Pays :

test Breguet Classique Tourbillon Extra-Plat Automatique 5377

La note de la rédaction
84.5 / 100
Tourbillon automatique le plus plat du monde, la Breguet Classique 5377 est une montre aussi classique dans son apparence que technique dans sa réalisation. Entre artisanat et technologie de pointe.
L'essentiel

Breguet Classique Tourbillon Extra-Plat Automatique

Réf.: 5377BR/12/9WU
145,700.00 € Prix public conseillé en France au 5 mars 2015
Marque Breguet
Modèle
Classique Tourbillon Extra-Plat Automatique
Référence constructeur
5377BR/12/9WU
Boîtier (matière)
Or rose 18 carats
Diamètre boîtier (hors couronne)
42 mm
Mouvement
Automatique
Calibre
Breguet 581DR
Base calibre
Manufacture
Fonctions
Heure
Minute
Seconde
Tourbillon
Verre
Saphir antireflets double face
Capacité de la réserve de marche
80h
Fond transparent
Oui
Entre-cornes
20 mm
Hauteur boîtier
7 mm
Etanchéité
30 m
Bracelet (matière)
Cuir
Boucle (type)
Boucle déployante
Boucle (matière)
Or rose 18 carats
Prix public conseillé en France au 5 mars 2015
145,700.00 €
Confort / Agrément (/15) 15
Mouvement (/20) 18.5
Optimisation / Décoration du mouvement (/5) 5
Agrément de manipulation et de réglage (/5) 5
Contrôle du mouvement par la Manufacture / distinctions diverses (/3) 3
Capacité de la réserve de marche (/2) 1.5
Complications (/5) 4
Finitions (/20) 20
Finitions cadran (/6) 6
Finitions boîtier (/6) 6
Qualité du travail de déco° / gravure du fond de boîte (/2) 2
Qualité du verre (/4) 4
Finitions de la boucle (interne et externe) (/2) 2
Fonctionnalité (/20) 12
Lisibilité diurne (/5) 5
Lisibilité nocturne (/4) 0
Etanchéité (/3) 0
Facilité de réglage et de changement du bracelet (/4) 3
Sécurité / solidité de la boucle (/4) 4
Bonus (/10) 4
Série limitée (/3) 0
Montre fournie avec plusieurs bracelets (/2) 0
Qualité de la boîte et de la sur-boîte (/1) 1
Portabilité avec manches de chemise fermées (/2) 2
Présence de "goodies" (/1) 0
Intelligibilité du booklet (/1) 1
Rapport qualité / prix (/15) 15
Pour quelles occasions ? Quand la porter ? Le jour de la naissance de votre fils !
L'avis des internautes
90%
aiment cette montre
Donnez votre avis sur cette montre

Breguet : 240 ans de savoir-faire

Les amateurs de belle horlogerie sont probablement familiers avec l’Histoire de la Maison Breguet – aujourd’hui marque phare du Swatch Group – qui porte le nom du plus grand horloger de tous les temps : Abraham-Louis Breguet – explorez le catalogue et les prix Breguet.

Même si la Manufacture que nous connaissons en 2015 est à mille lieues du petit atelier Breguet fondé en 1775 quai de l’Horloge à Paris, les dirigeants et artisans actuels de la prestigieuse Maison s’évertuent à en perpétrer l’héritage et à en faire vivre l’esprit avec un talent indéniable – les nouveautés dévoilées dans quelques jours à Baselworld 2015 devraient confirmer notre propos.
La Classique Tourbillon Extra-Plat Automatique 5377 essayée aujourd’hui en est une belle illustration.

Quoi de mieux qu’un tourbillon pour rendre hommage au grand Abraham-Louis ?

 

C’est en effet le fondateur de la marque lui-même qui a inventé ce nouvel échappement dès 1801.
Même s’il paraît toujours aussi étonnant qu’un mécanisme considéré aujourd’hui encore comme une complication majeure faisant la fierté de nombreuses marques contemporaines ait été conçu il y a plus de 200 ans, sans CAO ni machine à commande numérique…

S’il ne fait aucun doute que le tourbillon a été développé dans un souci de recherche de la meilleure précision chronométrique possible – un challenge majeur à l’époque et la priorité N°1 de tous les grands horlogers, nul ne sait avec certitude ce qu’Abraham-Louis Breguet a en tête lorsqu’il parvient à cette solution.

Une théorie largement partagée est que le tourbillon permettait de compenser l’effet de la gravité sur l’échappement des montres de gousset qui restaient en permanence en position verticale dans la poche de leur propriétaire…

D’autres voient dans le tourbillon une manière de compenser la mauvaise qualité des huiles de l’époque en assurant leur bonne répartition autour du pivot de balancier.

Quoi qu’il en soit, le résultat est là et fait l’objet d’un brevet déposé en 1801.
Et même si le gain en précision apporté par un tourbillon est aujourd’hui marginal compte tenu des progrès réalisés en termes de fabrication des mouvements et de production des huiles, il n’en reste pas moins un mécanisme fascinant et hypnotisant à regarder.

Breguet 5377 : une montre classique très contemporaine

Cette référence 5377, rapidement dévoilée à Baselworld 2013 et lancée officiellement lors de la Foire de Bâle l’année suivante ne peut en aucune manière renier ses origines : il s’agit bien d’une montre Breguet.

 

Tous les codes esthétiques emblématiques des productions de la Manufacture sont ici réunis – à commencer par le très beau et élégant boîtier à flancs cannelés et anses soudées.

D’une épaisseur de seulement 7mm pour un diamètre généreux sans être excessif de 42mm, cette montre automatique affiche un boîtier d’une très grande finesse.
Délicat sans paraître fragile, c’est l’écrin parfait pour accueillir une mécanique précieuse.

Le visage de cette montre classique et à la fois très contemporaine constitue lui aussi l’un de ses atouts majeurs.
Son cadran en or 18 carats argenté offre à l’amateur – mais également au néophyte s’il prend le temps de s’y pencher – un spectacle riche de 4 motifs différents de guillochage réalisés à la main.

C’est d’ailleurs l’une des grandes spécialités de la Maison dont certaines pièces multiplient les types de guillochage pour le plus grand plaisir des yeux.

La Breguet Classique Chronométrie 7727 par exemple, vainqueur du GPHG 2014, en totalise ainsi six quand la Breguet Réveil du Tsar 5707 en compte sept.

Tourbillon automatique le plus plat du monde, la Breguet réf. 5377 affiche une épaisseur de seulement 7mm ! Une prouesse qui requiert un savoir-faire que peu de Maisons sont en mesure de revendiquer.

Au-delà de l’agrément esthétique qu’offrent ces différents types de guillochage (profondeur et relief), les artisans de la Manufacture les utilise également de manière à délimiter les zones de lecture, optimisant ainsi la lisibilité des informations délivrées par la montre.

Bien que la Classique Tourbillon Extra-Plat Automatique 5377 soit une simple heures / minutes / réserve de marche, le résultat est au rendez-vous avec une lisibilité diurne irréprochable.

Il en est de même de la finition du cadran, animé d’aiguilles Breguet à pomme évidée bleuies, qui parvient à dégager une sorte de charme artisanal à l’ancienne – tant et si bien que l’on pourrait croire qu’il sort de l’atelier du Quai de l’Horloge.

L’ensemble, très classique dans sa réalisation et représentatif des savoir-faire de la prestigieuse Maison, est de toute beauté et bénéficie d’une exécution qui ne souffre pas la critique.

 

Breguet 5377 : une décoration artisanale pour un calibre de pointe

Côté mouvement, la référence 5377 dévoile au travers d’un fond saphir le nouveau calibre 581DR.

C’est bien entendu tout d’abord sa décoration qui retiendra votre attention dans la mesure où elle tranche avec les classiques Côtes de Genève que l’on trouve habituellement sur les montres Breguet contemporaines.

 

Le 581DR est ainsi orné de gravures de type floral qui semblent directement inspirées des décorations des montres de gousset d’époque.
Si les motifs gravés sont relativement simples – évitant dès lors de surcharger l’ensemble, ils bénéficient d’une finition parfaite agrémentée de très beaux anglages.

Comme pour le guillochage du cadran, il ressort du 581DR un sentiment de travail artisanal au sens le plus noble du terme, où la main de l’homme se substitue à la machine, incapable de réaliser pareil ouvrage.

Ne vous laissez cependant pas abuser : décoré artisanalement, ce calibre est pourtant à la pointe de la modernité !

A commencer par son échappement qui utilise un couple ancre / spiral réalisé en silicium.

Il dispose ainsi de ce qui se fait de mieux en matière de précision et de résistance aux champs magnétiques – un choix dont Abraham-Louis Breguet lui-même aurait certainement été fier.

 

La cage du tourbillon est réalisée en titane afin d’en limiter au maximum le poids (et son influence sur la précision) et le barillet est monté sur roulements à billes afin de réduire les pertes d’énergie.

Affublée d’un rotor périphérique qui permet de ne pas obstruer la vue sur le mouvement en même temps qu’il permet de gagner de précieux millimètres, le 581DR peut se targuer d’être le tourbillon automatique le plus plat du monde avec seulement 3mm d’épaisseur !

Une finesse exceptionnelle qui ne l’empêche pourtant pas d’offrir une très confortable réserve de marche de 80h !

Il résulte de l’ensemble un confort de porté idéal, la très grande ouverture du cadran argenté apportant une touche contemporaine à cette montre Breguet par ailleurs très classique.

Conclusion

Cette Breguet 5377 est une élégante machine à voyager dans le temps.
Conjuguant histoire et innovation, elle associe le meilleur d’une époque lointaine en matière de design et de finition avec les solutions les plus modernes en matière de performance mécanique.
Si son prix à 6 chiffres ne la laisse évidemment pas à la portée de toutes les bourses, il semble presque raisonnable quand on le compare à ce que propose un grand nombre de concurrents dans cette gamme de prix.
Anti show-off, la Breguet Classique Tourbillon est un choix de connaisseur qui ne risque pas de se démoder avant quelques siècles…

 

Les + :

  • une montre à la fois classique et contemporaine
  • un modèle intemporel d’une grande élégance
  • l’excellence des finitions, qu’il s’agisse du cadran ou du mouvement
  • son mouvement de haute volée
  • une montre qui synthétise 240 années de savoir-faire

 

Les – :

  • certains auraient sans doute apprécier un diamètre plus réduit
  • la boucle déployante, un peu trop massive

 

Informations complémentaires :

  • Breguet décline également la 5377 en version platine – Prix public = 139.400 €
  • poignet du rédacteur / testeur = 17 cm

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *