Pays :

test Breguet Classique Chronométrie réf. 7727

La note de la rédaction
83 / 100
Passage au crible de la montre Classique Chronométrie de Breguet, une pièce hors du commun qui vient de remporter l'Aiguille d'Or au GPHG 2014. Sous une apparence classique, une mécanique innovante...
L'essentiel

Réf.: 7727BB/12/9WU
34,500.00 € Prix public conseillé en France au 26 novembre 2014
Marque Breguet
Référence constructeur
7727BB/12/9WU
Boîtier (matière)
Or blanc 18 carats
Diamètre boîtier (hors couronne)
41 mm
Diamètre boîtier (avec couronne)
44 mm
Mouvement
Remontage manuel
Calibre
Calibre Breguet 574DR
Base calibre
Manufacture
Fonctions
Heure
Indicateur de réserve de marche
Minute
Seconde
Verre
Saphir antireflets double face
Capacité de la réserve de marche
60h
Fond transparent
Oui
Entre-cornes
20 mm
Longueur corne à corne
42,10 mm
Hauteur boîtier
10,30 mm
Etanchéité
30 m
Bracelet (matière)
Cuir
Boucle (type)
Boucle déployante
Boucle (matière)
Or blanc 18 carats
Poids total
100 grammes
Prix public conseillé en France au 26 novembre 2014
34,500.00 €
Confort / Agrément (/15) 15
Mouvement (/20) 17
Optimisation / Décoration du mouvement (/5) 4.5
Agrément de manipulation et de réglage (/5) 5
Contrôle du mouvement par la Manufacture / distinctions diverses (/3) 3
Capacité de la réserve de marche (/2) 1
Complications (/5) 3.5
Finitions (/20) 20
Finitions cadran (/6) 6
Finitions boîtier (/6) 6
Qualité du travail de déco° / gravure du fond de boîte (/2) 2
Qualité du verre (/4) 4
Finitions de la boucle (interne et externe) (/2) 2
Fonctionnalité (/20) 12
Lisibilité diurne (/5) 5
Lisibilité nocturne (/4) 0
Etanchéité (/3) 0
Facilité de réglage et de changement du bracelet (/4) 3
Sécurité / solidité de la boucle (/4) 4
Bonus (/10) 4
Série limitée (/3) 0
Montre fournie avec plusieurs bracelets (/2) 0
Qualité de la boîte et de la sur-boîte (/1) 1
Portabilité avec manches de chemise fermées (/2) 2
Présence de "goodies" (/1) 0
Intelligibilité du booklet (/1) 1
Rapport qualité / prix (/15) 15
Pour quelles occasions ? Quand la porter ? Lors de votre prochain Conseil d'administration !
L'avis des internautes
88%
aiment cette montre
Donnez votre avis sur cette montre

Montres Breguet : entre tradition et innovation

Inutile de présenter Breguet, marque phare du Swatch Group – N°1 mondial de l’horlogerie et propriétaire de Blancpain, Omega ou encore Tissot pour ne citer qu’elles – et bien connue des passionnés de belle et haute horlogerie – explorez le catalogue et les prix Breguet.

Portant le nom de l’un des plus grands horlogers de tous les temps – pour ne pas dire du plus grand, Breguet conçoit et produit des montres très haut de gamme allant de la deux aiguilles à des pièces dotées de complications de haut de vol – répétition minutes, tourbillon…

Pourtant, malgré les prouesses horlogères dévoilées chaque année à Bâle, certains considéraient que Breguet n’avait pas encore exploité tout son potentiel en matière de montres simples, la marque se cantonnant à des modèles certes irréprochables sur le plan esthétique mais mécaniquement très classiques.

 

Un constat presque paradoxal quand on sait que le grand Abraham-Louis Breguet était un inventeur de génie qui a consacré une très large partie de son travail à la recherche de la meilleure précision possible.
A l’époque en effet – nous sommes fin XVIIIème / début XIXème, une montre (qui ne se portait pas encore au poignet) était avant tout un instrument souvent indispensable au quotidien…

Baselworld 2013 marque à ce titre un tournant dans l’Histoire de Breguet.

En effet, la marque fondée en 1775 à Paris y fait la présentation d’une montre trois aiguilles (heures, minutes, secondes) entièrement vouée à la chronométrie – une surprise aussi inattendue qu’appréciée : la Breguet Classique Chronométrie référence 7727.

Les amateurs comme les professionnels ne s’y sont d’ailleurs pas trompés puisque cette montre classique en apparence vient de remporter le Prix de l’Aiguille d’Or du Grand Prix d’Horlogerie de Genève 2014 (GPHG).

Récompense la plus prestigieuse de cet événement désormais incontournable destiné à contribuer
au rayonnement de l’horlogerie dans le monde, ce Prix obtenu par Breguet est plus que mérité tant cette référence 7727 témoigne d’un véritable travail de R&D destiné à améliorer la précision chronométrique des montres.

A noter au passage que Breguet a réalisé lors de cette édition du GPHG 2014 un doublet, sa montre Classique Dames réf. 9068 ayant pour sa part remporté le non moins prestigieux Prix du Public – pensez également à suivre l’actualité des nouveautés Baselworld 2015.

Breguet : haute fréquence, magnétisme et matériaux de pointe

Animée par le calibre de manufacture 574DR, la Classique Chronométrie fait appel à une roue d’échappement en silicium à haute fréquence – signalé esthétiquement par la mention 10Hz figurant sur le cadran – permettant de mesurer le 1/20ème de secondes.

Performance remarquable en tant que telle, cette technologie est cependant presque devenue commune dans le monde de la Haute Horlogerie, de nombreuses autres marques y ayant déjà recours depuis plusieurs années.

 

A commencer par la filiale du Swatch Group elle-même qui, en tant que pionnier du silicium, faisait déjà appel à cette technologie dans la montre Breguet Type 22 réf. 3880 ST 10Hz dévoilée à Bâle 2010 – un chronographe flyback de haute volée descendant directement des montres d’aviateurs Breguet produites dans les années 50 (pour en savoir plus, découvrez nos photos et notre article consacré au Breguet Type 20).

La véritable innovation de la Breguet 7727 est plus discrète et demande d’étudier son fonctionnement avec plus d’attention.

Les champs magnétiques sont depuis toujours le pire ennemi des montres mécaniques tant ils peuvent en affecter au quotidien la précision.

Plutôt que de lutter contre eux comme il est de tradition dans l’horlogerie, les horlogers et ingénieurs de chez Breguet ont mis au point un système de pivot magnétique (brevet de 2010) qui permet de les exploiter pour augmenter la fiabilité et la précision de la montre.

Ce système dynamiquement stable qui se centre ou se corrige de lui-même suite à une perturbation présente deux avantages majeurs.

 

Il permet tout d’abord de limiter les frottements de l’axe du balancier et de rendre la montre insensible à la gravité – les fameux écarts de marche entre les positions.

L’usage d’un pivot magnétique assure d’autre part au mécanisme une meilleure protection contre les chocs tout en rendant inutile l’utilisation d’un système antichoc type Incabloc.

Alors qu’un grand nombre d’innovations horlogères sont hélas très souvent motivées avant tout par des considérations marketing et commerciales et restent plus ou moins discutables sur le plan fonctionnel, le pivot magnétique est une avancée significative dont le père fondateur de la marque aurait été fier tant elle combine une élégance technique à un vrai bénéfice sur le fonctionnement de la montre !

Breguet va même jusqu’à certifier la précision de la Classique Chronométrie dans une fourchette de
-1/+3 secondes par jour qu’il convient de mettre en perspective avec les -4/+6 secondes exigées par le COSC.

A ce niveau, chaque dixième compte et obtenir une telle performance à une échelle industrielle relève de la prouesse !

 

Beguet Classique Chronométrie :
Elégance et haute technologie

Esthétiquement, son mouvement à remontage manuel offre une finition de très belle facture avec notamment une originale découpe des ponts décorés de jolis chanfreins et des incontournables Côtes de Genève.
Sur une montre aussi mécaniquement pointue, on aurait pu cependant s’attendre à une décoration un peu moins classique.

 

Côté face, la Breguet Classique Chronométrie offre un visage de haute volée très séduisant.

Son cadran offre tout d’abord au regard six guillochages différents.
Réalisés à la main comme le souligne la discrète mention à 6h, ces guillochages permettent de démarquer chaque zone du cadran et en améliorent ainsi la lisibilité – qui pour le coup est excellente.
Difficile à retranscrire en photos, il faut vraiment prendre la pièce en main pour admirer l’incroyable finesse du travail réalisé et voir de quelle manière ce cadran accroche subtilement la lumière…

L’ensemble est complété par de très belles aiguilles Breguet bleuies flamme.
Leur couleur passe du bleu nuit très profond à une teinte plus électrique en fonction de l’éclairage ambiant.

Quant à leur finition parfaite, elle suffirait presque à justifier le prix de la montre à elle seule !

Très classique, le cadran de la Breguet 7727 fait pourtant deux concessions à la modernité.

La première consiste en une ouverture à 2h permettant de voir le pare-chute et le rubis du pivot magnétique dépourvu d’antichoc.
Bien intégrée au cadran, elle apporte une touche d’originalité au modèle.

 

La seconde concerne la mention 10Hz apposée sous la marque à 9h.

Alors qu’elle était déjà présente sur la Type 22 3880 ST 10Hz affichant une police de caractère rouge afin de souligner le côté sportif de ce chronographe, Breguet a le bon goût de la rendre particulièrement discrète sur la référence 7727 grâce à un ton sur ton.
Sa disparition pure et simple des cadrans des prochaines références faisant appel à cette technologie ne nuirait cependant sans doute pas à l’esthétique des modèles.
Mais c’est une affaire de goût !

Au poignet, la Breguet Classique Chronométrie 7727 possède une très belle présence grâce à un diamètre conséquent – pour une montre habillée – de 41mm et au poids appréciable de l’or blanc dont son boîtier cannelé est fait.

Son épaisseur raisonnable (10,30mm) lui permet d’offrir par ailleurs au regard un profil élancé et d’être à son aise en toutes circonstances.
La 7727 est même à classer parmi ces rares montres qui font de leur propriétaire un homme élégant, quelle qu’en soit la tenue…

 

Conclusion

Cette Breguet Chronométrie marquera sans doute de son empreinte l’Histoire de la Manufacture dans la mesure où elle est l’une des premières montres Breguet modernes trois aiguilles.
Malgré son magnifique cadran (dont la qualité de réalisation est typique des productions de la marque), ce sont sans doute davantage les prouesses de son mouvement qui vous séduiront.
Destinée à un public d’amateurs éclairés à même de saisir l’importance de ses avancées mécaniques pour l’apprécier à sa juste valeur, la Breguet 7727, que la marque propose à un prix très raisonnable pour une pièce de ce niveau, vous permettra enfin d’entrer dans les mythiques registres de la Maison Breguet…

 

Les + :

  • la prouesse technologique du mouvement
  • une précision remarquable et une réserve de marche de 60h
  • la magnifique finition de son cadran
  • ses superbes aiguilles bleuies
  • la course frénétique de l’aiguille de l’indicateur de 10ème de seconde à 1h
  • une montre d’une grande élégance à la fois classique et moderne
  • une montre couronnée de l’Aiguille d’Or au GPHG 2014

 

Les – :

  • la présence de la mention 10Hz sur le cadran, certes discrète mais pas indispensable
  • une jolie mais sans doute un peu classique décoration du mouvement

 

Informations complémentaires :

  • Breguet décline la référence 7727 en une version or rose 18 carats – réf. 7727BR/12/9WU – prix public au 26/11/2014 = 34.000 €
  • poignet du rédacteur / testeur = 17 cm

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *