Pays :

test Blancpain Fifty Fathoms Tribute to Fifty Fathoms No Radiations

La note de la rédaction
78.5 / 100
Poursuivant notre série consacrée aux montres de plongée et montres de sport, nous passons aujourd'hui au crible une autre Blancpain : la Fifty Fathoms Tribute to Fifty Fathoms. Une montre estivale.
L'essentiel

Blancpain Fifty Fathoms Tribute to Fifty Fathoms

Réf.: 5015B-1130-52
12,750.00 € Prix public conseillé en France au 3 septembre 2012
Marque Blancpain
Modèle
Fifty Fathoms Tribute to Fifty Fathoms
Référence constructeur
5015B-1130-52
Boîtier (matière)
Acier / Lunette saphir
Diamètre boîtier (hors couronne)
45 mm
Diamètre boîtier (avec couronne)
49,63
Mouvement
Automatique
Calibre
Calibre 1315
Base calibre
Manufacture
Fonctions
Date
Heure
Minute
Seconde
Verre
Saphir bombé antireflets double face
Capacité de la réserve de marche
5 jours (120 heures)
Fond transparent
Non
Entre-cornes
22,97 mm
Longueur corne à corne
50,14
Hauteur boîtier
15,60 mm
Etanchéité
300 m
Bracelet (matière)
Nylon (toile de voile)
Boucle (type)
Boucle déployante
Boucle (matière)
Acier
Poids total
119 grammes
Prix public conseillé en France au 3 septembre 2012
12,750.00 €
Confort / Agrément (/15) 13
Mouvement (/20) 12
Optimisation / Décoration du mouvement (/5) 3.5
Agrément de manipulation et de réglage (/5) 5
Contrôle du mouvement par la Manufacture / distinctions diverses (/3) 1
Capacité de la réserve de marche (/2) 2
Complications (/5) 0.5
Finitions (/20) 17
Finitions cadran (/6) 5
Finitions boîtier (/6) 5
Qualité du travail de déco° / gravure du fond de boîte (/2) 2
Qualité du verre (/4) 4
Finitions de la boucle (interne et externe) (/2) 1
Fonctionnalité (/20) 18
Lisibilité diurne (/5) 5
Lisibilité nocturne (/4) 4
Etanchéité (/3) 2
Facilité de réglage et de changement du bracelet (/4) 4
Sécurité / solidité de la boucle (/4) 3
Bonus (/10) 5.5
Série limitée (/3) 1
Montre fournie avec plusieurs bracelets (/2) 1
Qualité de la boîte et de la sur-boîte (/1) 1
Portabilité avec manches de chemise fermées (/2) 0.5
Présence de "goodies" (/1) 1
Intelligibilité du booklet (/1) 1
Rapport qualité / prix (/15) 13
Pour quelles occasions ? Quand la porter ? Pour une plongée loin de Fukushima !
L'avis des internautes
90%
aiment cette montre
Donnez votre avis sur cette montre

Blancpain Fifty Fathoms : une montre de plongée de légende

La Fifty Fathoms de Blancpain est une montre de légende que beaucoup considèrent comme la première montre de plongée militaire de l’histoire – parce qu’en plus il n’y a pas que Rolex dans la vie !

Créée en 1953 à la demande de Robert Maloubier et Claude Riffaud – qui sont à l’origine de la première unité française de nageurs de combat, la Fifty Fathoms a véritablement marqué son époque en posant les spécifications de base de toute montre de plongée.

Pour plus de détails sur la genèse de ce mythe horloger, nous vous invitons notamment à vous reporter à l’Essai de la Fifty Fathoms Blancpain Lip.

 

La Tribute to Fifty Fathoms est une série produite en 2010 en édition limitée à 500 exemplaires.

Le modèle essayé aujourd’hui est une série produite en 2010 en édition limitée à
500 exemplaires.

Elle rend hommage à une version particulière de Fifty Fathoms présentée en 1968 appelée par les amateurs la No radiations.

A l’époque, la plupart des montres militaires étaient équipées de cadrans peints avec des matières luminescentes radioactives.

Le fait de proposer un cadran non radioactif était alors un argument commercial de poids pour des montres vendues au public.

C’est le cas de cette version de la Fifty qui allait jusqu’à le mettre en avant sur son cadran.
La Tribute to Fifty Fathoms d’aujourd’hui va d’ailleurs très loin dans le souci du détail : même la faute d’orthographe de l’époque a été reprise – l’orthographe correcte étant No radiation au singulier à la place de No radiations.

Il va de soit que plus aucune montre n’est dotée aujourd’hui de cadran radioactif – merci notamment au SuperLumiNova.
Mais la présence de ce logo No radiations sur un modèle contemporain est un clin d’oeil sympathique à l’histoire du modèle.

Il est d’autre part fort bien réalisé et apporte une touche de couleurs vives qui viennent renforcer
le côté sportif de cette montre automatique.

Un cadran raffiné d’allure sportive

Ce logo n’est cependant pas la seule caractéristique particulière de la Blancpain Fifty Fathoms Tribute to Fifty Fathoms.

Ainsi, les index (ronds et bâtons) sont peints et non plus appliqués comme sur le modèle de série. Cela accentue encore l’allure sportive du modèle tout en donnant une touche très vintage à la pièce.

Les index de cette Fifty sont peints et non plus appliqués comme sur le modèle de série, accentuant ainsi l'allure sportive du modèle tout en donnant une touche très vintage à la pièce.

Leur couleur vert anis rappelle par ailleurs celle d’index d’époque flambant neufs – explorez la collection Blancpain Fifty Fathoms.

Elle a d’autre part la bonne idée de se différencier de la patine jaunie que proposent un grand nombre de marques actuellement pour leurs rééditions.

Autre point positif, le logo remplace sur le cadran le texte des modèles de série.
On ne voit ainsi plus la mention 300m.
Un détail que les plus pointilleux apprécieront quand on sait que Fifty Fathoms signifie en anglais 50 brasses – soit un peu plus de 91 m.

Le délicat guillochage soleillé au centre et cerclé au niveau des index a été en revanche conservé par rapport au modèle de série.
La pièce bénéficie ainsi d’un mélange de sportivité et de raffinement très agréable et parfaitement raccord avec l’esprit de la montre.

Seul bémol, la date a elle aussi été gardée alors que l’on aurait pu s’en passer pour renforcer le
côté vintage.
Heureusement, elle est maintenant sur fond blanc et située à 3h, ce qui lui permet de faire écho à l’index bâton à 9h et préserve ainsi la symétrie du cadran.

Tribute to Fifty Fathoms : une nouvelle lunette

Toujours avec le même souci du détail, Blancpain a également revu la lunette de la Tribute to
Fifty Fathoms.

La lunette en saphir bombé est à présent graduée intégralement, comme celle qui équipait le modèle d'époque.

Cette dernière, toujours en saphir bombé, est à présent graduée intégralement, comme celle qui équipait le modèle d’époque.

Cette lunette luminescente est vraiment un élément essentiel du design de la montre.
Son crantage et sa largeur conséquente lui confèrent en effet un look inimitable une fois au poignet !

A la différence de la Tribute to Aqua Lung, la Tribute to Fifty Fathoms dispose d’un fond plein.

Elle peut ainsi conserver la cage en fer doux protégeant le mouvement des champs magnétiques dont disposait déjà le modèle original.

Un point judicieux pour une montre que l’on aura tendance à porter en particulier pendant les vacances et qui verra donc potentiellement de nombreux portiques d’aéroports.

Une montre chic et décontractée

Côté mouvement, pas de changement : la Tribute utilise le même calibre de manufacture à trois barillets, le 1315, que les autres Fifty Fathoms du catalogue Blancpain actuel.

Ce mouvement a été conçu pour garantir la meilleure fiabilité possible grâce notamment à des rubis de gros diamètre, un système de réglage insensible aux chocs et une protection anti-magnétique.
Le calibre Blancpain 1315 bénéficie d’autre part d’une confortable réserve de marche de 5 jours.

Caché derrière un fond plein, le calibre Blancpain 1315 qui motorise cette pièce bénéficie notamment d'une confortable réserve de marche de 5 jours.

Au poignet, cette montre offre le même agrément que la Blancpain Tribute to Aqua Lung en termes de confort – les boîtiers ayant des formes identiques – et de lisibilité – d’excellente qualité.

Les sensations que ces deux montres de plongée procurent sont en revanche très différentes.

Alors que la Tribute to Aqua Lung donne une impression de sérieux et de rigueur avec son boîtier brossé et son look instrumental – mais néanmoins chic, la Tribute to Fifty Fathoms est beaucoup plus fun avec son boîtier poli et ses touches de couleurs vives.

Ainsi, malgré leurs nombreuses similarités, ces deux montres sont vraiment différentes.

L’idéal serait même de posséder les deux : L’Aqua Lung pour l’hiver et les rendez-vous formels,
la Tribute to Fifty Fathoms pour l’été et le fun !

Dans tous les cas, le confort est très bon grâce notamment au bracelet en toile doublé de caoutchouc.
Ce bracelet résiste à l’eau et sèche presque aussi vite qu’un 100% caoutchouc.
Un bracelet idéal pour le sport et la baignade.

Conclusion

Cette Fifty Fathoms Tribute to Fifty Fathoms est une belle réussite.

Certes Blancpain multiplie les séries limitées. Mais tant qu’il s’agit de beaux hommages à des modèles historiques, la manufacture aurait tort de s’en / de nous en priver.
Il a d’ailleurs existé tellement de déclinaisons différentes de cette montre de plongée de légende que la marque a encore de quoi tenir de nombreuses années en en rééditant une par an !

Enfin, même si les Fifty Fathoms modernes ne sont plus à proprement parler des tool watch en raison de leur raffinement et de leur prix, ce sont des montres que vous porterez au quotidien avec bonheur. Et c’est là l’essentiel !

 

Les + :

  • la cohérence avec le modèle d’époque et le souci du détail
  • la qualité de fabrication
  • le confort
  • le calibre de manufacture et sa réserve de marche très confortable

 

Les – :

  • la présence de la date, pas indispensable
  • l’absence d’une double sécurité pour la boucle déployante
  • un fond plein en acier poli sensible aux rayures
  • le surcoût de cette série limitée par rapport au modèle classique (+ 2.000€) – un surcoût qui cependant s’explique au moins partiellement par le Kit de plongée livré avec la No Radiations (une trousse en toile de voile comprenant un posage avec clé Allen et un bracelet en caoutchouc extra long pour la plongée sous-marine, ce kit étant vendu seul 850€).

 

Informations complémentaires :

  • la Blancpain Fifty Fathoms Tribute to Fifty Fathoms est une série limitée à 500 exemplaires
  • elle est livrée accompagnée d’un kit de plongée
  • poignet du rédacteur / testeur = 17 cm

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *