Pays :

test Bell & Ross BR01 Turn Coordinator

La note de la rédaction
65 / 100
Bell & Ross continue à s'inspirer des instruments de bord aéronautiques pour enrichir sa gamme BR01. PNC aux portes, armement des toboggans, préparez-vous pour l'Essai de la BR01 Turn Coordinator.
L'essentiel

Bell & Ross BR01-92 Turn Coordinator

Réf.: BR01-92 Turn Coordinator
4,500.00 € Prix public conseillé en France au 4 juin 2012
Marque Bell & Ross
Modèle
BR01-92 Turn Coordinator
Référence constructeur
BR01-92 Turn Coordinator
Boîtier (matière)
Acier traité PVD noir
Diamètre boîtier (hors couronne)
46 mm
Diamètre boîtier (avec couronne)
49,89 mm
Mouvement
Automatique
Calibre
ETA 2892
Base calibre
ETA 2892
Fonctions
Heure
Indicateur de marche
Minute
Verre
Saphir antireflets double face
Capacité de la réserve de marche
42h
Fond transparent
Non
Entre-cornes
23,50 mm
Longueur corne à corne
55,12 mm
Hauteur boîtier
10,62 mm
Etanchéité
100 m
Bracelet (matière)
Caoutchouc
Boucle (type)
Ardillon
Boucle (matière)
Acier traité PVD noir
Poids total
157 grammes
Prix public conseillé en France au 4 juin 2012
4,500.00 €
Confort / Agrément (/15) 11
Mouvement (/20) 9
Optimisation / Décoration du mouvement (/5) 2
Agrément de manipulation et de réglage (/5) 4
Contrôle du mouvement par la Manufacture / distinctions diverses (/3) 1
Capacité de la réserve de marche (/2) 1
Complications (/5) 1
Finitions (/20) 15
Finitions cadran (/6) 4
Finitions boîtier (/6) 5
Qualité du travail de déco° / gravure du fond de boîte (/2) 2
Qualité du verre (/4) 3
Finitions de la boucle (interne et externe) (/2) 1
Fonctionnalité (/20) 12
Lisibilité diurne (/5) 4
Lisibilité nocturne (/4)
Etanchéité (/3) 1
Facilité de réglage et de changement du bracelet (/4) 3
Sécurité / solidité de la boucle (/4) 4
Bonus (/10) 6
Série limitée (/3) 1.5
Montre fournie avec plusieurs bracelets (/2) 1
Qualité de la boîte et de la sur-boîte (/1) 1
Portabilité avec manches de chemise fermées (/2) 0.5
Présence de "goodies" (/1) 1
Intelligibilité du booklet (/1) 1
Rapport qualité / prix (/15) 12
Pour quelles occasions ? Quand la porter ? Devant une rediffusion de Top Gun !
L'avis des internautes
75%
aiment cette montre
Donnez votre avis sur cette montre

Bell & Ross et la gamme des BR01

Bell & Ross est une marque française fondée au début des années 90 avec un leitmotiv clair : produire des montres très lisibles.

C’est donc tout naturellement que ses designers se sont inspirés des instruments de bord aéronautiques, référence absolue en termes de lisibilité.
Ainsi est née en 2004 la désormais culte BR01-92 – dont la BR01 Turn Coordinator, présentée à l’occasion de BaselWorld 2012 et objet de l’Essai du jour, est une variante.

Les BR01 se remarquent immédiatement par leur boîtier carré de 46 mm de côté qui semble tout droit sorti d’un cockpit d’avion, avec leurs quatre vis frontales rappelant les attaches d’instruments de bord.

Les BR01 se remarquent immédiatement par leur boîtier carré de 46 mm de côté qui semble tout droit sorti d'un cockpit d'avion.

Ce boîtier très volumineux – la forme carrée accentue encore l’impression de taille – n’est cependant pas d’une conception aussi simple qu’il n’y paraît de prime abord.

Il s’agit en effet d’une boîte monobloc – donc dépourvue d’ouverture par le fond, le mouvement et le cadran étant emboités par la face avant de la montre, côté cadran – à la manière des premières Royal Oak d’Audemars Piguet.

L’étanchéité de l’ensemble est assurée par quatre vis fermant le capot.
Une construction originale qui garantit une solidité maximum.

Le design minimaliste de ce boîtier de montre est surtout une vraie réussite : reconnaissable entre tous du premier coup d’oeil, il colle parfaitement avec l’esprit de cette gamme de montre d’aviateurs.
On peut en aimer ou non l’esthétique.
Mais Bell & Ross a conçu avec la BR01 un boîtier qui a marqué l’histoire récente de l’horlogerie.

 

Un boîtier au look instrumental

La Bell & Ross Turn Coordinator est recouverte d’un traitement PVD noir mat qui en renforce encore le côté instrumental.

La finition brossée, sobre et sans fioriture est parfaitement réalisée et correspond elle aussi très bien à la vocation de cette montre d’aviateur.

A noter toutefois que le traitement PVD est de manière générale assez sensible aux rayures. Et comme toutes les montres ayant bénéficié de ce traitement, le boîtier de la BR01 ne pourra pas être traité à nouveau pour lui donner une seconde jeunesse.
Soyez dès lors prudents quand vous arborez au poignet cette montre : ses dimensions généreuses l’expose aux chocs !
Et si vous ne supportez pas l’idée que votre montre n’ait pas l’air éternellement neuve, mieux vaut vous orienter vers un boîtier acier pouvant être repoli à volonté. Il existe en effet de nombreuses autres déclinaisons de la BR01…

Si la Turn Coordinator est une déclinaison de la BR01-92 originelle, elle n'en marque pas moins un véritable tournant dans l'approche de Bell & Ross.

 

Si la BR01 Turn Coordinator est une déclinaison de la BR01-92 originelle, elle n’en marque pas moins un véritable tournant dans l’approche de Bell & Ross.

Les premières BR01-92 s’inspiraient en effet des codes du design des instruments aéronautiques – notamment de la forme des aiguilles – pour créer une montre à la lisibilité optimisée et fonctionnelle, respectant ainsi l’adage la fonction crée la forme.

La BR01-92 Turn Coordinator suit la logique opposée, la forme créant la fonction.

L’objectif est ici de transformer un instrument de bord, le Turn Coordinator – sorte de niveau à bulle indiquant la dérive latérale de l’avion – en un objet design donnant accessoirement l’heure.

Cet exercice de style n’est en aucun cas répréhensible bien entendu. Mais il s’inscrit simplement dans une philosophie différente de celle qui a guidé la marque à ses débuts.

 

Une lecture de l’heure originale

La Turn Coordinator est d’ailleurs conceptuellement assez proche de la BR01-92 Radar (essayée par TWO) dont elle reprend également l’affichage par disques.

Son cadran est une sorte de grand guichet – seule la moitié supérieure du cadran est utilisée – dans lequel défilent les heures et minutes.

La lecture se fait à l'aide d'une mire centrale qui vient se superposer aux graduations des disques. Il est ainsi 10h10 sur la photo ci-dessus.

La lecture se fait à l’aide d’une mire centrale – la prolongation de la dérive de l’avion stylisée – qui vient se superposer aux graduations des disques.

Si l’indication digitale semble à première vue faciliter la lecture de l’heure, quelques brèves explications sont ici nécessaires.
La montre est équipée de deux disques principaux, le plus grand pour les heures et l’autre pour les minutes.
Les disques tournent dans le sens des aiguilles d’une montre et sont donc gradués de droite à gauche, le 10 des heures étant placé à gauche du 9 par exemple. Même principe pour les minutes, le 31 étant placé à gauche du 30.

Cette disposition oblige ainsi à lire l’heure à l’envers. L’habitude se prend assez facilement mais demande malgré tout un petit temps d’adaptation.

Les indications de l’heure et des minutes sont complétées au centre par un indicateur de marche calé sur le rythme des secondes.

Coté mouvement Bell & Ross utilise comme sur la BR01-92 Radar un ETA 2892, un mouvement simple et éprouvé !
Sa décoration est minimale mais correspond elle aussi à la vocation de la pièce.

Le côté instrumental de la BR01 Turn Coordinator se retrouve également dans la gravure du fond de boîte.

Au poignet, la BR01-92 Turn Coordinator est tout à fait portable malgré ses dimensions impressionnantes.
Ses cornes très courtes permettent de la porter sans problème sur un poignet de 17 cm de circonférence.

Son épaisseur contenue – 10,62 mm seulement – permet même de l’envisager avec des manches de chemise fermées.

Cependant, son design très typé la réserve plutôt à des tenues décontractées – sauf à ce que vous travailliez pour une compagnie aérienne !

Le confort est même de très bonne qualité quand elle est montée sur son bracelet nylon.
Le bracelet caoutchouc a pour sa part tendance à tenir chaud en raison de son importante largeur.

 

Conclusion

Avec la BR01-92 Turn Coordinator, Bell & Ross nous livre une nouvelle fois une montre conceptuelle dotée d’une forte et intéressante personnalité.
Absolument pas consensuelle, cette nouveauté dévoilée à la Foire de Bâle 2012 ne manque pas d’atouts pour séduire les amateurs d’aviation et les fans de la marque !

 

Les + :

  • une montre au design original
  • sa qualité de réalisation
  • une montre confortable en dépit de ses dimensions

 

Les – :

  • des dimensions qui n’en font pas une montre polyvalente
  • les inconvénients des boîtiers traités PVD en général
  • l’absence de lisibilité nocturne

 

Informations complémentaires :

  • la Bell & Ross BR01-92 Turn Coordinator est une édition limitée à 999 pièces
  • la montre est livrée avec 2 bracelets : l’un en caoutchouc, l’autre en nylon
  • poignet du rédacteur / testeur = 17 cm
  • découvrez les collections et les tarifs Rolex

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *