Pays :

test Grand Seiko Automatic GMT SBGM021

La note de la rédaction
74.5 / 100
Grand Seiko ne propose pas que des montres d'allure sportive. En témoigne cette montre GMT moderne au très beau cadran d'inspiration vintage. Passage au crible d'une pièce chic et sport très réussie.
L'essentiel

Grand Seiko Grand Seiko Automatic GMT

Réf.: SBGM021
4,700.00 € Prix public conseillé en France au 19 février 2014
Marque Grand Seiko
Modèle
Grand Seiko Automatic GMT
Référence constructeur
SBGM021
Boîtier (matière)
Acier
Diamètre boîtier (hors couronne)
39,50 mm
Diamètre boîtier (avec couronne)
42,95 mm
Mouvement
Automatique
Calibre
Calibre 6S66
Base calibre
Manufacture
Fonctions
Date
GMT
Heure (réglage indépendant)
Minute
Seconde
Verre
Saphir bombé antireflets double face
Capacité de la réserve de marche
72h (3 jours)
Fond transparent
Oui
Entre-cornes
19 mm
Longueur corne à corne
46,78 mm
Hauteur boîtier
13,97 mm
Etanchéité
30 m
Bracelet (matière)
Alligator
Boucle (type)
Boucle déployante
Boucle (matière)
Acier
Poids total
86 grammes
Prix public conseillé en France au 19 février 2014
4,700.00 €
Confort / Agrément (/15) 14.5
Mouvement (/20) 12
Optimisation / Décoration du mouvement (/5) 3.5
Agrément de manipulation et de réglage (/5) 4
Contrôle du mouvement par la Manufacture / distinctions diverses (/3) 1
Capacité de la réserve de marche (/2) 1.5
Complications (/5) 2
Finitions (/20) 17.5
Finitions cadran (/6) 5.5
Finitions boîtier (/6) 5
Qualité du travail de déco° / gravure du fond de boîte (/2) 1
Qualité du verre (/4) 4
Finitions de la boucle (interne et externe) (/2) 2
Fonctionnalité (/20) 11.5
Lisibilité diurne (/5) 4.5
Lisibilité nocturne (/4) 0
Etanchéité (/3) 0
Facilité de réglage et de changement du bracelet (/4) 3
Sécurité / solidité de la boucle (/4) 4
Bonus (/10) 4
Série limitée (/3) 0
Montre fournie avec plusieurs bracelets (/2) 0
Qualité de la boîte et de la sur-boîte (/1) 1
Portabilité avec manches de chemise fermées (/2) 2
Présence de "goodies" (/1) 0
Intelligibilité du booklet (/1) 1
Rapport qualité / prix (/15) 15
Pour quelles occasions ? Quand la porter ? Pour un voyage d'affaires à Genève !
L'avis des internautes
83%
aiment cette montre
Donnez votre avis sur cette montre

Seiko : une authentique manufacture à la production remarquablement diversifiée

Dans l’univers de l’horlogerie mondiale, chacun connaît la domination de la production helvétique.
Toutes les gammes sont présentes, de la montre la plus simple à la plus compliquée, de la marque la plus populaire à la plus élitiste.

Authentique Manufacture forte de 130 années d'existence, Seiko propose une offre d'une peu commune diversité tant en termes de designs, de prix que de technologies - ci-dessus la Seiko Astron Solar GPS, une montre solaire connectée au réseau des satellites GPS.

Il n’existe cependant à l’heure actuelle pas de marque suisse dont le catalogue va des montres mécaniques entrée de gamme à prix plancher jusqu’à des productions réellement haut de gamme, voire exclusives.

Cette remarquable diversité, sans doute unique au monde, est l’une des caractéristiques de Seiko.
Authentique manufacture japonaise affichant 130 ans d’existence continue, la marque nippone peut revendiquer un statut historique horloger tout aussi consistant que bien d’autres.

En France, Seiko est pourtant probablement la manufacture horlogère la plus connue et en même temps la plus méconnue…

Quelques repères s’avèrent ainsi nécessaires – vous pouvez par ailleurs consulter le catalogue actuel et les prix des montres Grand Seiko).

Seiko produit tous ses composants en interne, y compris les plus délicats quand de nombreuses manufactures suisses s’approvisionnent encore auprès du Swatch Group pour certains composants stratégiques.

Seiko a d’autre part marqué de son empreinte l’Histoire horlogère avec quelques créations qui ont fait date telles que l’Astron en 1969 (pour en savoir plus, lire notre test de la Seiko Astron Solar GPS SAST003G), le chronographe automatique à embrayage vertical, le mouvement Kinetic ou encore le Springdrive.

Enfin, la firme nippone est aujourd’hui présente sur tous les créneaux horlogers, à l’exception des grandes complications totalement mécaniques.

Mais proposer à la fois des montres à bas prix et des montres de luxe n’est pas un exercice aisé pour une marque en terme d’image – surtout si l’on se place du point de vue du client qui souhaite investir dans une pièce haut de gamme.

Seiko a trouvé la parade en proposant à ses clients soucieux de plus d’exclusivité la marque Grand Seiko dont est issue le modèle GMT objet de notre Essai du jour.

Grand Seiko Automatic GMT : un cadran chaleureux pour un aiguillage de toute beauté

Cette Grand Seiko Automatic GMT au boîtier en acier poli attire dès le premier regard l’œil grâce à deux éléments essentiels sur une montre : le cadran et les aiguilles.

Son cadran tout d’abord.
Vous le remarquerez en raison de sa couleur très particulière, un ivoire d’une couleur douce et subtile, à la fois originale et discrète.
Il semble d’autre part avoir bénéficié d’un traitement de surface verni qui vient évoquer un cadran émail Grand Feu, apanage de productions horlogères très exclusives.

Ce choix chromatique et sa réalisation confèrent à la montre une touche de chaleur qui vient trancher avec la couleur acier du boîtier.

Posés sur ce joli disque, des index facettés et polis avec grand soin et un guichet dateur en relief jouent de leurs multiples reflets et animent ce sobre et élégant visage.

L’heure du fuseau de référence se lit quant à elle au moyen de l’aiguille bleuie sur le cercle intermédiaire alternant petits index triangulaires et chiffres de couleur bleu foncé.

L’amateur de détails appréciera la couleur et la qualité de réalisation de l’ensemble, qualité que l’on perçoit aussi quand on regarde attentivement toutes ces écritures (certes un peu nombreuses) et marquages divers.
Un examen à la loupe dévoile même une encre en léger relief qui, couplée au vernis du cadran, renforce encore l’impression d’être face à un cadran émail – un cadran qui offre décidément un spectacle très agréable.

Autre point fort de cette montre automatique : son aiguillage – un point fort chez Grand Seiko en général.

De forme dauphine et assez épaisses, les aiguilles des heures et minutes de cette GS Automatic GMT bénéficient d’un poli parfait. Un vrai miroir…

Et comme les aiguilles plates et polies présentent souvent l’inconvénient de disparaître sous certains angles, Grand Seiko assure la parfaite lisibilité de son modèle en dotant les arêtes de ses aiguilles d’un biseauté de toute beauté, large, rectiligne et dépourvu du moindre défaut.

La fine et longue trotteuse bénéficie pour sa part d’une finition un peu plus arrondie sur son contrepoids et l’ensemble est complété par l’aiguille GMT courte, massive et d’un bleu mat cohérent avec les indications GMT du cadran.

Enfin, les aiguilles des minutes et des secondes sont délicatement recourbées à leur extrémité, épousant la courbure du verre saphir.

Toutes ces aiguilles, parfaitement réalisées, se reflètent entre elles au gré de leurs rencontres pour le plus grand plaisir des yeux.

Une montre élégante et polyvalente

Le visage de cette GS Automatic GMT ne serait pas harmonieux sans un beau boîtier classique.
C’est le cas ici puisque Grand Seiko nous propose une boîte en acier ronde au diamètre contenu (39,5mm) et à la finition intégralement polie – une fois encore parfaitement réalisée.

La marque réalise par ailleurs un joli travail sur les volumes destiné à minimiser visuellement l’épaisseur relativement conséquente (pour une montre plus élégante que sportive) du modèle.

Le fond en léger retrait termine sobrement une ligne de boîte fort agréable dans son classicisme.

Les cornes recourbées facilitent enfin un bon positionnement de la montre sur le poignet, rendant cette pièce très confortable au quotidien.

Particularité : la présence de trous sur les cornes destinés aux barrettes de fixation du bracelet.
Alors que les montres de sport se sont débarrassées de cette ancienne mais si pratique caractéristique, il est surprenant de la retrouver sur un modèle aussi élégant.
Rien de rédhibitoire cependant ! Les amateurs pourront même y voir un clin d’œil à certains modèles historiques.

Pourvu d’un fond saphir, la Grand Seiko Automatic GMT dévoile le calibre de manufacture 6S66, un mouvement mécanique à remontage automatique traditionnel.
Battant à 28.800 alt/h et pourvu d’une réserve de marche de 72h, il offre une présentation conforme à ce que l’on peut attendre de Seiko dans cette gamme de prix.

Bénéficiant d’un organe réglant efficace, le 6S66 ne fait pas dans la fantaisie décorative.
L’œil s’amusera néanmoins des larges Côtes de Tokyo très finement striées, qui nous changent de leurs consœurs genevoises. Elles interceptent la lumière en provoquant de jolis effets de couleur.

Côté fonctionnalité, la Grand Seiko Automatic GMT offre tout d’abord une excellente lisibilité diurne.
L’absence de tout repère lumineux sur le cadran et les aiguilles rend en revanche la lecture nocturne impossible – notez qu’il s’agit-là d’une caractéristique commune à un grand nombre de montres classiques à vocation plus élégante qu’utilitaire.

En pratique, la manipulation de la fonction GMT s’avère aisée grâce à l’aiguille des heures locales qui dispose d’un réglage indépendant par saut d’une heure, désormais la norme pour les montres GMT un tant soit peu évoluées.
Un seul regret : l’absence du changement instantané de la date à minuit. Dommage pour une montre de voyage chic.

Très confortable au poignet, le modèle est équipé d’un bracelet en crocodile classique de belle facture et harmonieux avec le cadran qui vient renforcer l’élégance de la montre et son côté sport-chic. La boucle déployante qui le ferme est surmontée d’une boucle à ardillon – un choix assez inédit.

Conclusion

Grand Seiko nous propose avec cette Automatic GMT SBGM021 une montre élégante qui, par sa boîte arrondie et son cadran ivoire aux inscriptions en léger relief, dégage une ambiance un peu ancienne très séduisante.
En d’autres termes : une belle montre classique à la réalisation très soignée, signée d’une vraie manufacture qui propose là une alternative tout à fait pertinente face à la concurrence.

 

Les + :

  • un chaleureux cadran typé vintage
  • un aiguillage de toute beauté
  • une belle qualité de réalisation avec en particulier une finition certes simple mais néanmoins impeccable de la boîte
  • une fonction GMT moderne et fonctionnelle
  • un calibre de manufacture éprouvé et fiable
  • un très beau rapport qualité / prix

 

Les – :

  • le perçage des cornes, qui peut surprendre
  • le changement progressif de date un peu lent
  • l’épaisseur de la complexe boucle déployante, qui peut s’avérer gênante
  • une littérature un peu trop abondante sur le cadran

 

Informations complémentaires :

  • poignet du rédacteur / testeur = 18 cm
  • découvrez l’Essai de l’un des best sellers de la marque : la Seiko Sumo
  • pensez à suivre dès à présent toute l’Actualité de la Foire de Bâle 2014

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *