Pays :

test Mido Baroncelli Calibre 80 Chronomètre Si

La note de la rédaction
70.5 / 100
Un magnifique cadran laqué blanc poli, une boîte élégante aux dimensions contenues et un mouvement jamais vu dans une montre automatique à 1.010 €. Voici la Mido Baroncelli Cal. 80 Chronometer Si.
L'essentiel

Mido Baroncelli Caliber 80 Chronometer Si

Réf.: M027.408.16.018.00
1,010.00 € Prix public conseillé en France au 20 octobre 2016
Les +
  • une élégante montre classique et masculine
  • un design sobre et intemporel
  • un cadran épuré magnifique et de très belle facture
  • de superbes et efficaces aiguilles
  • un mouvement ultra performant (réserve de marche, certification chronomètre et spiral en silicium) pour une montre à 1.010 €
  • un fantastique rapport qualité / prix / design / fiabilité & précision
Les -
  • un boîtier qui aurait pu se contenter de 38 ou 39mm de diamètre
Marque Mido
Modèle
Baroncelli Caliber 80 Chronometer Si
Référence constructeur
M027.408.16.018.00
Boîtier (matière)
Acier 316L
Diamètre boîtier (hors couronne)
40 mm
Diamètre boîtier (avec couronne)
42,50 mm
Mouvement
Automatique
Calibre
Calibre 80 Si (spiral en silicium)
Base calibre
ETA C07.821
Fonctions
Seconde
Minute
Heure
Date
Verre
Saphir antireflets double face
Fond transparent
Oui
Entre-cornes
20 mm
Longueur corne à corne
45,50 mm
Hauteur boîtier
9,61 mm
Etanchéité
30 m
Bracelet (matière)
Veau
Boucle (type)
Boucle déployante
Boucle (matière)
Acier 316L
Poids total
68 grammes
Prix public conseillé en France au 20 octobre 2016
1,010.00 €
Confort / Agrément (/15) 15
Mouvement (/20) 12
Optimisation / Décoration du mouvement (/5) 3
Agrément de manipulation et de réglage (/5) 4.5
Contrôle du mouvement par la Manufacture / distinctions diverses (/3) 2
Capacité de la réserve de marche (/2) 2
Complications (/5) 0.5
Finitions (/20) 12.5
Finitions cadran (/6) 5
Finitions boîtier (/6) 3.5
Qualité du travail de déco° / gravure du fond de boîte (/2) 0.5
Qualité du verre (/4) 3
Finitions de la boucle (interne et externe) (/2) 0.5
Fonctionnalité (/20) 12
Lisibilité diurne (/5) 5
Lisibilité nocturne (/4) 0
Etanchéité (/3) 0
Facilité de réglage et de changement du bracelet (/4) 3
Sécurité / solidité de la boucle (/4) 4
Bonus (/10) 4
Série limitée (/3) 0
Montre fournie avec plusieurs bracelets (/2) 0
Qualité de la boîte et de la sur-boîte (/1) 1
Portabilité avec manches de chemise fermées (/2) 2
Présence de "goodies" (/1) 0
Intelligibilité du booklet (/1) 1
Rapport qualité / prix (/15) 15
Pour quelles occasions ? Quand la porter ? Lors d'une soirée de collectionneurs !
L'avis des internautes
89%
aiment cette montre
Donnez votre avis sur cette montre

Mido : une irrésistible montée en puissance

Au risque de nous répéter, le cru des nouveautés dévoilées par Mido à Bâle 2016 reste, pour nous, l’un des plus réussis et des plus complets de cette édition – profitez-en pour explorer le catalogue et les prix des montres Mido.

La marque suisse fondée par Georges Schaeren en 1918 fait en effet plus que jamais preuve d’une vitalité réjouissante qui s’est traduite cette année par une forte montée en gamme des collections (design, conception et mouvement) sans que Mido ne procède à une quelconque inflation tarifaire.

Parmi les belles nouveautés dévoilées au public en mars dernier par Mido, il en est pourtant une qui semble synthétiser à elle seule les divers savoir-faire de la filiale du Swatch Group et le soin extrême que porte la marque à ses collections, toutes lignes confondues : la Baroncelli Calibre 80 Chronomètre Si.

Côté design, la filiale du Swatch Group a su passer avec réussite de la montre sport pour Homme – on pense notamment à la Multifort Chronographe Adventure et à ses versions trois aiguilles – à la montre de plongée – comme en témoigne la très réussie Ocean Star Captain Titanium – sans oublier, bien entendu, le registre de la montre classique avec, notamment, les toutes nouvelles et très séduisantes Baroncelli Heritage.

Pour ce qui est de la conception, Mido n’a pas ménagé ses efforts non plus en faisant appel pour certains modèles à des matériaux haut de gamme (titane et or en particulier) et en apportant un grand soin aux finitions de toutes ses nouveautés.

Pour ce qui est enfin des mouvements, les amateurs ont pu voir que chez Mido, le moteur est aussi important que la carrosserie.
Ce constat se reflète en particulier dans l’appel à des mouvements dotés parfois d’une confortable réserve de marche (60 à 80h) et bénéficiant, pour certains d’entre eux, de la certification chronomètre délivrée par le COSC.

Parmi les belles nouveautés dévoilées au public en mars dernier, il en est pourtant une qui semble synthétiser à elle seule les divers savoir-faire de Mido et le soin extrême que porte la marque à ses collections, toutes lignes confondues : la Baroncelli Calibre 80 Chronomètre Si.

Avant cependant de tomber sous le charme, notez que cette nouveauté 2016 et ses déclinaisons ne seront disponibles en boutique – notamment chez Bucherer Paris – qu’à compter du mois de décembre 2016.

 

Baroncelli Cal. 80 Chronomètre Si : une esthétique sobre et intemporelle

Si vous avez pu découvrir depuis plus d’un an sur The Watch Observer les gammes Commander, Multifort et Ocean Star via nos Essais, c’est la première fois que nous testons pour vous une Baroncelli.

Issue de la collection Baroncelli, véritable pilier du catalogue Mido par son classicisme et son intemporalité, la Baroncelli Calibre 80 Chronomètre Si dévoilée à Bâle 2016 célèbre avec panache les 40 ans de la gamme en jouant sur deux tableaux chers à la marque : tradition et technologie de pointe.Il s’agit pourtant de la gamme profondément classique et plus que jamais intemporelle du catalogue Mido dont elle est par ailleurs l’un des piliers centraux pour ne pas dire le fer de lance.

La Baroncelli Calibre 80 Chronomètre Si, qui vient célébrer les 40 ans de la gamme, se caractérise en effet pour commencer par un boîtier rond avec lunette à double godron de 40mm de diamètre pour une épaisseur de 9,61mm.

Sobre et bénéficiant d’un rendu luxueux sans être pour autant ostentatoire – il n’est pas sans rappeler, au passage, l’esthétique des Blancpain Villeret -, cet élégant boîtier abrite un cadran magnifique.

Sa surface, blanc laquée et polie, propose un rendu qui visuellement évoque les cadrans porcelaine ou émail.

 

Sur ce blanc immaculé d’une grande pureté vient trancher une discrète mais lisible minuterie noire que rythment des index chiffres romains et bâtons appliqués noirs toutes les cinq minutes.

La maison suisse complète ce visage au moyen d’aiguilles qui démontrent, comme le reste du cadran, que chaque détail est essentiel chez Mido.
Les aiguilles dauphine des heures et minutes bénéficient en effet d’un double traitement – sablé d’un côté et diamanté de l’autre – quand celle de la seconde centrale est diamantée.

Très sobre grâce à une littérature réduite positionnée de manière équilibrée, parfaitement réalisé et à la fois élégant et masculin tout en demeurant efficace, le cadran de cette Baroncelli est, sans conteste, l'un des deux atouts principaux de cette montre.

Résultat : la Baroncelli Calibre 80 Chronomètre Si offre à son heureux propriétaire une lisibilité diurne optimale, quelle que soit l’inclinaison de la montre.
Il n’est en revanche pas ici question de lisibilité nocturne – l’application de matière luminescente sur les index et aiguilles aurait brisé l’harmonie du cadran du modèle pour une efficacité probablement anecdotique.

Très sobre grâce à une littérature réduite et positionnée de manière équilibrée, parfaitement réalisé et à la fois élégant et masculin tout en demeurant efficace, le cadran de cette Baroncelli est, sans conteste, l’un des deux atouts principaux de cette montre automatique.

Le second, vous l’aurez sans doute compris, réside dans le mouvement qu’elle embarque.

Pour les 40 ans de l’un des piliers majeurs de son catalogue, Mido s’invite en effet dans la cour de l’horlogerie de luxe en équipant sa Baroncelli du Calibre 80 Si.

 

Calibre 80 Si : certification chronomètre, 80h de réserve de marche et… spiral en silicium !

Basé sur le calibre ETA C07.821 – sensiblement la même base que celle qui préside à la conception du Calibre 80 motorisant la Commander II Calibre 80, sans l’affichage du jour -, le Calibre 80 Si affiche des caractéristiques peu communes – pour ne pas dire exceptionnelles – pour une montre située dans cette gamme de prix – 1.010 € pour être précis.

Basé sur le calibre ETA C07.821, le Calibre 80 Si qui motorise cette nouvelle Baroncelli affiche des caractéristiques exceptionnelles pour une montre située dans cette gamme de prix : réserve de marche de 80h, certification chronomètre par le COSC et introduction de la technologie silicium.

Et c’est le moins que l’on puisse dire !

Les amateurs y retrouveront pour commencer une impressionnante et très confortable réserve de marche qui va jusqu’à 80 heures – versus 42 à 48h pour les mouvements standards.

Ce qui signifie que vous pourrez, sans crainte que votre montre ne s’arrête, la mettre au coffre le vendredi soir avant de partir pour un week-end de plongée sous-marine, enfiler votre Mido Ocean Star Captain Titanium, et récupérer votre Baroncelli Calibre 80 Si le lundi ou le mardi (dans le cas d’un WE prolongé) sans avoir à procéder à son réglage ni à son remontage.

La mention Chronometer qui figure sur son cadran à 6h indique par ailleurs que le Calibre 80 Si est certifié chronomètre par le Contrôle Officiel des Chronomètres Suisses – plus connu sous l’acronyme COSC.

A ne pas confondre avec le terme chronographe (qui désigne une montre dotée de fonctions permettant le calcul et l’affichage de temps courts), la certification chronomètre résulte, pour faire court, d’une série d’épreuves endurées par le mouvement d’une montre afin de valider qu’il évolue dans une marge de tolérance comprise entre -4 et +6 secondes par jour.

C’est ainsi le cas du Calibre 80 Si qui, en plus d’une réserve de marche hors norme, affiche une très appréciable précision – deux attributs dont on peut dire qu’ils sont rares dans cette gamme de prix.

Mido place sans conteste la barre très haut en dévoilant cette Baroncelli Calibre 80 Si qui conjugue à merveille design élégant et masculin et mouvement performant et précis, le tout en demeurant financièrement très accessible compte tenu de la prestation délivrée. Arrivée en boutique en décembre 2016 !

Enfin, last but not least, Mido fait pour la première fois appel à un spiral en silicium pour équiper l’un de ses mouvements.
Directement empruntée à l’horlogerie haut de gamme, la technologie du silicium se retrouve notamment, afin de rester au sein du Swatch Group (qui en est d’ailleurs le précurseur), chez Breguet – on retrouve par exemple un couple ancre / spiral en silicium sur la Classique Tourbillon Extra-Plat 5377 – ou encore chez Omega sur la Globemaster Master Chronometer dont le calibre 8900 est lui aussi équipé d’un spiral en silicium.

L’intérêt de faire appel à cette technologie est avant tout fonctionnel.

Il permet tout d’abord d’améliorer la résistance du spiral aux chocs que peut subir la montre et, plus que tout, au magnétisme – l’ennemi juré de la bonne marche de nos montres mécaniques au XXIème siècle.

Il offre d’autre part une précision à long terme très supérieure à celle des spiraux habituels.

Enfin – et là il n’est plus question de fonctionnalité -, il permet à Mido de creuser l’écart avec ses concurrents en offrant un rapport qualité / prix / design / fiabilité & précision impressionnant !

 

Conclusion

Mido place sans conteste la barre très haut en dévoilant cette Baroncelli Calibre 80 Si qui conjugue à merveille tradition et technologie de pointe.
Montre classique et épurée, élégante et masculine, performante et précise, elle cumule les atouts tout en demeurant très accessible.
Déclinée en plusieurs versions alternant couleurs de cadrans (blanc ou noir), matières de la lunette (acier ou or rose 18K) et bracelets (cuir ou acier), vous retrouverez ces nouvelles Baroncelli très désirables en boutique à partir de décembre 2016 – juste à temps pour que le Père Noël puisse vous en déposer une sous le sapin !
Alors, un conseil : soyez sages !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *