Pays :

test Rolex GMT-Master 2 Pepsi 116719 BLRO

La note de la rédaction
78.5 / 100
Rolex dévoilait à l'occasion de Bâle 2014 une nouvelle GMT-Master II upgradée. Au programme de cette montre de voyageurs haut de gamme : un boîtier et un bracelet en or gris et une lunette Cerachrom.
L'essentiel

Rolex GMT-Master II

Réf.: M116719BLRO-0001
33,400.00 € Prix public conseillé en France au 17 juin 2015
Marque Rolex
Modèle
GMT-Master II
Référence constructeur
M116719BLRO-0001
Boîtier (matière)
Or gris 18 carats
Diamètre boîtier (hors couronne)
40 mm
Diamètre boîtier (avec couronne)
44,25 mm
Mouvement
Automatique
Calibre
Calibre Rolex 3186
Base calibre
Manufacture
Fonctions
Date
GMT
Heure (réglage indépendant)
Minute
Seconde
Verre
Saphir
Capacité de la réserve de marche
48h
Fond transparent
Non
Entre-cornes
20 mm
Longueur corne à corne
47,80 mm
Hauteur boîtier
13 mm (Cyclope inclus)
Etanchéité
100 m
Bracelet (matière)
Or gris
Boucle (type)
Boucle déployante
Boucle (matière)
Or gris
Poids total
210 grammes
Prix public conseillé en France au 17 juin 2015
33,400.00 €
Confort / Agrément (/15) 14
Mouvement (/20) 13.5
Optimisation / Décoration du mouvement (/5) 3.5
Agrément de manipulation et de réglage (/5) 5
Contrôle du mouvement par la Manufacture / distinctions diverses (/3) 2
Capacité de la réserve de marche (/2) 1
Complications (/5) 2
Finitions (/20) 14
Finitions cadran (/6) 5.5
Finitions boîtier (/6) 4.5
Qualité du travail de déco° / gravure du fond de boîte (/2) 0
Qualité du verre (/4) 2
Finitions de la boucle (interne et externe) (/2) 2
Fonctionnalité (/20) 18
Lisibilité diurne (/5) 5
Lisibilité nocturne (/4) 4
Etanchéité (/3) 1
Facilité de réglage et de changement du bracelet (/4) 4
Sécurité / solidité de la boucle (/4) 4
Bonus (/10) 5
Série limitée (/3) 0
Montre fournie avec plusieurs bracelets (/2) 0
Qualité de la boîte et de la sur-boîte (/1) 1
Portabilité avec manches de chemise fermées (/2) 2
Présence de "goodies" (/1) 1
Intelligibilité du booklet (/1) 1
Rapport qualité / prix (/15) 14
Pour quelles occasions ? Quand la porter ? Pour un voyage d'affaires à Hong Kong !
L'avis des internautes
89%
aiment cette montre
Donnez votre avis sur cette montre

Rolex GMT-Master : une montre de voyageurs mythique

La Rolex GMT-Master bénéficie au même titre que la Rolex Submariner ou que le Daytona d’une aura particulière dans le cœur des aficionados de la marque
à la couronne.

Présente au catalogue Rolex depuis le milieu des années 1950 (explorez les collections actuelles et les prix du neuf Rolex), elle fait sa première apparition sous la référence 6542.

Conforme à l'esprit qui anime la marque à l'époque - à savoir produire des montres-outils à vocation professionnelle, Rolex conçoit la GMT-Master pour les pilotes de la compagnie aérienne Pan AM, dont elle devient même la montre officielle.

Conforme à l’esprit qui anime la marque à l’époque – à savoir produire des montres-outils à vocation professionnelle (la Sub pour la plongée, le Dayto pour la course automobile, l’Explorer pour l’alpinisme…), Rolex conçoit la GMT-Master pour les pilotes de la compagnie aérienne Pan American World Airways, plus connue sous de diminutif de Pan AM, dont elle devient la montre officielle – comme en témoigne cette ancienne publicité dans notre diaporama.

Dérivée de la Rolex Turn-O-Graph Réf. 6202 sortie en 1953, la GMT-Master se caractérise au premier chef par la présence d’une aiguille additionnelle des heures de couleur rouge effectuant une révolution du cadran en 24 heures et par une lunette rotative bicolore rouge et bleue permettant de lire l’heure d’un second fuseau horaire.

La lunette des premiers modèles produits, très recherchés des collectionneurs, est en bakélite – un matériau abandonné dès 1956 en raison de sa teneur en radium et remplacé par un insert en aluminium (voir dans notre diaporama l’avertissement lancé par Rolex America dans la presse de l’époque).

Autre élément distinctif de la GMT-Master d’origine emprunté à la Turn-O-Graph mais abandonné plus tard : un quantième aux chiffres pairs de couleur rouge.

Enfin, l’absence d’épaulement protecteur de la couronne sur les premiers modèles contribue au charme des modèles vintage.

Mais plus que tout, c’est sa lunette bicolore bleu et rouge qui forge l’identité du modèle et lui vaut même l’affectueux qualificatif de Pepsi en hommage aux codes couleurs de la marque de sodas éponyme.

Maintenue au catalogue Rolex depuis son lancement, la GMT-Master va évoluer au fil du temps (diamètre, mouvement, lunette, cadran…) et être déclinée en plusieurs versions.

2014 constitue cependant dans l’histoire de cette montre de sport chic une date clé avec la présentation à BaselWorld de la référence 116719.

Une luxueuse Rolex GMT-Master II

A la (bonne) surprise générale, Rolex dévoile en effet lors de l’édition 2014 de la Foire de Bâle, aux côtés des nouvelles et élégantes montres classiques Cellini, une nouvelle GMT-Master II Pepsi.

Si cette nouvelle itération conserve l’allure sport chic caractéristique des collections Oyster appréciées pour leur grande polyvalence, la référence 116719 joue cependant davantage la carte chic que sportive.

 

Rolex choisit en effet tout d’abord d’abandonner son classique acier inoxydable 904L dont étaient constituées les précédentes GMT-Master II au profit de l’or gris 18 carats.

On retrouve ainsi un boîtier, un bracelet, des index et des aiguilles conçus dans ce métal précieux.

Bien que d’apparence relativement proche des versions acier précédentes – un bon point dans la mesure où cette nouvelle GMT-Master II n’a de fait rien d’ostentatoire, il résulte de ce choix de matériau un poids de la montre sensiblement plus élevé.

A titre de comparaison, la Rolex GMT-Master II 116710LN (acier donc) affiche un poids de 145 grammes (ajustée pour un poignet de 17,5cm de circonférence) quand cette Pepsi or gris pèse
210 grammes (ajustée aux mêmes dimensions).

Pourtant, malgré ces 65 grammes de plus, le confort de porter de cette montre automatique ne s’en trouve pas affecté, restant excellent.

Outre le plaisir (discret) de porter une montre en or, la véritable différence réside dans le soin que vous devrez en prendre.
L’or étant un métal plus tendre que l’acier, il vous faudra réserver cette Rolex GMT-Master II Pepsi aux activités urbaines et la laisser au coffre le temps d’un WE sportif au profit de votre Submariner 114060 par exemple.

Rolex fait par ailleurs monter en gamme cette nouvelle GMT-Master II 116719 en coiffant sa lunette tournante bidirectionnelle d’un disque Cerachrom en céramique bicolore, abandonnant ainsi l’insert aluminium des versions Pepsi précédentes.

 

A partir d’un disque en céramique rouge – une couleur a priori difficile à obtenir, Rolex modifie localement la composition chimique de chaque grain jusqu’au cœur de la céramique pour transformer le rouge en bleu sur une moitié seulement du disque.

La réalisation est parfaite, la démarcation entre le rouge et le bleu étant d’une netteté impressionnante.

D’un rendu et d’une qualité de réalisation sans commune mesure avec les inserts précédents, cette lunette est cependant d’une lisibilité moins efficace que ses aînées compte tenu des reflets qu’elle renvoit – une caractéristique qui la rapproche d’ailleurs d’une certaine manière des lunettes bakélite originales.

Enfin, si les anciens inserts en aluminium subissaient les assauts du temps, les disques Cerachrom que produit Rolex sont pratiquement inrayables, hautement résistants à la corrosion et insensibles aux effets décolorants des rayons ultraviolets.
Tant pis pour les amateurs de disques délavés comme on en trouve sur certaines Rolex vintage et qui constitue l’un des attraits de ces montres d’occasion…

 

Rolex GMT-Master II Pepsi : une montre d’une grande fonctionnalité

Cette nouvelle référence présentée à Bâle 2014, même si elle monte considérablement en gamme par rapport à ses aînées, demeure en adéquation avec cette recherche de fonctionnalité caractéristique des productions Rolex.

 

Côté mécanique tout d’abord.
La marque à la couronne motorise cette GMT-Master II 116719 avec son calibre de manufacture 3186.

Certifié chronomètre par le COSC (Contrôle Officiel Suisse des Chronomètres), ce mouvement mécanique à remontage automatique propose un second fuseau horaire et un affichage de la date.

Il offre par ailleurs une grande stabilité face aux variations de température et affiche une insensibilité aux champs magnétiques grâce à son spiral Parachrom bleu.

Au quotidien, les amateurs de simplicité et les voyageurs apprécieront surtout la possibilité de lire deux fuseaux horaires différents de manière instinctive.
La GMT-Master II arbore comme ses ancêtres, en complément des traditionnelles aiguilles des heures, minutes et secondes, une aiguille supplémentaire rouge faisant le tour du cadran en 24 heures ainsi qu’une lunette tournante bidirectionnelle graduée 24 heures.

L’aiguille des heures sur 12 heures indique par exemple l’heure dans un premier fuseau horaire (celui du lieu de résidence ou, au choix, celui du lieu de destination).

 

L’aiguille supplémentaire 24 heures rouge indique quant à elle l’heure dans un second fuseau horaire (celui du lieu de destination ou, au choix, celui du lieu de résidence) qui se lit sur la graduation de la lunette.

Très pratique pour les 24 fuseaux horaires officiels et facile à régler – grâce notamment à un réglage indépendant de l’aiguille des heures qui peut être avancée ou reculée indépendamment de celles des minutes et des secondes (une fonction utile qui permet de caler la montre sur un nouveau fuseau horaire sans affecter l’heure de référence), la Rolex GMT-Master II ne tient cependant pas compte des 13 fuseaux partiels.

Autre point caractéristique de la fonctionnalité des Rolex : la lisibilité.
De jour comme de nuit, cette GMT-Master II 116719 Pepsi est d’une efficacité redoutable.

Enfin, parce que le confort de porté est essentiel – en particulier lorsque la montre dépasse les
200 grammes, Rolex équipe cette montre automatique de son fermoir Oysterlock avec système Easylink.
D’une manipulation enfantine, il vous permet d’ajuster vous-même votre bracelet en gagnant jusqu’à 5 millimètres – une excellente idée quand la circonférence de votre poignet évolue en cours de journée en raison de la température.

 

Conclusion

Avec cette GMT-Master II 116719 présentée en 2014, Rolex propose une version très haut de gamme de son iconique montre de voyageurs.
Bénéficiant des dernières avancées technologiques de la marque et d’une conception efficace caractéristique des montres Rolex, elle s’adresse pourtant à un profil de clients différents de ses aînées en raison de son tarif qui dépasse les 30.000 €.
En d’autres termes, si cette nouvelle GMT-Master II a su enthousiasmer les collectionneurs fortunés lors de sa sortie, nombreux sont les amateurs à attendre une (éventuelle) version acier avec lunette Pepsi.

 

Les + :

  • la remise au goût du jour d’un modèle iconique du catalogue Rolex
  • un design intemporel
  • la qualité de réalisation, caractéristique des productions Rolex
  • une montre en or qui sait rester relativement discrète
  • une lisibilité excellente, de jour comme de nuit
  • un grand confort de porté en dépit d’un poids élevé
  • des fonctionnalités utiles et faciles à utiliser
  • un calibre fiable et précis

 

Les – :

  • une montre sport chic plus chic que sport
  • une montre GMT qui ne fournit pas l’heure dans les fuseaux partiels
  • un modèle plus fragile que les versions acier à réserver aux activités urbaines
  • l’absence (pour le moment ?) d’une version acier

 

Informations complémentaires :

  • pour les amateurs de la GMT-Master II ne disposant pas d’un budget de plus 30.000 € : Rolex a par ailleurs sorti en 2013 une autre séduisante GMT-Master II portant référence 116710 arborant une lunette noir et bleu en acier
  • poignet du rédacteur / testeur = 17,5 cm

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *