Pays :

test Seiko Astron GPS Solaire SSH019 : un dessin sport-chic pour une montre high-tech

Célébrant les 50 ans de la 1ère montre à quartz de l’Histoire, l’Astron GPS Solaire revient en une version qui n’a jamais été aussi élégante sans rien perdre de sa fonctionnalité ni de sa précision.
L'essentiel

Seiko Astron GPS Solaire

Réf.: SSH019
1,900.00 € Prix public conseillé en France au 7 novembre 2019
Les +
  • la dernière née de l’illustre gamme Astron GPS Solaire, plus élégante et petite que jamais sans perdre de sa légendaire fonctionnalité
  • une polyvalence optimale grâce à des allures de chronographe classique
  • un nouveau boîtier au dessin évocateur de la première Astron de 1969
  • un superbe cadran bleu, tout en relief
  • une magnifique qualité de fabrication
  • une fonctionnalité exceptionnelle
  • une précision inégalable
  • l’extension de confort de son bracelet
  • une dimension écolo à laquelle certains seront sensibles
  • un rapport qualité / prix d’exception
Les -
  • une luminosité nocturne un brin faiblarde côté index dont seuls les 4 points cardinaux sont luminescents
  • une extension de confort du bracelet dont j’aimerais qu’elle vienne désormais équiper tous les bracelets en métal Seiko et Grand Seiko
Marque Seiko
Modèle
Astron GPS Solaire
Référence constructeur
SSH019
Boîtier (matière)
Acier
Diamètre boîtier (hors couronne)
42,70 mm
Diamètre boîtier (avec couronne)
44,98 mm
Mouvement
Quartz à énergie solaire
Calibre
Calibre Seiko 5X53
Base calibre
Calibre 5X (manufacture)
Fonctions
Ajustement du temps et de la zone horaire par GPS
Calendrier perpétuel
Contrôle d'énergie (mise en veille automatique)
Date
Fuseaux horaires (x2)
Géolocalisation
Heure
Heure universelle (40 fuseaux horaires)
Indicateur de DST (Daylight Saving Time)
Indicateur de réception du signal GPS
Indication AM/PM
Jour
Minute
Seconde
Verre
Saphir traité Super-clear Seiko
Fond transparent
Non
Entre-cornes
20 mm
Longueur corne à corne
49,50 mm
Hauteur boîtier
13,60 mm
Etanchéité
100 m
Bracelet (matière)
Acier
Boucle (type)
Boucle déployante
Boucle (matière)
Acier
Prix public conseillé en France au 7 novembre 2019
1,900.00 €
L'avis des internautes
91%
aiment cette montre
Donnez votre avis sur cette montre

Seiko Astron GPS Solaire réf. SSH019 : les atours d’une montre classique

25 décembre 1969 : Seiko coiffe au poteau l’industrie horlogère mondiale - et helvétique en particulier - en annonçant la mise sur le marché de la Quartz Astron, première montre à quartz commercialisée de l’Histoire. 2019 : la manufacture nippone célèbre les 50 ans de ce modèle légendaire en dévoilant de nouvelles Astron GPS Solaire.

L’une des forces de la Seiko Watch Corporation réside dans la formidable richesse de son offre.

D’un côté Grand Seiko, la marque de montres de luxe premium du groupe nippon (aux côtés de Credor, moins connue dans l’Hexagone), avec notamment la magnifique et ultra haut de gamme SBGH269 Automne Hi-Beat 36000 dont je vous parlais hier, une montre automatique associant un cadran et une boîte Haute Définition à un mouvement Haute Fréquence.

De l’autre, Seiko dont les montres abordables n’oublient pourtant en rien d’être à la fois fonctionnelles et séduisantes – explorez le catalogue Seiko.

Cette nouvelle Astron GPS Solaire réf. SSH019 dévoilée cette année à Baselworld est là, si besoin était, pour le confirmer – pour l’acheter en ligne, rendez-vous ici : Acheter la Seiko Astron GPS Solaire réf. SSH019.

Pour en comprendre la genèse, cette Seiko high-tech à quartz se rechargeant à la lumière nécessite un petit flash-back.

 

Cette Astron GPS Solaire réf. SSH019 en est la toute dernière itération, célébrant elle aussi les 50 ans de son illustre prédécesseur. Pour l’occasion, Seiko nous livre un boîtier redessiné et inspirée de la toute première Astron, évocation de cette forme tonneau galbée caractéristique des années 70.

25 décembre 1969 : Seiko coiffe au poteau l’industrie horlogère mondiale – et helvétique en particulier – en annonçant la mise sur le marché de la Quartz Astron, première montre à quartz commercialisée de l’Histoire.
Un modèle dont la manufacture nippone vient tout juste de dévoiler une (autre) version anniversaire, très proche du modèle original, afin d’en célébrer les 50 ans – à (re)découvrir ici : Seiko Quartz Astron 1969 Edition Limitée 50 Ans.

C’est l’épicentre d’un tsunami qui va bouleverser tout le secteur, amenant son lot de réorganisations qui va jusqu’à pousser les plus pessimistes à prédire la disparition imminente des montres mécaniques. On connait la suite.

Seule manufacture au monde à n’avoir jamais abandonné cette technologie, Seiko a même poursuivi avec conviction à investir sur le segment des montres à quartz au point d’en devenir aujourd’hui le leader.

Fruit d’années de R&D, la première Astron GPS Solaire faisait son apparition à Baselworld 2012.
Je vous invitais d’ailleurs à en découvrir l’une de ses descendantes, la Seiko Astron GPS Solaire Heure Universelle SSE113, en novembre l’année dernière.

Se présentant sur un boîtier en acier habillé d’un bracelet également en acier, l’Astron GPS Solaire réf. SSH019 dispose de mensurations revues à la baisse une fois encore. Ainsi, si la génération précédente affichait 44,8mm de diamètre, cette série se contente d’un diamètre de 42,7mm. Une excellente nouvelle !

Cette Astron GPS Solaire réf. SSH019 quant à elle en est la toute dernière itération, célébrant elle aussi les 50 ans de son illustre prédécesseur.

Pour l’occasion, Seiko nous livre un boîtier redessiné et inspirée de la toute première Astron, évocation de cette forme tonneau galbée caractéristique des années 70.

Se présentant sur un boîtier en acier habillé d’un bracelet également en acier, l’Astron GPS Solaire réf. SSH019 dispose de mensurations revues à la baisse une fois encore.

Ainsi, si la génération précédente affichait 44,8mm de diamètre (47mm pour celle d’avant), cette série anniversaire se contente d’un diamètre de 42,7mm.
Elle reprend en revanche un petit peu de hauteur en passant de 12,62mm pour la SSE113 par exemple à 13,50mm pour cette SSH019.

Son profil demeure néanmoins parfaitement équilibré et offre, grâce à de courtes cornes évasées plongeantes et à un profil galbé, un excellent confort de porter au quotidien.

Seiko prend bien entendu un soin particulier à la réalisation de la boîte de cette Astron GPS Solaire en alternant les surfaces poli-miroir (fine lunette et partie supérieure des cornes) et traitement satiné pour la carrure – une conception qui, au-delà de son esthétique flatteuse, réduit la perception visuelle de la montre.

 

Un concentré de technologie pour des fonctions utiles et une précision ultime

Le plus beau reste pourtant à venir, Seiko parant son Astron GPS Solaire SSH019 d’un très beau cadran bleu.

Ses index en appliques qui semblent en lévitation au-dessus de la surface du cadran, sont facettés et proposent une finition poli-miroir sur toutes les surfaces à l’exception de la partie supérieure qui s’en distingue par sa texture rainurée. Une conception haut de gamme qui permet d’offrir une lisibilité diurne irréprochable.

Ceux qui connaissent déjà la collection Astron y retrouveront certains des attributs valorisants de la gamme.

Ses index en appliques (à l’instar du logo), qui semblent en lévitation au-dessus de la surface du cadran, sont facettés et proposent une finition poli-miroir sur toutes les surfaces à l’exception de la partie supérieure qui s’en distingue par sa texture rainurée.

Cette conception haut de gamme, qui n’est pas sans rappeler celle des index que l’on retrouve chez Grand Seiko, permet surtout d’offrir une lisibilité diurne irréprochable en captant la moindre source de lumière.

Pour la nuit, Seiko fait appel à sa matière luminescente exclusive, le Lumibrite, dont elle enduit généreusement les aiguilles des heures et des minutes, seuls une perle et un trait venant signaler les quatre points cardinaux du cadran.

C’est d’ailleurs mon seul et unique regret concernant cette Astron, sa luminescence étant insuffisante pour une lecture de l’heure instinctive la nuit.

Parmi ses multiples fonctionnalités, vous apprécierez au quotidien son calendrier perpétuel programmé jusqu’en février 2100, son double fuseau horaire agrémenté d’un indicateur jour/nuit ou AM/PM ou encore sa fonction heure mondiale permise par une géolocalisation de la montre (et donc de son porteur si tout va bien).

Optant pour un affichage trois compteurs évocateur des chronographes tricompax, la manufacture nippone nous propose là-encore une conception haut de gamme associant un traitement azuré circulaire pour la partie centrale des compteurs, un aiguillage blanc et un rehaut en relief.

Les choix effectués confèrent au cadran de la Seiko Astron GPS Solaire SSH019 un très beau relief tout en délimitant les zones de lecture pour une perception intuitive optimale des diverses indications fournies.

Précisément, et c’est l’essence même de la gamme, cette montre signée Seiko a été conçue pour vous fournir l’heure précise partout dans le monde en se connectant automatiquement jusqu’à deux fois par jour (mais également à la demande) au réseau des satellites GPS.

Elle offre dès lors une précision atomique comprise dans une marge de tolérance de -1 à +1 seconde tous les… 100.000 ans tant qu’elle est connectée aux satellites.

Hors connexion, sa précision est également impressionnante : +/- 15 secondes par mois.

A titre de comparaison (même si je parle ici de montres mécaniques), la certification chronomètre délivrée par le COSC garantit une précision comprise entre -4 et +6 secondes par jour.

La Seiko Astron GPS Solaire a surtout été conçue pour vous fournir l’heure précise partout dans le monde en se connectant automatiquement jusqu’à deux fois par jour (mais également à la demande) au réseau des satellites GPS. Elle offre dès lors une précision atomique.

Cette exceptionnelle précision, la Seiko Astron GPS Solaire SSH019 la doit bien entendu à son mouvement, le calibre 5X53, véritable concentré de technologie.

Parmi ses multiples fonctionnalités, vous apprécierez au quotidien son calendrier perpétuel programmé jusqu’en février 2100, son double fuseau horaire agrémenté d’un indicateur jour/nuit ou AM/PM ou encore sa fonction heure mondiale permise par une géolocalisation de la montre (et donc de son porteur si tout va bien).

Puisant l’énergie indispensable à son fonctionnement dans la lumière, Seiko a équipé son Astron GPS Solaire d’une fonction Économie d’énergie : la montre se met automatiquement en veille après 72h dans le noir.
Rechargée à bloc, elle offre dans cette configuration deux ans d’autonomie.

 

Pour conclure…

Il me semble qu’il convient de retenir deux aspects principaux concernant cette nouvelle Astron GPS Solaire SSH019.

Plus le temps passe et plus l’Astron gagne en élégance grâce, en particulier, à un gros travail de R&D chez Seiko qui a permis au fil des générations d’Astron d’en réduire les dimensions. Mais sous ses atours de montre sport-chic polyvalente, elle demeure d’une fonctionnalité redoutable.

Plus le temps passe et plus l’Astron gagne en élégance, l’esthétique toolwatch de ses débuts s’effaçant progressivement.

Comment ?
Grâce en particulier à un gros travail de R&D chez Seiko qui a permis au fil des générations d’Astron d’en réduire les dimensions.
Du haut de ses 42,7mm, l’Astron GPS Solaire n’a en effet jamais été aussi petite.

Elle élargit de fait sa clientèle potentielle, le travail réalisé sur son design venant encore renforcer son côté sport-chic.

Tant et si bien d’ailleurs que la Seiko Astron GPS Solaire, dans cette référence SSH019 à cadran bleu, revêt des allures de chronographe polyvalent.

L’introduction sur le fermoir de son bracelet acier d’une extension de confort (+5mm réglables via les poussoirs latéraux par incrément d’1mm) s’inscrit dans cette droite lignée.

Mais sous ses atours que l’on peut désormais caractérisés de classiques, elle n’en demeure pas moins une véritable montre high-tech associant une précision absolument imbattable à des fonctionnalités d’une grande richesse dotées d’une réelle utilité au quotidien.

Son succès grandissant au fur et à mesure qu’elle s’approche en taille et en termes d’esthétique des montres mécaniques classiques sans perdre en efficacité, il y a fort à parier que Seiko nous en livrera dans les prochaines années de nouvelles versions toujours plus séduisantes – et pourquoi pas à Baselworld 2020 ?

Une affaire à suivre sur The Watch Observer bien sûr !

Derniers articles Seiko
La note de la rédaction
76 / 100

test Seiko Prospex Diver’s 200m SPB149 : what else?

La note de la rédaction
76 / 100

test Seiko Prospex Diver’s 200m SPB149 : what else?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *