Pays :

test Piaget Altiplano or blanc

La note de la rédaction
75.5 / 100
Les véritables montres extra-plates sont plutôt rares dans le paysage horloger. Passage en revue de l'Altiplano or blanc, icône Piaget qui cache un zest d'exubérance sous une apparence très classique.
L'essentiel

Piaget Altiplano or blanc

Réf.: G0A33112
12,300.00 € Prix public conseillé en France au 31 août 2010
Marque Piaget
Modèle
Altiplano or blanc
Référence constructeur
G0A33112
Boîtier (matière)
Or blanc
Diamètre boîtier (hors couronne)
40 mm
Diamètre boîtier (avec couronne)
42 mm
Calibre
Piaget 838P
Base calibre
Manufacture
Fonctions
Heure
Minute
Seconde
Verre
Saphir antireflets double face
Capacité de la réserve de marche
62h
Fond transparent
Oui
Entre-cornes
21 mm
Longueur corne à corne
44,27 mm
Hauteur boîtier
6,81 mm
Etanchéité
Résistance aux projections d'eau
Bracelet (matière)
Alligator
Boucle (type)
Ardillon
Boucle (matière)
Or blanc
Poids total
65 grammes
Prix public conseillé en France au 31 août 2010
12,300.00 €
Confort / Agrément (/15) 15
Mouvement (/20) 13
Optimisation / Décoration du mouvement (/5) 4
Agrément de manipulation et de réglage (/5) 5
Contrôle du mouvement par la Manufacture / distinctions diverses (/3) 1
Capacité de la réserve de marche (/2) 1
Complications (/5) 2
Finitions (/20) 16.5
Finitions cadran (/6) 5
Finitions boîtier (/6) 5
Qualité du travail de déco° / gravure du fond de boîte (/2) 1.5
Qualité du verre (/4) 3
Finitions de la boucle (interne et externe) (/2) 2
Fonctionnalité (/20) 12
Lisibilité diurne (/5) 5
Lisibilité nocturne (/4)
Etanchéité (/3)
Facilité de réglage et de changement du bracelet (/4) 3
Sécurité / solidité de la boucle (/4) 4
Bonus (/10) 4
Série limitée (/3)
Montre fournie avec plusieurs bracelets (/2)
Qualité de la boîte et de la sur-boîte (/1) 1
Portabilité avec manches de chemise fermées (/2) 2
Présence de "goodies" (/1)
Intelligibilité du booklet (/1) 1
Rapport qualité / prix (/15) 15
Pour quelles occasions ? Quand la porter ? Pour une montée des marches au Festival de Cannes !
L'avis des internautes
76%
aiment cette montre
Donnez votre avis sur cette montre

Piaget, une marque à (re) découvrir

La marque Piaget est plus renommée pour ses créations joaillières que pour ses montres.
Ce qui est un comble pour une entreprise qui a commencé en 1874 par la production de mouvements horlogers !

Même si cela n’est pas forcément connu du grand public, Piaget n’est pas « un joaillier qui dessine des montres » mais fait bien partie des « grandes » manufactures suisses.

La maison possède d’ailleurs un vrai savoir-faire dans le domaine des extra-plates, avec notamment le record du monde de finesse obtenu en 1957 par le mouvement 9P (2 mm d’épaisseur).

La maison Piaget possède un vrai savoir-faire dans le domaine des extra-plates, avec notamment le record du monde de finesse obtenu en 1957 par le mouvement 9P (2 mm d'épaisseur).

Une montre classique sans être ennuyeuse

Le problème des montres habillées, c’est que leur sobriété et leur dépouillement les amènent parfois à beaucoup se ressembler.
D’où un certain « ennui » que l’on peut éventuellement ressentir avec ce genre de modèle.

Ce n’est pas le cas avec l’Altiplano dont le point fort est de parvenir à conserver une touche d’originalité tout en restant conforme aux « codes » de la catégorie.

Comme il se doit pour une « élégante », son diamètre de 40 mm est raisonnable (considérant ce qui se fait aujourd’hui !).
Mais sa grande ouverture de cadran lui permet de ne pas avoir l’air trop petite et de bien mettre en valeur sa finesse.

Epaisse de 6,81 mm en son centre (et beaucoup moins sur les bords), l’effet visuel est saisissant !

Porter cette Altiplano extra-plate est d’ailleurs assez surprenant : sa finesse et sa légèreté  font que l’on ne sent absolument pas la montre au poignet.

Ce sentiment pourra en dérouter certains. Mais le confort est sans égal !

Le mouvement : calibre Piaget 838P

Le calibre 838P ne mesure quant à lui que 2,5 mm d’épaisseur (contre environ 5 mm pour un mouvement manuel standard).
Sa finition est agréable avec de belles vis bleuies à la flamme, des côtes de Genève circulaires et un beau logo gravé.

Le coté «industriel » reste toutefois encore un peu présent : les anglages notamment pourraient être un peu améliorés.

 

Un cadran dont les aiguilles et index rhodiés noirs sont dépouillés à l'extrême.

Le cadran

Les aiguilles et index rhodiés noirs sont dépouillés à l’extrême.

Mais la petite seconde, déportée à 11h (une position pour le moins peu commune pour une petite seconde), dévergonde un peu l’ensemble et permet ainsi d’éviter l’overdose de classicisme.

Autre excentricité, le logo à 3h dynamise le cadran et permet de laisser dépasser la « signature » du bout de la chemise.

Cette originalité donne un équilibre plaisant au cadran mais pourra déplaire à ceux qui ne souhaitent pas mettre en avant les marques de ce qu’ils portent.

Conclusion

Cette Piaget Altiplano est une pièce attachante et très recommandable : classique sans être trop conservatrice, elle offre des prestations horlogères de très haut niveau tout en étant proposée à un prix « compétitif » (inférieur à celui de la plupart de ses concurrentes directes de plusieurs milliers d’euros).

 

Les + : 

  • confort excellent
  • originalité
  • mouvement de manufacture

 

Les – : 

  • étanche aux projections d’eau seulement
  • la signature Piaget à 3h, que certains trouveront un peu trop visible
  • le manque d’anglage au niveau du mouvement

 

Informations complémentaires :

  • le prix affiché dans « Données constructeur » est le prix public de la montre en France à la date de publication de l’Essai
  • poignet du rédacteur / testeur = 17 cm

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *