Pays :

test Jaeger-LeCoultre Grande Reverso Duo

La note de la rédaction
76 / 100
La Reverso a une place à part parmi les icônes horlogères. Déclinée en de nombreuses configurations, elle offre depuis 20 ans des variations plus ou moins audacieuses. Voici la Grande Reverso Duo.
L'essentiel

Jaeger-LeCoultre Grande Reverso Duoface

Réf.: Q3748421
7,750.00 € Prix public conseillé en France au 20 octobre 2011
Marque Jaeger-LeCoultre
Modèle
Grande Reverso Duoface
Référence constructeur
Q3748421
Boîtier (matière)
Acier
Diamètre boîtier (hors couronne)
H42 mm x L30 mm
Diamètre boîtier (avec couronne)
H42 mm x L31,95 mm
Mouvement
Remontage manuel
Calibre
Jaeger-LeCoultre 986
Base calibre
Manufacture
Fonctions
2ème fuseau horaire
Date
Heure
Indicateur jour/nuit
Minute
Seconde
Verre
Saphir
Capacité de la réserve de marche
48h
Fond transparent
Non
Entre-cornes
21,98 mm
Longueur corne à corne
48,76 mm
Hauteur boîtier
11 mm
Etanchéité
30 m
Bracelet (matière)
Alligator
Boucle (type)
Boucle déployante
Boucle (matière)
Acier
Poids total
87 grammes
Prix public conseillé en France au 20 octobre 2011
7,750.00 €
Confort / Agrément (/15) 14
Mouvement (/20) 14.5
Optimisation / Décoration du mouvement (/5) 4.5
Agrément de manipulation et de réglage (/5) 4.5
Contrôle du mouvement par la Manufacture / distinctions diverses (/3) 2
Capacité de la réserve de marche (/2) 1
Complications (/5) 2.5
Finitions (/20) 15
Finitions cadran (/6) 5
Finitions boîtier (/6) 5
Qualité du travail de déco° / gravure du fond de boîte (/2) 2
Qualité du verre (/4) 2
Finitions de la boucle (interne et externe) (/2) 1
Fonctionnalité (/20) 13.5
Lisibilité diurne (/5) 4.5
Lisibilité nocturne (/4) 2
Etanchéité (/3) 0
Facilité de réglage et de changement du bracelet (/4) 3
Sécurité / solidité de la boucle (/4) 4
Bonus (/10) 4
Série limitée (/3) 0
Montre fournie avec plusieurs bracelets (/2) 0
Qualité de la boîte et de la sur-boîte (/1) 1
Portabilité avec manches de chemise fermées (/2) 2
Présence de "goodies" (/1) 0
Intelligibilité du booklet (/1) 1
Rapport qualité / prix (/15) 15
Pour quelles occasions ? Quand la porter ? Pour un voyage d'affaires autour du monde !
L'avis des internautes
86%
aiment cette montre
Donnez votre avis sur cette montre

A propos de la Reverso

Lors de la genèse de la Reverso, en 1931, le principe de tourner le cadran servait à protéger la montre des chocs.
Cette Jaeger-LeCoultre sportive pouvait ainsi parcourir avec bonheur les terrains de polo.

Petit à petit, cette trois aiguilles s’est trouvée d’autres perspectives d’exploration avec l’apparition des complications au début des années 90 puis le double cadran en 1994 – permettant notamment l’affichage de deux fuseaux horaires.

Depuis, la créativité de la Grande Maison s’est très largement exprimée autour de ce modèle emblématique.
Nous avons déjà testé la Reverso Squadra Chronograph GMT Palermo Open et plus récemment la Grande Reverso Ultra Thin Tribute to 1931.

La Grande Reverso Duo que nous passons au crible aujourd’hui pourrait être une synthèse de ces deux extrêmes de la gamme, le juste milieu entre modernité et classicisme.

 

Grande Reverso Duo : deux montres en une !

Commençons par la fonction.

Cette Jaeger-LeCoultre Reverso propose deux cadrans.

Déclinée en de nombreuses configurations, la Reverso offre depuis 20 ans des variations plus ou moins audacieuses.

D’un côté, le cadran blanc qui donne l’heure locale et la date.
De l’autre, le cadran noir qui fournit l’heure de référence avec l’indication jour/nuit permettant de connaître l’heure sur 24h.

Cette façon unique d’avoir deux fuseaux horaires permet aussi de disposer de deux montres en une, très différentes l’une de l’autre.

Le côté clair est réalisé dans le plus pur style Art déco.
La typographie des chiffres, les aiguilles bleuies et l’esthétique générale sont en effet très marquées par ce courant artistique.

Côté finitions, la forme rectangulaire de la boîte de cette montre classique se retrouve dans la décoration du cadran, imprimant à cette face une agréable harmonie visuelle.

Restant dans ce registre, les pourtours du compteur des heures et du sous compteur des secondes sont poudrés.
Le centre de chacun d’eux est décoré de clous de Paris, créant ainsi une alternance très réussie dans le traitement des surfaces – et rompant de fait l’éventuelle monotonie qu’un cadran classique pourrait dégager.

Une montre cohérente et équilibrée

Cet ensemble parfaitement cohérent et équilibré est complété d’un guichet de date à midi, en forme d’arc de cercle affichant 5 jours.

Certes la date n’est pas toujours très pratique à lire.
Mais ce guichet équilibre bien le cadran.

Avec les jeux de lumière sur ces surfaces et ces formes, l’ensemble est très agréable à l’oeil – explorez la ligne Jaeger-LeCoultre Reverso.

Quant au saphir bombé, bien que dépourvu de traitement antireflet, il permet une excellente lisibilité de la montre côté cadran blanc.

Côté cadran blanc, la typographie des chiffres, les aiguilles bleuies et l'esthétique générale sont très marquées par le style Art déco.

 

Il n’en est pas tout à fait de même du côté du cadran noir.
Les contrastes moins marqués rendent en effet parfois la lecture « moins aisée ».

Ce côté est en revanche plus original et sans doute graphiquement plus moderne que l’autre.

Il comprend deux cercles sécants pour l’heure sur 12 et 24 heures avec un indicateur jour/nuit.

C’est d’ailleurs côté cadran noir que vous devrez mettre votre Jaeger-LeCoultre sur votre table de chevet si vous souhaitez connaître l’heure en pleine nuit. Cette face est en effet la seule des deux à bénéficier d’un remplissage de SuperLumiNova de ses aiguilles et index (3, 9 et 12).

Les deux compteurs du cadran noir indiquent la même heure et ne sont pas réglables indépendamment l’un de l’autre.

Ils permettent une lecture rapide du 2nd fuseau et de l’indication jour/nuit de l’heure de référence.

Pour les deux faces, les peintures et les finitions sont impeccablement réalisées.

La Grande Reverso Duo au quotidien

Au porté, la taille de cette Jaeger-LeCoultre est un peu plus imposante que les séries plus classiques.
Elle reste néanmoins parfaitement portable et confortable pour un poignet moyen de 17,5 cm.

Si vous n’avez jamais porté de Reverso, vous éprouverez un réel plaisir à « jouer » avec celle-ci.

Vous partirez au bureau avec la montre côté cadran blanc le matin et reviendrez le soir côté cadran noir.
Ou l’inverse.
Avec peut-être un changement de côté à l’heure du déjeuner en fonction de votre humeur ou de vos rendez-vous !

Sa forme, son style et ses deux faces en font un véritable caméléon, à l’aise partout – activités sportives exclues.
Vous pourrez ainsi porter votre Jaeger-LeCoultre aussi bien dans des situations élégantes que plus décontractées.

 

Si vous n'avez jamais porté de Reverso, vous éprouverez un réel plaisir à jouer avec celle-ci, passant d'un cadran à l'autre au gré de vos humeurs.

Côté mouvement : Calibre JLC 986

Mécaniquement parlant, nous avons affaire au Calibre Jaeger-LeCoultre 986.

Il s’agit d’un mouvement de forme : il a été conçu pour épouser la forme rectangulaire de la boîte.

Il entraîne un jeu d’aiguilles de chaque côté du mouvement sur la base de la même origine, l’échappement.
Cela implique, dans la faible épaisseur du mouvement (4,2 mm), de réussir à inverser le sens de rotation entre les deux côtés du calibre.

Le calibre 986, de conception moderne (il a été conçu au XXIè siècle) dispose d’un grand balancier oscillant à 28.800 alternances/heure et de 48h de réserve de marche.

Il bénéficie enfin du traditionnel « 1000 Hours Control » Jaeger-LeCoultre.

L’utilisation des deux fuseaux se fait classiquement.
Le premier cran de la couronne permet de régler par incrément d’une heure l’heure locale (cadran clair), le cran suivant permet de régler le second fuseau horaire (cadran noir).

 

Conclusion

Les modèles de Reverso sont nombreux.
Les tailles, les complications ainsi que les proportions varient pour créer des modèles au style très différent les uns des autres.
Avec la Grande Reverso Duo, Jaeger-LeCoultre a peut-être atteint la synthèse parfaite de ce modèle, en le rendant polyvalent, élégant, moderne et classique à la fois.

 

Les + :

  • un dessin fort et unique
  • deux montres en une pour deux personnalités différentes
  • une montre polyvalente

 

Les – :

  • la lisibilité perfectible côté cadran noir

 

Informations complémentaires :

  • le prix affiché dans « Données constructeur » est le prix public de la montre en France à la date de publication de l’Essai
  • poignet du rédacteur / testeur = 17,5 cm

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *