédéric Piguet 1150, un mouvement haut de gamme à la diffusion restreinte et exclusive, Jaquet Droz en propose une version personnalisée dotée d’une finition particulièrement soignée.

Pour animer cette Grande Seconde, la marque a pris soin de l’équiper du calibre Jaquet Droz 4063D-S.

En effet, les platines, assorties au boîtier, ont subi un traitement galvanique au ruthénium noir, donnant ainsi à ce mouvement de très beaux reflets gris anthracite.

Par ailleurs, sa masse oscillante en tungstène présente, à l’instar de la visserie, une finition PVD noire parfaitement cohérente avec l’ensemble.

La base mécanique de ce mouvement, qui a depuis longtemps fait ses preuves, est présentée dans un calibre ajusté en 5 positions, signe du soin accordé à son assemblage et à son réglage.
La montre ici testée a d’ailleurs fait preuve d’une excellente précision de marche avec un + 3 secondes par jour au chronocomparateur.

Equipé de 30 rubis, le Jaquet Droz 4063D-S bat à la fréquence de 28.800 alternances/heure et dispose d’une réserve de marche de 68 heures.
Cette dernière particularité permettra à son propriétaire d’oublier sa montre sur sa table de chevet pour le week-end et de la récupérer le lundi sans avoir à la régler.

 

Conclusion

Avec cette Grande Seconde Réserve de Marche Céramique, Jaquet Droz vient enrichir une offre peu abondante sur le créneau des montres céramique haut de gamme.
On ne peut que s’en réjouir car avec un réel savoir-faire en matière de finitions, la marque offre une montre à la fois racée et intemporelle qui saura séduire un public à la recherche de pièces horlogères sachant concilier tradition et modernité.

 

Les + :

  • l’une des rares montres habillées haut de gamme en céramique
  • une réalisation extrêmement soignée
  • un cadran doté d’une construction qui sort du commun
  • une boucle déployante de conception originale

 

Les – :

  • le diamètre de 44 mm qui ne conviendra pas à tous
  • l’étanchéité qui aurait pu être revue à la hausse

 

Information complémentaire :

  • poignet du rédacteur / testeur = 17,5 cm

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *