Pays :

test JEANRICHARD Aeroscope Titane DLC Noir

La note de la rédaction
72.5 / 100
Relancée en 2013, JEANRICHARD a dévoilé à BaselWorld ses nouvelles collections. Après l'emblématique Terrascope, partons à la découverte du chronographe Aeroscope, une montre d'aviateur revisitée.
L'essentiel

JEANRICHARD Aeroscope Titane DLC

Réf.: 60650-21I613-FK3A
4,800.00 € Prix public conseillé en France au 30 janvier 2014
Marque JEANRICHARD
Modèle
Aeroscope Titane DLC
Référence constructeur
60650-21I613-FK3A
Boîtier (matière)
Titane traité DLC noir
Diamètre boîtier (hors couronne)
44 mm
Diamètre boîtier (avec couronne)
49,77 mm
Mouvement
Automatique
Calibre
JR66
Fonctions
Chronographe
Date
Heure
Minute
Seconde
Verre
Saphir antireflets multi couches
Capacité de la réserve de marche
42h
Fond transparent
Non
Entre-cornes
25 mm
Longueur corne à corne
48 mm
Hauteur boîtier
12,80 mm
Etanchéité
100 m
Bracelet (matière)
Caoutchouc
Boucle (type)
Boucle déployante
Boucle (matière)
Titane traité DLC noir
Poids total
116 grammes
Prix public conseillé en France au 30 janvier 2014
4,800.00 €
Confort / Agrément (/15) 14
Mouvement (/20) 8.5
Optimisation / Décoration du mouvement (/5) 1
Agrément de manipulation et de réglage (/5) 4
Contrôle du mouvement par la Manufacture / distinctions diverses (/3) 1
Capacité de la réserve de marche (/2) 1
Complications (/5) 1.5
Finitions (/20) 15
Finitions cadran (/6) 3
Finitions boîtier (/6) 5
Qualité du travail de déco° / gravure du fond de boîte (/2) 2
Qualité du verre (/4) 3
Finitions de la boucle (interne et externe) (/2) 2
Fonctionnalité (/20) 16
Lisibilité diurne (/5) 5
Lisibilité nocturne (/4) 3
Etanchéité (/3) 1
Facilité de réglage et de changement du bracelet (/4) 3
Sécurité / solidité de la boucle (/4) 4
Bonus (/10) 5
Série limitée (/3) 0
Montre fournie avec plusieurs bracelets (/2) 0
Qualité de la boîte et de la sur-boîte (/1) 1
Portabilité avec manches de chemise fermées (/2) 2
Présence de "goodies" (/1) 1
Intelligibilité du booklet (/1) 1
Rapport qualité / prix (/15) 14
Pour quelles occasions ? Quand la porter ? Pour une plongée dans des mers turquoises !
L'avis des internautes
74%
aiment cette montre
Donnez votre avis sur cette montre

JEANRICHARD : une marque de montres en pleine renaissance

JEANRICHARD, propriété du Sowind Group aux côtés de Girard-Perregaux, a vu son développement mis entre parenthèses pendant de nombreuses années.

Reprise en main par Kering qui en devient actionnaire majoritaire en 2011 et qui confie la direction du Groupe à Michele Sofisti, la marque, placée sous la direction opérationnelle de Bruno Grande, propose dès BaselWorld 2013 ses toutes nouvelles collections de montres.

Ces nouveautés pourraient se subdiviser en deux grandes familles.

D’un côté les montres classiques et habillées, représentées par les collections JEANRICHARD 1681 et JEANRICHARD 1681 Ronde.

De l’autre, les modèles plus typés lifestyle qui comprennent trois collections : les Terrascope – la collection phare et emblématique de la renaissance de la marque suisse ; les Aquascope – des montres de plongée – et les Aeroscope, des montres d’aviateur que JEANRICHARD revisite avec un brin de fantaisie.

De manière plus globale, ces nouvelles collections misent sur des designs originaux associés à une excellente qualité de fabrication et à des tarifs compétitifs.

L’Aeroscope Titane DLC Noir que nous passons aujourd’hui au crible illustre parfaitement le travail réalisé ces derniers mois par l’équipe pilotée par Bruno Grande et témoigne bien des orientations prises pour cette seconde vie des montres JEANRICHARD.

JEANRICHARD Aeroscope : une montre d’aviateur revisitée

La montre JEANRICHARD Aeroscope Titane DLC Noir est, comme son nom le laisse deviner,
un chronographe faisant référence à l’univers de l’aviation.
Il reprend ainsi certains des codes caractéristiques des montres de pilote comme les aiguilles glaive et la couleur orange très instrumentale.

Mais la marque a la bonne idée de les interpréter d’une façon qui sort clairement de l’ordinaire.

En effet, les montres d’aviateur, appelées également flieger, appartiennent à un genre très codifié en raison de leur vocation utilitaire et finissent souvent par se ressembler.

Cette JEANRICHARD Aeroscope Titane DLC Noir parvient, elle, à sortir du lot et à ne ressembler à aucune autre pièce en production – un coup d’éclat esthétique qui n’est pas sans rappeler celui réalisé par Bell & Ross lors de la sortie de sa désormais iconique BR 01.

Le boîtier coussin de l’Aeroscope, caractéristique des collections JEANRICHARD 2.0, est la meilleure illustration du caractère original de cette montre automatique.

On y retrouve en premier lieu les mêmes lignes masculines que sur la Terrascope, agrémentées ici d’une lunette fixe graduée.

Son boîtier est réalisé en titane recouvert d’un traitement de surface DLC noir.
Cet ensemble dégage une excellente impression de qualité mise en exergue par un véritable travail dans l’alternance de surfaces polies et brossées – un travail que l’on retrouve par ailleurs désormais sur l’ensemble des collections JEANRICHARD.

L’association de titane et de DLC est d’autre part assez inédite. Elle présente l’avantage d’offrir le look viril du DLC – habituellement utilisé sur des boîtiers acier – et le confort du titane, plus léger.

Une montre automatique fonctionnelle et bien pensée

JEANRICHARD innove également côté cadran.

Le traitement de surface brossé du cadran, du plus bel effet, change des sempiternels cadrans noir mat lisses (et parfois tristes) des fliegers classiques.

Les aiguilles glaive évidées recouvertes de Super-LumiNova orange confèrent quant à elles un côté très high tech et assez original à l’Aeroscope.

Mais au-delà du look, l’utilisation d’aiguilles évidées est très pertinente dans ce contexte.
Elle permet en effet d’utiliser des aiguilles de grande taille qui vont faciliter la lecture de l’heure principale tout en évitant de masquer les sous compteurs du chronographe.

Un seul regret : l’application du Super-LumiNova sur les index et aiguilles qui aurait mérité une plus grande attention.

Coté mouvement, la montre JEANRICHARD Aeroscope Titane DLC Noir embarque le calibre JR66.

Il s’agit en l’occurrence d’une base Sellita standard – un choix judicieux qui permet d’éviter une inflation tarifaire.
A cette base, la marque adjoint un module chronographe Dubois Dépraz 2222.

Non visible pour cause de fond plein, l’ensemble offre une qualité de précision et de fiabilité que l’on est en droit d’attendre d’un chronographe de ce niveau tout en permettant à la marque de contenir le tarif du modèle.

Une fois au poignet, l’Aeroscope est très agréable à manipuler.
Les poussoirs s’activent avec un clic franc mais pas trop dur.
Quant à la couronne, elle s’avère facile à prendre en main et à manipuler.

Ce chronographe JEANRICHARD bénéficie par ailleurs d’un excellent confort de porté que l’on doit d’une part à son poids raisonnable compte tenu de sa taille et d’autre part à son confortable bracelet caoutchouc.

La lisibilité diurne enfin est excellente, malgré un cadran que certains trouveront peut-être relativement chargé.
La lisibilité nocturne est quant à elle correcte même si le Super-LumiNova teinté orange offre une luminescence moins efficace que la version vert pomme classique.
Rien de rédhibitoire cependant.

Conclusion

Ce chronographe JEANRICHARD Aeroscope Titane DLC Noir saura sans aucun doute séduire les amateurs à la recherche d’une montre originale au look technique et sportif qui ne coûte pas le prix d’une heure de vol de Rafale.
Sa forte personnalité lui permet de sortir du lot et sa qualité de réalisation générale rassurera ceux qui hésitent à investir dans une marque encore relativement peu connue.

 

Les + :

  • ses lignes originales et son look général
  • son boîtier titane DLC noir de très belle facture
  • son cadran brossé noir très réussi
  • les nombreuses variations possibles

 

Les – :

  • une montre (dans cette configuration bracelet coutchouc orange) à réserver aux tenues sportives et décontractées
  • l’application du Super-LumiNova sur les index et aiguilles qui aurait mérité plus d’attention

 

Informations complémentaires :

  • la montre JEANRICHARD Aeroscope Titane DLC est également disponible notamment sur bracelet titane DLC noir
  • poignet du rédacteur / testeur = 17 cm

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *